Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

02/12/2020
Nancy Cartwright qui en VO double Bart, a particip une audition pour faire les voix fminines de South Park, mais a dtest le show et prfr partir.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

assasmourad | Vu et pas bien aim. Elle est plus intrigante et divertissante que les 4 dernires saisons (Arrive de la saison 31 des Simpson sur Disney+)

Foxo | J'espre qu'ils s'amlioreront (niveau audience, bien sr). (32x03 - Now Museum, Now You Don't)

Egnouth2009 | Ohh l'audience nulle (32x03 - Now Museum, Now You Don't)

Egnouth2009 | Bientot 20ans ce message sa fait chelou ( du 29 dcembre 2000)

Egnouth2009 | ok cool le rsum et nul l'audiance (32x02 - I, Carumbus)

Script : Touche pas mon rein

SEQ 1 – EXT/JOUR Dans la voiture de Homer[Les Simpson sont dans la voiture d’Homer. Ils vont aller visiter une ville fantme]
Bart : [Il regarde un dpliant parlant de la ville] Eh ! Ca a l’air trop cool cette ville fantme. Y a 30% de fusillade en plus maintenant.
Marge : Et 40% de coups de poing en plus.
Lisa : Et y a une tornade 2 heures, 4 heures, 6 heures et une minuit le week-end.
Marge : Oooh ! C’est trs gentil de ta part de nous sortir Homer. Allez les enfants, tous ensemble pour votre pre. Hip hip hip...
Lisa : Maman, non !
Marge : Hip hip hip...
Bart : Oh ! Ca va, tu l’as dj dis !
Marge : Hip hip...
Homer : [Fch] Eh ! Je peux conduire, ouais ! [On entend un bruit]
Lisa : Papa, le voyant « vrifiez le moteur est allum ».
Homer : Oh, oh ! Le collant c’est barr. [Il ramasse un bout de scotch qui est a ses pieds et le met sur le voyant qui clignote] Et voil. No problemo. [Un bruit retentit. De la fume s’chappe alors du moteur et la voiture se stop]
Marge : Oh non !
Lisa :Oh ! C’est pas vrai !
Homer : Calmos ! Il suffit de la prendre avec douceur. [Homer essai de redmarrer son vhicule et se rend compte que la voiture est arrte juste devant la maison de retraite] [Apeur] Aaaaah !
[Abraham et Jasper son assis dehors, sur des rocking-chair, avec des chapeaux d’anniversaire sur leur tte]
Abraham : [Heureux] Oooooh ! Ils ont pas oublis mon anniversaire. [Il se lve et marche doucement vers la voiture, les bras tendus comme un zombie. Homer essaie dsesprment de redmarrer mais n’y arrive pas]
Homer : Dmarre ! Dmarre ! Allez ! Allez ! Tu vas dmarrer ! Dmarre !
Abraham : [Il s’approche de plus en plus de la voiture en chantant] Joyeux anniversaire grand-pre. [Abraham colle son visage contre la vitre]
Homer : [Apeur] Aaaaaah ! Aaaaaaaaah ! [Jasper lui aussi s’approche de la voiture. Lisa a peur]
[Les Simpson continuent leur voyage mais, avec Abraham]
Homer : [Regardant sa montre d’un air nerv] 2 heures ! Pourquoi ils l’ont construite si loin la ville fantme ! ?
Lisa :Parce que c’est l qu’ils ont trouvs de l’or.
Homer :C’est parce qu’ils sont abrutis. Voil pourquoi ! C’est pour a que les gens ils font n’importe quoi. [Ils arrivent enfin la ville fantme, surnomme « Bain de sang city »]

