Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

15/11/2019
Le bref moment où l'on voit le pénis de Bart dans le film ainsi qu'Homer adressant des doigts d'honneur à la foule ont fait augmenter la classification du film aux États-Unis, il est passé PG-13, soit interdit aux enfants de moins de 13 ans non accompagnés par un adulte.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Mémoire effacée
Homer devient ami avec le nouveau chef de la sécurité de la centrale nucléaire de Springfield qui s'avère être un ancien agent de la C.I.A...
15/11 à 21h05 (6ter)
L'important, c'est les Roosevelt
L'inspecteur Chalmers prend en main l'éducation de Bart en lui enseignant l'histoire du président Théodore Roosevelt. ..
15/11 à 21h30 (6ter)
La passion selon Bart
La fille du célèbre Rainier Wolfcastle tombe amoureuse de Bart...
15/11 à 21h55 (6ter)

Derniers commentaires

assasmourad | welcome (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

simpsonofan | Je me disais bien que la voix de Martin était différente, mais je pensais que Russi Taylor avait... (La remplaçante de Russi Taylor débarque ce soir)

Lolmine59 | Je vote qui reste ensemble pour voir se qui vas fair bart ? (Votez et changez le futur de la série !)

alda20 | I learn english from simpsons ,I love it (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

dadoo1617 | on est loin des 19 millions d'autrefois (31x01 - The Winter of Our Monetized Content)

Script : Une vie de chien

SEQ 1 – EXT/JOUR Evergreen Terrace – Devant la maison des Simpson
[Un jeune livreur de journaux à vélo lance un exemplaire sur le paillasson de la famille Simpson. Homer ouvre a porte en baillant alors que le chien sort en aboyant. Homer saisit le journal, et veut rentrer dans la maison. C’est alors que le chien agrippe le papier tout en grommelant. Homer tente de retirer le journal de la bouche de l’animal]
Homer : [énervé] ! Non ! Non ! Méchant chien ! [Le chien ne lâche pas prise] Lâche ça ! Saleté de Papa Noël ! [Le chien s’obstine] Ah non ! Pas la page de sport ! [Le journal se déchire. Il observe le fragment qui reste dans sa main] [déçu] D’oh ! [Il regarde le chien en fronçant les sourcils. Ce dernier d’un ton plaintif rentre dans la maison. Homer, toujours sur le palier de la porte, le regarde rentrer tout en grommelant] mmmmmh… Quel crétin ce clébard !

SEQ 2 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine
[Homer est attablé. Il lit le journal déchiré au centre. A travers le trou il peut observer Petit Papa Noël reniflant une assiette posée sur la table]
Homer : [énervé] Non ! Va t-en ! C’est pas pour toi ! C’est le manger à Homer ça !
[Le chien regarde Homer avec un air interrogatif. La caméra se place alors dans le champ de vision de l’animal. L’image est en noir et blanc. La vue de Petit Papa Noël croise d’abord le regarde d’Homer. Celui-ci parle un langage déformé et incompréhensible. Puis, le canidé s’intéresse de plus près au repas de son maître. Il imagine que la nourriture se trouve dans une gamelle, et qu’elle lui est donc destinée]

SEQ 3 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Lisa
[Lisa est alitée, Marge s’approche de sa fille]
Marge : Il est temps de te lever Lisa, tu as école aujourd’hui !
[Lisa se tourne face à sa mère. Après un gémissement plaintif, on peut apercevoir la mine maladive de la fille]
Marge : Mmmmmh… Ça n’a pas l’air d’aller ma chérie !
[Lisa se redresse]
Lisa : Je m’en sortirai maman, si tu veux bien me ficeler mon cartable au poignet.
[Marge pose sa main sur le front de Lisa]
Marge : [inquiète] Oh là là ! Tu es brûlante. Et tes joues ! Tu as les joues toutes enflées ! Oh ! A mon avis tu as les oreillons. J’appelle le docteur Hibbert.
[Homer se fait entendre d’une voix lointaine]
Homer : [mélodiquement] Marge ! Le chien a la dalle !
Marge : [mélodiquement] Alors donne-lui à manger !
[Homer est en bas de l’escalier afin de mieux entendre Marge]
Homer [grincheux] Oui, maîtresse !

SEQ 4 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine
[Homer entre dans la cuisine. Il voit le chien positionné sur la table, en train de manger l’assiette réservée au père de famille]
Homer : D’oh !

SEQ 5 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Jardin
[Le chien est attaché à un piquet avec une corde. Il a labouré toute la surface qu’il pouvait dans le périmètre qui lui est restreint. Il y a alors un vaste cercle de terre entouré d’herbe. Il est en train de creuser, et finit par déterrer une poupée Krusty]
Poupée Krusty : [joyeuse] : Tu es mon meilleur ami ! [rire] Tu es mon meilleur ami ! [rire] Tu es mon meilleur ami ! [rire]
[Comme précédemment, la caméra se positionne dans la vue du chien. Il regarde le jouet qui émet des sons incompréhensibles. Le chien saisit l’objet dans sa bouche et le remue]
Poupée Krusty : [avec la voix se dégradant] : Tu es mon meilleur ami ! [rire] Tu es mon meilleur ami ! [rire]
[Le chien relâche la poupée dans le trou, et l’enterre]

