Haut de page
 

Affichage par saison

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

21/10/2021
Outre le 742 Evergreen Terrace, les Simpson ont galement habit, dans certains pisodes, aux numros 59, 94, 430, 723, 1024, 1092 et 1094.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

Egnouth2009 | chris , reg vient de rgler le problme c'est bon ([Attention Spoiler] Une grande avance dans la vie de Moe)

annybank2018 | GotoAssignmenthelp is the proficient academic writing service holding a resourceful team of more... (La saison 33 approche...)

Chris503 | Les images sont gigantesques ([Attention Spoiler] Une grande avance dans la vie de Moe)

Egnouth2009 | Merci d'avoir publi l'information ! Sinon la prochaine fois que je fais une information je vais... ([Attention Spoiler] Une grande avance dans la vie de Moe)

Egnouth2009 | La meilleure news de l'histoire du site (Actualit du 7 janvier 2005)

Script : Burns vend la centrale (version québécoise)

SEQ1 INT/JOUR Centrale nuclaire salle de bains
[Smithers fait un shampooing M. Burns]
Smithers : C'est un tout nouveau shampooing monsieur, formul scientifiquement pour qu'il n'y ait plus de dpt d'huile aprs le rinage.
M. Burns : Oh, que je suis content.
Smithers : On peut l'employer tout les jours sans danger.
M. Burns : Oh que la vie peu tre belle. [il verse une larme]
Smithers : Quoi monsieur, vous en avez dans les yeux? Pourtant c'est un shampooing qu'on dit sans larmes!
M. Burns : C'est une belle promesse, mais il peut pas aller au-del des pouvoirs d'un simple shampooing.
Smithers : Monsieur, j'ai l'impression que vous me cachez quelques chose? Vous pourriez ouvrir votre coeur Mchoire l'alligator.
M. Burns : Peut-tre bien.
Smithers : [il met une marionnette crocodile sur sa main et prend une autre voix] Bonjour M. Burns !
M. Burns : Mchoire, a peut paratre difficile croire, mais j'ai dj t un gars nu-pied, mais avec un front pur. J'ai rv de vider les buts d'un coup de bton et de rayer de la carte d'un coup de crayon des nations entires.
Smithers : [voix de Mchoire] Mais vous avez encore le temps de le faire monsieur!
M. Burns : Ah ouais? Le contrle de la fission nuclaire est une matresse exigeante Mchoire.
Smithers : [voix de Mchoire] Vous prouvez du ressentiment pour votre centrale?
M. Burns : Oui, c'est en plein a. Ts, j'pense qu'il est temps que je me dbarrasse de la vieille bote.
Smithers : Ooooooooooooohhhhhhhhhhh !!!

SEQ 2 INT/JOUR Centrale couloir
[Homer essaie de mettre un billet tout dchir dans la machine friandises, mais elle le refuse et le billet ressort]
Homer : Doh ! Oh, est-tu achalante elle!
[on voit M. Burns passer avec une serviette sur la tte, suivi de Smithers ]
M. Burns : Peut-tre qu'un petit somme me remonterait le moral.
Smithers : Je vais aller vous chercher vote cassette de cris de baleine.
Homer : [il pleure, appuy contre la machine] Oh, cest pas juste !!
Smithers :Je vous comprend Simpson, je nai jamais vu M. Burns dans cet tat l.
Homer : Hein ?
Smithers : Je sais que le monde pense que parce qu'il est riche, puissant et cruel qu'il ne peut pas avoir de sentiments comme les autres. Mais il en a! [Homer ne lcoute pas, il essuie le billet sur sa jambe et le rintroduit dans la machine] Vous savez quoi, je vous gage quil vendrait pas sa centrale pour 100 millions $ !
Homer : Wow! C'est beaucoup d'argent a. [Le billet ressort] Doh ! Oh... Mr Smithers, avez-vous du change pour une piasse?
Smithers : [il lui donne de la monnaie] Tenez. Voila, tcher de manger quelque chose.