SEQ 2 – EXT/JOUR Bain de sang city – Dans les rues de la ville[Un groupe de touriste, dont les Simpson, suivent un guide qui leur fait visiter la ville]
Marge : Ca devrait tre trs instructif alors, tachez d’tre attentif les enfants.
Guide : Fonde par les prostitues en 1849, elle tait desservie par la « Cata express » , une diligence qui pouvait amener une nouvelle prostitue de Kansas city en 3 jours. Bain de sang city avait vite acquit la rputation d’tre une ville o un pionnier pouvait dpenser un mois de salaire en 3 minutes.
Homer : 3 minutes ! [Il siffle]
Marge : [Choque] Cette ville a un pass vraiment clapoteux.
Guide : Nous commencerons la visite par la maison close. Nous enchanerons avec le clac, le boxons, le cland et nous finirons par la vieille chapelle.
Marge : [Rassure] Oooooh ! Dieu merci.
Guide : Y en avait des prostitues la dedans !
Marge : Mmmmmh !
[Le guide les emmne devant un btiment nomm « Buck’s brothel »]
Guide : Mais l’ouest c’tait plus qu’une histoire de sexe mes amis. C’tait bien plus que a. Si vous regardez sur votre gauche, vous verrez un authentique rondin aprs lequel on attachait les chevaux. Il a peut-tre servi des bandits au cour d’aventures, peut-tre passionnantes. [Les gens sont surprit] Quand aux planches sous nos pieds, elles ont pu tre utilises comme trottoir par des gens qui ont, peut-tre ou peut-tre pas, t des bandits. [Les touristes ainsi que Marge prennent des photos du plancher]
Marge : Oh ! Je sens qu’elle va tre bonne. [Homer lve la main]
Guide : Oui monsieur ?
Homer : On est oblig d’couter ?
Guide : Eh ben... non... non, mais si vous vous intressez l’histoire...
Homer : Non. [Le reste de la famille le suive]

SEQ 3 – INT/JOUR Bain de sang city – L’automat’ saloon[Les Simpson entrent dans un saloon o des automates rendent les lieux encore vivant]
Bart : Waaaah ! Cool ! C’est tous des robots cow-boys. [Ils s’approchent du bar o un barman essuie un verre]
Homer : Eh ! Le robot ! Amne tes fesses en mtal par ici ! [Le barman s’approche]
Barman : [nerv] Premirement, je ne suis pas un robot. Deuximement, le mtal de mes fesses est un souvenir du Vit-nam o je me suis battu pour des petits rigolos comme vous ! Bon, qu’est-ce que je vous sert mon vieux ?
Homer : Eh ben... [Il compte les membres de sa famille] 1, 2, 3... 6 whiskys.
Bart : Gnial !
Barman : On sert que de la limonade artisanale. Pas d’alcool.
Homer : [Triste] Oooooooh !
Marge : Tu te saouleras la maison.
Homer : Beuh !
[Homer s’approche d’automates qui sont en train de jouer aux cartes]
Automate 1 : [Voix de robot] Eh ! Ces cartes sont marques ! [Les 3 automates se lvent. La table sur laquelle ils jouaient se renverse]
Automate 2 : [Voix de robot] Oh ! Regarde se que t’as fais !
Automate 1 : [Voix de robot] Je suis dsol. Je sais pas se qui m’a prit.
Automate 3 : [Voix de robot] Bon allez, c’est pas grave. Laisse tomber.
Homer : [nerv] On est pas dans un salon de th ! Zigouillez-vous pinaise ! [Homer brise une bouteille sur la tte d’un des robots. Les 3 automates se tournent vers lui, dgaines et tirent sur lui avec des balles blanc. Homer a peur et se rfugie sous une table]
Marge : T’as un problme avec les robots ou quoi ?
[Bart met une pice de monnaie dans le crne du robot-pianiste et celui-ci commence jouer. Le rideau s’ouvre et des danseuses-robots se mettent danser. En levant leurs jambes, l’une d’elles se dtache, manque de blesser Bart et brise la vitre du saloon. En se baissant, l’une des automates perd ses fesses et atterrissent sur le bar, prs de Abraham]
Abraham : Ooooh ! Tu sais que t’as de belles joues toi. [Il pince les fesses qui sont sur le bar. La main de la mme automate se dtache galement et vient gifler Abraham]