SEQ 6 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine
[Homer et Lisa sont à table. Marge est debout à côté, en train de composer un numéro de téléphone]
Marge : Allô, docteur Hibbert, ici Marge Simpson.
[On voit la famille Hibert chez eux, attablés, en train de manger. Il y a Julius (le docteur), sa femme Bernice, ainsi que leurs trois enfants. Le médecin tient le combiné dans sa main]
Dr Hibbert : Non pas que je sois fâché, mais dîtes moi comment avez vous eu mon numéro personnel. [Marge lui répond. Il rit] Ah je vois, c’est très ingénieux.
Marge : [inquiète] Docteur, je pense que Lisa a les oreillons.
Dr Hibbert [riant] Oh madame Simpson, je serai tenté de m’en remettre à votre seul diagnostic, mais sur un plan professionnel, ce ne serait pas très raisonnable. [Sortant son agenda] Laissez moi vérifier mon planning.
[Retour dans la maison des Simpson. On voit Bart s’avancer vers Lisa, alors que Marge termine sa conversation téléphonique]
Marge : Mmmh 14 heures… Très bien, je vous remercie docteur. [Elle raccroche le combiné]
[Bart se place près de Lisa, et la regardant s’exclame]
Bart : [énervé] Oh ça va pas la tête ! Elle fait du cinéma ! Si Lisa reste à la maison je reste aussi !
Lisa : Si Bart reste à la maison, moi je vais à l’école !
Bart : Ça baigne ! … Alors attends voir… Lisa va à l’école, alors je vais à l’école. Et si Lisa reste à la maison, alors je reste aussi. Alors Lisa va à l’école...
[Marge l’interrompt, et lui donne ses affaires de classe]
Marge : Lisa n’embrouille pas ton frère, tu vas le traumatiser. Bonne journée Bart !
Lisa : Demande mes devoirs à madame Hoover !
[Bart qui se dirigeait vers l’entrée, s’arrête et se retourne]
Bart : Tes devoirs ? Mais Lisa tu as déjà gâché ta varicelle, tu vas pas aussi gâcher tes oreillons ?!

SEQ 7 – EXT/JOUR Maison des Simpson – Jardin
[Le chien creuse un trou, dans lequel il y met un pot de fleur. Puis, il voit Bart montant dans le bus scolaire. Il tente de rejoindre celui-ci. L’animal force sur la chaîne, et son collier se rompt. Le canidé se libère. On peut voir le collier tomber à terre, avec une étiquette « 89 cents » et l’inscription « NEV-R-BREAK » (incassable)]

SEQ 8 – INT/JOUR Bus scolaire
[Otto aux commande du bus, s’adresse à Bart qui entre dans le véhicule]
Otto : Hé « Bart-tabac » !
Bart : Hé salut « Otto-Bus » !
[Le chien vient se placer derrière Bart, juste à l’extérieur du car. Otto l’aperçoit]
Otto : Cool, frère poilu !
[Bart se retourne vers le chien]
Bart : Rentre à la maison ! Rentre à la maison
[A travers les yeux du chien, on peut voir Bart, désignant la résidence, et prononçant des mots déformés. La porte du bus se referme. Le chien recule en gémissant]

SEQ 9 – EXT/JOUR Rue
[Le chien se promène sur la route, rencontre une coccinelle et la mange. Il passe devant le magasin d’Apu. La porte automatique s’ouvre. Le chien y pénètre, et saisit des bâtonnets de bœuf séché sur le comptoir]
Apu : [énervé] Fiche le camp sac à puces ! Tu es en train de me manger le bénéfice !
[Le chien s’en va. On le retrouver dans un parc, où il poursuit des canards en aboyant. Ces derniers s’enfuient. On peut apercevoir Jasper sur un banc à l’arrière plan]

SEQ 10 – INT/JOUR Maison des Simpson - Salon
[Homer est sur le canapé. Il regarde la télévision, lorsque le téléphone sonne. Il décroche]
Homer : Allô ?
[A l’autre bout du fil on peut apercevoir une vielle dame, l’air dépassé. Elle se tient à côté d’une fenêtre, à travers laquelle on peut voir le chien jouait dans un bassin]
Sylvia Winfield : Simpson, Sylvia Winfield à l’appareil. Votre sale clebs est encore dans ma piscine. Je vous préviens que j’appelle tout de suite la fourrière.
Homer : [s’énervant] Non ? C’est vrai ? Bah vous gênez pas, allez y, appelez-la votre fourrière chérie ! J’en ai rien à cirer vieille bique ! Parce que mon chien est attaché dans le jardin !
Sylvia Winfield : Il n’y a qu’une famille dans ce quartier… non ! Sur la Terre ! Qui soit assez irresponsable pour laisser vagabonder un monstre pareil !
[Homer se lève]
Homer : [énervé] D’oh ! Mais vous devenez dure de la feuille, ou c’est que vous êtes tarée ! Je vais tout vous ré expliquer et quand j’aurai fini… Adieu Berthe, je raccroche ! [Il se met à marcher] C’est pas … mon …chien ! Mon chien je l’ai attaché dehors, moi-même, avec mes petites mains ! [Il s’approche de la fenêtre] Et pendant que je vous cause, je l’ai devant mes yeux et D’oh ! [Il s’est aperçu que Petit Papa Noël n’était plus attaché dans son jardin]

