Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

07/08/2020
Ce sont l'origine des Japonais qui devaient acheter la centrale dans Burns verkaufen der Kraftwerk (s3), et non pas des Allemands.

Les Simpson à la TV

episode simpson Sexe, mensonges et gteaux
Marge travaille pour une boulangerie rotique.
07/08 à 21h05 (6ter)
episode simpson Fiston perdu
Bart trouve un tlphone portable et s'en sert pour faire des canulars.
07/08 à 21h30 (6ter)
episode simpson A tyran, tyran et demi
Burns est envoy en prison suite la dcouverte de tableaux vols chez lui...
07/08 à 21h55 (6ter)

Derniers commentaires

| Super ! (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

Les Simpson 80 | Super encore des nominations j'espre qui font gagner (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

Les Simpson 80 | ok (Mise jour de la saison 31)

assasmourad | flicitations (Celebrez avec nous les 20 ans du site)

assasmourad | Ma sympathie pour sa famille (Dcs d'Hubert Gagnon)

Script : Simpsonnerie chantante

SEQ 1 – INT/NUIT Maison des Simpson – Hall d’entre[Marge et Lisa attendent que Homer et Bart rentrent du vido club. Marge a un bol rempli de pop-corns dans la main. Homer et Bart arrivent]
Marge : On a les pop-corns. Tu as lou Mars Attack ?
Homer : Euh... Ils m’ont mis sur la liste d’attente. Ils ont dit Mars attaque pas avant 8 jours.

SEQ 2 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[Homer va dans le salon TV. Lisa tourne autour de lui, trs excite]
Lisa : Tu as Crocs Blancs ? Tu as Crocs Blancs ? Tu l’as ? Tu l’as ? Hein ?
Homer : Ho, ho, ho ! Calmos jeune fille. Doucement, doucement. H, h, h.....Non.
Marge : Qu’est-ce que tu as lou ?
Homer : Quelque chose qui est exactement dans le mme style : Clint Eastwood et Lee Marvin dans un super Western !
Marge et Lisa : Mmmmmmmmmh ! [Bart met la cassette dans le magntoscope]
Bart : Prparez-vous entendre les balles siffler et voir le sang gicler dans le film de Joshua Logan : La Kermesse de l’ouest.
Homer : La kermesse sanglante ! [Homer et Bart rigolent. Tout le monde est install et regarde le film. On voit d’abord Clint Eastwood arriver dans une ville, sur un chariot. Il allume une cigarette. Il n’y a personne dans les rues. Un homme se met soudain sur la route de Clint]
Homme : Eh ! Il est vraiment dans un piteux tat votre chariot... M’sieur ! [Clint descend]
Clint : C’est vrai qu’il aurait bien besoin... d’un coup de peinture. [L’atmosphre est trs pesante. Soudain, les 2 hommes deviennent trs joyeux]
Homme : Mais alors, qu’est-ce qu’on attend ?! [Ils dansent]
Clint et l’Homme : [ils chantent] On va peindre ce chariot, le peindre comme il faut ! On plaisante pas, on va couvrir ce bois ! [Plusieurs habitants se joignent eux pour chanter]
Habitants : [Ils chantent] Oui, ils vont peindre ce chariot, ils vont le peindre comme il faut. Ils plaisantent pas, ils vont couvrir ce bois ! [Homer et Bart, voyant a, sont bouche be]
Homer : Aaaaaaaah !! Ils chantent ! Eh, ils chantent ! Marge, pourquoi ils s’entretuent pas ?
Bart : Ouais, ils ont tous un ptard.
Homer : Attend, pas de panique. Voila Lee Marvin. On est sauvs ! Il est toujours saoul est violent. [Dans le film, les villageois arrtent de chanter. Lee Marvin arrive]
Marvin : C’est quoi ce cirque ? Qu’est-ce qui se passe dans ma ville ?
Clint : On est en train de peindre ce chariot. Vous avez quelque chose redire !?
Marvin : J’ai bien peur que oui mon garon !...C’est pas peint l. [Il montre un endroit sur le chariot qui n’est pas peint]
Clint : Dans ce cas, prenez un pinceau et aidez-nous ! [Quelqu’un lui donne un pinceau. La chanson reprend et les 2 hommes se mettent danser]
Marvin : [Il chante] Je vais peindre votre chariot, le peindre comme il faut. [Il donne un coup de peinture sur l’endroit qui n’est pas peint] De la laque c’est trs bien, vu que c’est du sapin !
Danseuses : [Elle chantent] Sapin Norvgieeeen...
Femmes : Wouuuuuhouuuuuu ! [Homer et Bart sont toujours bouche be. Marge et Lisa, elles sont plutt contentes]
Marge : Mmmmh ! Qui aurait cru que Lee Marvin tait capable de danser comme a ?
Lisa : Il est meeerveilleux ! [Homer se lve et jette la cassette la poubelle]
Homer : Aaah ! Pourquoi ils ont gchs une histoire de chariot qui tait en bonne tat en chantant comme des chochotes !?
Marge : Ooooh, j’ai trouv a gai et entranant.
Homer : Chanter, c’est la plus mauvaise faon de communiquer.
Marge : Homer, tu chantes sans arrt !
Homer : Nooon, je dteste chanter ! [A partir de cet instant, tout le monde parle en chantant, comme dans les comdies musicales]
Lisa : Les comdies musicales, tu aimes aaa.
Homer : Srement pas ! Je trouve que a sonne faux, c’est nul, ringard et vachement casse-pieds !
Bart : Je te signale que t’es en train d’chanteeeer !
Homer : Impossible ! Je te crois pas ! Je dteste a !
Marge : Non Homer, tu dis n’importe quoi... Dans nos cassettes vidos, on te voit tout le temps en train de chanter, danser et amuser les geeeens... [Elle met une cassette dans le magntoscope. On voit des extrais d’anciens pisodes]

