Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

16/07/2019
"Penny Wise" est le pseudonyme utilisé par le scénariste Jon Vitti pour l'amour à la Simpson et le 138ème épisode des Simpson.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

L'espion qui m'aidait
Face à ses problèmes de couple, Homer reçoit l'aide d'un espion de fiction...
19/07 à 20h05 (RTS2)
A la recherche de l'ex
Bart reprend contact avec ses ex petites amies, en particulier avec Mary Spuckler...
19/07 à 20h30 (RTS2)
L'homme qui vint pour être le dîner
Alors que les Simpson se rendent à "Dizzneeland", ils sont embarqués dans une aventure qui les mènera au travers de la galaxie jusqu'à Rigel 7, la planète natale de Kang et Kodos...
19/07 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

Egnouth2009 | (Les Simpson débarquent sur Série Club ce Lundi !)

Les Simpson 80 | Mais ça sera diffusé sur 6 ter au moins (Les Simpson débarquent sur Série Club ce Lundi !)

Fefemtl6633 | Il a l'air trop bien se horror show ? (Des nouvelles du Simpson Horror Show XXX)

Arthur MD | Le problème, c'est qu'Al Jean a, il me semble, annoncé sur Twitter que ce sera l'un des Horror Show ... (Des nouvelles du Simpson Horror Show XXX)

cartoonsplash | donc une parodie de stranger things et de la forme de l'eau. Pour mr.tiny et Homer ça doit être une ... (Des nouvelles du Simpson Horror Show XXX)

Script : Une récolte d'enfer

SEQ 1 – INT/JOUR Cinéma – Salle de cinéma
[Les Simpson sont au cinéma pour voir le film « Le coup de Zorro ». A l’écran on voit des hommes se faire tuer à la guerre]
Marge : Oh mon dieu, la guerre est horrible ! [A l’écran un des homme cherche dans la sacoche d’un nazie tué et découvre une canette de soda, il la boit]
Voix off : Buzz cola, vous tueriez pour en avoir. [Le nazie qui était mort se relève]
Nazie : En vente dans le hall. [Ils trinquent]
Lisa : Tu crois vraiment que salir la mémoire de nos vétérans peut faire vendre du soda ?
Homer : Il faut que j’aille dans le hall !

SEQ 2 – INT/JOUR Cinéma – Hall
Ado boutonneux : Excusez-moi mais on est pas censé mettre du beurre fondu sur les milky nuds.
Homer : Et toi t’es pas censé aller aux toilettes sans te laver les mains en sortant.
Ado boutonneux : ... C’est juste. [Il fait couler du beurre fondu dans un sachet de noisettes enrobées de chocolat]
Homer : A ras bord ! [L’ado met tellement de beurre que ça déborde] Nagez mes jolies... [Homer retourne dans la salle]

SEQ 3 – INT/JOUR Cinéma – Salle de cinéma
[Le film a commencé. Zorro combat trois mousquetaires à l’épée puis les embroche]
Mousquetaire : Oh, sacre bleu ! La célèbre brochette de Zorro ! [Ils tombent. Zorro se retourne, attaque l’homme au masque de fer et trace son initial sur la chemise de celui-ci avec son épée]
Homme au masque de fer : [Regardant de coté se qu’il a écris sur sa chemise] Quoi N ? Qu’est-ce que ça veut dire N ?
Zorro : Non non ! C’est un Z, je suis Zorro... Z comme Zorro. Je suis venu remettre le roi Arthur sur le trône.
Bart : [Heureux] C’est un véritable cours d’histoire ce film !
Lisa : Non mais tu plaisantes ? c’est complètement farfelu.
Bart : Attend, voilà les ninjas.
[Zorro donne des coups d’épée sur la robe d’une femme]
Femme : [fâchée] Quel mot vous ne comprenez pas dans cessez de découper ma robe ?
[La robe tombe et on peut voir que quelqu’un a déjà écris ses initiales sur le corset de la femme]
Zorro : SP ! Le senior Pimpernel ?
Femme : [gênée] On est... seulement amis.
Bart : Elle ment, coupe-lui la tête !
Zorro : Votre honneur a été bafouée, ceci mérite vengeance ! [Il s’en va par une fenêtre]
Homer : Aaaah, le Zorro faut pas le fiche en boule. [Sans s’en rendre compte, il fait couler le beurre fondu sur la jambe de Marge]
Marge : Tu me fais couler du beurre brûlant sur les cuisses !
Homer : Chut chut !
[Zorro se rend à l’opéra pour y trouver le senior Pimpernel, celui-ci est sur un balcon réservé]
Zorro : Senior, je demande réparation. Je vous provoque en duel. [Il retire un de ses gant et lui gifle avec] Vous vous battrez ou seriez-vous un lâche ?
Pimpernel : Oui, je suis un lâche ! [Il s’en va en courant. Les gens dans l’opéra sont content]
Homer : Wouhou ! Bravo Zorro !
[Le roi Arthur se trouve sur un autre balcon]
Roi Arthur : Le roi Arthur faisant de Zorro le nouveau roi d’Angleterre.
Zorro : Ouais !
Gens : Ouais ! [Le roi lance sa couronne, Zorro l’embroche avec son épée. Sur cette image le générique apparaît]