SEQ 11 – EXT/JOUR Evergreen Terrace - devant la maison des Simpson
[Homer est sur le trottoir. Il a récupéré le chien qu’il tient en laisse à l’aide d’une chaîne. Le chien mouillé, s’agite pour se sécher. Homer tentant de se protéger est tout de même touchée par les gouttes d’eau. Ned Flanders arrive, vêtu d’une tenue de sport]
Ned : [joyeux] Alors Simpson, ça boume ? On fait un peu d’exercice, hein ? Ah c’est beau ça coco ! héhéhé. [Se baissant vers le chien] Oh regardez moi ce vieux coquin [Il le caresse] C’est un gentil toutou ça ! Il est pas mignon le chien tout mou-mou, tout mi-mi.
Homer : [énervé] Alors, comme ça monsieur univers fait une petite balade, hein ?
Ned : [Il se redresse en riant] Monsieur univers… moi, j’aimerais bien !
Homer : [intrigué] C’est quoi cette tenue ? Pourquoi des gants, des petites haltères ? Oh remarque ça fait chic, hein ? Et ?
[Homer se baisse, regardant les chaussures de son voisin. Il est face à terre]
Homer : [admiratif] Ooooh ! Quoi ? Des assassins ?!
Ned : Tu l’as dit bouffi ! Elles sont équipées de velcro, d’une pompe à eau dans la languette [Homer pousse des exclamations] d’un podomètre, d’un coussin d’air, et de plaques d’immatriculations personnalisées !
Homer : [sur excité, et s’agrippant à Ned ] Combien ?! Combien ?!
Ned : Et bien, on ne peut pas dire qu’elles soient données ! Ahahaha ! Mais enfin, il faut savoir se faire plaisir des fois, dans la vie.
Homer : Ouais.
[Les chaussures de Ned sonnent]
Ned : Oh ! Ma moyenne est en train de chuter ! Je ferais bien d’y aller ! Bye bye ! [Il s’éloigne suivit du regard par Homer et le chien]

SEQ 12 – INT/JOUR Cabinet du Dr Hibbert
[Le médecin se penche sur la mâchoire de Lisa, on peut entendre marge s'inquièter lors des constations de Julius Hibbert]
Dr Hibbert : Ha ha. Décoloration des glandes salivaires…
Marge : [Inquiète] Oh la la
Dr Hibbert : Tuméfaction de la région parotidienne…
Marge : [Inquiète] Oh je le savais…
Dr Hibbert : Oui, il semble que notre petite Lisa ait les oreillons. Tu vas devoir manquer l’école une semaine !
Lisa : [Triste] Oh non ! Je veux pas être en retard sur mes camarades !
Dr Hibbert : [Riant] Ah ! Si petites et déjà un grand sens des responsabilités ! Quelle est ta matière préférée ?
Lisa : l’arithmétique !
Dr Hibbert : [Riant] L’arithmétique… C’est l’affaire de quelques jours, et tu retourneras vite à tes polygones, à tes hypoténuse, tes algorithmes euclidiens. En attendant tu vas te reposer, tiens, voilà une « tutette ». [Il lui brandit la friandise]

SEQ 13 – INT/JOUR Centrale nucléaire – Bureau d’Homer
[Homer est assis dans son fauteuil, avec les pieds sur son panneau de contrôle, mangeant des donuts. Le téléphone retentit. Il décroche]
Homer : Allô ?... Bonjour Lisa, qu’est ce qui se passe ?... Quoi ? Les oreillons ? La maladie qu’on se passe en s’embrassant ? héhéhé. Ma petite fille est devenue grande.
Lisa : [A l’autre bout du fil, Lisa est sur la canapé, elle a une couverture sur les genoux, elle rit.] T’es dégoûtant ! Arrête Papa ! [Elle toussote]
Homer : Alors, elle veut quoi ma petite fille ?... Quoi ? Attends je vais l’écrire…Un exemplaire de « Rêves d’ados »… un exemplaire d’ « Adonys » et un de … « Mademoiselle branchée » ?... Bon, d’accord ! C’est toi la malade ! Au revoir Lisa.
[Lenny entre dans le bureau d’Homer]
Homer : Hé Lenny ! Faut que je m’en aille. Remplace moi, tu veux ?
Lenny : No problemo Homer.
[Homer s’en va. Lenny prend place dans son fauteuil. Allonge ses jambes sur le poste de commande, et mange un donut]

SEQ 14 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon
[Lisa raccroche le téléphone. Marge s’assoit à côté d’elle, avec une boite en carton en main] Marge : [fière] Et voilà Lisa. Tu as devant toi le dessus de lit de la famille Bouvier !
[Lisa se penche sur le carton et inspire]
Lisa : Waow ! Mince ! Ça a le parfum du passé !
[Marge le sort de son carton, et le déplie, Lisa est admirative]
Marge : Toutes les femmes de notre famille pendant cinq générations, ont ajouté chacune un carré. Aujourd’hui c’est ton tour.
Lisa : Oh ! mais je ne suis pas capable de broder !
[Durant ce dialogue, on a pu apercevoir les motifs cousus. Le premier représente une feuille de tabac joyeuse, avec une couronne intitulée le Roi Tabac. Le second montre une cavalière sur sa monture, chassant un bison à la carabine. Le troisième est un soldat touché, tombant à terre. Le quatrième est un graphique dessinant la chute de la croissance économique de 1929]
Marge : Si tu es capable, mais tu ne le sais pas ! Le souvenir d’un million de coup d’aiguilles coule dans tes veines !
[La mère de famille lance l’aiguille en l’air. Casse un fil avec ses dents, et lance son extrémité vers l’aiguille. Cette dernière en retombant, voit sa tête traversée par le fil. Elle est ainsi parée pour la couture. Elle veut que Lisa s’entraîne sur la réparation d’un pantalon trouée]
Lisa : [étonnée] Oh ! Très impressionnant !
[Marge lui donne l’aiguille et le pantalon]
Marge : A ton tour. Essaie !
[Lisa commence à broder mais elle se pique]
Lisa : Aie !
Marge : Faut que tu te fabriques de la corne !
[Marge se pique volontairement le doigt devant Lisa, tout en chantonnant pour montrer qu’elle ne ressent aucune douleur. Puis, se le brûle avec un briquet]
Marge : Tu vois ? Ça ma chérie, c’est un doigt à coudre !
[Lisa est dégoûté]