SEQ 3 – EXT/JOUR Extrais de l’pisode Le quatuor d’Homer – Sur le toit du bar de Moe[On revoit le passage, la fin de l’pisode, o Homer, Skinner, Apu et Barney se runissent sur le toit pour chanter]
Barney : [Prenant un micro] Et 1, et 2 et 3...
Skinner : Babambambam...
Quatuor : [Ils chantent] Bb bord... .Ooooh oui, j’adooore ! Ces 3 mots sur ma vitre arrire... [Les passants s’arrtent devant le Bar pour regarder les 4 hommes chanter. Pendant ce temps un homme dguis en mouche escalade un gratte-ciel mais personne ne lui prte attention]
Homme-mouche : Eho !...Regardez-moi !...Allez ! J’ai pass la nuit teindre mon slip en rouge ! [Un petit garon vend des journaux dans la rue]
Vendeur de journaux : Super extra ! « Les Bingos chantent sur le toit » !
Passant : Quoi ? Donne m’en un ! [Il lui donne un billet et prend le journal] Attends voir un peu, y a rien sur les Bingos dans ton journal ! Viens ici ! [Le garon s’en va en courant]
Vendeur de journaux : Ha ! [Georges Harrison arrive dans sa limousine et s’arrte devant le toit pour couter les Bmol]
Harrison : Eh, c’est pas nouveau ! [Sa limousine redmarre. Wiggum et Lou regardent aussi le quatuor]
Lou : Joli, hein, chef ?
Wiggum : C’est trs joli, Lou. Trs joli... . [Sortant sa matraque] Grenades lacrymognes !
Quatuor : [Ils chantent] Nous sommes toujours de bonne humeur...
Homer : [Il chante] Avec...
Quatuor : [Ils chantent] Bb boooooord ! [Les gens applaudissent]