SEQ 3 INT/JOUR Centrale Bureau dHomer
[Le tlphone sonne, Homer dcroche]
Homer : Homer Simpson, l'appareil?
Agent de change : [ lautre bout du fil, on voit quil est dans un bureau sordide et trs mal clair.] Homer, ici votre agent de change. Vos actions pour la centrale nuclaire vienne de monter pour la premire fois depuis dix ans.
Homer : J'ai des actions ?
Agent de change : Oui, tous les employer en ont reu en change d'un renoncement de certains de vos droits constitutionnels.
Homer : Ah. Euh, jusqu' o c'est mont donc?
Agent : Attendez une minute on en est pas l. D'aprs le livre il faut parler un peu avant de s'asseoir et parler d'affaires. Tout le monde est vivant?
Homer : Ouais.
Agent : Vous aimez les sports?
Homer : Ouais.
Agent : Vous savez danser ?
Homer : Plus maintenant.
Agent : On devrait de rencontrer.
Homer : C'est un bonne ide.
Agent : Bon, astheure on peut se faire confiance.
Homer : Ah ouais, euh comment a va vous?
Agent : [il tousse en cracher ses poumons] Je suis sur la grve. Je renouvelle mon permis d'excercer sur une base hebdomadaire.
Homer : [agac] Euh, combien ils valent mes actions?
Agent : Un instant, je regarde sur l'ordinateur. [il prend un journal] 25 cents l'action.
Homer : Qu'est-c qu'il faut que je fasse?
Agent : Ben je vais vous dire franchement. Si vous vendez tout de suite, vous allez avoir 25 piasses.
Homer : Vend, vend, vend, youhou ! [il raccroche] 25 belles piasses... [il ferme les yeux et imagine ce quil ferait avec cet argent. Il simagine dabord chez le coiffeur, ensuite il simagine faire laver sa voiture dans un car-wash] Hmm... de la surchauffe [enfin, il simagine acheter un marteau] Oh, un marteau !

SEQ 4 INT/JOUR Maison des Simpson Salon
[Bart regarde Itchy et Scratchy la tl. Itchy est habille en menuisier et a attach Scratchy une poutre, puis elle lui plante un clou dans la tte et y accroche un tableau. Bart rigole]
Marge : Bart! Bart! Va-donc voir au canal des finances. Ta tante Patty dis que nos actions sont en train de montrer en flche!
[Bart change de chane]
Scott Christian : [ la tl] Les rumeurs non confirmes d'un rachat de ''Burns Universel'' ont fait monter les actions d'1/8 52 et 1/4.
[Marge prend une calculatrice et calcule de combien les actions ont mont]
Marge : Oh ! Les actions de ton pre valent 5200 $ !
Bart : Wow 5200 piasses! [Comme Homer tout lheure, il ferme les yeux et imagine ce quil ferait de cette somme : il se voit dabord aux commandes dun 4x4 gant avec lequel il crabouille des voitures, il se voit ensuite allong devant une btonneuse qui lui verse des litres de chocolat fondu dans la bouche, ce qui fait grossir son ventre, et enfin il se voit voler dans les airs grce a une espce daroglisseur accroch son dos et crire mange de la crotte dans le ciel. Une fois sorti de ses penses il rigole]

SEQ 5 INT/JOUR Bar de Moe
Moe : Hey Homer, tu veux une Duff?
Homer : Non, je veux une bouteille de Henry K. Duff procd unique de brassage.
Moe : Oh ! [il sort une bouteille et sapprte la dcapsuler] Es-tu sur l? Parce quune fois qu'est ouverte, je rembourse pas!
Homer : [il pose un billet de 20 $ sur le bar] Tu sauras mon gros Moe que je viens de me faire un joli 25 dollars tous a juste en jouant la bourse! D'en bas en haut, cest ma devise ! J'pense srieusement lcher la job la centrale pis de devenir a plein temps un gars qui vend des actions! [ deux hommes se retournent pour couter ce que dit Homer, qui les remarque et se tourne vers eux] Une Duff les gars?
Homme 1 : [Hans, avec un accent allemand] Oh merci. Mon franais n'est pas parfait. Je dois vous dire que nous trouvons que votre bire gote l'eau grasse si vous voyez ce que je veux dire. Est-ce que vous comprenez, je dis seulement des porceaus peuvent boirent cette eau.
Homme 2 : [Fritz, avec un accent allemand aussi] Oui, mais merci quand mme !
Homer : H, vous tes pas de la rgion vous autres j'pense?
Hans : Ach nein, Nous sommes de l'Allemagne! Il vient de la partie est et moi de la partie ouest.
Fritz : Javais une grosse compagnie, il avait une grosse compagnie et la nous avons une trs grosse compagnie.
Hans : Nous aimerions acheter la centrale nuclaire, vous croyez que le propritaire la vendrait?
Homer : H ben, a s'adonne que je sais que le propritaire vendra jamais en bas de 100 000 000$ Ok?
Fritz : Il dit 100 millions $ ?!
Hans : [il ouvre une valise pleine de billets et les compte] ein, zwei, drei, vier, fnf... Oh ne t'en fait pas, il nous en reste assez pour acheter les Expos.