SEQ 15 – INT/JOUR Centre commercial de Springfield
[Homer s’approche d’un rayon de librairie, pour acheter les magasines que désirait sa fille]
Homer : Oh la vache ! Deux dollars ! [Il s’approche du caissier, pose ses achats sur le comptoir] Je prends ces trois là. C’est pour ma petite fille.
Caissier : Ben voyons...
Homer : [grommelant] Et il se croit fin celui là…
[Homer se dirige vers la sortie du centre commercial. Mais il aperçoit la vitrine d’un magasin, où sont exposés les chaussures Assassins que Flanders portait. Il se colle à la vitre]
Homer : [admiratif] Ouh ! Des Assassins ! [Il regarde le prix et dit dépité] Oh ! 125 dollars ?!
[Un phylactère apparaît. On y voit Ned Flanders]
Ned : Des fois il faut savoir se faire plaisir ! Se faire plaisir ! Se faire plaisir !
Homer : Mais, j’ai pas les moyens de me…
Ned : [Fâché] Simpson, je t’ordonne de t’acheter ces chaussures !
Homer : D’accord, Flanders c’est toi le patron ! Héhé !



SEQ 16 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Lisa
[Marge est assise au bord du lit de Lisa. Cette dernière est alitée, le coussin dans son dos, avec une petite table au dessus de ses jambes, sur lequel se trouve son goûter. Marge regarde un des motifs du dessus de lit de la famille Simpson. Il s’agit du Yin et du Yang accompagnée d'une inscription]
Marge : Celui là c’est le mien !
Lisa : [lisant] Keep on truckin’… Qu’est ce que ça veut dire ?
Marge : Je ne le savais pas à l’époque, je le sais pas plus aujourd’hui.
[Bart entre dans la chambre. Il tend des feuilles à sa sœur]
Bat : Voilà tes devoirs débiles !
Lisa : [contente] Ah ! [lisant et tournant les feuilles] Exercices de phonétique… fonctions…vocabulaire…lecture de rattrapage ?... [énervée] Oooh ! Fais tes devoirs toi-même Bart !
Bart : D’oh !
[Homer les rejoint, il tend les livres à Lisa]
Homer : Tiens tes magasines. Et y a combien de types là dedans qui s’appellent Gontran ?
Lisa : Huit ! Merci P’pa !
[Bart aperçoit les nouvelles chaussures d’Homer]
Bart : Waow ! Des assassins !
Homer : Ouais ! héhéhé ! Ca t’en bouche un coin, hein ?
Marge : [Inquiète] : Je les trouve bien sophistiquées ces tennis.
Bart : Ouais, tu m’étonnes ! A 125 plaques la paire !
Homer : D’oh !
Marge : 125 dollars ?
Homer : [énervé] Bart !
Bart : Quoi ?!
Marge : [énervée] Homer !
Homer : D’oh !
Marge : [énervée] Je croyais qu’on était d’accord pour se consulter avant de faire des grosses dépenses !
Homer : Bah toi, t’as bien acheté les alarmes anti-fumée, y a jamais eu le feu !
Marge : [grommelant] Mmmmmmh !

SEQ 17 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salon
[On y voit des émissions de télévision. C’est le journal télévisé de Springfield. Kent Brockman est à l’antenne. On peut apercevoir la photo de la fausse baby-sitter de l’épisode « Une soirée d'enfer »]
Kent : Une chasse à l’homme, en l’occurrence une chasse à la femme a été…
[La chaîne est changée. On voit Krusty assis devant un homme accoudé à un bureau]
Krusty : Y a que ton émission que j’accepte de faire, Jo !
[Une nouvelle fois, le canal est modifié. Il s’agit maintenant d’une pub pour la bière Duff, sur un fond de jungle. Le volume y est augmenté. Une nouvelle fois, ça zappe. On y voit Troy McClure. Il est au sommet des escaliers, entouré du public de l’émission]
Troy McClure : Mon métier d’acteur, exige que le blanc de mes yeux soit très blanc…
[La chaîne est zappée. On aperçoit que c’est le chien, qui en mâchant la télécommande, provoque ces changements de canaux. On peut entendre qu’il met une chaîne musicale, puis une de sport]

SEQ 18 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre des parents
[Le chien aperçoit les Assassins d’Homer au sommet d’une étagère. Un lacet pend et le chien s’en saisit]

SEQ 19 – INT/NUIT Maison des Simpson – Rez de chaussée
[Après une coupure, Homer descend les escaliers. Il aperçoit des objets lacérés sur le sol]
Homer : [criant] Ahhhh ! [Puis dépité, il s’aperçoit qu’il s’agit d’éléments de ses chaussures, dont les débris traversent la salle à manger] Oh ! Les lacets ! [Les morceaux mènent au salon. Il y aperçoit Petit Papa Noël en train de mâcher une semelle. Il hurle] Nooooooooooon !
[Le chien l’imite en aboyant, agitant ainsi les chiens aux alentours]

SEQ 20 – INT/JOUR Maison des Simpson – Jardin
[On voit Homer accroché le chien à l’arbre, à l’aide d’une énorme chaîne, et d'un gros cadenas. Le chien s’écoule sous le poids de l’attache. Marge est assise sur une chaise avec Bart à ses côtés]
Marge : Viens voir Homer. J’ai l’impression qu’il y a un tas de bonnes écoles de dressage dans l’annuaire.
Bart : [râlant] Les écoles, les écoles, t’as que ce mot à la bouche toi !
[Marge parcourt les annonces.]
Marge : [lisant : « Ecole de mise en forme » ] Mmmmh… [Lisant « Asile pour chiens »] Mmmmmmmmh… [Lisant « Le problème c’est pas lui, c’est vous ! »] Voyons mmmh ... [Elle s’arrête sur une image de l’école pour chien « Emily Winthrop’s »] Oh, celle là semble tout à fait convenable !