SEQ 4 – EXT/NUIT Extrais de l’pisode Bart chez les dames – Devant la maison derrire[On voit le moment o les Springfieldiens dtruisent la maison derrire]
Bart : Eh p’pa, on peut pas les laisser faire a ! Fais quelque chose !
Homer : T’en fais pas fiston. [Il va sur le perron de la maison] Mes amis ! Arrtez ! [Ils s'arrtent] On pourrait dtruire cette maison mais en la dtruisant, on dtruirait une part de nous mme ! [Il commence chanter] Vous pourriez fermer le mini-march, on en aurait rien faiiire. Mais le cœur et l'me de Springfield, c'est la Maison du derrire ! [Des danseuses sortent un piano de la maison. Des musiciens sortent galement et se mettent jouer de leur instrument]
Belle : [Elle chante] On est le poivre sur votre steak et le miel sur vos crpes. On est le soleil de Springfield.
Danseuse 1 : [Elle chante] On est la soie, le satin...
Danseuse 2 : [Elle chante] La pomme sans les ppins.
Danseuses : [Elles chantent] Oui, on est le soleil de Springfield.
Belle : [Elle chante] Nous ajoutons le piment qui manque tant votre existence, et tout a des prix dfiant toute concurrence.
Lovejoy : [Il chante] Vous manquez de sens moral, vos agissements sont un scandale !
Danseuse 3 : [Elle chante] Sachez que nos tenues lgres...
Danseuse 4 : [Elle chante] Plaisent beaucoup votre pre. [Le pre du rvrend Lovejoy est la fentre. Il lui fait signe]
Danseuses : [Elles chantent] Le gin dans votre martini, la sauce sur vos spaghettis, Oui nous sommes le... [Belle fait bouger l’antenne de l’abeille espagnole, ce qui fait un bruit de ressort] De Springfield ! [Wiggum, Krusty et Skinner sont l’une des fentres de la maison]
Wiggum, Krusty et Skinner : [Ils chantent] On se souvient de nos visites...
Quimby : [Il chante] A chaque fois, ce fut magique.
Mme Quimby : [Elle chante] Mais Joseph, j’ignorai tout a !
Quimby : [Il chante] A d’autres poulette ! Tu bossais l !
Abraham et Jasper : [Ils chantent] On aurait pas tant rigol sans elles pendant toutes ces annes !
Bart : [Il chante] Fermer cette boite mais a va pas les gars !
Jimbo, Dolph et Kearney : [Ils chantent] Dire qu’on nous a-vaient ca-ch aaa !
Danseuses : [Elles chantent] Mais indispensable chez nous...
Apu : [Il chante et montre une statue du Dieu Vishnu] Vous tes les bras de Vishnu.
Danseuses : [Elles chantent] Prenez pas le... [Barney actionne une boite de diable ressort. Le bruit quand la tte de Krusty sort de la boite remplace le mot]
Hommes : [Il chante] Fermez pas le... [Tahiti Mel se sert d’un pipeau pour faire du bruit]
Tous : [Ils chantent] Oui, laissez le... [Moe claque 2 couvercles de poubelles pour faire un son] Aaaaa Spriiiingfiiiiiield !! [Krusty s’entarte avec une tarte la crme. Willie frappe la tte de Lenny avec un maillet, en se retournant, sans le vouloir. Wiggum et le Vendeur de BD font rebondir leur ventre. Burns, bord d’une vieille voiture, klaxonne. McCallister remonte la ligne de sa canne pche qu’il a mis dans la fontaine. Et pour finir, Barney rote]
Barney : Burp !

SEQ 5 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[La cassette est termine]
Bart : [Il chante] Excusez-moi, mme si a te chagrine, tu chantes encore plus mal que le vieux Lee Marvin... [Homer trangle Bart] Arrrgggg !!
Marge : [Elle chante] Oui, la voix de ton pre fait dresser les cheveux. Mais quand tu chantes Bart, je t’assure, tu ne fais guerre mieux...
Bart : Hip ! [Marge enclenche la vido]

SEQ 6 – EXT/JOUR Extrais de l’pisode Scout un jour, scout toujours – Devant le mini-march[Dans cet extrais, Bart et Milhouse sortent du mini-march avec un super fruishee la main]
Bart et Milhouse : H, h, wouuh ! [Milhouse met une paille dedans]
Milhouse : Oooh ! Qu’est-ce que c’est dur ! [Il en boit, il tousse et en perd ses lunettes] A ton tour Bart. [Bart boit le fruishee sans paille]
Bart : Waaaw ! Il est gnial celui-la !... [Soudain, ses yeux s'emballent et sa pupille forme une spirale] Oooh !!
Milhouse : Qu'est-ce que t'as Bart ? [Bart a des hallucinations. Il voit Milhouse plusieurs fois. Le mot « Bart » rsonne dans sa tte] Bart... Bart... Bart... [Bart tremble trs fort et fait un bruit trange]
Bart : Bouliblibliblibli !!!
Milhouse : File-moi a ! [Il en boit. Il lui arrive la mme chose] Bloblop !
Bart : Trs bien, on est jeunes, riches et plein de sucre. Alors, qu'est-ce qu'on fait ?
Milhouse : On va s'clater comme Broadway !
Bart : Ouais !

