Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

24/11/2017
James L.Brooks, le producteur de la série, a établi un accord exceptionnel avec la Fox qui empêche toute censure dans le processus de création. Ainsi, la série est libre de critiquer la FOX.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Chef de cœur
Homer et le chef Wiggum se lient d'amitié...
25/11 à 19h55 (W9)
Tous les goûts sont permis
Marge participe à un concours de cuisine...
25/11 à 20h25 (W9)
Coucher avec l'ennemi
Nelson vient habiter chez les Simpson...
25/11 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

Les Simpson 80 | On apprends beaucoup sur les Simpson c'est super (Parlons Simpson #27 Lisa)

Les Simpson59 | Carnat89 : Un grand merci à toi ! Je suis tellement pressé et j'ai si hâte de voir les nouvelles... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

Carnat89 | Pour ceux qui cherchent le dossier de presse en question, il est disponible ici :... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

romualdderon2 | De très bonnes audiences. (29x06 - The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be)

Zozo 5 | J'adore ces vidéo. (Parlons Simpson #27 Lisa)

Script : Simpson Horror Show IV

SEQ 1 – Générique de début[Le générique se déroule dans le cimetière de Springfield. On voit plusieurs tombes défiler, avec les inscriptions suivantes : « Elvis – accept it ( Elvis – acceptez-le ) », « A balanced budget » ( le budget équilibré ), « Subtle political satire » ( la satire politique astucieuse ) et
« TV violence » ( la violence à la télé – cettedernière pierre tombale est criblée de balles et se met à saigner)]

Gag du canapé
Les Simpson, qui sont devenus des zombies, sortent du sol et s’assoient sur le canapé.

SEQ 1 – Introduction[Bart en costume marche dans un long couloir orné de peintures, caricatures de peintures célèbres, représentant les Simpson]
Bart : La peinture. Des images inanimées créées avec de la pâte colorée. Mais la nuit, ces images inanimées prennent vie… elles deviennent alors les portes de l’enfer s’ouvrant sur un monde d’épouvante, d’horreur…
[Marge fait irruption avec Maggie dans les bras]
Marge : Bart, tu devrais prévenir les gens que cet épisode est effrayant ! Ils feraient mieux d’écouter cette bonne vieille « Guerre des Mondes » à la radio, hmmmmm ?
Bart : [d’un air las] Oui, mère…
Marge : [tendant Maggie à Bart] Bon, tu prends Maggie. Moi je vais m’offrir des boucles d’oreilles à la boutique de cadeaux.
Bart : [il soupire] Ce soir, le sujet de notre premier tableau est la bête la plus immonde [il s’arrête devant un tableau représentant le diable] , la plus malfaisante, la plus vicieuse qui rôde sur la terre ! bien entendu je veux parler… [Maggie lui met sa tétine dans la bouche. Bart, dégoûté, la recrache] du diable.

~ Partie 1
{Le diable et Homer Simpson}

SEQ 2 – INT/JOUR Défile de mode[Homer assiste à un défilé de mode. La salle est pleine de paparazzi]
Commentateur : Et voici le clou de notre collection d’automne intitulé : « vision à la crème de framboise ».
[Un donut géant monté sur deux jambes féminines fait son entrée sur la scène. Homer applaudit]
Homer : C’est du pur génie !

SEQ 3 – INT/JOUR Centrale nucléaire – salle de repos[Il s’agissait bien entendu d’un rêve ; Homer dort la bouche ouverte, avec la langue qui pend. Il se réveille brusquement. Sur la table devant lui est posée une boîte de donuts.]
Homer : Et maintenant, il est temps de passer du rêve à la réalité !
[Homer ouvre la boîte, elle est vide.]
Homer : Aaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!
Lenny : Désolé Homer, on a bouffé les donuts pendant que tu roupillais.
Carl : Il en restait quelques-uns alors pour se marrer on les a balancés sur un vieux.

SEQ 4 – EXT/JOUR – Devant la centrale[On voit Abraham assailli par des pigeons car il a deux donuts collés sur la nuque]
Abraham : Sales vautours, je suis pas encore mort !

SEQ 5 – INT /JOUR Centrale nucléaire – Secteur 7G - Bureau d’HomerHomer : [affolé] C’est, c’est, c’est, c’est rien, on se calme. Rappelle-toi ta formation.
[Homer sort un gros livre de procédures d’urgence. Un gros trou a été découpé en son centre et une lettre pleine de miettes s’y trouve]
Homer : [il lit la lettre] « Cher Homer, je t’ai emprunté ton donut de secours. Signé : Homer » Enfoiré ! Il a toujours un métro d’avance ! Ouh, je vendrais mon âme pour un donut !
Une voix derrière Homer : Ma foi, ça peut s’arranger !
[Homer se retourne et devant lui se tient le diable en personne, avec pattes de bouc, longue queue rouge, des cornes, une fourche… et le visage de Flanders !]
Homer : Flanders ?! C’est toi le diable ?
Le Diable : Ha ha ! C’est toujours celui qu’on soupçonne le moins. Alors… des tas de gens proposent de vendre leur âme sans réfléchir aux conséquences multiples qui…
Homer : [fâché] T’en as un de donut ou pas ?
[Le diable sort de sa cape un contrat et un stylo bille dont le bout est enflammé]
Le Diable : Ça vient, signe ici. Attention, c’est en lettres de feu !
[Homer prend le stylo enflammé et signe]