SEQ 21 – INT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Il y a plusieurs chiens agités. L’éleveuse, mademoiselle Winthrop, utiliser un sifflet. Leurs oreilles se dressent, et ils se calment. Mademoiselle Winthrop s’approche des animaux, accompagnés de leur maître. Elle a un accent anglais très prononcé, et tend un plat avec des caramels. Elle va saisir les papiers d’inscription des chiens à son école]
Mademoiselle Winthrop : [Prenant la fiche tendue par Martin] Oh ! voilà une belle écriture. Un caramel ?
[Martin en prend un]
Mademoiselle Winthrop : [Prenant la fiche tendue par une dame] Ça c’est du beau travail. Prenez en un.
[La dame en prend un]
Mademoiselle Winthrop : [Prenant la fiche tendue par un homme] Excellent !
[L’homme prend une confiserie. Puis l’éleveuse arrive chez Bart. Elle lui prend la fiche qu’il tenait en main. Bart tente de prendre un caramel mais n’y arrive pas]
Mademoiselle Winthrop : Puis je t’emprunter euh …Petit Gaga Noël ?
Bart : [rectifiant] Papa Noël ! Petit Papa Noël !
[Elle emmène Petit Papa Noël devant une table. Elle s’agenouille].
Mademoiselle Winthrop : Mesdames et Messieurs. Vous savez déjà pour la plupart d’entre vous, qu’avec un peu d’amour et d’intention, n’importe quel toutou grandira, et deviendra un petit cœur avec du poil autour… Et bien tout cela n’est que foutaise, enseignés par des charlatans à des gogos ! [Elle saisit une assiette de nourriture sur la table] Laissez moi vous dire les deux mots les plus importants que vous entendrez dans votre vie : chaîne d’étranglement ! [Elle passe la chaîne autour du cou de Petit Papa Noël] Sachez qu’un chien ça s’éduque comme un enfant, avec des commandements autoritaires tout simples. [Visant Petit Papa Noël] Couché ! [Le chien n’obéit pas] Suivi d’une punition immédiate.
[Elle tire sur la chaîne. Petit Papa Noël est étranglé, et s’écroule]
Martin : Comment sait on si on a effectué correctement cette opération ?
Mademoiselle Winthrop : Les yeux du chien se croiseront, sa langue sortira de la gueule, et elle changera de couleur, une jolie couleur.
Bart : [Il regarde Petit Papa Noël qui a l’air KO] Est-ce que mon chien est mort m’dame ?
Mademoiselle Winthrop : Oh, si vous saviez le nombre de gens qui me demandent ça, « chaîne d’étranglement » est exagéré. Il respire toujours, croyez moi !
[Petit papa noël suffoque à terre, mais il remue tout de même la queue]

SEQ 22 – INT/JOUR Maison des Simpson – Salon
[Marge et Lisa sont sur le canapé. Elles sont en train de coudre sur le dessus des lit des Bouvier, tout en regardant la télé. Il s’agit d’une discussion entre une femme et un homme]
Femme : Jack… Je pense que le bébé est de toi.
Homme : Oh je n’en doute pas ma belle, mais j’aimerais bien que tu me le prouves.
Femme : Tu me traites comme une traînée !
Homme : [riant] Mais c’est parce que tu aimes ça, poupée !
[Il saisit la femme, et l’embrasse. Celle-ci le repousse, puis elle retire sa robe]
Lisa : Oh ! C’est toujours aussi bien ?
Marge : Oh je sais pas… Cette série je la regarde sans la regarder … Aujourd’hui, c’est parce que Brandy sort du coma, et qu’elle sait que le corps du faux prince est caché dans un hangar à bateau…
[Le chat arrive en courant. Il fuit devant le chien qui le poursuit en aboyant. Le félin se réfugie dans les bras de Lisa qui tend une sucette devant Petit Papa Noël]
Lisa : [autoritaire] Méchant chien ! Aies pas peur Boule de Neige !
[On voit à travers les yeux du chien. Lisa blablate, le chien imagine que la sucette est une dinde. Il s’en saisit avec la gueule. Le chat terrorisé s’enfuit, alors que le chien court vers la cuisine]
Lisa : [inquiète] Maman, qu’est ce qu’on va faire si Petit Papa Noël n’apprend rien à l’école de dressage ?
Marge : Ça, j’en sais rien...
[A la télé, un homme surprend la femme en train d’embrasser Jack]
Femme : Père McGrath ! Je vous croyais mort !
Père McGrath : [Souriant] Je l’étais !