SEQ 4 – INT/JOUR Cinéma – Hall
[Les spectateurs sortent de la salle. Le serpent bouscule Marge à la sortie]
Serpent : Eh, bouge-toi tour de Pise!
Homer : [fâché] Hou le sale petit ! Il a bafoué ton honneur ! [Il prend un gant à un ouvrier] Monsieur je demande réparation [Il frappe le Serpent avec le gant]
Serpent : T’es barjot ou quoi ?
Homer : Je vous provoque en duel ! [Il le refrappe]
Serpent : Ah ah ah ! C’est un barjot ce mec !
Homer : Vous allez vous battre ou êtes-vous un lâche ?
Serpent : Est-ce qu’un lâche ferait ça... ? [Il ouvre sa veste et fait comme si il allait prendre un revolver et puis s’en va] Salut ! [Les gens l’applaudissent, Marge embrasse Homer]
Marge : Mon héros. [Homer prend un tube de Ketchup et écris un H sur la robe de Marge]
Homer : H comme Homer !
Marge : [fâchée] Merci Homer.

SEQ 5 – INT/JOUR Bar de Moe
[Skinner et sa mère entrent dans le bar]
Agnes : [fâchée] Je t’avais dis de ne pas boire toute cette limonade avant de prendre la voiture.
Skinner : Voyons mère, vous me faites honte.
Agnes : Oh, je ne te fais pas honte... Seymour doit aller aux toilettes, sa vessie est pleine, pleine d’urine.
Moe : Ouais merci, c’est juste au bout du bar, près du type costaud. [En montrant Homer]
Homer : Costaud ? Qu’est-ce que t’entends par là ?
Moe : T’énerve pas, t’énerve pas ! Je voulais dire que t’ai pas un petit maigrichon.
Homer : [fâché] Moi un pitit cornichon ! Hein ? Hou ça suffit, t’as bafoué mon honneur !
Moe : J’ai, j’ai fais quoi ?
Homer : Je demande réparation [Il gifle Homer avec le gant] Je te provoque en duel.
Moe : [peureux] En... en duel, c’est pas un peu excessif ? Tiens, tiens je t’offre une bière. [Il lui offre]
Homer : Ah ouais ? Mais t’as jamais offert de bière à personne.
Moe : On m’a jamais giflé avec un gant et provoquer en duel non plus !
Homer : Waaah ! Une bière gratos ! Et tout ça parce que je l’ai giflé avec un gant... Giflé avec un gant. [Sans le vouloir, Homer frappe Skinner qui sort des toilettes avec le gant]

SEQ 6 – EXT/JOUR Péage
[Durant les 3 séquences suivantes, une chanson accompagne Homer qui gifle tout le monde. Homer arrive à une péage, au lieu de payer, il tape l’employé qui ouvre le barrière et le laisse passer]

SEQ 7 – EXT/JOUR Mini-golf
[Kirk et Milhouse son au mini-golf, Homer arrive et gifle Kirk qui se retire. Homer et Bart peuvent jouer tranquillement]

SEQ 8 – INT/JOUR Cabinet du docteur Hibbert
[Le docteur Hibbert s’apprête à lui faire une piqûre mais Homer montre son gant, Hibbert se pique et s’injecte le produit à lui-même. Homer brandit une seconde fois son gant, Hibbert lui donne une sucette puis s’évanouit]

SEQ 9 –INT/JOUR Mini-marché
[Homer arrive dans le magasin, une file d’attente est devant le comptoir. Il gifle tour à tour Gil, un Homme, Lenny et un colonel]
Homer : Attention, je provoque en duel. Salut Lenny, ça va ? Je demande réparation.
Colonel : En tant que colonel, je ne refuse jamais le combat.
Homer : Hein ?
Colonel : J’accepte ce duel monsieur. Je choisi les pistolets à l’aube.
Homer : Pistolets à l’aube ? Oooooh, mais qu’est-ce qu’il m’a prit de gifler un cononel ?
Apu : Il va vous falloir une pierre tombale. Allée 6.
Homer : Allée 6 ? Oooooh !