SEQ 4 – EXT/JOUR Dans les rues de Bain de sang city[Marge met Maggie sur un cheval mcanique en mauvais tat]
Marge : Au galop ! Au galop mon petit cow-boy. [En voulant se rattraper, Maggie casse l’une des oreilles du cheval]
Bart : Eh m’man, regarde se que j’ai. [Il lui montre un avis de recherche avec la tte de Homer dessus. Il y est crit « Recherch pour comportement obscne »]
Marge : Ooooh ! C’est marrant. Ha ha ha ha ! Tu l’as fais faire la boutique ?
Bart : Non, c’est le gardien qui les distribue. [Elle voit le gardien donner les avis des touristes. Gne, elle met rapidement l’avis que Bart en main dans son sac]
[Deux groupes de trois cow-boys se font face dans la rue principale de Bain de sang city]
Guide : Oh oh ! Il vaut mieux se mettre l’abri mes amis. Il y a du rglement de compte dans l’air.
Cow-boy : Yihaaaa ! [Les cow-boys commencent a se tirer dessus avec des balles blanc. D’autre cow-boys comdiens les rejoignent. Un gigantesque change de tirs commence. Un homme, dguis en cow-boy arrive dans la rue, une bouteille la main]
Vieux Bill : [Il a bu] Eeeeeeh ! C’est o la fusillade ?
Touristes : Hahahahahaha !
Guide : Ca c’est le vieux Bill. Il jouait le pasteur avant d’tre licenci. Mais il trane toujours dans le coin. [Les gens l’applaudissent. L’homme s’approche d’Homer]
Vieux Bill : Aidez-moi, je suis malade !
Homer : Hihihihihi !
Marge : Homer !
Homer : Mais c’est marrant Marge. Il est malade. [Bill tombe dans un abreuvoir remplit d’eau. Apres quelques instants, Lisa ragit]
Lisa : Heu... faut peut-tre l’aider ?
Bart : Oh ! T’inquite, il sait se qu’il fait... [Bill reste la tte plonge dans l’eau sans respirer. Un des touristes prend une photo de lui]

SEQ 5 – INT/JOUR Bain de sang city – L’automat’ saloon[Abraham a bu une vingtaine de bouteille de limonade artisanale]
Abraham : Aaaaah ! J’en trouve jamais de la limonade comme a Springfield. Ca vous fouette le sang.
Barman : Ha ! Vous aimez a, hein !
Abraham : Et ta sœur !

SEQ 6 – EXT/JOUR Devant la ville de Bain de sang city - Dans la voiture d’Homer[La famille Simpson quittent la ville fantme pour retourner chez eux]
Abraham : Je pourrais aller aux toilettes avant qu’on partes ?
Homer : Faut qu’on rentre la maison. Je veux pas rater le film du cin club. Ce soir y a un WC files.
Abraham : Mais j’ai trs envie de...
Homer :W-C-files !

SEQ 7 – EXT/JOUR Dans la voiture d’Homer[Les Simpson sont sur le chemin du retour. Abraham a trs envie d’aller aux toilettes. Celui-ci voit un panneau sur lequel est crit « Aire de repos 85 superbes toilettes »]
Abraham : L ! Gare-toi l ! Y a une aire de repos.
Homer : Non. Ca va faire baisser ma moyenne. [Le voyage se poursuit]
Abraham : Ooooh ! Iiiih ! Je pourrais faire contre un arbre.
Homer : Tu te prends pour un chien ! [Plus tard] Je suis pas qui s’est derrire qui arrte pas de dire « Gare-toi » mais il va morfler. [Abraham qui est trs press, gmi. La voiture passe devant un immense W.C qui fait plusieurs mtres de haut. Un panneau indique « Le plus grand W.C du monde] Hou ! Regardez-moi ces toilettes !
Abraham : [Il n’en peut plus] S’te plat ! Laisse-moi les essayer. Ca sera mon cadeau d’anniversaire.
Homer : On est presque arriver p’pa. Plus que deux fois la distance jusqu' l’horizon.
Abraham : Je vais exploser ! !
Homer : Reste tranquille, assis et dtends-toi. Je tiens pas se qu’il arrive quelque chose mon brave pitit papa.