SEQ 23 – INT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Bart fait signe à Petit Papa Noël qu’il doit se coucher. Il n’obéit pas, alors qu’on peut voir le chien de Martin réussir à marcher avec un livre sur sa tête. Dans un exercice de groupe, tous les chiens parviennent a se laisser tomber de manière synchronisée, sauf Petit Papa Noël qui se mordille la patte. Bart s’appuie sur le fessier de Petit Papa Noël, d’abord avec les mains puis avec tout le corps, pour que celui-ci se mette assis. Mais il n’obéit pas, alors qu’un chien passe en marchant sur ses pattes arrières à côté d’eux]
Mademoiselle Winthrop : [s'adressant aux maîtres] Il y a deux façons pour un chien de se soulager. L’une à la manière d’un honnête et fidèle ami, l’autre à la manière d’une lance qu’un pompier aurait lâché. [Bart est en train de laver le sol avec une brosse et de l’eau] Comment qualifieriez-vous celle-ci monsieur Simpson ?
Bart : Lance d’arrosage, [chuchotant] votre altesse ridée.

SEQ 24 – INT/JOUR Centre commercial de Springfield
[On voit Homer, avec une boite à chaussure, parcourir les couloirs d’un magasin. Il s’adresse au caissier]
Homer : Euh j’ai changé d’idée, j’ai décidé que je voulais pas de ces chaussures.
Caissier : [Voyant les chaussures déchirées] Euh, un instant, qu’est ce qui s’est passé ?
Homer : Bah, mon fidèle chien m’a apporté mes chaussures, mais elles se sont défaites en mille morceaux dans sa gueule.
Caissier : Désolé monsieur la garantie ne couvre ni le feu, ni le vol, ni les morsures de chien.
[Homer quitte le magasin. Dans les couloirs du centre commercial, il voit une statue grecque portant un gâteau, parodie du Dieu Atlas portant la Terre]
Homer : [alléché] Ouh ! Le gros biscuit !
[Une vendeuse s’approche]
Vendeuse : Aloah !
Homer : Aloah !
Vendeuse : Voulez-vous goûter ? C’est gratuit !
Homer : C’est dans mes prix. [Il en mange un] Mmm… des raisins de Corinthe…
Vendeuse : Si vous voulez en acheter, ils ne coûtent qu’un dollar/pièce !
Homer : [énervé] Ah ouais ?! J’ai compris votre plan, hein ? Vous nous rendez accrocs, et puis après vous taxez un max ! [Se calmant] Bon vous avez gagné.
[Il se dirige vers le magasin de biscuit]

SEQ 25 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine
[Homer est assis à la table de la cuisine. Il est en train d’écrire]
Homer : [écrivant] Propriété… d’Homer… Simps… Simpson. Bas les pattes.
[Le chien derrière Homer aperçoit le gros biscuit. Homer accroche son écriteau sur le gâteau. Il veut le placer dans le bocal à cookie, mais ce dernier est trop étroit. Il le pose simplement sur le haut du récipient. Homer s’en va, et le chien saisit le biscuit]

SEQ 26 – INT/JOUR Maison des Simpson – Chambre de Lisa
[Marge et Lisa sont assises sur le lit. Lisa tient dans ses mains le dessus de lit des Bouvier]
Lisa : Regarde M’man j’ai fini mon carré. Il représente les deux plus grandes influences musicales de ma vie. [Elle toussote] A gauche, c’est monsieur Largo, mon prof de musique à l’école. Il m’a appris que même le plus beau concerto pouvait être vidé de la beauté et de son âme. Et sur la droite, c’est gencive sanglante. Il m’a appris que la musique c’est comme un feu qu’on a dans les tripes, qui sort par la bouche, alors on a intérêt à coller un instrument devant. Et t’as vu ?
[Lisa se pique l’index avec l’aiguille et ne bronche pas. Marge et elle réunissent leur doigt de couturière au dessus du motif]
Lisa et Marge : Waow !
[On voit le chien en train de boire l’eau des toilettes. Quittant la salle bain, il aperçoit Lisa et sa mère descendre les escaliers. Il s’introduit dans la chambre de Lisa, et mord le dessus de lit. Marge, Lisa, et Homer montent les escaliers, et se dirigent vers la chambre de Lisa]
Marge : Viens Homer, viens voir ce que ta pauvre petite fille malade a fait !
[Ils aperçoivent, que le chien à entièrement détruit le dessus de lit. Les filles poussent un cri]
Marge : [S’agenouillant devant le lit et pleurant] Mon dessus de lit ! Six générations effacées !
Homer : [réconfortant] Voyons Marge... Poussin… Mon petit poussin… Voyons ! Te mets pas dans cet état. C’est pas la fin du monde. On l’aimait tous ce dessus de lit. Mais faut pas être trop attaché au… [Il hurle, il vient d’apercevoir l’écriteau qui était censé être attaché à son gâteau] Mon biscuit ! [Il pleure] Ça va pas se passer comme ça, ça va pas se passer comme… [Il s’interrompt pour manger quelques miettes. Puis redevenant sérieux] Tout le monde dans la cuisine, on va avoir un conseil de famille !