SEQ 6 INT/JOUR Maison des Simpson Salon
Marge : a c'est le miracle qu'on esprait depuis tellement longtemps.
Bart : Koss qu'on va s'acheter avec a?
Patty : Home va comme d'habitude aller s'acheter un tas de cochonneries, fis-to sur moi.
Marge : Pour commencer, on va s'ouvrir un compte d'pargne, on n'a jamais eu. Les enfants, partir de maintenant, j'ai l'impression que la vie va prendre un gros tournat.
[elle treint Lisa. Homer arrive, tout content]
Homer : H H!
Marge : Oh, Homer ! [elle lui saute au cou]
Homer : Vous le savez?
Marge : Oui, ils l'ont dit la tl, c'est tu pas formidable! On a des sacrs bonnes ides de quoi faire avec l'argent.
Homer : H h h, Ouais, ben mo j'en ai eu une maudite bonne ide tu sauras.
Marge : Quest-c que tu veux dire?
Homer : Je l'ai dpens sur la bire!
Selma : [ Patty] Surprise, surprise.
Marge : [en colre] Tu veux dire que t'as dpens 5200$ sur la bire?!
Homer : 5200 $ ? Veux tu bien me dire de quoi tu parles? [elle lui montre lcran de tl avec les rsultats de la bourse] Quoi ? [ Il se baisse devant la tl pour mieux voir] Aaaahhhhhh ! J'ai vendu les actions pour 25 piasses!
[Homer reste prostr quatre pattes devant la tl. Bart lui donne un coup de pied aux fesses.]
Bart : Faites donc comme moi, vous allez vous sentir beaucoup mieux!

SEQ 7 EXT/JOUR Centrale nuclaire Parking
[Homer se gare, Carl arrive avec une nouvelle voiture]
Carl : Salut Homer !
Homer : Tas tu achets c'te voiture la avec l'argent des actions?
Carl : C'est tu pas formidables! Avec tout a, tout le monde s'est mis riche! Pour une fois, c'est le cot ouvriers qui est devenue riche!
[Homer gmit. Alors quil se dirige vers la centrale, tous les employs arrivent dans de nouvelles voitures. Lun deux a mme achet une voiture du dbut du XXme sicle]
Charlie : Hey, attends de voir Lenny to, il s'est fais remonter le visage.
[Lenny arrive avec un sourire jusquaux oreilles, et apparemment sa mchoire est bloque]
Carl : Ayoye donc Lenny, tu lui as vraiment goter!
Lenny : Oauis, c'est que a la commenc par le tour des yeux pis les action arrtais pas de monter...
Employ 2 : [dans sa limousine] H, venez voir M.Burns, y est tl!
[Tout le monde se regroupe dans la limousine, la tl on voit M. Burns, lair mcontent, et Smithers sortir dune limousine devant un restaurant appel the Hungry Hun . Les journalistes affluent et Kent Brockman interviewe Burns]

SEQ 8 EXT/JOUR Devant le restaurant
Brockman : Monsieur Burns AH, on a os dire qu'un consortium allemands aurait achet la centrale. Vous avez des commentaires?
M. Burns : La statue de la libert va porter des petites culottes de cuir avant que je vendent la centrale des allemands!
Brockman : Pourquoi les rencontrer dites-moi?
M. Burns : Eh bien, j'ai l'intention de regarder l'oncle Fritz en plein dans le monocle et de lui dire Nein!
[Burns et Smithers entrent dans le restaurant]

SEQ 9 INT/JOUR Restaurant The Hungry Hun
[Burns et Smithers sont table avec Hans et Fritz. NB : la discussion est en allemand sous-titr franais]
M. Burns : Le boeuf marin est excellent.
Smithers : [en franais] Ah monsieur Burns, vous n'arrter pas de m'pater.
M. Burns : Mon mon lche-bottes me dit que je ne cesse jamais de l'pater.
Hans : On trouve qu'on vous fait une offre trs gnreuse.
M. Burns : Vous perdez votre temps. [ Fritz lui tend une feuille avec crit dessus 100 millions $ . Burns se met hurler de joie] Jaccepte, mais contre coeur.[ NB : cette dernire phrase est en franais]

SEQ 10 EXT/JOUR Devant la centrale
[La centrale a t dcore aux couleurs de lAllemagne, avec de la musique folklorique et une norme banderole avec crit Willkommen ( bienvenue ). Burns a rassembl les employs et sadresse eux tandis que les deux allemands lui remettent un chque gant. Le maire Quimby est galement prsent]
M. Burns : Pas de soucis les amis. Avec le temps, vous verrez que ces deux gentleman sont de vrais amricains. Hans et Fritz, allons donc John et Farnk!
Quimby : Ce sont de vrais Springfieldiens!
Un employ : Oh que j'aime pas a mo.
Un autre employ : Ah non.
Homer : [abattu] On pourrait toute perdre nos jobs.
Marge : Ah c'est triste de voir tous ces visages inquiets... except Lenny, il a d'lair de prendre bien a.
Lenny : [toujours avec son sourire lift ] Cest la pire journe de toute ma vie !