SEQ 10 – INT/JOUR Maison des Simpson – Séjour
[Homer est allé cherché sa pierre tombale et l’a rapporté dans la salle de séjour. Dessus est écrit : Homer Simpson « L’ami de tous »]
Homer : Un duel à l’aube ! Mais comment on en est arrivé là ?
Lisa : [Raccrochant le téléphone] Le service de la météo dit que l’aube est toujours prévue pour 6h30 demain et qu’il ne faut plus appeler.
Marge : Oh Homer, je parie que ce colonel ne viendra pas.
Bart : Ouais, c’est sûrement un gros vantard de ton espèce.
Homer : [Il sort le gant de sa poche] Vous m’insultez monsieur. Je vous provoque... [Toute la famille le regarde méchamment] Quoi ?

SEQ 11 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Homer et Marge
[Homer se réveille en sursaut]
Homer : Oh chérie, j’ai fait un affreux cauchemar, ce gant arrêtait pas de gifler tout le monde et les gens s’en prenaient à moi. [Un Klaxon musical se fait entendre dehors]
Colonel : Monsieur, holà monsieur, ça va être l’heure ! [Homer a peur et se réfugie sous son lit. Marge se lève et voit le camping-car du colonel devant la maison. Sur celle-ci elle voit qu’il est écrit « J’aime le duel et association pro-duel »]
Marge : Oh non !
Homer : Il est toujours là hein ?
Marge : Oui malheureusement et sa femme est avec lui.
Homer : [Il regarde la femme] Grrrrrrr !
Marge : Homer !
Homer : Eh, je suis pas encore mort. [Le colonel frappe à la porte] Sauve-moi Marge, je t’ai sauvée.
Marge : [fâchée] Pourquoi tu demandes pas à ta femme de te sauver ?
Homer : Oh Marge, c’est du passé, faut tourner la page maintenant.

SEQ 12 – EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Le colonel frappe à la porte]
Colonel : Monsieur, heu monsieur... C’est l’heure, pressons monsieur ! [Marge et les enfants transportent un vieux sapin, Homer est caché derrière]
Marge : Bonjour, mon mari arrive tout de suite. On va jeter ce vieux sapin de Noël aux ordures.
Colonel : Chère madame, je ne serais pas un vrai gentleman si je ne vous aidait pas à le transporter.
Marge : Non non non non ! Vous allez vous mettre de la résine partout !
Colonel : Dans ce cas, permettez-moi au moins de le mettre en pièces cher madame. [Il sort son pistolet]
Bart : Ça vaut le coup d’essayer, vous croyez que... [Marge fait taire Bart]
Marge : Ça va aller colonel, bonne journée...

SEQ 13 – INT/JOUR Dans la voiture de Marge
Marge : Dire que tu as été sauvé par un sapin de Noël.
Homer : Et dire qu’une certaine Marge voulait s’en débarrasser en avril.

SEQ 14 – EXT/JOUR Station service
[Les Simpson se sont arrêter à une station service pour faire le plein d’essence tendit que Homer téléphone à Flanders]
Homer : Il faut que tu m’aides Flanders, regarde si tu vois un homme et une femme devant chez moi.
Ned Flanders : Oh oui, je les vois Homer et je crois qu’ils ne sont pas prêts de s’en aller. [Le colonel boit une bière assis sur une chaise pliante en dessous d’un store tout en faisant un barbecue]
Homer : C’est bien se que je craignais... Bon, adieu cher vieux Flanders. Tu sais quoi ? J’ai toujours eu envie de te dire combien...
Voix au téléphone : Continuez à parler, veuillez insérer 10 cents.
Homer : Pis quoi encore ! [Il raccroche]