SEQ 7 – EXT/NUIT Extrais de l’pisode Scout un jour, scout toujours – Springfield[Bart et Milhouse sont devant la statue de Jebediah Springfield]
Bart et Milhouse : [Ils chantent] Springfield, Springfield, c'est une ville super chouette, On rie au nord, on sud on fait la fte ! [Ils sont maintenant l’arrire d’un camion de la fourrire] Quand on se balade, personne ne nous embte.
Bart : [Il chante] Springfield, Springfield !
Milhouse : [Il chante] Springfield Springfield !
Marin : [Il chante] New York, New York !
Bart : Euh... New York, c'est par l mon pote ! [Il pointe du doigt]
Marin : Merci petit.
Bart et Milhouse : [Ils chantent] C'est une ville super choueeeeeeeeeette !
[Ils vont tous les deux faire du skateboard. Milhouse est sur un half-pipe et un vendeur montre un skate Bart. Puis ils se rendent dans une salle de jeux vido VIP o ils jouent 2 jeux en mme temps. Ensuite, ils vont voir le spectacle « Cats » o des femmes sont dguises en chats. Bart envoie du fruishee avec une paille aux danseuses qui crient comme de vrais chats. Puis, ils achtent plein de chewing-gum et font tous les deux une bulle gante qui, en explosant, les recouvre. Homer passe dans le coin et en gote un peu]
Homer : Mmm... Chewing-goum !
[Plus tard, Bart et Milhouse ont t se faire des tatouages : Bart a un dragon sur le bras et Milhouse une tte de Mort sur le ventre. Dans une rue, Bart et Milhouse se passent le fruishee]
Milhouse : H ! Laisse-moi en un peu ! [Barney arrive et en prend aussi]
Barney : Je sais pas d'o ils sortent ces deux petits hommes verts mais j’adore leur boisson magique ! [On voit Apu en gros plan rire aux clats. Ensuite, le lendemain matin, Bart est dans son lit. Il se rveille et ne sent pas bien]
Bart : Oooooh ! Ma tte !

SEQ 8 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[L’extrais de l’pisode se termine]
Lisa : [Elle chante] C’tait trs mauvais Bart, mais t’as vit le pire. T’aurais pu faire des claquettes dans ton dlire... [Bart se met danser et chanter la fois]
Bart : [Il chante] Danser, chanter... C’est pas mon style. Je laisse Milhouse tous ces trucs dbiles !
Marge : [Elle chante] Je trouve que tu bouges comme un vrai petit Travolta... [Le Serpent entre par la fentre avec un fusil entre les mains]
Serpent : [Il chante] Que personne ne bouge, sinon je tire dans le tas !
Les Simpson : [Ils s’enlacent, apeurs] Wouuuuuuuuhouuuuu !
Serpent : Wooooooohoooo wrrrrrrgggg !
Marge : [Elle chante] C’est un dangereux criminel. Un homme sans foi ni loi... Piti pour mes enfants...
Homer : [Il chante] Et leur pauvre papa.
Serpent : [Il chante] Toute cette famille chante, a me fiche les boules. Je peux pas prendre en otage des gens maboules ! [Il sort par la fentre] Salut !
Homer : [Il chante] Ce sont nos chansons qui l’ont chasses, si on tait rests muets, il serait rest !
Lisa : [Elle chante] Il y a pleins de gens dans cette ville qui chantent comme nous. [Les portraits des gens que site Lisa apparaissent l’cran] Y a monsieur Burns, y a Krusty et y a mme Apuuuu...