SEQ 6 – INT/JOUR – Bureau de M. Burns[M. Burns et Smithers observent la scène sur un des écrans de contrôle]
Burns : Qui est cet homme aux pattes de bouc ? J’aime son allure.
Smithers : Le prince des ténèbres, c’est votre dernier rendez-vous.

SEQ 7 – INT/JOUR – Bureau d’Homer[Le diable éteint son stylo en soufflant dessus. Instantanément, un diablotin apparaît habillé en cuisinier, avec un tablier sur lequel est inscrit « Hell’s Kitchen » ( Cuisine de l’enfer ). Il donne à Homer un plateau avec un donut et disparaît]
Le Diable : Et n’oublie pas, à l’instant où tu auras fini, ton âme m’appartiendra pour…
[Homer a déjà presque entièrement fini son donut. Il ne reste plus qu’un tout petit morceau]
Homer : [la bouche pleine] Mais dis-moi, si je finis pas ce dernier morceau, t’auras pas mon âme, pas vrai ?
Le Diable : Heu, techniquement, non…
Homer : [il chante en montrant le diable du doigt] J’suis plus malin qu’le diable-euh ! J’suis plus malin qu’le diable-euh !
[Le diable s’énerve et se transforme en monstre énorme, avec une voix d’outre-tombe et des flammes tout autour]
Le Diable : Tu n’es pas plus malin que moi ! On se reverra en enfer, Homer Simpson !
[le diable disparaît dans un nuage de fumée]
Homer : Cause toujours, hé hé ! [il met le morceau de donut dans la poche de sa chemise]

SEQ 8 – INT/NUIT – Maison des simpson – Cuisine[Homer, à moitié endormi, se dirige vers le frigo. Il l’ouvre et tombe sur son morceau de donut posé sur une assiette et entouré de petits papiers sur lesquels il est écrit : « pas touche ! », « stop ! », « ne pas manger », « éloignez-vous ! » et « le donut de l’âme de papa »]
Homer : Mmmmmmmmmmmhhhhhhhhhh, le donut interdit !
[Homer avale son morceau de donut. Il referme la porte du frigo et le diable apparaît derrière lui]
Le Diable : Tiens tiens, on a fini son donut ?!
Homer : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!
[un vortex enflammé s’ouvre au sol et tente d’aspirer Homer qui s’accroche à la poignée du frigo. Marge arrive et son bonnet de nuit est aspiré dans le vortex]
Marge : Oh ! Homer, tu as mangé le donut ?!
Homer : Non…
[Homer finit par lâcher prise et est aspiré dans le trou, mais celui-ci n’est pas assez grand et Homer est bloqué au niveau du bassin]
Le Diable : Cette fois ton gros derrière ne te sauvera pas ! [Bart et Lisa arrivent] Salut, Bart.
Bart : Salut !
Lisa : Attendez ! Mon père n’a pas droit à un procès équitable ?
Le Diable : Oh, vous les américains avec vos procès équitables et vos clauses de sauvegarde des libertés ! C’est tellement plus simple au Mexique… bon, bon, bon, bon, très bien. Il y aura un procès demain soir à minuit tapante. En attendant, toi [il montre Homer] tu passeras ta journée en enfer !
[le diable transforme sa fourche en débouche-WC et appuie avec sur la tête d’Homer pour le faire entrer dans le trou, avant de disparaître]

SEQ 9 – Enfer[Homer fait une chute vertigineuse et atterrit donc en enfer. Il arrive sur un tapis roulant]
Homer : C’est p’têt pas si terrible…
[le tapis s’arrête devant un démon vert qui le coupe en morceaux avec un couteau, avant de mettre son nez, sa bouche et ses pieds dans un container sur lequel est écrit « viande à hot-dogs ». Puis il se retrouve au « service des châtiments ironiques » où il est attaché sur une chaise avec le nez bouché, avec un diable bleu en salopette en guise de bourreau. Tout autour d’eux, il y a une pile gigantesque de donuts roses.]
Diable Bleu : Alors, t’aimes ça les donuts, hein ? [Homer acquiesce] Hé bien te gêne pas, y’en a tant que tu veux !
[Il commence à gaver Homer de donuts à l’aide d’une machine. A sa grande surprise, Homer finit tous les donuts et devient énorme]
Homer : [la bouche pleine] Encore ! [le gavage reprend de plus belle]
Diable Bleu : Je comprends pas, Pavarotti est devenu dingue au bout d’un quart d’heure !