SEQ 15 – INT/JOUR Voiture de Marge
Bart : On va pas à la maison ?
Lisa : Où est-ce qu’on va vivre ?
Homer : Hou, pourquoi pas là ?
Lisa : Mais il y a des gens qui habitent dans cette maison, on les voit dans leur salon !
Homer : [énervé] Bande de sales frimeurs.
Marge : Regarde, c’est Jimmy Carter ! [On le voit en train de scier une planche devant une maison en construction]
Lisa : On a besoin d’un toit monsieur le président, on ne peut plus rentrer chez nous.
Jimmy Carter : Je suis désolé, c’est réservé aux nécessiteux. [Toute la famille Spuckler est à coter de la maison]
Cletus : Ouais, t’as qu’a te la construire toi-même !
Homer : Allez Carter, battis-nous une maison fainéant !
Jimmy Carter : [Il retire son gant] Vous m’avez offensé monsieur ! Nous allons voir si vous...
Homer : Aaaah ! [il démarre]
Jimmy Carter : Reviens espèce de dégonflé !
[Sur la route Homer essaye de dépasser un camion qui transporte de la paille]
Homer : [énervé] Avance pèquenaud !
Lisa : Où est-ce qu’on va papa ?
Homer : Mais j’en sais rien moi.
Marge : Alors pourquoi tu roules aussi vite ?
Homer : Parce que j’essaie de réfléchir. [A lui-même] Bon alors, il ferais quoi Zorro ? [Homer imagine que Zorro fait des esquives avec son épée devant le colonel qui est tranquillement assit sur sa chaise. Après un moment, le colonel sort son pistolet et tue Zorro] ZORRO ! [Comme Homer était distrait par son rêve, il renverse un panneau qui se colle au pare-brise]
Homer : Route de campagne numéro 9 ? Hou, j’ai trouvé, on va se planquer dans la ferme où j’ai grandi.
Bart : La vieille ferme de grand-père ?
Homer : Ouais, ça va être bien, la vie au grand air, la cueillette des pommes, les histoire à la veillée... [Ils arrivent devant une maison en piteux état]
Bart : Bien pourrie !
[Homer sort de la voiture, retire son pantalon, sa chemise et plonge dans les hautes, herbes]
Homer : Qui c’est le premier dans la mare ? Hi Hi Hi ! Viens moman, les petiots aussi. Y a pas de sangsues... Oh oh oh ! Mais il y a des serpents ! Hi Hi Hi ouais !

SEQ 16 INT/JOUR Ferme - Hall d’entrée
[Homer pousse la porte d’entrée qui s’effondre]
Marge : On peut pas rester ici, c’est plein de ratons laveurs.
Homer : T’as qu’à te dire que c’est comme des chats sauf qu’ils ont la rage. [Un raton laveur s’assied sur l’épaule d’Homer] Coucou minou tu veux... [Il lui mord l’oreille puis s’en va] Ouhhhhh ! Hi Hi Hi Hi !Ouh le coquin.
Lisa : On va habiter ici et vivre de nos récoltes papa ?
Homer : Absolument, c’est une occasion unique. Les Simpson vont se métamorphoser en ploucs couverts de bouses de vache.
Bart : Je vais creuser des waters.
Lisa : Je veux désherber le plancher.
Marge : Et moi je vais contenir ma colère.
Homer : Ça c’est bien ! Que l’agriculture commence.

SEQ 17 EXT/JOUR Devant la ferme
[Un tracteur couvert de toiles d’araignée est dans le jardin]
Homer : Très bien, on va voir si il marche encore. [Il le démarre. Le moteur fait un bruit de voiture]
Bart : Il fait pas un bruit de tracteur.
Homer : Attend... [Il fait un réglage avec un tournevis dans le moteur, l’engin commence à faire un bruit assourdissant et se met à trembler] Et voilà. Ça c’est un bruit de tracteur ! [Il monte dessus, fait quelques mètres puis on découvre que le tracteur est à l’envers écrasant Homer] D’OH !
Bart : P’pa !
Homer : Va chercher Lassie.
Bart : Lassie ?
Homer : Je voulais dire Lisa.