SEQ 9 – INT/NUIT Extrais de l’pisode Le blues d’Apu – Maison des Simpson[Les Simpson et Apu sont dans la cuisine]
Apu : Que ce soit un igloo, une tente, une cabane ou le palais d’un roi, jamais, dans aucun de ces endroits, je me sois senti chez moi. [Abraham arrive prs de lui]
Abraham : Salut. [Apu lui prend sa cane et commence chanter. Abraham tombe par terre. Apu et les Simpson vont dans le hall d’entre]
Apu : [Il chante] Quand je vous ai connu, je vous trouvait idiots, maintenant je vous trouve [Il glisse sur la rampe d’escalier] Riiiiiiiiiii-golos ! Maggie que tout hypnotise, Marge et ses cheveux tout de Pise. Lisa joue les philosophes, Bart provoque des catastrophes. Homer, lui voit la vie en rose, pardon pour la salmonellose.
Homer : Hi, hi, je t’en veux pas. [Les Simpson et Apu vont maintenant dans le salon TV. Abraham s’apprte s’asseoir sur une chaise, ce moment Apu la prend et se met debout dessus. Abraham tombe une fois encore]
Abraham : Oooooh !
Apu : [Il chante] Qui regrette cette picerie ? Il m’faut des rimes en « Ie ». Oooh, rimez aaaavec moiii ! Qui regrette cette picerie ?... [Il pointe Marge sa canne]
Marge : [Elle chante] Ses lgumes sont pourris ! [Il montre Lisa avec sa canne]
Lisa : [Elle chante] Son pain de mie est rassi ! [Il montre Bart. Celui-ci a une brique en main]
Bart : [Il chante] Demain, je la dmolit ! [Apu montre Homer]
Homer : [Il chante] Cette picerie est nulle !...D’oh !
Les Simpson et Apu : [Ils chantent] Qui regrette cette piceriiie ?
Apu : [Il chante] Paaaaaaas moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Les Simpson : [Ils chantent] On oublie l’picerie ! On se fiche de l’picerie ! Je regrette cette picerie...
Apu : [Il chante] Pas moi !
[La chanson se termine. Les Simpson se mettent sur le canap, Abraham et Apu partent de leur ct]
Homer : Aaaaah ! Tout c’est super bien termin je trouve. [Il regarde sa montre] Hummm... Et plus vite que d’habitude.
Marge : La leon tirer c’est qu’on peut trouver le bonheur n’importe o.
Homer : Et on a tous trouvs le bonheur. Chacun d’entre nous. [Il se frotte les mains et allume la tl, on entend des pleurs] C’est quoi ce bruit ?

SEQ 10 – EXT/NUIT Extrais de l’pisode Le blues d’Apu – Maison des Simpson – Toit[Apu est assit sur le toit de la maison. Il pleure. Les Simpson sortent de la maison et le voient]
Apu : [Il chante tristement en voyant son mini-march au loin] Qui regrette son picerie ? Apuuuuu !
Homer : Eh ! C’est pas vrai qu’il est heureux ! C’tait de la comdie sa chanson ! J’ai horreur qu’on fasse a !

SEQ 11 – INT/NUIT Extrais de l’pisode Krusty : le retour - Studios Krustylu[Il fait sombre, Krusty est assis sur des marches avec un smoking trs chic, il y a une musique triste]
Krusty : [Il chante, d’un air triste] Appelez... Les cloooowns. Ces farceurs au grand cœur. Ils entrent en riant, sur la piste, mme... Quand ils sont tristes. Les clowns... Appelez les clooowns... [Il pleure. Tahiti Mel arrive sur scne]
Tahiti Mel : [Il chante] Ils sont d-j l. [Krusty est trs mu de le voir. Les gens dans la salle applaudissent. Krusty et Mel s’enlacent] Je t’aime Krusty !
Krusty : [Discrtement] Ecrase !