SEQ 10 – INT/NUIT – Salon des Simpson[Marge, Lisa et Bart attendent anxieusement minuit en faisant les cent pas. Lorsque enfin les 12 coups sonnent, une cage de flammes apparaît, puis Homer apparaît à l’intérieur, sans sa tête. Celle-ci apparaît juste après et tombe au sol. Homer la ramasse et la replace sur son corps]
Marge : Homer, ça va ?
Homer : Non !
[Lionel Hutz arrive en se coiffant avec une fourchette]
Hutz : Vous bilez pas, m’ame Simpson, j’ai vu la loi de Los Angeles dans un bar hier soir, y’avait pas le son mais j’ai compris le truc.
[un pentacle enflammé apparaît au sol. Le diable en sort avec le juge qui n’est autre que la Grande Faucheuse elle-même]
La Mort : Oyez, oyez, le tribunal des affaires infernales va siéger.
Hutz : Bon, très bien. Mais d’abord, quelques points de règlement : premièrement, pause-pipi toutes les demi-heures.
Le Diable : Accordé. Deuxièmement, c’est moi qui choisit le jury.
Hutz : Accordé. Non, attendez…
Le Diable : Silence ! Je vous offre le jury des damnés ! [les membres du jury apparaissent tour à tour à l’appel de leur nom. Il s’agit de criminels célèbres] Le traître Benedict Arnold ! La parricide Lizzie Borden ! Richard Nixon !
Nixon : Hein ? Je ne suis pas encore mort ! je viens d’écrire un article pour les pages jaunes !
Le Diable : Oui mais vous je vous ai fait une fleur !
Nixon : Ha oui, maître…
Le Diable : [il continue l’appel du jury] John Booth, l’assassin de Lincoln ! Le pirate Barbe-Noire ! John Dillinger ! Et la féroce équipe de hockey de Philadelphie de 1976 !
[Les Simpson sont effrayés. Alors que le diable s’impatiente, Marge essaie de placer tout le monde mais elle manque vite de chaises, si bien que Lizzie Borden hérite d’une luge et Barbe-Noire de la chaise de Maggie]
Marge : Je suis désolée Mr Barbe-Noire, c’est la dernière. On n’est pas à la hauteur pour les chaises. [il s’assoie quand même]
Barbe-Noire : C’est la bonne hauteur pour une vigie !
Le Diable : Hmm hmm ! J’ai là un contrat me liant à un certain Homer Simpson. Celui-ci m’a échangé son âme contre un donut dont il a déjà reçu livraison, une pâtisserie exquise au demeurant ! [Homer est inquiet mais Hutz lui fait signe que tout va bien se passer] Je ne fais que réclamer mon dû !
[Les jurés marmonnent et semblent être du même avis que le diable]
Hutz : C’est ce que j’appelle un plaidoyer bien torché, m’sieur ! Mais je pose la question : qu’est-ce qu’un contrat ? Le dictionnaire dit « accord conclu dans les règles ne pouvant être rompu ! » Ne pou-vant ê-tre rom-pu ! [Le jury a l’air consterné par l’ineptie de ce qu’il vient de dire] Excusez-moi, je vais aux toilettes. [Hutz sort de la pièce, on l’entend courir, puis on entend un bruit de porte. On voit ensuite la pendule passer de 0 h 35 à 1 h 35]

SEQ 11 – INT/NUIT – Salle de bainsMarge : [elle frappe à la porte] Maître Hutz ? [elle ouvre la porte et découvre la salle de bains vide et la fenêtre ouverte]

SEQ 12 – INT/NUIT – SalonMort : Homer Simpson, je n’ai pas le choix, je vous condamne à une éternité de… [Homer tremble, le diable jubile]
Marge : Attendez ! Avant de l’envoyer en enfer, regardez ça ! [elle montre un album de photos au jury] C’est une photo de nous deux à notre mariage. [la photo montre Homer et Marge se mariant dans une chambre d’hôpital. Le révérend Lovejoy est là, ainsi que le Dr Hibbert qui ausculte un Homer complètement hagard]
Nixon : Dites donc, vous vous êtes mariés aux urgences ?
Marge : Hé bien Homer avait entièrement mangé le gâteau de mariage avant la cérémonie.
[les jurés éclatent de rire] Lisez derrière, derrière !
Barbe-Noire : [prenant la photo] C’est une sorte de carte du trésor…
Arnold : [lui arrachant la photo des mains] Andouille, tu ne sais pas lire !
Barbe-Noire : C’est vrai… j’ai compensé en menant une vie de débauche.
Arnold : [il lit l’inscription au dos de la photo] « Marge, tu m’as fait l’honneur de m’accorder ta main, tout ce que je peux te donner en échange c’est mon âme, et juré-craché je te la donne pour toujours ».
[le jury se concerte]
Borden : Nous en savons assez votre honneur, pour dire que l’âme d’Homer Simpson appartient légalement à Marge Simpson et non au diable.
[le diable est déçu]
Marge, Bart, Lisa : Ouaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiaiais !!!
Homer : Wouhou ! [il se brûle le crâne sur les « barreaux » de sa cage.] Aïe !
[la mort et les jurés disparaissent]
Le Diable : Bon d’accord Simpson, tu récupères ton âme ! Mais que ce donut mal acquis te serve de tête jusqu’à la fin des temps !
[le diable tend le doigt vers Homer, des éclair en jaillissent, Homer hurle]