SEQ 18 INT/JOUR Grange
[Lisa entre dans la grange et découvre une immense boule de poils blancs]
Lisa : Oh pauvre petit trésor, ça fait des années qu’on ne t’a pas tondu. [Lisa commence à le tondre] Attend mon petit père, c’est presque fini. Bientôt tu seras joli comme... Un rat ! [Ce n’est en fait pas un mouton mais un rat avec une mèche blanche qu’elle a tondue. Le rat se recoiffe puis s’en va]

SEQ 19 EXT/JOUR Devant un magasin d’alimentation et de graines
[Homer arrive en voiture pour acheter des graines. Deux fermiers se trouvent devant le magasin]
Fermier 1 : Tient tient ! V’là un gars de la ville avec une belle voiture Allemande.
Homer : Elle est fabriquée au Guatemala.
Fermier 2 : [vexé] Ouais... milles excuses monsieur j’ai des chaussures Gucci !
Homer : Ben j’ai acheté ces pompes à un clodo.
Fermier 1 : Ouais, vous m’en direz tant m’sieur je vais chez la manucure.
Homer : Désolé si je soigne mon apparence. [Il entre dans la boutique]

SEQ 20 – INT/JOUR Magasin d’alimentation et de graines
[Homer pose un sac de graines et une fourche sur le comptoir]
Vendeur : Oh vous ferez jamais rien pousser dans c’te ferme ! Vot père l’avait ben comprit.
Homer : Qu’est-ce que vous en savez ?
Vendeur : Oh c’est que votre sol à un PH de 9,8. Faudrait qu’il soit de 8 au pire.
Homer : Oh c’est de la superstition. [Il prend une truelle et remplit un sac de graines de tomates et, sans s’en rendre compte il prend des bonbons] Je ferais pousser des trucs je vous le garantis.
Vendeur : Pas si vous planter des bonbons.
Homer : D’OH ! [Il mange les bonbons]

SEQ 21 – EXT/JOUR Devant la ferme
[Bart mange une pastèque]
Bart : Waaah p’pa, j’ai jamais mangé une pastèque aussi délicieuse.
Homer : Ouais j’espère en faire pousser d’aussi bonnes.
Bart : Tu vas planter quoi ?
Homer : Hou, un pitit peux de tout. Un jour quelque chose germera dans ce sol ingrat, car celui qui affronte sans crainte la nature, celui-là récolte... [Il marche un peu, le tracteur lui tombe dessus] D’OH ! J’suis tombé !
Bart : P’pa !
Homer : Desserres le frein ! [Bart bouge le levier. Homer est soulagé] Aaaah ! C’est le paradis !
[Plus tard]
[Homer arrose le sol]
Homer : [déçu] Oh, ça fait un mois, pourquoi y a rien qui pousse ?
Marge : Il faut peut-être un peu plus d’engrais.
Homer : Eh j’ai pas 4 bras Marge !
Marge : Oh c’est sûrement une mauvaise année pour les récoltes.
[Dans le champ d’à coté, les 2 fermiers qui étaient devant le magasin son là en compagnie de 2 autres fermiers et d’un éléphant]
Fermier 1 : Et ben dit donc, c’te bête elle en a jusqu’aux yeux. Va falloir récolter.
Fermiers 2,3 et 4 : Ouais !
Fermier 1 : Beau travail Pétunia. [Il sort un rat de sa poche et le lance dans la gueule de l’éléphant qui n’en fait qu’une bouchée]
Homer : [triste] Oooh, pourquoi j’insiste ? Je suis pas fermier.
Fermier 1 : Oh mais c’est ti pas notre paysan du dimanche ? Vous ferez pousser que chti dans c’te terre !
Homer : Fiches-moi la paix blaireaux !
Fermier 1 : Oh c’était pour vous taquiner. Faut me connaître. Tenez, je vous donne un épis... [Il lance un épis de maïs à Homer. L’épis tombe sur le tracteur qui lui, tombe une nouvelle fois sur Homer]

SEQ 22 – INT/JOUR Ferme – Cuisine
[Les Simpson son à table]
Marge : Un peu de fougère Lisa ?
Lisa : Non merci, il faut que je finisse mes chardons.
Bart : P’pa, en partant maintenant on peut encore se taper le menu spécial au Krusty burger.
Homer : Je regrette Bart, rentrer à Springfield se serait faire preuve de lâcheté.
Bart : Et quitter la ville en douce, c’était pas faire preuve de lâcheté ?
Homer : Ooooh, tu as raison [Il se met à pleurer] Je suis un lâche, j’ai fichu notre vie en l’air [Pleurs] Si seulement il y avait une potion magique qui ferait pousser mes légumes... Hou attend voir ! [Homer se lève et téléphone à Lenny]