SEQ 12 – INT/NUIT Extrais de l’pisode Une port qui rapporte – Manoir de Burns – Chambre[Bart et Lisa regardent par la fentre et voient Burns et Smithers se diriger vers la pice voisine]
Lisa : On a peut-tre mal jug monsieur Burns pour une fois. [Bart et Lisa marchent sur la corniche pour regarder l’autre fentre, o se trouvent Burns et Smithers]
Smithers : Etes-vous sr de vouloir aller jusqu’au bout monsieur ? Votre garde-robe est plus que bien fournie.
M. Burns : Oui... Mais il y manque quelque chose. Voyez-vous... [Il commence chanter] On chasse par plaisir o pour se nourrir. Moi, si je chasse, c’est uniquement... pour avoir de beaux v-te-ments... [Il se regarde dans le miroir. Smithers allume un projecteur, Burns ouvre les portes de son norme penderie et continue de chanter mais plus rapidement] Aaaaa-dmi-rez mon gilet en poitrail de chimpanz. [Il met ce gilet. Il regarde ensuite une autre veste] Cette chose douillette, chaude comme une couette, c’est de l’authentique chevrette ! [Il met un bonnet en forme de chat sur sa tte] Un bonnet, en minet, une chauve-souris pour les soires... [Il porte une cape de vampire. Il a ensuite des chaussons en forme de pattes de rhinocros] Des chaussons en rhinocros albinos en voie d’extinction. Un caleon en ourson... [Il porte un caleon en poils d’oursons, puis il enfile un costume de tortue] Un blouson en tortue de mer. Une tte de caniche, aux sports d’hiver et a fait riche... [Il met la tte du chien sur son crne] Des vestes en plumes de coq, j’en possde tout un stock ! Admirez, admirez mon gileeeeet ! [Il a maintenant chauss des chaussures en forme de ttes de chien, il a un chapeau, une canne la main et est clair par le spot] Meeeees mocassins de mchants chiens, un cadeau de mon pharmacien. Mais ce que j’adore c’est un smoking en labradoooor ! [Il montre un tableau. Plusieurs chiens sont dessins suivit d’un signe « gal » suivit d’un dessin d’un smoking] Alors tuez-moi ces chiots...
Femme de chambre : 2 secondes et j’ai leur peau !
M. Burns : [Il chante] Admireeeeez... Admireeeeez... .Ooooh, admirez mon gileeeeeeeeeeeeeet ! [La chanson se termine] J’aime beaucoup ce gilet.
Smithers : Ca, j’avais compris.
Bart : [A Lisa] Il faut vite sortir les chiens de l !

SEQ 13 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[Retour au prsent]
Lisa : [Elle chante] Et grce cette chanson, on a compris son plan et emmen les chiens loin de cet homme mchant.
Bart : [Il chante] Oui mais quel calvaire d’entendre tes vieilles loques !... [Le Serpent entre de nouveau par la fentre avec un fusil la main]
Serpent : [Il chante] Maintenant vous allez... Faire dans votre froc !
Homer : D’accord...
Serpent : [Il chante] A cause de vous 4, a ne fait que chanter dans ma tte. Il faut que je vous zigouille si je veux que a s’arrte !
Homer : Oooh ! Pourquoi j’ai pas ferm la fent’ ?
Serpent : [Il chante] Dite vous prires, cette fois votre compte est bon ! [Il vise tour tour chaque membre de la famille et appuie sur la gchette, mais par chance, il ne reste plus de cartouches dans son arme] Oh, oh !...Je vais revenir avec des munitiooons !...Salut ! [Il ressort par la fentre]
Homer : [Il chante] Maintenant les criminels se prennent pour des crooners !
Marge : [Elle chante] Partout dans cette ville, on chante en cœur. Dans les coles, au stade, mme aux enterrements...
Bart : [Il chante] Springfield a le rythme dans le saaaang ! [Il danse puis laisse la place Lisa]
Lisa : [Elle chante] Ici aucune loi ne peut tre adopte sans que tout le monde chaaaaante, comme une troupe de Broadwaaaaaay ! [Elle glisse sur ses genoux]