SEQ 13 – INT/JOUR – Cuisine[les Simpson prennent leur petit déjeuner. Homer a un donut à la place de la tête et commence à le boulotter]
Marge : Homer, arrête de te grignoter !
Homer : Oh, mais je suis tellement sucré et moelleux !... Bon, faut que j’aille bosser.
Lisa : P’pa, à ta place je mettrais pas le nez dehors !

SEQ 14 –EXT/JOUR – Devant la maison des Simpson[plusieurs policiers dont Wiggum, Lou et Eddy attendent devant chez les Simpson, une tasse de café à la main]
Wiggum : patience les mecs, y’a pas à tortiller, faudra bien qu’il sorte !

SEQ 15 – Interlude 1Bart : L’œuvre suivante exposée dans notre galerie des horreurs est intitulée « car comme carrelage » [il s’arrête devant un tableau représentant un bus scolaire] Ils ont voulu dire « car comme carambolage ».
Lisa : Non, c’est marqué « car comme carnage » !
Bart : Ouais, enfin y’a rien de plus épouvantable que de devoir aller à l’école ! hahahaha !!
[Lisa reste de marbre. Bart s’en va tout penaud]

~ Partie 2
{Terreur à 1 mètre 70}

SEQ 16 – EXT/JOUR – Bus ScolaireMilhouse : Hé Bart, regarde ! Les cartes à échanger de Krusty ! C’est la série qu’on attend depuis des siècles ! [Bart regarde les cartes, qui sont plutôt médiocres]
Bart : « Krusty rendant visite à des parents à Annapolis », « Krusty posant pour les cartes à échanger »…
Milhouse : J’sais pas mais il a l’air un peu à court d’idées, hein…
Bart : Enfin, il te reste le chewing-gum ! [Milhouse mord dans le chewing-gum, qui se casse dans sa bouche]
Milhouse : Aïe ! J’me suis coupé la joue !
[Soudain la roue arrière gauche du bus se détache. Otto n’arrive plus à contrôler le véhicule qui fonce en plein dans un camion. Celui-ci klaxonne mais Otto ne peut l’éviter. Bart hurle]

SEQ 17 – INT/JOUR – Chambre de Bart[il s’agissait en fait d’un rêve. Bart se réveille en hurlant et se tâte. Dehors il pleut]
Bart : Hmm, j’espère que c’est de la transpiration.

SEQ 18 – INT/JOUR – Cuisine[Marge fait la vaisselle, Maggie joue avec le contenu de son bol, Lisa prend son petit déjeuner. Arrivée de Bart, encore tout perturbé par son cauchemar]
Lisa : Bart, qu’est-ce qui t’arrive ?
Bart : Je viens d’avoir la vision de ma propre mort, c’était horriblement violent.
Lisa : Et ?
Marge : Lisa, tu vois bien que Bart a fait un cauchemar. [à Bart] C’est fini, le vilain rêve est fini.
[Soudain derrière Bart on entend un bruit de klaxon identique à celui du camion dans son rêve. Bart hurle. C’est en fait Homer, qui a un mini-klaxon et plusieurs gilets de sauvetage sur lui]
Homer : Marge, t’as vu ce que j’ai trouvé à la marina ? Ca traînait dans le bateau d’un type.
[il klaxonne encore. Bart hurle et tombe de sa chaise]