SEQ 23 – INT/JOUR Central nucléaire
Lenny : Du plutonium ? Dis Homer, c’est pas un peu dangereux ?... Ouais t’as raison, ça risque rien.
[Lenny va porter le colis de plutonium à la boite aux lettres de la central]
Carl : Alors Lenny, on a un colis à envoyer ?
Lenny : Comme tu vois.
Carl : J’en enverrais sûrement un demain.
Lenny : Chacun son tour. [Il se tapent dans les mains, puis se regardent s’en rien dire pendant un moment et finissent par s’en aller chacun de leur coté]

SEQ 24 – INT/JOUR Grange
[Homer ouvre la boite contenant le plutonium très doucement. Avec une pince il prend le tube et il l’ouvre]
Homer : Attention, on s’énerve pas... doucement. [Il met son doigt dans le plutonium puis le frotte contre ses dents. Il déverse le reste du plutonium dans une pompe]

SEQ 25 – EXT/NUIT Devant la ferme
[Le chant est de couleur vert phosphorescent]
Homer : Alors Marge, t’as déjà vu un champ aussi phosphorescent ?
Marge : C’est inquiétant et beau à la foi. T’es sûr qu’il y a aucun risque ?
Homer : Bien sûr que non, mais tu sais quoi ? Il faut parfois enfreindre les règles et libérer son cœur.
Marge : T’as vu ça sur une affiche de film ?
Homer : Oui, quand tu n’as plus rien à espérer, il te reste l’espoir.
Marge : D’où tu sors ça ?
Homer : Des producteurs... de waterworld.
Marge : C’est du plutonium que t’as sur les lèvres ?
Homer : Tais-toi et embrasses-moi ! [Ils s’embrassent]

SEQ 26 – INT/JOUR Ferme – Chambre de Homer et Marge
[C’est le matin]
Homer : Réveilles-toi chérie, notre super récolte radioactive attend plus que nous.
Marge : Mais ça fait seulement une nuit !
Homer : Mais ça suffit une nuit. Souviens-toi de se qu’on a vu dans le film Colosalman et dans Radinosaure. Grâce aux radiations, tout deviens vachement grand, vachement vite.
Marge : Mais le Radinosaure à tué le curé du village.
Homer : Ouais mais il l’avait poussé à bout.
Marge : Oooh !

SEQ 27 – INT/JOUR Ferme – Hall d’entrée
Homer : Ça va être un choc je vous préviens, parce que vous allez voir les plus gros, les plus grands pit-être même les plus intelligents légumes que l’homme est jamais connu. Penchez la tête en arrière, vous gagnerez du temps. [Ils là penchent. Homer ouvre la porte]