SEQ 11 INT/JOUR Centrale nuclaire
Lenny : [qui na plus son sourire crisp !] Ces sacrs allemands peuvent pas me mettre dehors, chus le seul qui sait dbloquer le bouton du dissociateur !
Carl : Moi non plus, chus le seul capable de faire fonctionner le particarificateur de gaz contamin !
Homer : Moi non plus ils peuvent pas me mettre dehors!
Lenny & Carl : pourquoi ?
Homer : [lair triste] Ben...
[un des allemands arrive]
Horst : Guten morgen, je mappelle Horst. J'ai t choisi par les propritaires pour vous entretenir parce que je suis le moins menaant. Peut-tre que je vous fais pensez au gnral Schulz dans ''Les joyeux naufrags''
[les employs acquiescent]
Carl : Ha oui il a un petit quelque chose
Horst : Quelle est la meilleure faon d'avoir une centrale a bon rendement?
Tous : Eueueueueueueueueuhhh...
Carl : Je l'ignore.
Horst : Des travailleurs heureux qui n'ont pas peur de perdre leurs emplois. Essayons de nous connatre mieux. Est-ce qu'il y a des alcoolique parmis nous?
Employ 1 : Euh moi.
Employ 2 : Par ici m'sieurs.
Employ 3 : Jsuis dj saouls l'heure qu'il est.
Horst : Vous subirez une cure de dsintoxication dans une maison spcialis Hawaii. Aprs quoi, vous reprendrez votre travail temps plein.
[Les employs concerns sont fous de joie]
Employ 1 : H jvais pouvoir marier Elizabeth Taylor !
Homer : [fch] Maudits ivrognes!
Horst : De plus on ne peut pas passer sous silence l'importance de la scurit de l'employ. [il remarque que des gouttes de liquide radioactif tombent du plafond, et quil ny a quune simple casserole pour les rcuprer ] Nous projetons d'avoir une srieuse discussion avec l'inspecteur de la scurit.
Homer : Ouais fous-y une vole Horst!
Lenny : Hey Homer, c'est pas toi l'inspecteur de la scurit?
Homer : [il regarde son badge sur lequel est crit contrleur de scurit ] Doh !

SEQ 12 INT/JOUR Centrale nuclaire Bureau de M. Burns/Bureau de Smithers
[M. Burns signe au dos de son norme chque]
M. Burns : C'est un beau chque a monsieur!
[dans son bureau juste ct de celui de M. Burns, Smithers coute des cassettes dinitiation lallemand]
Voix fminine : [sur la cassette] Vaou avez la forme aujourd'hui monsieur. [la voix prend un fort accent allemand] Vous haven formen aujourd'hen mein herr.
Smithers : [il rpte en prenant aussi un accent] Vous haven formen aujourd'hen mein herr.
Voix : [avec accent] C'est une dcision qui a du punch monsieur.
Voix de M. Burns : [dans linterphone] Smithers, venez je vous veux.
[Smithers rejoint M. Burns]
M. Burns : Je veux vous donner quelque chose en souvenir de moi [il lui tend un cadre avec un photo de lui-mme avec Elvis] J'ai souvent remarqu que vous avez un penchant pour cette photos de Elvis et de moi.
Smithers : Il tait tellement bon pour sa mre monsieur.
M. Burns : Oui mais je nai jamais pu comprendre un mot de ce quil disait. Mon vieux Burns [NB : il prononce Burns et non pas Beurns ] , I am the best in the world, I am the King!
Smithers : Ha ha arrtez, je vais me briser les cotes, monsieur. Alors, monsieur, quallez-vous faire maintenant ?
M. Burns : En premier, je vais me faire remplacer la hanche, depuis le temps. Aprs, qui sait? L'apiculture, la boxe, le basketball. Le monde est ma porte Smithers! [il prend une cane avec un diamant incrust sur le pommeau et met un chapeau sur sa tte] Adieu !
[M. Burns sen va, Smithers est triste]

SEQ 13 INT/NUIT Maison des Simpson Chambre de Lisa
Homer : Lisa, ton pre a besoin de ton aide. Tu connais tu quelque chose sur l'Allemagne?
Lisa : Ben, c'est un des pays d'Europe.
Homer : Bon j'apprends, j'apprends.
Lisa : Un des pouvoirs conomique dans le monde.
Homer : Parce quon leur donne de l'argent?
Lisa : [elle rit] Non, parce quils sont efficaces et ponctuels et qu'ils ont une attitude moraliste face au travail.
Homer : Doh !