SEQ 19 – EXT/JOUR – Bus Scolaire[Bart et Lisa montent dans le bus. Bart s’arrête sur les marches, effrayé, en voyant Skinner]
Skinner : Bonjour Simpson. Hé oui, je prends le car. Ma mère a caché mes clés de voiture parce que j’ai parlé au téléphone avec une femme. Elle a eu raison d’agir ainsi.
Lisa : [aux autres enfants] Excusez-moi, Bart est un peu perturbé ce matin, alors je vous demanderai d’être sympa avec lui !
[tout le bus éclate de rire. Jimbo baisse le short de Bart]
Jimbo : Hé, où t’as mis tes couches, bébé ?!
Martin : Dieu merci, c’est pas moi la tête de turc aujourd’hui !
[à mesure que le bus roule, Bart devient de plus en plus nerveux. En regardant par la vitre, il voit un gremlin sur le côté du car. Celui-ci commence à déchirer la tôle avec ses griffes en faisant un sourire mauvais à Bart. Ce dernier est paniqué et réveille Milhouse qui dormait]
Bart : Milhouse, Milhouse, réveille-toi ! Vite, regarde à la fenêtre !
Milhouse : Tu peux courir Bart ! Si je me penche à la fenêtre on va me faire le tire-bouchon baveux, ou le slip dans la raie, ou même la torpille en folie !
[Bart se lève et court voir Otto]
Bart : Otto, faut que tu fasses quelque chose, y’a un gremlin sur le côté du car !
[Otto regarde à la fenêtre et voit Hans Taupeman dans sa voiture]
Otto : Hé, no problemo Bart-tabac, j’vais faire le ménage ! [Otto percute violemment la voiture de Taupeman]
Taupeman : Ho non, je venais de finir de payer le crédit ! [sa voiture sort de la route, et s’arrête à quelques centimètres d’un arbre sans le percuter, mais explose quand même. Bart est de plus en plus angoissé en voyant le gremlin continuer à bousiller le bus]
Bart : Venez voir, y’a un monstre qu’est accroché au car ! [les enfants se précipitent vers le côté droit du bus pour pouvoir voir le monstre]
Jimbo : Hé, y’a pas de monstre !
Ralph : T’es rien qu’un baratineur !
Otto : Y’a que dalle !
Milhouse : Hé, qui est-ce qui conduit le car ?
Otto : Oh, uno momento por favor [il retourne à l’avant du bus]

SEQ 20 – Vaisseau de Kang et KodosKang : Crétins de terriens !
Kodos : Ils sont terrorisés par une créature qui n’existe pas ! [tous deux éclatent de rire jusqu’au moment où ils se rendent compte qu’une bestiole identique est en train de bousiller leur vaisseau]

SEQ 21 – EXT/JOUR – Bus Scolaire[Bart a de plus en plus la trouille. Il regarde par la fenêtre et il voit le gremlin lui faire signe qu’il va le tuer]
Skinner : [à Bart] Il y a ici un gamin qui a un peu trop d’imagination à mon goût, je vais y mettre le ola.
Bart : Non, non, c’est vrai, y’a un monstre sur le car !
Skinner : Ce qu’il y a de monstrueux dans ce car c’est ton manque de respect pour les règlements ! [il baisse le store devant la fenêtre de Bart. Ce dernier gémit. Un peu plus tard, Bart ne tient plus et remonte le store ; le bus est arrêté et il voit la tête de Willie le jardinier. Il hurle et Willie monte dans le bus]
Willie : Bon diou, ma mule voulait plus avancer dans la boue. J’ai dû lui filer dix-sept balles dans le buffet.
[le bus repart. Bart est complètement terrorisé et ne sait plus quoi faire pour qu’on le croie]
Bart : [à Milhouse] Hé tu me crois ? hein que tu me crois ? t’es mon pote, alors tu me crois, mon cher, mon loyal et fidèle Milhouse !
Milhouse : [s’écartant de Bart] Euh, je sais pas comment te dire, mais tu me fiches la trouille… je crois que je vais m’asseoir, euh… à côté de notre correspondant allemand ! [Milhouse court s’asseoir à côté d’Uter, qui est en train de manger]
Uter : Oh, guten tag ! Voulez-vous un morceau de ma barre de [????] J’ai aussi un sachet de pâtes d’amande Joy-Joy.
[Bart remarque que la partie du bus sous on siège se cabosse toute seule. Il regarde à nouveau par la fenêtre et se rend compte que le gremlin est en train d’enlever les vis qui maintiennent la roue arrière gauche du bus]
Bart : [il hurle] Le gremlin a enlevé une roue, arrêtez le car, on va tous mourir !! Aaaaaaaaaaahhhhhhhhhh !!! [il est maîtrisé par Skinner]
Willie : Prenez ma bride et attachez-lui les mains au siège !
[Skinner lui attache les mains. Un peu plus tard, on remarque qu’Uter est venu s’asseoir à côté de Bart]
Uter : Vous voulez lécher encore un coup mon sucre d’orge ?
Bart : Euh, bien sûr. [il lèche puis prend un air dégoûté] Bon, Hans, [NB : Hans est une adaptation de la VF, son vrai prénom est Uter] maintenant qu’on est des potes, qu’est-ce que tu dirais de me détacher ?
Uter : Ja, das ist gut ! [il lui délie les mains et se lève. Bart regarde une fois encore par la fenêtre, le monstre continue à détacher les roues. Bart remarque sous son siège une boîte de fusées de détresse mais elle est vide. C’est en fait Jimbo qui a pris les deux fusées pour les mettre dans le short de Martin. Bart en prend une, l’autre tombe, il la ramasse et la remet discrètement dans son short. Puis il ouvre la fenêtre et le vent s’engouffre dans le bus, les enfants crient. Bart essaie de faire fuir le monstre avec sa fusée. A ce moment, Homer passe en voiture]
Homer : Salut fiston ! [il klaxonne avec sa mini-corne de brume et accélère. Le monstre continue à enlever une des roues. Skinner et Willie essaie de tirer Bart à l’intérieur du bus.]
Skinner : Tirez, Willie, tirez !
Willie : Vous voyez pas que je tire tant que je peux ? c’est pas comme vous, bougre de salopiaud !
[Bart réussit à envoyer sa fusée sur le monstre qui prend feu et tombe du bus. Il atterrit sur la voiture de Flanders]
Flanders : Aaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh !!!! [il s’arrête et va voir le monstre qui gît inconscient] Oh grands dieux ! C’est une sorte de monstre hideux. [il le recouvre avec son chandail et le prend dans ses bras. Le monstre essaie de le griffer] Oh, si c’est pas mignon ça, il essaie de m’arracher les yeux ! [il cajole le monstre qui est interloqué]