SEQ 27 – INT/JOUR Maison des Simpson – Cuisine
[Les Simpson sont autour de la table de la cuisine, Marge est assise avec Maggie sur les genoux. Homer est debout. Petit Papa Noël est derrière eux]
Bart : On n'a jamais eu de conseil de famille avant !
Homer [fâché] Avant, on a jamais eu l’intention de donner un membre de la famille !
Marge : Homer ? Qu’est-ce que tu dis ?
Homer : Ce que je dis ?
[A travers les yeux du chien, celui-ci voit Homer en colère, et malgré les mots déformés, Petit Papa Noël voit que le père de famille à l’intention de le mettre dehors]
Bart : [surpris] Quoi ? Il est grave lui ! Je veux pas qu’on donne mon chien, je brûlerai mes cheveux, je déchirerai mes fringues, je mettrais du sucre dans le réservoir !
Homer : [énervé] Bart !
Lisa : J’ai eu à souffrir autant que vous des caprices de ce chien. Mais quand je regarde ces gros yeux inexpressifs, je n’ai vraiment pas le cœur de le donner à quelqu’un ! [Maggie serre le chien dans ses bras] Je suis sûre que maman est d’accord avec moi.
Marge : Non, non, j’ai bien peur d’être d’accord avec ton père !
Homer [surpris] C’est vrai ?! [Charriant les enfants] Ah ah ah ah ah !
Marge : Homer je t’en prie ! [Il vient s’asseoir] Il ne s’agit pas seulement du dessus de lit. C’est un gentil chien, mais il déchire tout. Il n’obéit pas, et il n’est même pas propre. On a dépensé de l’argent pour l’envoyer à l’école de dressage, et je ne vois pas d’amélioration !
Bart : D’accord, d’accord ! Si Petit Papa Noël travaille très, très fort, et passe ses examens pour devenir un bon chien, on pourrait le garder alors ?
Homer : Non !
Bart : P’pa !
Lisa : P’pa ! C’est notre animal de compagnie. On peut se poser des questions sur son honnêteté et sur ses penchants, mais on ne peut pas s’en poser sur son bon cœur ! Est-ce que tu essaies de nous enseigner, que la seule façon de résoudre un problème avec quelqu’un qu’on aime, c'est de s’en débarrasser ?
Homer : [pleurant] Oh Lisa. [Serrant sa fille dans les bras] Si un jour à l’hôpital ils veulent me débrancher, je veux que tu sois près de moi ma chérie.
Marge : Bon, bon, d’accord ! S’il réussit l’examen à l’école de dressage, on le garde !
Lisa et Bart : Ouais !
Bart : Génial !
[Le chien recrache le visage du professeur Largo que Lisa avait cousu sur le dessus de lit]

SEQ 28 – INT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Mademoiselle Winthrop observe les chiens obéirent aux ordres de leur maître. Tous obéissent. Sauf Petit Papa Noël. Bart est couché par terre]
Bart : Tu vois mon gros ? c’est pas difficile. [Mimant le geste] Tu roules… tu roules… Comme ça ! Tu vois ?
Mademoiselle Winthrop : Bravo ! Félicitations fiston, tu as gagné un caramel.
[Elle lui jette un caramel dans la main. Le chien l’avale aussitôt]
Bart : Oh ! Merci m’dame ! [chuchotant] Espèce de vieille bique !

SEQ 29 – INT/NUIT Maison des Simpson – Cuisine
[Marge est assise à la table avec une machine à écrire. Home marche l’air penseur]
Marge : Homer, on pourrait placer cette annonce après que le chien ait passé ces examens.
Homer : Non, pas question Marge, on fonce ! Bon tu écris « En quête d’un foyer à aimer, chien particulièrement intelligent qui dit « je t’aime » sur commande » [Marge grommelle] Allez tape, tape !

SEQ 30 – INT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Mademoiselle Winthrop observe Bart tenter de donner un ordre à Petit Papa Noël]
Bart : Bon alors … assis ! … [Petit Papa Noël ne bouge pas] J’ai dit assis ! [Le chien part] Euh, va te promener ! Va renifler les fesses du chien, là ! Vous voyez ? Il fait exactement ce que je lui dit.
[L’éleveuse croise les bras. Elle n’est pas convaincue]

SEQ 31 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salle à manger
[Homer est assis sur le canapé. Il est au téléphone]
Homer : Oh non ! On l’aurait jamais donné ! Mais on déménage dans un pays où les chiens sont interdits ! Entendre quoi ? Ah ! bien sûr ! Viens par là toi ! Pose le cambrioleur par terre, et viens là ! Approche poilu ! [Homer imite les halètements d’un chien] Dis le, mon chien ! Dis « Je t’aime » au monsieur ! [En haletant] Je t’aime [Puis avec sa voix naturel] Bon chien, hein ? C'est un bon chien, ça ! C’est pas beau ça ? C’est ça ! A bientôt ! [Il lance un cri de joie]

SEQ 32 – INT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Les chiens sont alignés avec leur maître. L’éleveuse est devant eux, avec une assiette sur laquelle se trouve de la viande]
Mademoiselle Winthrop : La plupart d’entre vous pensent que leur chien a assimilé l’ordre « pas bouger ». [Elle pose l’assiette par terre] Voyons s’ils savent se tenir éloignés de cette magnifique pièce de bœuf. [Désignant les chiens] Pas bouger !
[Les chiens résistent à la tentation, sauf Petit Papa Noël. Bart tente de retenir son animal, en vain]
Bart : Pas bouger ! Pas bouger ! Pas bouger ! Ahhhhhhhhhh !
[Le chien l’entraîne dans sa course jusqu’à la viande, sur laquelle il se jette]

SEQ 33 – INT/NUIT Maison des Simpson – Salle à manger
[Un fermier à genou et caressant Petit Papa Noël, s’adresse à la famille Simpson. Il a un fort accent campagnard]
Fermier : Il sera bien content à la ferme. Les gens pensent qu’il y a que les mules, qui peuvent tirer les charrettes. C’est les gens qui ont pas de patience qui disent ça. Les autres y savent y faire. [En parlant ils vérifient les yeux du chien, ses dents, et ses organes génitaux]
Homer : Euh, il pourrait le prendre demain ?