SEQ 14 INT/NUIT Maison des Simpson Chambre dHomer et Marge
Homer : Oh, que je fais donc piti.
Marge : Oh Homer, couche toi donc l!
Homer : Oh Marge, je m'en va perdre ma job, j'en suis sur!
Marge : Arrt de t'en faire, quoi qu'il arrive, on finit toujours par payer nos dettes
Homer : Marge, c'est pas l'argent que je pense, ma job, c'est mon identit. Si chuis pas inspecteur de la scurit, chuis plus rein.
Marge : Bon ben si t'arrives pas a dormir, pourquoi que t'essayes pas de faire quelques choses de constructif?

SEQ 15- INT/NUIT Maison des Simpson Cuisine
[Homer a dcid de faire un puzzle]
Homer : La guerre des toiles dans la galaxie! [il verse le contenu de la bote sur la table puis commence son puzzle. Il prend deux pices qui visiblement ne vont pas ensemble et essaie de les assembler. Et videmment il ny arrive pas] Comment a que a rentre pas s'affaires l, voyons donc! [il tape dessus pour les faire aller ensemble] Quin!

SEQ 16 INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine
[Homer sest endormi sur la table de la cuisine, au milieu des pices de puzzle]
Bart : Yo Homer, oublie pas que tu travailles!
Homer : [il se rveille] Hein, quoi ? [ il redresse la tte et on voit quil a plusieurs pices colles sur son visage. Il bave et une pice lui tombe de la bouche]

SEQ 17 INT/JOUR Centrale nuclaire Salle de repos
[Homer, qui mange un donut, a lair soucieux]
Homer : Oh, quest-ce que je vais faire ? [Horst arrive, Homer lche son donut et prend un ton svre] H toi Delepine, attention ce que tu fais! Smithy ! Rveille toi !
Horst : Homer, je voudrais avoir un mot avec vous?
Homer : [angoiss] Non...
Horst : Jai d mal mexprimer, mon franais n'est pas trs lgant. Je voulais dire pourrions-nous avoir une petite jasette s'il vous plat?
Homer : [toujours aussi angoiss] Non...
Horst : Ha, j'ai encore rat mon coup. [il sort de sont gilet un petit dictionnaire bilingue] Nous aimerions vous accorder une entrevues pour un change de vues.
Homer : [il senfuit en courant] Nooooooooooooooooon j'ai dit !!!!

SEQ 18 INT/JOUR Centrale Bureau de Hans et Fritz
Horst : Vous tes inspecteur de la scurit. Quelles sont vos initiatives d'entreprise?
Homer : Heu, toutes la gang.
[Horst et Fritz sont perplexes]
Horst : Je vois. Alors vous devez avoir des ides sur ce que vous allez faire dans le futur?
Homer : Ah, a c'est sr!
[Silence de mort pendant au moins dix secondes... ]
Fritz : Quelles sont t'elles ?
Homer : Ben... a serait le fun si les distributeurs de friandises pourrait prendre des billets de banques qui sont magans. [Horst et Fritz sont toujours aussi perplexes] Parce que euh... la plupart des employer aiment bien a manger des bonbons.
Horst : Je vous comprends trs bien Homer, aprs tout ne sommes nous pas le pays du chocolat!
Homer : Hmmm, le pays du chocolat...
[Homer ferme les yeux et simagine dans un monde entirement fait en chocolat. On le voit courir avec des lapins en chocolat, puis il se met pleuvoir des ppites de chocolat, Homer en mange... Puis il arrive dans une ville elle aussi tout en chocolat, il mord dans un lampadaire, puis dans un chien qui senfuit en jappant, puis dans une bote lettres. Aprs quoi il se prcipite vers un magasin qui vend du chocolat.]
Homer : Du chocolat moiti prix !
[Retour la ralit]
Homer : [toujours dans son rve] la la, la la la la la la...
Fritz : M. Simpson ?
Homer : la la la la...
Fritz : M. Simpson ?
Homer : [il se rveille brusquement] Hein ? Oh, je m'excuse on en tait au chocolat?
Horst : [en colre] Il y a de cela 10 minutes!