SEQ 8 – INT/JOUR Cabinet du docteur Hibbert[Le docteur Hibbert examine une radiographie o l’on voit des reins qui ont exploser]
Dr Hibbert : Oh ! Quelle horreur ! Les reins de cette homme ont explos. Il n’en reste rien.
Marge : Oh ! Non !
Homer : Ouais. C’est ce qui arrive quand on vieillit. C’est une chose qui est naturelle. C’est beau dans un sens.
Dr Hibbert : Ses reins taient en parfait tat hier, quand il a pass sa visite annuelle. [Il leur montre une radio ou l’on voit que ses reins taient intactes]
Homer : Scusez-moi docteur mais je crois que j’en connais un tout pitit bout sur la mdecine.
Dr Hibbert : Homer, sans vouloir vous offenser, cette radio montre clairement que les reins de votre pre ont explos. Ce qui explique les dtonations que vous avez entendu.
Homer : Alors j’ai pas besoin de changer mon pot d’chappement ?
Abraham : [Souffrant] Je me sens pas trop vaillant. Je devrais peut-tre manger quelque chose.
Dr Hibbert : Oh ! Manger pour vous, maintenant, c’est exclu. Ho ho ho ho ho !
Abraham : Eh h h h h !... [Triste] Ooooooh ! Il me reste combien de temps vivre docteur ?
Dr Hibbert : Ho ho ho ho ho ! Je suis tonn que vous soyez encore en vie.
Homer : [Triste] Oooooh ! Je m’en veux d’avoir fais a.
Marge : [Fche] On t’en veut tous Homer !
Homer : Dites docteur, qu’est-ce que je peux faire pour aider mon papa.
Dr Hibbert : Vous pourriez lui donner un rein.
Homer : Un rein !... D’accord, on verra.
Dr Hibbert : La liste des gens qui attendent un rein, est trs trs longue et...
Homer : J’ai dis d’accord ! Mais enfin docteur, vous savez pas se que a veut dire d’accord ! ?
Abraham : [Heureux] Oooh ! Merci mon garon. [Il sert Homer dans ses bras et tte ses reins] Hummmmm ! Je prendrais le gauche, il est souple et il est trs bien. Encore que le droit soit pas mal non plus. [Homer est inquiet]

SEQ 9 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon TV[Marge sert le repas d’Homer]
Homer : Hummmm ! Des ctelettes de porc, Hamburgers, hot-dogs et... [Marge lui ressert des ctelettes] ctelettes de porc !
Marge : Le docteur Hibbert dit qu’il faut que tu prennes des forces.
Lisa : Et de toutes faon, rien n’est trop beau pour un homme aussi gnreux que toi.
Homer : C’est se que je me suis toujours dis mais je sais pas pour...
Bart : Eh p’pa, regarde. Je t’ai lou tous tes films de gorilles prfrs. « L’arme des gorilles », « L’le des gorilles 6 »... [Bart lui donne les cassettes]
Homer : Ooooooh ! « Gorilles en folie » ! La version qui avait t censure.
Lisa : Je peux arranger ton oreiller ?
Homer : Rien n’est trop beau pour moi. [Lisa arrange son oreiller] Aaaaaah ! Je suis l’homme le plus privilgi de la terre. Aprs Dieu videmment.

SEQ 10 – INT/JOUR Bar de MoeMoe : Ca je dois reconnatre Homer, que t’es vachement courageux de subir cette opration.
Homer : C’est pas une opration Moe, on m’a dit que c’tait une intervention.
Moe : Non non non non ! Les pompiers qui se dplacent a, c’est une intervention. L on parle d’une opration dlicate qui peut tre mortelle.
Homer : [Inquiet] C’est vrai ? Tu crois que c’est dangereux ?
Carl : Oh oui. Et mme si tu survivais cette opration.
Homer : Intervention ! Intervention mortelle !
Carl : Si tu veux. En tous cas avec un seul rein, c’est termin. Tu pourras plus jamais te bourrer la gueule.
Homer : [Inquiet] Vous essayez de me fiche la trouille.
Lenny : En plus ils te mettront sur la liste des couillons qui donnent leurs organes. Tous ceux qui voudront un œil, une colonne vertbrale ou un gros intestin, te courrons aprs.
Homer : Mais je suis pas d’accord !
Moe : Ecoute ! Je vais pas y aller par quatre chemins. Je peux avoir tes fesses ? Si tu meurs bien sr. Elles ont l’air confortables.
Homer : Ouais si tu veux.
Carl : Et tes lvres, elles sont d’origine ?
Homer : Ben c’est dire que... [Il s’nerve] Eh ! Vous ! Arrtez de me reluquer comme a ! [Il s’en va. Moe en profite pour regarder son postrieur]
Moe : Oh, ouais ! Qu’est-ce qu’elles feraient bien sur moi.