SEQ 34 – INT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Mademoiselle Winthrop dans son bureau. Elle est assise en train de lire « Le journal du dresseur ». Bart accompagné de Petit Papa Noël toque à la porte]
Bart : Mademoiselle Winthrop, je me suis dit que...
[L’éleveuse l’invite à prendre place, face à elle. Bart s’assoit et le chien se jette sur ses genoux, ce qui choque la femme]
Mademoiselle Winthrop : [hochant la tête] Oh, Seigneur !
Bart : Euh, puisque vous serez payez de toute façon…ça vous embêterez beaucoup de lui filer son diplôme ?
Mademoiselle Winthrop : Ah, je vois ! Un coup de tampon, merci beaucoup, au suivant, et c’est tout ?
Bart : Bah, ouais !
Mademoiselle Winthrop : Enfer et damnation ! Bart, il est possible que je m’accroche au passé, comme un chien à sa vieille pantoufle, et que les traditions dont j’ai été nourri soient sauvagement décapitées une par une ! Mais mon temps n’est pas encore révolu ! [Elle tape sur la table avec une statuette qu'elle tenait en main] Le monde n’a vraiment pas besoin d’un nouveau diplômé qui ne sait pas s’asseoir !
Bart : Il va s’asseoir ! Il va s’asseoir ! [Bart et Petit Papa Noël descendent de la chaise] Allez, sois cool ! Assis ! Assis !
[Petit Papa Noël ne comprend que des blabla]
Mademoiselle Winthrop : [énervée] Tire la chaîne !
Bart : Hein ?
Mademoiselle Winthrop : [énervée] Corrige ce chien !
Bart : Je veux pas étrangler mon chien !
Mademoiselle Winthrop : Tire cette foutue chaîne ! Tu m’entends !
[Bart obéit. Le chien souffre. Bart vient directement vers lui le consoler]
Bart : Excuse-moi mon vieux. T’y peux rien si tu es bête !

SEQ 35 – INT/NUIT Maison des Simpson – Chambre de Lisa
[Lisa est assise sur son lit, Boule de Neige II est à ses côtés. Elle est en train de coudre. Marge entre dans la pièce, le chat s’enfuit]
Marge : Qu’est-ce que tu fais chérie ?
Lisa : Je fais un nouveau dessus de lit. C’est un chose d’être un maillon de la chaîne, c’en est une autre de la commencer.
Marge : [contente] Oh !
Lisa : Cette pièce évoque la destruction de l’ancien dessus de lit.
[Elle donne la broderie à Marge. On s’aperçoit effectivement que le motif représente Petit Papa Noël en train de détruire l’héritage de la famille Bouvier]
Marge : Et bien ! Tu as parfaitement saisi l’intensité du moment ! [Elle embrasse sa fille]

SEQ 36 –EXT/NUIT Maison des Simpson – Jardin
[Bart est devant son chien]
Bart : Allez ! Fais un petit effort ! [Lui faisant signe avec sa main] Assis ! Assis ! [Le chien lui lèche les doigts] Assis ! Assis ! [S’appuyant sur le dos du chien] Assis ! [Le chien n’obéit toujours pas] Oh merde !
[Lisa les rejoint]
Lisa : Bart il n’apprendra plus maintenant ! Ne gaspille pas tes dernières heures avec cette pauvre chose en la tourmentant ! Allez batifoler ! Faîtes les fous ! [Elle pend une balle par terre, la lance, et s’adresse au chien] Va chercher, va ! [Le chien s’en moque] [déçue] Ohhh.
[Elle part. Bart entraîne son chien jusqu’à la balle, et la lui enfonce dans la bouche. Puis ils s’amusent, d’abord en tournant autour de l’arbre, en se roulant par terre, avec des vieilles chaussettes, au frisbee, en courant. Finalement, Bart assis contre le tronc d’arbre s’adresse solennellement à son animal]
Bart : [triste] Tu vas me manquer mon gros… Je pensais qu’on allait être copains pour toujours… Mais on va devoir se dire au revoir… Parce que tu comprends pas un seul mot de ce que je dis ! Si seulement tu t’étais aperçu comme c’était important d’apprendre…
[On retrouve la vue du chien. Il regarde Bart prononcer des mots incompréhensibles, jusqu’à ce que Petit Papa Noël comprenne enfin le mot « assis ». Le chien s’assoit]
Bart : Mais attends ?! Tu t’es assis ?! [A travers les yeux du chien] Blablabla blablabla couché ! [L’animal obéit] Donne la patte ! Pas bouger ! Aboie ! [Petit Papa Noël aboie] Ah t’es génial ! T’es le meilleur !

SEQ 37 – EXT/JOUR Ecole pour chiens Emily Winthrop’s
[Bart présente Petit Papa Noël qui effectue une roulade devant Mademoiselle Winthrop]
Mademoiselle Winthrop : [épatée] Sacré nom d’un chien ! Belle démonstration !
[Petit Papa Noël lui donne la patte. L’éleveuse lui met son diplôme en bouche, devant une foule de chiens et de maîtres qui applaudissent l’événement. Marge, Maggie, Lisa, et Homer y assistent également. D’abord Homer est fâché, puis, après réflexion il approuve et applaudit]
Homer : [joyeux] Ouais ! Bravo !
[Les chiens saisissent leur laisse, avec leurs mâchoires et les lance en l’air. L’épisode s’arrête en nous présentant les autres chiens qui étaient à l'école de Mademoiselle Winthrop]
[Buddy a disparu]
[Lao-Tzu, le chien de Martin, a mangé un crapaud venimeux, et est maintenant dans le coma]
[Petit Papa Noël a mordu Bart, et Homer s’en fout]
Script écrit en septembre 2012 par Igor57200 . Mis à jour le 02/10/2012 par Régis
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park