SEQ 19 INT/JOUR Centrale Bureau dHomer
Homer : [avec un air satisfait] Je pense que je men suis assez bien sorti.
Carl : Ah ouais tu sais les allemands, ils sont pas si pires.
Lenny : Oauin, ils ont peut-tre faites des erreurs, mais c'est pour a que les effaces existes
Voix de Horst : [dans un haut-parleur] Attention travailleurs. Nous avons complt notre valuation de la centrale. Nous regrettons d'avoir annoncer le prochain licenciement par ordre alphabtique. Simpson, Homer. C'est tout.

SEQ 20 INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine
[on voit Bart ouvrir une bote de nourriture pour chat compose de 12 % de carottes et de 88 % de cendres. Puis il en verse le contenu dans lcuelle de Boule de Neige 2, et une fois les cendres dissipes il ne reste pas grand-chose. Boule de Neige 2 prend un air triste. Homer se laisse compltement aller, il est en sous-vtements et nest pas ras ; il a lair compltement abattu. Marge arrive coiffe nimporte comment, en fait elle na plus une choucroute sur la tte mais deux]
Bart : Aye caramba !
Marge : Allons Bart,Lisa a fait un travaille formidable ma coiffure. Ce qui a fait pargn la famille 40 dollars. Il faut tous mettre la main la pte tant que ton pre ne travaillera pas.
Lisa : Jai fait un pain de savon avec tout nos petits savon qui nous restait. [elle montre une grosse boule de savon multicolore]
Marge : Cest trs ingnieux Lisa.
Bart : Hier, au lieu d'acheter des BD, j'ai ai lu sur place pis je suis partit.
Marge : Hmmm, tu devrais pas faire a Bart.
Lisa : Ma corde sauter sest brise. J'ai faite un noeud pis est encore bonne.
Marge : Excellent, Lisa.
Bart : Jai pas pris de bain aujourdhui et pis je vas pas en prendre un demain soir!
Marge : Je veux que tu prennes ton bain, Bart.
Homer : [il essaie de rparer le grille-pain avec une fourchette. Des tincelles en jaillissent] Ces allemands a pense toute savoir! J'ai tu d'lair d'un gars risque mo. Voyons, voyons kss qui va pas l? [on voit que la prise du grille-pain est relie une multiprise rafistole avec du scotch. Les autres prises sont elles aussi en mauvais tat et des tincelles en jaillissent]

SEQ 21 EXT/JOUR Manoir de M. Burns Parc
[M. Burns joue la ptanque avec Abraham, Jasper et un autre vieux avec un dambulateur]
Jasper : Allez mon petit Burnsie. Dtend toi le poignet un peu. Lance la, garoche la pas.
[M. Burns lance la boule, qui tombe lamentablement ses pieds. Les trois autres vieux rigolent]
M. Burns : [fch] Ceci est mon parc, dehors!
[ils sen vont en rigolant toujours]
Abraham : a valait la peine!

SEQ 22 INT/JOUR Centrale ancien bureau de M. Burns/Manoir de Burns Ring de boxe
Smithers : [au tlphone avec M. Burns] Vous devriez voir, c'est un vrai bordel monsieur. C'est effrayant ce qu'ils ont fait de votre bureau. [on voit quen fait les allemands ont fait de lancien bureau de Burns une garderie pour bbs ; on voit donc des bbs qui jouent]
M. Burns : coutez Smithers, vous me pognez au mauvais moment. Mais puisque mon cours de guitare folklorique est annul ce soir, a vous dirait de prendre un verre?
Smithers : [ravi] Mai quoi!
M. Burns : Bon il faut que j'y aille alors a 6h! [Burns raccroche puis met un casque et un protge-dents. On se rend compte quil est sur un ring de boxe et quil sapprte sentraner avec un homme beaucoup plus grand et fort que lui] Vous allez y goter mon gros!
Boxeur : C'est a, msieur Burns.

SEQ 23 EXT/JOUR Centrale
[les allemands font linventaire des disfonctionnements de la centrale. On voit un liquide radioactif vert scouler dune des tours de refroidissement.]
Horst : Cest pas normal!

SEQ 24 INT/JOUR Centrale
[ils dcouvrent des ratons laveurs sous un panneau de contrle]
Horst : Ach Liber !Des ratons laveurs !