SEQ 11 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge[Homer et Marge sont couchs]
Homer :Marge, j’ai bien rflchis. Si au lieu de filer un de mes reins tout pourris grand pre, je lui filerais plutt le rein que j’ai invent.
Marge : Homer, c’est une boite de bire avec un sifflet coll dessus !
Homer : Oooh ! Mais je veux pas moi qu’ils charcutent mon corps d’Apollon. J’tais volontaire, d’accord mais personne ne m’a dit pourquoi faire. C’est la faute aux autres. C’est pas la mienne.
Marge : Oh ! Je sais que tu as peur Homer, mais n’oublie pas pour qui tu le fais. C’est pour ton pre. L’homme qui t’a lev, qui t’a duqu. [Homer repense au moment o il n’tait encore qu’un petit garon. Homer est couch dans son lit et Abraham lui lit une histoire]
Abraham : Jacques et Gille sont monts sur la colline et... [Il passe plusieurs pages] Gille a fait une chute. C’est fini. Bonne nuit.
Homer : C’est le mme Jacques que dans « Jacques et le haricot » ?
Abraham : Ca m’en a tout l’air fiston.
Homer : Et « Jacques a dit » c’est le mme aussi ?
Abraham : Srement oui. Bonne nuit.
Homer : C’est le mme que « Jacques part en voyage » et que « Jacques la ferme » et que « Jacques aux sports d’hiver » ?
Abraham : Et si tu buvais un coup de somnifuge ? [Abraham lui fait boire un somnifre]
Homer : A y est. [Il s’endort trs rapidement. Abraham passe sa main dans ses cheveux]
Abraham : Aaaah ! Je t’aime fiston.
[Retour au prsent]
Homer : Je lui dois beaucoup mon papa. C’est grce aux histoires qu’il me lisait au lit que j’ai eu une histoire d’amour avec la littrature. [Il montre un programme tl]
Marge : Lui donner un rein c’est une merveilleuse faon de lui prouver tes sentiments.
Homer : T’as raison Marge. Je le ferais mais si je meurs pendant l’opration, tu veux bien faire une chose pour moi ?
Marge : Oooooh ! Tout se que tu veux mon choux.
Homer : Tu feras sauter l’hpital !
Marge : [Embte] Mmmmmh ! Eh bien... J’ai dis que je le ferais alors je serais bien oblige.
Homer : Ca c’est bien mon choux.
Marge : [Embte] Mmmmmmh !

SEQ 12 – INT/JOUR Hpital – Accueil[Une employe donne une fiche Homer qui la lit]
Homer : Formulaire de dcharge ?
Employe : Ne lisez pas ! Signez-le !
Homer : [Inquiet] Ouais mais y a des ttes de mort partout. J’ai pas l’habitude de signer des trucs comme a.
Employe : Ca dit simplement que vous renoncez toute poursuite si vous mourez cause d’une grosse ngligence. C’est un formulaire standard. [Homer signe le formulaire d’un air inquiet]
Homer : Oooooh !

SEQ 13 – INT/JOUR Hpital – Salle d’opration[Homer et Abraham sont couchs chacun dans un lit]
Abraham : Je t’aime fiston.
Homer : Je t’aime papa. [Ils se serrent la main]
Dr Hibbert : [Il enfile ses gants] Bon, rassurez-vous mes amis, tout sera fini en moins de deux et... [Il se rend compte que Homer n’est plus dans son lit et que la fentre est ouverte] Mais Qu’est-ce que... ? Il faudrait condamner cette fentre.
Abraham : Mais o est-ce qu’il est ! ? [On voit Homer, en train de s’chapper sur un wagon de dpannage]
Lisa : J’arrive pas croire que papa se soit sauv comme a en laissant mourir son pre.
Bart : Mme moi je ferais pas a et pourtant je suis un vrai monstre !
Dr Hibbert : [Triste] C’est vraiment une situation dchirante. [Il rigole mais il n’a pas le cœur rire]
Abraham : Je suis mort, a y est ?
Marge : Non.
Abraham : Et maintenant ?
Marge : Non !
Abraham : Et l ?
Marge : Je vous le dirais quand vous serez mort !
Abraham : Merci.