SEQ 22 – EXT/JOUR – Devant l’école élémentaire[sortis du bus, tout le monde découvre les dégâts qu’à causés le monstre. Skinner tapote l’une des roues et le bus s’écroule]
Skinner : Oh ! Sapristi !
[Bart arrive sanglé sur un brancard, avec une camisole de force. Il a l’air complètement ahuri]
Bart : Vous avez vu le car ? J’avais raison, je l’avais dit, j’avais raison !
Skinner : Raison ou pas, tu as eu un comportement inqualifiable ! Peut-être qu’en finissant dans un asile de fous, tu apprendras les bonnes manières !
Nelson : Ha-ha !
[les brancardiers emmènent Bart dans une ambulance de l’hôpital psychiatrique « New Bedlam ». Un aliéné est dessiné sur la portière. L’ambulance démarre, Bart est soulagé]
Bart : Haaaaaaaaaaaaa, là au moins, je pourrai me reposer.
[Soudain, le monstre apparaît à la vitre ; il tient la tête coupée de Flanders]
Flanders : Alors, ça gazouille, Bart ?
Bart : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!

SEQ 23 – Interlude 2Bart : Nous abordons maintenant le dernier et le plus terrifiant tableau de la soirée. Le contempler suffit à vous rendre fou !
[le tableau en question représente cinq chiens jouant au poker]
Homer : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! C’est des chiens ! Et ils jouent au poker ! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhh !!! Wahahahahaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!
[il se met à rire comme un dément puis part en courant]
Bart : On avait prévu une histoire avec ce tableau, mais elle était trop éprouvante… alors on a concocté un truc de vampires. Amusez-vous bien !

~ Partie 3
{Dracula}

SEQ 24 – INT/JOUR – Salon des Simpson[Les Simpson sont assis sur le canapé et regardent la télé. NB : le tableau accroché au mur est celui avec les chiens qui jouent au poker]
Kent Brockman : [à la télé] On vient de découvrir le corps d’un autre paysan. Il a été vidé de son sang et portait deux marques de dents sur le cou. [une cape noire avec marqué « Dracula » apparaît en médaillon sur l’écran à côté de Brockman] Une cape a été retrouvée sur les lieux. La police est perplexe.
Wiggum : [interviewé] Nous pensons avoir affaire à un être surnaturel, vraisemblablement à une momie. Par précaution, j’ai fait détruire la galerie égyptienne du musée de Springfield.
[on voit les policiers saccager la galerie égyptienne. On voit Eddy balancer un tableau de la Joconde au feu]
Wiggum : Beau travail, Ed [NB : en fait il dit « Ned » mais c’est une erreur de traduction]
Lisa : Non, non, ils se trompent ! La créature qu’ils recherchent c’est le mort ! Immortel ! Nosferatu ! Das ist eine Vampire ! [Bart, Marge et Homer sont perplexes] Un vampire, quoi !
Homer : Hé hé Lisa, les vampires c’est des blagues ! C’est comme les elfes, les gremlins et les eskimos !
Brockman : Sans aucun rapport avec cette affaire, Montgomery Burns vient de se porter acquéreur de la banque de sang.
Burns : [interviewé; un filet de sang lui coule de la bouche] Oh, je suis très excité par cette transaction. [il met le doigt là où le sang coule puis le lèche] Précieux liquide.
Homer : Hmmmmm, une affaire juteuse.