SEQ 25 EXT/JOUR Manoir de Burns
[M. Burns fait de lapiculture et donc de nombreuses abeilles lui tournent autour]
M. Burns : Cest a, allez tter le nectar, mes petites chries. Et faites bon du miel, du miel pour vos petites abeilles... Tarlettes! [il part dun rire diabolique]
Smithers : On le prend ce verre, monsieur ?
M. Burns : Un instant Smithers, je vais vous prsentez mes copines. Voici Buzz, et l cest Miel. Et vous voyez la grosse ici, c'est la reine, je l'ai appel Smithers !
Smithers : Ha ha ! C'est trs flatteur monsieur, mais on devrait rentrer, j'suis en train de me faire piquer mort.

SEQ 26 INT/NUIT Bar de Moe
[le tlphone sonne]
Moe : Chez Moe, Moe l'appareil.
Bart : Euh... oui euh est-ce que je pourrais parler monsieur Auxaiselles? Prnom Sale.
Moe : Ouais, une petite minute, je vais voir. Euh, Sale Auxaisselles, Sale Auxaisselles, voyons rpondez, il y a tu un Sale Auxaisselles dans place?
Barney : Oui Moe, to!
[tout le bar rigole]
Moe : Oh, c'est toi encore? [on entend Bart rire au bout du fil] Ecoute-moi quand je vais te mettre la main au grappin ta tte va me servir de seau pis je vais peinturer avec ta cervelle.

SEQ 27 INT/NUIT Maison des Simpson Cuisine
[Bart raccroche]
Marge : [qui a retrouv sa coiffure normale !] Bart, je voudrais que tu ailles la taverne de Moe. Va chercher ton pre pis ramne le la maison [Bart semble avoir peur lide de devoir aller au bar de Moe]

SEQ 28 INT/NUIT Bar de Moe
[Bart entre dans le bar et se faufile sans faire de bruit pour ne pas se faire voir de Moe]
Bart : [ un poivrot] Excusez-moi, je cherche mon...
Moe : Une minute, je la reconnais c'te voix l... [on voit lombre de Moe se rapprocher de Bart qui est terroris] Si cest pas le petit Bart Simpson! Mais a fait une ternit que je t'ai vu.
Bart : [rassur] Euh oui c'est vrai! Pis a c'est mon pre [montrant Homer qui dort en ronflant sur le bar]
Moe : Ha le petit Bart! Les gens disent que t'aimes a jouer des tours ptit singe! Moi je te gage que tu dois en jouer des pas mures pis des sal. Pas vrai? Hein? C'est vrai?
Bart : Oui, pis a m'arrive de jouer des tours au tlphone.
Moe : [il rit] [il caresse la tte de Bart] Euh chante donc la petite chanson que tu nous chantais toujours, fais le pour moi.
Bart : Pour toi Moe, je pourrai pas te refuser a !
[au mme moment, M. Burns et Smithers arrivent devant la taverne en voiture]
M. Burns : Regardez, un bar pour cols bleus. Ah Smithers, allons donc nous sencanailler.
[A lintrieur de la taverne, Bart est debout sur le bar et chante. Tous les poivrots se balancent en rythme]
Bart : Quand jtais petit, je ntais pas grand,
Je montrais mon cul tous les passants,
Les passants disaient veux-tu le cacher
Moi jleur rpondais veux-tu le lcher , hh !
[tous les poivrots rigolent et acclament Bart]
Moe : Cest un ange le petit Bart. [il lui donne une barre de chocolat]
M. Burns : [ la porte du bar] Ha, le rire cingl de nos damns. Bouchez-vous le nez Smithers, nous allons nous joindre a. [ils entrent] Je vais me confondre. [il sapproche dHomer, qui se rveille] Barman! J'offre de la bire de pitre qualit mon amis ici.
Homer : [en colre] Jsuis pas votre ami ok l, vielle tte de reptile.
M. Burns : Smithers, qui est cet impertinent?
Smithers : Homer Simpson, monsieur, du secteur sieben grber... euh pardon secteur G7, il vient de perdre son emploi.
Homer : J'viens de perdre ma job pour que vous ayez un autre 100 000 000$ de piasse. [il le tape] Je peux vous poser une question. C'est tu votre argent qui vous remonte le moral quand vous avez les bleus joues?
M. Burns : Oui.
Homer : OK, mauvaise question... J'vas vous en poser une autre: C'est tu votre argent qui vous sers dans vos bras quand vous rentrer le soir?
M. Burns : Euh, non...
Homer : Et a arrive tu qu'elle vous disent je taime ?
M. Burns : [lair triste] Non, jamais.
Homer : Personne ne vous aime. [il se met chantonner] Personne ne vous aime ! Vous tes vieux vous tes laid! Personne ne vous aime !...
[tout le monde dans le bar rit]
M. Burns : [dsempar] Qu'est-ce qu'il se passe Smithers, ils ont plus l'air d'avoir peur de moi maintenant!
Bart : H msieur Burns, avez vous bu du vin aujourd'hui ?
M. Burns : Du vin, non j'ai pas bu de vin aujourd'hui.
Bart : Ohc'est parce que j'ai pas craser le raisin! [il lui crase mchamment le pied]
M. Burns : Ouille !
[tout le monde rigole]
Moe : Cet enfant la va me faire mourir!
M. Burns : Ctait pas un accident, sortons d'ici au plus vite..
[Burns et Smithers quittent le bar, tout le monde se met chanter]
Tous : Na na na na, na na na na, hey, hey, hey, good bye!
M. Burns : [devant le bar] A quoi a sert largent si j'arrive pas inspirer la peur chez nos semblables? Je vais racheter ma centrale nuclaire!
[en entendant ces mots, Smithers est ravi]