SEQ 14 – EXT/JOUR Dans la rue[Homer roule avec le wagon sur la route. Il fait un crneau pour garer son vhicule entre deux voitures]

SEQ 15 – EXT/JOUR Port[Homer marche le long des quais]
Homer : [triste] Je mrite plus de vivre dans le monde civilis. [Il voit des gens qui n’ont pas l’air trs amicaux] Mme ces types sont trop civilis pour moi. [Il regarde la mer] [Heureux] Oooooh ! Je pourrais prendre la mer. La mer pardonne tout. [nerv] C’est pas comme la montagne ! Je peux pas l’encadrer la montagne ! [Un coup de vent soulve la blouse d’opration d’Homer. Les gens autour sont dgots] Mme la mer supporterait pas a.

SEQ 16 – INT/JOUR Boutique de marin[Homer rentre dans une boutique]
Homer : [Au vendeur] Scusez-moi, j’me suis sauv, j’ai honte et je voudrais me faire beau.

SEQ 17 – EXT/JOUR Port[Homer est habill en marin. Il marche le long des quais et voit un homme en train d’enlever des taches qui se trouvent sur un bateau]
Homer :Heu... j’peux tre matelot sur votre bateau ? Premier matelot si possible.
Homme : Si vous regardez bien, vous verrez que c’est un magasin de caramels qui a la forme d’un navire.
Homer : Hou ! J’adore les caramels ! [Triste] Mais je mrite pas les caramels.

SEQ 18 – INT/JOUR Hpital – Chambre de Abraham[Abraham se repose sur son lit d’hpital. Krusty arrive, en jouant de la guitare et habill en mdecin]
Krusty : H h !
Abraham : [Apeur] Qu’est-ce que c’est que a ! ?
Krusty : Je suis l pour remonter le moral des troupes dans le cadre du programme « Dernier rire l’hpital ».
Abraham : [inquiet] Dernier rire ?
Krusty : Elle est comment la bouffe l’hpital, hein ?
Abraham : J’peux rien en dire. On m’a interdit de becqueter !
Krusty : D’accord... Si on regardait la feuille de temprature ? [Il la regarde] Oh ! La vache !... Je crois qu’il va nous manquer un peu de temps alors je vais juste vous chanter la fin. [Il chante et joue de la guitare] Ce n’est qu’un au revoir... mon frre... [Il s’en va en courant puis reviens] Bonne sant. [Il repart]
Abraham : Revenez docteur !

SEQ 19 – EXT/JOUR Port[Homer voit un bateau qui quitte le port]
Homer : Un bon vieux cargo, voil se qu’il me faut ! [Il court et s’accroche au bateau. Il se tient bout de bras sur le rebord du navire. Le capitaine McCallister arrive] Scusez-moi, je cherche du boulot. N’importe quoi. Si vous avez pas de capitaine, j’suis preneur.
McCallister : Ouais... Sur quel autre bateau vous avez t ?
Homer : J’ai t sur celui-l, le bateau des caramels.
McCallister : Ouais, a fera l’affaire. [Il tire Homer par le bras pour le faire monter bord] Bienvenu bord du vaisseau... « Des mes tourmentes ! »
Homer : Mais se qu’il y a crit veut dire « Mon petit choux ». [On voit qu’il est crit « Honeybunch » sur la poupe du bateau]
McCallister : Ouais... Il faut que je couvre a avec de la peinture. Venez, je vais vous prsenter la bande. Je vous l’ai dit que c’tait... Des mes tourmentes ! ?
Homer : Ouais, vous me l’avez dit.
McCallister : Ouais... ouais...