SEQ 28 – EXT/JOUR Devant la ferme
Homer : Tadahhh ! [Le champs est vide] Bon pas de panique, il est possible que les légumes géants soit invisibles. [Homer saute d’un coin à l’autre du champs pour essayer d’attraper les légumes invisibles] Oooh où vous êtes ?
Marge : Oooh, laisses tomber.
Homer : Ooooh t’as raison, cette ferme est nul. Pourquoi j’ai pas écouté tout ces blaireaux ? Je crois qu’il n’y à plus qu’à aller me pendre dans la grange.
Marge : Homer non !
Bart : Laisses-le faire m’man.
Lisa : Papa, t’es pas obligé de te suicider.
Homer : Qu’est-ce que tu me chantes ?
Lisa : Quelque chose à poussé. [Lisa découvre une petite brindille d’herbe]
Homer : [heureux] Ça pousse ! Et y en a d’autres ! [Il en découvre d’autres]
Marge : C’est quoi ? Des carottes, des patates ?... Oh peut-être du soja !
Homer : On s’en fiche de se que s’est, ça pousse ! J’ai sauvé la ferme. OUAIS ! [Il écrase les brindilles avec ses genoux]
[Des photo des plantes sont prisent au fur et à mesure qu’elles poussent. D’abord une photo de Maggie avec de petites plantes derrière, puis Lisa avec les plantes qui font apparaître de petites tomates, ensuite Bart faisant une grimace et enfin Homer sous le tracteur avec au fond, de grandes plantes et de grosses tomates]
[Marge, Bart et Lisa les récoltent. Homer est en costume cravate et a 2 tomates en main]
Homer : Regardez mes bébés, ça c’est une futur bouteille de sauce tomate et ça c’est une future boite de concentré... de tomate.
Bart : [Il goûte une tomate] BERK ! Ça a un goût de vieux mégot.
Marge : C’est curieux, l’extérieur ressemble à une tomate mais dedans c’est marron.
Lisa : Y peut-être eu un croisement entre les graines de tabac et de tomates.
Homer : [Un peu énervé] Ah génial, j’ai un champ plein de mutants.
Bart : Donnes ça, j’en veux encore ! [Il prend la tomate que Marge a dans la main et la mange]
Lisa : Je croyais que ça avait un goût horrible.
Bart : C’est vrai... [Il écrase la tomate et en reprend une autre] Mais y a un truc la dedans... qui fait qu’on est très vite accroc.
Homer : On est très vite accroc ?
[Plus tard, Homer a instauré un petit stand où l’on peut acheté ses tomates]
Lisa : Tomacco ? C’est un nom marrant papa pour un produit nocif et même mortel.
Homer : Ah merci trésor.
Marge : Je ne raffole pas du plutonium ou de la nicotine mais ça fait vraiment plaisir de voir Bart manger des légumes. [Bart en mange mais n’en peut plus. La voiture de Wiggum s’arrête à coté du stand]
Wiggum : Excusez-moi monsieur le fermier... J’ai promis à mon fils qu’il pourrait renverser sa première vache et... [Il lit l’enseigne] Tomacco ?
Homer : Ouais, ça fait fureur. Allez-y, gouttez-en une.
Wiggum : Sers-toi Ralphy, l’étranger te l’offre de bon cœur. [Il en prend une et recrache aussitôt]
Ralph : Oh papa, ça sent comme grand-mère ! [Wiggum en prend une et recrache également]
Wiggum : Pouah ! Non d’une pipe, c’est vrai que ça sent comme grand-mère !
Ralph : J’en veux encore !
Wiggum : Ouais moi aussi, je prend le cagot, le panier, enfin je prend tout. [Il paye Homer et déguste les Tomacco avec son fils. Marge a un petit stand qui vend, elle des tourtes]
Marge : Ça vous intéresse une tourte au foie de volaille ? Elle sont vraiment...
Wiggum : Il y a de la Tomacco dedans ?
Marge : Non mais j’utilise uniquement de...
Wiggum : Non.
[Plus tard, une longue file d’attente est devant le stand de tomaccos]
Client 1 : J’étais là avant vous !
Client 2 : Vite vite ! Pressons !
Homer : Pas d’affolement, y a plein de tomaccos. Tout le monde en aura.
Bart : Préparez les billets ou les tickets restaurants.
Marge : Demandez nos tourtes au foie de volaille.
Homer : Tu vas faire fuir les clients mon choux.
[Une camionnette noire s’arrête devant la ferme]
Homme : Bonjour mes amis. Ça vous tente de venir faire un petit tour avec nous ?
Homer : OK d’ac.

SEQ 29 – INT/JOUR Camionnette noire
[Un table et des fauteuils sont disposé dans la camionnette. Les Simpson font face à 3 personnes]
Homme : Voici l’équipe des cigarettes Laramie. Mindy, JP et Emile.
Mindy : Homer nous sommes dans le pétrin. Tout les enfants adorent le tabac mais les politiques refusent qu’on leurs en vende.
Homer : [énervé] Tous des pourris ces...
Mindy : M’en parlez pas mais aucunes lois n’interdit de leur vendre des Tomaccos. Ce produit représente beaucoup d’argent pour nous et aussi pour vous.
Homer : Combien ?
Homme : Oh disons 100... [Homer est étonné] 150... [Il est encore plus étonné] ... Millions de dollars !
Homer : 150 mill !... Puis-je parler à ma femme et à mes enfants ?

SEQ 30 – INT/JOUR Camionnette noire – Toilettes
[Les Simpson se sont réunit dans les petites toilettes de la camionnette]
Homer : Vous avez-vous comment Emile regarde Mindy ? Hou je crois qu’il y a anguille sous roche.
Marge : Parlons plutôt de ces 150 millions de dollars qu’ils nous offrent.
Homer : Ah ouais, on accepte.
Lisa : Papa c’est une société de tabac, ils se font des milliards en faisant souffrir et mourir les gens.
Bart : Elle a raison p’pa, ils peuvent cracher beaucoup plus.
Lisa : Non c’est...
Marge : Je suis d’accord avec Lisa, il faut les mettre sur la paille.

SEQ 31 – INT/JOUR Camionnette noire
Homer : [énervé] On trouve tous que 150 millions c’est un affront. On acceptera pas moins de 150 milliards !