SEQ 14 – INT/NUIT Extrais de l’pisode Le monorail – Mairie[On revoit le passage o toute la ville est runie la mairie]
Quimby : Trs bien, je vais maintenant couter vos suggestions concernant l’utilisation de ces 2 millions de dollars.
Lisa : Ce n’tait pas 3 millions de dollars !?
Quimby : [Embarrass] Bien sr... Excusez-moi... [Tout le monde se retourne car ils sont interpells par un sifflement provenant de derrire eux. La, un Homme portant un chapeau s’appuie contre une grosse valise]
Lanley : Vous savez, une ville avec de l’argent, c’est un peu comme une poule avec un cure-dent. Personne ne sait comment elle l’a eu et elle, elle ne sait pas quoi en faire. [Tout le monde rigole sauf Homer qui ne comprend pas. Aprs quelques secondes, il se met rigoler]
Homer : H, h ! Une poule !
Lanley : Je m’appelle Lanley. Lyle Lanley et je me prsente devant vous ce soir avec un projet, srement le plus gnial... Ooooh, mais non, ce n’est pas pour vous. [Il s’apprte partir] C’est plus pour les gens de Shelbyville !
Quimby : Non, attendez un peu ! On est 2 fois plus intelligents que ceux de Shelbyville. Exposez-nous votre projet et on votera pour.
Lanley : Trs bien. Je vais vous dire ce que je vais faire. Je vais vous montrer mon projet... [Il s’approche d’une table o quelque chose est dissimul sous un voile] Je vais doter Springfield d’un Monorail ! [Il retire le voile qui cachait une maquette de la ville avec un rail faisant le tour de celle ci]
Springfieldiens : Oooooooh !
Lanley : J’ai vendu des monorails Brockway, Ogdenville et North Haverbrook. Et maintenant ces villes sont sur la carte ! [Il dplie une carte des tats unis o il est crit les noms de ces villes] Oui m’sieur ! Il n’y a rien de mieux sur terre, rien de plus rvolutionnaire que l’authentique monorail ! [Il pointe Ned du doigt] Qu’est-ce que j’ai dit ?
Ned : Monorail.
Lanley : [Dsignant Patty et Selma dans la foule] Comment a s’appelle ?
Patty et Selma : Monorail.
Lanley : C’est a ! Monorail ! [Il va se mettre au piano et joue. Les Springfieldiens commencent chanter]
Springfieldiens : [Ils chantent] Monorail ! Monorail ! Monorail !
Hoover : [Elle chante] On dit que a fait beaucoup de bruit.
Lanley : [Il chante] C’est aussi discret qu’une souris.
Apu : [Il chante] Y a un risque que le raie se plie ?
Lanley : [Il chante] Jamais de la vie mon cher ami.
Barney : [Il chante] Qu’est-ce qu’on y gagne nous, les pauvres cloches ?
Lanley : [Il chante] Des jobs qui nous remplissent les poches.
Abraham : [Il chante] C’est le diable qui vous envois !
Lanley : [Il chante] Non m’sieur, je suis un net et droit ! [Wiggum a une boite de conserve dans une main et l’anneau de celle-ci dans l’autre]
Wiggum : [Il chante] Je peux plus ouvrir ma boite de flan.
Lanley : [Il chante] J’ai se qu’il vous faut pour les gourmands. [Il lui donne un couteau] Y a pas mieux comme moyen de transport. Levez les mains et criez fort !
Springfieldiens : [Ils chantent] Monorail !
Lanley : Comment a s’appelle ?!
Springfieldiens : [Ils chantent] Monorail !
Lanley : Encore !
Springfieldiens : [Ils chantent] Monorail !
Marge : [Elle chante] Mais la grande rue est toute dfonce !
Bart : [Il chante] Trop tard m’man, le peuple a parl !
[Tout le monde sort de la mairie et continue de chanter]
Springfieldiens : [Ils chantent] Monorail ! Monorail ! Monorail ! Monoraaaaail ! Monorail !!
Homer : [Il continue seul, tout le monde le regarde] Mono... D’oh !!

SEQ 15 – INT/JOUR Extrais de l’pisode Bart vend son me - Eglise[On revoit le dbut de l’pisode, quand Bart distribue des feuilles de papier roses aux gens qui vont l’glise]
Bart : Cantiques. Qui veut mes bons cantiques ? Profitez-en, ils sont tout frais. Garantis 100% religieux. Ha, ha, ha !
[Le rvrend fait son sermon et lit le cantique que Bart a distribu]
Lovejoy : Maintenant, veuillez vous levez pour votre premier cantique... [Les gens se lvent] Euh... [Il lit] « Dans le jardin d’Eden » par les I. Ron Butterfly. [Madame Feech commence jouer de l’orgue sur l’air de cette musique]
Gens : [Ils chantent] Dans le jardin d’Eden, chri... Je t’en prie prouve-moi ton amour. Dans le jardin d’Eden, baby, je t’en prie sois moi pour toujours... [Bart ricane]
Homer : Eh Marge, tu te souviens qu’on se plotait sur cet air l ?
Marge : [Elle rigole] Chut !
[Quelques instants plus tard, madame Feech continue de jouer de l’orgue un rythme effrn. Mme les gens qui chantent dans l’glise sont fatigus, ils transpirent...]
Gens : [Ils chantent] Oooh viens plus prs de moi-a-a ! Et prend ma main-ain-ain !
Lovejoy : Attendez voir ! Ca ressemble fort du rock and... roll. [Il reoit un ballon de plage sur la tte]
[17 minutes plus tard, madame Feech joue toujours trs rapidement et est puise. Certaines personnes dans l’glise lvent un cierge allum au dessus d’eux. A la fin de la musique, madame Feech, trs fatigue, laisse tomber sa tte sur les notes de l’orgue]