SEQ 20 – INT/JOUR Bateau des mes tourmentes[Homer entre dans l’une des pices du bateau et rencontre les « mes tourmentes »]
Homme 1 : Tiens... une nouvelle « mes tourmente » vient se joindre aux dgots de ce monde.
Homer : Eh ! Vous tes qui ?
Homme 2 : Hahahaha ! Qui nous sommes ? Personne. O va ce navire ? Nul part. Existons-nous au moins ? Qui peut le dire ?
Homer : [Apeur] Eh ! J’ai rien voir la dedans ! [Il veut s’en aller mais un homme l’en empche]
Homme 3 : Oh, ne l’coutez pas. Bien sur que nous existons.
Homer : Ouf !
Femme : [Elle a une robe de marie] Nous errons sans but sur l’ocan pour essayer d’oublier.
Homer : Oublier quoi ?
Homme 3 : Et voil, c’est reparti.
Femme : C’est une histoire longue et amer que celle de mes fianailles rompues... Si quelqu’un doit aller aux toilettes, qu’il y aille maintenant, je ne veut pas tre interrompue.
Homme 3 : Mon histoire est bien mieux. Il y a des tigre. [La femme commence raconter son histoire tandis que l’homme 1 joue de l’accordon]
Femme : Je suis ne au milieux de la misre la plus noire. Alors un jour, j’ai vol une miche de pain que j’ai fais durcir dans le conglateur. Puis j’ai dvalis une banque avec. [Homer est bouche be]
[Plus tard]
Homme 2 : Et quand monsieur Guinkley a vu se que j’avais fais, il m’a interdit tout jamais de revenir au garage.
Femme : A tout jamais ! Mais c’est affreux !
Homme 1 : [nerv] Ouais ! Je l’aurais tu pour a !
Homme 3 : Comme vous pouvez le constater, nous ne sommes qu’une bande de sagouins, de butors et de tueurs de tigres.
Homme 1 : Alors tranger, joignez-vous au cercle de l’honneur disparue. Racontez-nous l’histoire de vos petits ennuis. [Il se remet jouer de l’accordon]
Homer : Ben... avant que je parte en mer, je m’appelais Homer Simpson... Et maintenant aussi je crois. J’avais promis mon papa de lui donner un des mes reins, mais au dernier moment j’ai flipper et je l’ai abandonn sur son lit de mort. [L’accordoniste s’arrtent brusquement de jouer, les autres « mes tourmentes sont choques »]
Homme 4 : [Choqu] Mais je rve !
Femme : [Choque] Comment avez-vous pu ! ?
Homme 3 : [Choqu] Je crois que je vais vomir !
Homme 1 : [nerv] J’ai vol cet accordon un chimpanz aveugle, mais alors l, vous... [Il crache par terre] Mme moi a me dbecte !
Homer : [Gn] Ben... ouais, je sais...

SEQ 21 – EXT/JOUR Ocan[Les « Ames tourmentes » jettent Homer l’eau. Il voit le navire s’en aller dans le brouillard]
Homer : C’est la dernire fois que je fais confiance aux gens les plus bizarres de la terre.

SEQ 22 – EXT/JOUR Plage[Homer se retrouve sur la plage, couvert d’algues et de dchets]
Homer : Mme la mer veut pas me pardonner. [Il voit alors un enfant et son pre en train de faire un chteau de sable]
Enfant : C’est le plus beau chteau de sable qu’on ai jamais construit papa.
Pre : On forme une grande quipe fiston.
Homer : [Triste] Ooooh ! Qu’est-ce que j’aurais aim avoir une relation comme a avec mon papa. Snif ! Ou avec mes gosses. Bon, ben je crois que c’est moi de faire le premier pas. [Il se lve et dtruit le chteau de sable. L’enfant se met pleurer]

SEQ 23 – EXT/JOUR Devant l’hpital[Homer s’apprte rentrer dans l’hpital]
Voix : On demande le docteur Mamuse...
Homer : Bon, a suffit. J’en ai marre d’avoir honte. Je vais montrer ma famille le genre d’homme que je suis vraiment. [Il marche d’un pas dcid vers les porte vitres, quand il arrive prs de celles-ci, elles s’ouvrent, Homer a peur et fais demi-tour] Hou, cette fois j’y vais. [Il repent son courage deux mains et se dirige nouveau vers les portes, quand elles s’ouvrent il refait demi-tour. Il lve alors les bras et court, comme un fou, vers les portes en hurlant] Aaaaaaaah !