SEQ 32 – EXT/JOUR Devant la ferme
[La camionnette les a jeter devant la ferme]
Homer : Ils vont revenir. On contrôle la production mondial de Tomacco et personne pourra nous enlever... Aaaaah ! [Les animaux de la ferme ont mangé tout les Tomaccos] Ils bouffent notre avenir ! Tirez-vous, tirez-vous méchantes bêtes ouste ! Hou génial il en reste un. [Homer veux prendre la dernière plante mais une vache l’attrape avant] Touches pas ! [Il essaye de lui arracher de la bouche] Hou regarde, y a un train qui passe. [La vache regarde] Hi Hi Hi Hi !
Vache : Hummm !

SEQ 33 – INT/JOUR Ferme – Salon
Homer : [à la plante] C’est fini, on a eu très peur aujourd’hui. Mais tu vas nous rapporter des millions, hou mais oui !
Lisa : C’est un poison qui va se répandre dans le monde entier. Tu dois détruire cette plante !
Homer : Mais je sais mon trésor mais qu’est-ce que je peux faire ? Moi à mon pitit niveau, je saurais pas par où commencer.
Lisa : Tu brûles cette plante et tu mets fin à cette folie.
Homer : J’aimerais avoir le pouvoir de changer les choses mais je ne suis qu’un homme Lisa. [Lisa s’énerve] Je suis d’accord mais comment ? [Marge pousse un cris et montre un mouton enragé complément accroc à la fenêtre. D’autres animaux essayent de rentrer par les fenêtres]
Homer : Ils veulent les Tomaccos. [Toute la famille barricade la maison]
Lisa : Me dis pas qu’on peut pas être accroc à la nicotine.
Homer : Je regrette il y a absolument aucunes preuves que... [Un taureau détruit le mur derrière Homer]
Taureau : Tomacco ! [L’éléphant des voisins défonce le mur également. Les animaux finissent par encercler les Simpson]
Marge : Donnes-leur la plante Homer !
Homer : Non plutôt mourir ! [Une autruche donne des coups de bec à Homer] Tient ! [Il lance les Tomaccos qui atterrirent dans les mains de Mindy]
Mindy : Oh comme c’est gentil à vous. Au revoir. [Elle monte dans un hélicoptère]

SEQ 34 – EXT/JOUR Devant la ferme
Homer : Eh Mindy, comment vous comptez me verser les 150 millions ? Du liquide ça m’irait... [L’hélicoptère décolle] ... Ou des actions, votre société a des actions ? Mindy ! [à Marge] On est en train de mettre au point le mode de payement [Il hurle] On s’appelle mardi !

SEQ 35 – INT/JOUR Hélicoptère Laramie
Homme : Félicitations à Mindy pour cette jolie prise. Bravo.
Pilote : Dites, j’ai l’impression qu’on a une surcharge de poids.
JP : [Il rigole] Ça vient pas de moi j’ai un régime sans sucre. [Un mouton enragé apparaît derrière le siège. Le pilote perd le contrôle de l’appareil à cause de l’animal. L’hélicoptère s’écrase et explose, seul le mouton est rescapé]

SEQ 36 – INT/JOUR Voiture de Marge
[Les Simpson retournent chez eux]
Marge : Ça fait vraiment plaisir de retrouver sa maison.
Homer : Je me demande bien pourquoi on en est parti. [Homer voit que le colonel est toujours là] D’OH !

SEQ 37 – EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Les deux hommes sont armé de pistolets et se tournent le dos]
Colonel : ... 5,6,7,8 j’ai bien dit 8, 9 et 10... [Il renifle] Mais quel est donc cet arôme enivrant ? Est-il possible que se soit une tourte au foie de volaille ?
Marge : Vous avez deviner, posez votre pistolet et goûter cette merveille.
Colonel : Aaah, c’est offert si gentiment.
Homer : Eh, on fait ce duel ou quoi ?
Colonel : Oooh, où sont mes bonnes manières ? [Il tire et touche Homer à l’épaule]
Homer : [Soufrant] Aaaaaaaah !
Bart : Ça va p’pa ?
Homer : Je crois que oui. L’os a touché la balle.
Lisa : Il vaudrait peut-être mieux que tu ailles à l’hôpital. On ne sait jamais.
[Homer prend une part de tourte]
Homer : Ça d’abord.
Script écrit en juin 2004 par Lenny Bar . Mis à jour le 30/01/2018 par Régis Mohier
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park