SEQ 25 – EXT/NUIT – VoitureHomer : Il est gentil M. Burns de nous inviter à un repas de minuit dans sa maison de campagne en [il prend une voix effrayante] Penn-syl-va-nie !
[le tonnerre gronde, les Simpson passent devant un panneau sur lequel est marqué « bienvenue en Pennsylvanie »]
Lisa : Moi je trouve ça louche toute cette mise en scène !
Marge : Lisa, cesse d’être aussi suspicieuse ! Vous vous êtes lavé le cou comme l’a demandé M. Burns ?
Lisa : Oui !
Bart : Oui !
Homer : [il lui montre une serviette noire de crasse] Un peu, t’as vu ?!
[les Simpson arrivent au château de M. Burns . Dans le ciel on voit apparaître ce dernier, l’air menaçant]

SEQ 26 – INT/NUIT – Château de M. Burns – Entrée[Homer sonne à l’interphone. M. Burns répond]
Voix de Burns : Soyez les bienvenus, entrez. Oh, des victimes toutes fraîches pour mon armée de morts-vivants !
Voix de Smithers : Vous devez relâcher le bouton, monsieur.
Voix de Burns : Oh, nom de…
[la porte s’ouvre et les Simpson entrent. M. Burns apparaît, coiffé et habillé exactement comme Gary Oldman dans le « Dracula » de Coppola, c-à-d long manteau rouge et coiffure « en forme de fesses ». Les Simpson sont surpris. On voit l’ombre de M. Burns rejoindre ce dernier, là aussi comme dans le film]
Burns : oh, mais que vois-je ? C’est les, euh…
Smithers : [NB : niveau apparence, c’est l‘archétype du serviteur difforme de films d’horreur] La famille Simpson, maître.
Burns : Simpson. Fort bien. [il fait demi-tour. Son ombre joue au yoyo]
Lisa : [à Homer] P’pa, t’as rien remarqué d’étrange ?
Homer : Si, sa coupe de cheveux biscornue.
Burns : [fâché] J’ai entendu !
Homer : [montrant Bart] C’est le petit !

SEQ 27 – INT/NUIT – Salle à manger[les Simpson dînent avec M. Burns ]
Homer : Hou, de la sangria !
Lisa : [dégoûtée] P’pa, c’est du sang !
Homer : Oui, mais c’est du sang gratos ! [Homer boit son verre de sang et a l’air de trouver ça bon] Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!
[Lisa renverse exprès son verre de sang sur sa robe] Hou, oups ! Bart et moi on va aller se nettoyer ! [elle prend un sourire crispé]
Bart : Mais tu m’as pas tâché ! [elle essuie sa main pleine de sang sur le visage de Bart et l’entraîne avec elle]

SEQ 28 – INT/NUIT – Couloir/CrypteBart : Arrête, Burns n’est pas un vampire, et même si c’en est un, on va pas tomber dans sa cachette secrète ! [Bart s’appuie par inadvertance sur une des chandelles en forme de bras accrochées au mur, le bras se baisse et le mur s’ouvre en deux, dévoilant non pas une cachette secrète mais une buanderie avec deux machines à laver]
Lisa : T’as sûrement raison, retournons là-bas. [elle se retourne et voit un escalier, à côté duquel il est écrit « chambre secrète des vampires – pas d’ail ». Tous deux descendent et se retrouvent dans une crypte remplie de cercueils] Alors, content ?
Bart : Bah, tu parles, c’est comme la cave de l’hospice où est grand-père !
Lisa : Regarde ! [elle découvre un présentoir sur lequel est posé un livre intitulé : « oui, je suis un vampire, par Monty Burns – préface de Steve Allen »] Oh mon dieu ! [elle se met à feuilleter le livre. Les cercueils s’ouvrent et des vampires en sortent. Seul Bart s’en rend compte, et tape sur l’épaule de Lisa en faisant des petits bruits affolés ] Oh, Bart, arrête de faire ton Stan Laurel ! [les vampires se rapprochent d’eux en poussant des râles affamés, Bart fait toujours des bruits pour attirer l’attention de sa sœur] Et maintenant arrête de faire ton Oliver Hardy ! [l’un des vampires pose sa main sur le livre] Aaaaaaaaaahhhhhhhhhh !!!!
[Bart et Lisa prennent leurs jambes à leur cou et remontent les escaliers en courant. Bart remarque une manette avec à côté l’inscription « super toboggan marrant »]
Bart : Je devrais peut-être pas faire ça, mais comme je vais pas revenir de sitôt… [il actionne la manette et les marches disparaissent pour former un toboggan. Bart glisse] Youhououououououououououououououououou !!!!!!!!!! [il atterrit dans la crypte et une femme vampire se jette sur lui et le plaque au sol] Aaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh !!!!!
[une chauve-souris apparaît. Il s’agit en fait de M. Burns ]
Burns : Oh, mais c’est le petit… [il réfléchit] garçon, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!
[Ses canines se mettent à pousser]
Bart : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!