SEQ 16 – INT/NUIT Extrais de l’pisode Homer le grand – Quartier gnral des tailleurs de pierre[Les tailleurs de pierres sont runis autour d'une grande table. Ils agitent leur verre et ils chantent]
Tailleurs de pierre : [Ils chantent] Qui contrle la politique ? Qui combat le systme mtrique ? C'est nous, c'est nous !
Carl : [Il chante] Qui sait o se trouve l'Atlantide ?
Lenny : [Il chante] Qui cache des humanodes ? [Un alien est parmi les tailleurs de pierre]
Tailleurs de pierre : [Ils chantent] C'est nous, c'est nous ! Qui se bat pour le nuclaire ? Et qui a fait lire le maire ? C'est nous, c'est nous !
Skinner : [Il chante] Qui dcide qui sera une star ?
Homer : [Il chante] Qui truque les remises d'oscars ?
Tailleurs de pierre : [Ils chantent] C'est nous... c'est nooooooous ! [Ils trinquent]

SEQ 17 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon TV[Retour au prsent]
Homer : [Il chante] D’aaaacord Marge, tuuuu n’as pas tort. Y a des choses plus embtantes que les comdies muuuusicales o tout le monde chante.
Lisa : [Elle chante] Y a une chose bien pire...
Bart : [Il chante] qu’il faut qu’on nous pardonne...
Les Simpson : [Ils chantent] C’est l’pisode chant de la famille Simpsooooooooooon !! [Des confettis tombent sur leur eux. Une banderole apparat au dessus d’eux avec crit dessus : « The Simpsons clip show 4 « 5F24 ». A ce moment, le Serpent entre de nouveau par la fentre]
Serpent : [Il chante] Cette fois je vous prviens... Je vais vous flinguer pour que vous arrtiez de chanter... C’est le seul moyen ! [Il s’apprte leur tirer dessus]
Marge : Non, cette fois c’est fini.
Bart : Fini.
Homer : Ouais et c’est pas trop tt !
Serpent : Oooh, d’accord. Dans ce cas, j’ai plus de raison de vous tuer. [Il s’en va par la fentre]
Marge : Trs bien, qui veut dner ?
Homer, Bart et Lisa : Moi ! Moi ! Moi ! Moi ! Moi !
Marge : Alors allons dner... [La famille va dans la cuisine tandis que Marge va fermer la fentre en chantonnant. Le Serpent, entendant cet air, tire 3 fois dans la fentre] D’accord ! D’accord !! Pardon !

SEQ 18 – Gnrique[Le gnrique commence. On entend la traditionnelle musique des Simpson. Aprs quelques secondes, le Serpent tire 2 fois avec son fusil. La musique s’arrte]
Serpent : How ! Je vous avait dit d’arrter la musique les mecs ! Je plaisante pas ! [Le gnrique continue de dfiler sans la musique. Aprs quelques instants, on la rentend mais le son est moins fort] How, how, how ! Vous tes bouch ou quoi !? [2 coups de feu se font entendre. La musique s’arrte de nouveau. On l’entend encore mais cette fois le son est trs trs bas] Faite gaffe, je l’entend ! J’entend la musique les mecs ! [Il tire]

[Pendant le logo Gracie Film]
Serpent : [Il tire] Toi aussi le mec de Gracie Film !
Script écrit en avril 2006 par Lenny Bar
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park