SEQ 29 INT/JOUR Centrale nuclaire - Bureau
[On voit une goutte de liquide radioactif tomber sur une corde qui maintenait des tonneaux. La corde casse, librant les tonneaux qui font seffondrer une poutre qui maintenait le plafond. Le plafond scroule et un employ tombe]
Hans : Ha, Gott in Himmel ! Qui aurait cru qu'une centrale nuclaire pourrait tre aussi dangereuse!
Fritz : a va nous coter un autre 100 millions pour la faire revenir a ses valeurs moral!
[Burns fait son entre, Smithers pose une serviette au sol et Burns sagenouille dessus]
M. Burns : Je veux ravoir ma centrale, je paierai n'importe quel prix.
Horst : Drle de concidence. Vous voulez achetez a n'importe quel prix et nous voulons vendre n'importe quel prix.
M. Burns : tout prix? [il se relve] Avantage : Burns. [il prend un morceau de papier et commence crire] C'est ma dernire offre. Je crois que vous allez trouvez cela injuste et vous avez tout fait raison. [il leur donne la feuille]
Hans : Mais monsieur Burns, ce n'est que la moiti de ce que nous avons pay.
M. Burns : Cest ma dernire offre, prendre ou laisser !
Horst : Daccord M. Burns, vous gagn. Mais attention, il y a d'autres choses chez les allemands que la bire et les Yum-Yum.
M. Burns : Ouh, les allemands me dteste, ouh jai vraiment peur, ouh les allemands ! Wo-ho, les allemands !... [ il fait semblant de se cacher derrire Smithers qui rigole]
Fritz : a suffit, arrtez je vous prie.
M. Burns : ...Oh les mchants ! Ne laissez pas les allemands mattraper !...
Fritz : Arrtez de faire semblant davoir peur !
Hans : Suffit !
M. Burns : ... Ne les laissez pas mattraper, ouh ils sont tellement gros et forts...
Horst : Arrtez, arrtez M. Burns !
M. Burns : ... Protgez-moi des mchants allemands, ouh...
Hans : Ne faites pas semblant davoir peur !
Fritz : a suffit, Burns !

SEQ 30 INT/JOUR Centrale Bureau de M. Burns
[Burns ouvre la porte de son bureau et dcouvre quil est rempli de bbs]
M. Burns : Dehors ! Cest mon bureau ! Alors dehors! [tous les enfants dguerpissent sauf un qui dort] Toi aussi ! Cest un endroit pour les affaires, c'est pas une garderie! [le gamin part en pleurant]
Smithers : Vos ordres, monsieur ?
M. Burns : Restaurer mon bureau ! Annulez les rparations ! Et r-embauchez ce type qui a t impertinent mon endroit!
Smithers : Homer Simpson ? Mais pourquoi ?
M. Burns : [sortant un coupe-papier de son bureau] Smithers, je garde prs de moi mes amis. Et encore plus prs mes ennemis. Il va graduellement reperdre sa confiance durant des mois et des annes a venir parfaitement inconscient de l'pe de Damocls qui pend au dessus de sa tte et alors un jour auquel il n'y s'y attend pas du tout [il plante le coupe-papier dans le ventre dun cochon en peluche, qui met un couinement]

SEQ 31 INT/JOUR Maison des Simpson Cuisine
Homer : Youpiiiiiiiii ! J'vas ravoir ma job lundi!
Script écrit en aot 2004 par Pat Chartier
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2021 The Simpsons Park