SEQ 29 – INT/NUIT – Salle à mangerLisa : P’pa ! m’man ! M. Burns est un vampire, et il a eu Bart !
Burns : Voyons, Bart est avec nous !
[M. Burns se tient devant les Simpson avec Bart. Il a les canines ensanglantées. Bart lui a deux petits trous au niveau du cou et a l’air complètement amorphe]
Bart : Bonjour mère. Bonjour père. Vous m’avez manqué durant ma paisible absence.
Homer : Oh Lisa, toi et tes bêtises ! Bart est un vampire, la bière détruit les cellules du cerveau… Bon, ben on va retourner à… à ce truc là, c’t’édifice… où y’a nos lits et la télé…

SEQ 30 – INT/NUIT – Maison des Simpson – Chambre de Lisa[Lisa fait des cauchemars. Elle se réveille et entend qu’on gratte à la fenêtre. Elle se lève, ouvre le rideau et voit Bart en lévitation, accompagné de Milhouse, Martin, Ralph et Janey. Tous sont devenus des vampires]
Lisa : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!
Bart : Viens avec nous Lisa, c’est hyper génial ! On reste debout toute la nuit à boire du sang !
Milhouse : Et si tu dis que t’es un vampire t’as le droit à une boisson gratuite au cinéma !
Lisa : Non ! Noooooooooooooooon !
Bart : Manque de bol Lisa, tu n’as pas le choix !
[Bart rentre en brisant la vitre et se jette sur Lisa pour la mordre]
Lisa : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!
Homer : Bart ! Combien de fois il faut que je te dise de pas mordre ta sœur… attends voir, mais t’es un vampire !
[grand-père arrive avec un maillet et un pieu en bois]
Abraham : Vite, il faut qu’on tue le petit !
Marge : Comment vous savez que c’est un vampire ?
Abraham : C’est un vampire ? Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! [il s’enfuit en courant. Bart se transforme en chauve-souris et s’enfuit par la fenêtre]
Marge : Homer, il faut faire quelque chose ! Aujourd’hui il boit du sang, demain qui sait il va fumer !
Lisa : La seule façon de retrouver Bart, c’est de tuer le maître des vampires, M. Burns !
Homer : Tuer mon patron ? J’oserai réaliser le rêve américain ?

SEQ 31 – INT/JOUR – Château de M. Burns– Escalier/CrypteMarge : Oh c’est dangereux ! Et la baby-sitter de Maggie qui était pas libre !
[Homer remarque la manette du « super toboggan marrant » comme Bart tout à l’heure]
Homer : Hou, la super glisse magique !
Lisa : Non, papa !
Homer : Ha oui, tuer c’est déjà assez marrant.
[Ils arrivent dans la crypte. Lisa tend le pieu à Homer]
Lisa : Tu dois enfoncer le pieu en plein milieu du cœur !
[Ils découvrent le cercueil de Burns, surplombé d’un buste à son effigie. Homer ouvre le cercueil. Burns dort profondément]
Homer : Prends ça, démon hideux ! [il enfonce le pieu dans le corps de Burns, mais on ne voit pas où exactement]
Lisa : P’pa, ça c’est l’entrejambe !
Homer : Oh, désolé ! [cette fois-ci il enfonce le pieu dans la poitrine – à noter qu’il l’enfonce à droite et pas à gauche – M. Burns se réveille et se tord de douleur, puis son corps fond. Homer est soulagé] haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!
Burns : [son corps se reconstitue un bref instant] Vous êtes viré !
Homer : D’oh !

SEQ 32 – INT/JOUR – Maison des Simpson – CuisineLisa : [à Bart] C’est agréable que tu sois redevenu normal !
[grand-père fait irruption dans la cuisine en volant]
Abraham : Je suis un vampire, et je vais boire votre sang ! [son dentier de vampire tombe, puis grand-père tombe aussi] Oh, cette cape me file des boutons !
Lisa : Grand-père est un vampire ?!
Bart : [dont les canines ont repoussé] On est tous des vampires !
[Homer, Marge, Bart, Maggie et grand-père se mettent en lévitation]
Lisa : Mais non, on a tué M. Burns !
Homer : Il faut tuer le maître des vampires !
Lisa : Tu es le maître des vampires ?
Marge : Non, JE suis le maître des vampires ! Hahahahahahahaha !!! [ses yeux deviennent rouges]
Lisa : Maman !
Marge : Qu’est-ce que tu crois, j’ai une vie en dehors de cette maison !
[ils se précipitent tous vers Lisa tous crocs dehors, puis tout le monde se tourne vers la caméra]
Tous : Joyeux Halloween tout le monde !!
[ils se mettent tous à chantonner, il se met à neiger dans la pièce, on voit Milhouse qui joue du piano et Petit Papa Noël qui danse comme Snoopy. La scène évoque fortement les Peanuts de Charles M. Schulz.]
Script écrit en mars 2004 par Matthieu
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park