SEQ 24 – INT/JOUR Hpital – Chambre de Abraham[Le docteur Hibbert, Marge, Lisa et le rvrent Lovejoy regardent Abraham qui commence mourir sur son lit d’hpital]
Marge : Vous ne devez pas lui donner les derniers sacrements ?
Lovejoy : C’est pour les catholiques Marge. Pourquoi pas me demander de faire une danse vaudou ! ?
Lisa : Docteur Hibbert, je croyais que vous aviez trouv un autre rein pour grand pre.
Dr Hibbert : Larry Hagman l’a prit. Ca lui en fait 5 maintenant et 3 cœurs. Nous ne voulions pas les lui donner mais il nous a menacer.
Abraham : Vous faites pas bille pour grand-pre. Il part quelque part o c’est mieux qu’ici... A l’hpital de Shelbyville ! [Il essai de se lever mais il est trop faible] Ooooh ! A qui je vais faire croire a ? Je suis fichu !
Homer : Non papa !
Marge : [Heureuse] Oooh ! Homer !
Lisa : [Heureuse] Papa !
Abraham : [Heureux] Fiston !

SEQ 25 – INT/JOUR Hpital – Salle d’opration[Homer et Abraham sont nouveau chacun couchs dans des lits]
Homer : Pardonne-moi papa. Ce que j’ai fais c’tait honteux. C’est le peur qui m’a fait me sauver. Mais c’est l’amour qui m’a fait revenir.
Abraham : Merci mon garon. [Ils se serrent la main] Je savais que tu finirais par aider ton vieux pre.
Dr Hibbert : [Il prpare une seringue] Bon Homer, sa va peut-tre vous piquer un peu mais... [Homer c’est encore sauv par la fentre] Qu’est-ce que... ! ?
Abraham : [nerv] Oh ! Le fils de...

SEQ 26 – EXT/JOUR Devant l’hpital[Homer s’en va en courant vers la route. Soudain, un camion transportant des voitures et conduit par Hans Taupeman fonce droit sur Homer]
Hans : Oh ! Bon sang ! [Hans freine et le camion se stop quelque centimtres de Homer]
Homer : Ouf ! Pinai... ! [Une des voiture qui est sur le camion lui tombe dessus]

SEQ 27 – INT/JOUR Hpital – Chambre de Homer[Homer se rveille et se rend compte qu’il est dans un lit d’hpital]
Lisa : Il se rveille.
Marge : Oooh ! Je suis content de voir que tu vas mieux. [On voit qu’Homer a des bandages et des pltres un peu partout sur le corps]
Bart : Essaies de pas bouger. T’as aval beaucoup d’huile de moteur.
Homer : [triste] Je regrette de m’tre encore sauv. Ooooh ! J’imagine que papa est mort maintenant. Quand j’irais mieux et que j’aurais fini les tagres de la cuisine, j’irais sur sa tombe.
Abraham : Ma tombe ? Ma tombe ? Je me suis jamais senti aussi en forme ! Ha ha ha ! [On voit Abraham, en parfaite sant. Il fait un petit saut et on entend un craquement] Oooh ! Mince ! J’aurais pas du faire a.
Homer : C’est un miracle ! T’es rtablis ! [Marge, Bart, Lisa et Hibbert se regardent en riant d’un air gns] Quoi ? Quoi ! ? [Il voit qu’il a une cicatrice au niveau des reins] Eh !
Dr Hibbert : Pendant qu’on vous remettait les os en place et qu’on vous faisais un plein de sang, on en a profit pour prendre un rein et le donner votre pre.
Homer : [En colre] Vous tes des bouchers ! Rends-le moi ! Donne-moi a ! [Il essaie de se lever mais comme il est pltr, il ne sait plus bouger]
Abraham : [Il danse] H h h h h ! Lalalilalala ! [Il s’en va]
Homer : [En colre] Arrte de danser comme a espce de... Je le reprendrais mon rein vieux schnock ! Tt ou tard, il faudra que tu dormes !
Lisa : Je sais que tu es un peu en rogne aprs grand-pre p’pa, mais tu as fais quelque chose de merveilleux.
Marge : Oui. Tu as diminu ton esprance de vie pour que quelqu’un d’autre voit la sienne augmenter.
Homer : Oui. C’est vrai, t’as raison. Approchez-vous. [Marge, Lisa et Bart s’approchent de lui pour lui faire un clin] J’ai pas besoin de deux reins. J’ai tout se qu’il me faut sous la main. [Homer pince Bart avec ses doigts aux niveaux des reins]
Bart : H h ! P’pa, arrte tu me chatouilles.
Homer : Ouiiiii ! J’te chatouille. [Bart est inquiet]
Script écrit en septembre 2004 par Lenny Bar
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park