Haut de page
 

Affichage par saison

L'anecdote du jour

22/11/2017
La chaîne FOX News n'a pas apprécié l'épisode Ce fou d'Monty (s22) où l'on pouvait voir un hélicoptère de leur chaîne afficher le slogan « Pas raciste, mais N°1 auprès des racistes ». Les auteurs vont pourtant de rajouter de l'huile sur le feu en brocardant la chaîne dans deux autres épisodes de la saison.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Chef de cœur
Homer et le chef Wiggum se lient d'amitié...
25/11 à 19h55 (W9)
Tous les goûts sont permis
Marge participe à un concours de cuisine...
25/11 à 20h25 (W9)
Coucher avec l'ennemi
Nelson vient habiter chez les Simpson...
25/11 à 21h00 (W9)

Derniers commentaires

Les Simpson59 | Carnat89 un grand merci à toi je suis tellement pressé et hâte de voir à la télé (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

Carnat89 | Pour ceux qui cherche le dossier de presse en question, il est disponible ici :... (Enfin, les dernières saisons vont être diffusées en VF)

romualdderon2 | De très bonnes audiences. (29x06 - The Old Blue Mayor She Ain't What She Used To Be)

Zozo 5 | J'adore ces vidéo. (Parlons Simpson #27 Lisa)

alexandreleblanc | Merci beaucoup Florian! Et en effet, il aurait pu être bien meilleur (29x05 - Grampy Can Ya Hear Me )

Script : On ne déménage que deux fois (version québécoise)

SEQ 1 - EXT/JOUR Dans la rue[Smithers sort de chez lui. Puis, il marche dans la rue]
Smithers : [en chantant] Je travaille pour Monty Burns. La la la la la la la Monty Burns.
[Un limousine roule à son niveau. Une fenêtre s'ouvre et une femme lui parle]
Femme : Monsieur Smithers. On peut vous conduire au travail ?
Smithers : Non merci.
Femme : Nous sommes de la compagnie Globex. Nous aimerions discuter avec vous d’une proposition de travail des plus alléchantes au sein de notre division nucléaire.
Smithers : Flatté mais pas disponible.
Femme : Nous sommes prêts à vous offrir un salaire imposant en plus de nombreux bénéfices sociaux pour vous et votre partenaire.
Smithers : La réponse est non ! Qu’est-ce qui ne va pas dans ce pays ? Est-ce qu’un homme ne peut pas marcher dans la rue sans se faire offrir un emploi?
Femme : Ah, il va falloir se rabattre sur le deuxième employé le plus ancien de l’usine ... [elle cherche dans ses documents] Ah voilà. 10 années d'expérience. Il s'appelle...
SEQ 2 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon-TVHomer : Marge, j'ai un nouvel emploi ! C’est avec la compagnie Globex. J’vais faire plus d’argent en plus de nombreux bénéfices sociaux pour moi et ma partenaire. Puis ils vont nous déménager et nous donner une nouvelle maison...
Marge : [inquiète] Déménager ?
Homer : À Cypress Creek, dans le nord quelque part.
Marge : Tu as accepté un nouvel emploi dans une ville étrangère sans même en parler avec ta famille ?
Homer : Bien sûr que non je ferais jamais une chose pareille. Pourquoi pas ?
Marge : On a nos racines ici, Homer. On a des amis, de la famille, sans compter nos cartes de bibliothèque. L'avocat de Bart habite ici.
Homer : Mais Marge. C'est la chance enfin pour moi de réaliser un de mes plus vieux rêves.
Marge : Comment ca, quel plus vieux rêve ?
Homer : Promettez-moi de pas rire là. J’ai toujours rêvé d’être le propriétaire des cow-boys de Dallas.
[Bart et Lisa rient]
Lisa : Je m’excuse papa, mais je trouve ça tellement cute.
Marge : Homer, mais j'ai pas envie de déménager de Springfield. Je me suis fait une petite vie tranquille ici avec mes petites habitudes, puis j'ai pas envie du tout de les abandonner.
Homer : Emmène tes habitudes avec toi Marge. Attends, tiens, regarde-ça.
[Il met une cassette dans le magnétoscope. C'est un documentaire sur Cypress Creek]
Annonceur : [à la télé] Cypress Creek, l'histoire d'une ville.
Homer : [ennuyé] Eille, on peut peut-être regarder d’autre chose!
Marge : Homer, c’est toi qui veux nous convaincre de déménager là.
Homer : Ah oui, c'est vrai. Bon, ben regardons-ça.
[Dans le documentaire, on voit une ville en très mauvais état]
Femme : Regarde-moi donc cet endroit-là.
Homme : Quelqu’un devrait construire une ville différente.
Annonceur : Quelqu'un l'a fait.
[La ville en mauvais état se transforme en ville magnifique. Toutes les maisons délabrées se transforment en belles maisons et un clochard se transforme en boîte aux lettres]
Annonceur : Elle s'appelle Cypress Creek. Une communauté planifiée conçue pour les travailleurs de la compagnie Globex. Cypress Creek, où vous pouvez réaliser vos rêves. Vos rêves peuvent varier de ceux de la compagnie Globex, de ses filiales et de ses actionnaires.
[Homer arrête la cassette]
Homer? : Puis ? Qu'est ce que tu penses de moi et de Cypress Creek astheure Marge ?
Marge : Ça a l'air pas mal mieux que Springfield.
Lisa : Ouais. Vous avez remarqué que le monde se poussait pas pour prendre la place des autres ? Je ne suis jamais allée dans une place comme ça avant.
Bart : [en bousculant Lisa] Moi non plus.
Marge : Ben, avoir plus d’argent, ce serait pratique et cette maison tombe en ruines.
[La cheminée tombe]
Marge : Bon, ok.
Bart et Lisa : Ouais !
SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour[La maison est à vendre. Otto vient visiter]
Otto : Waahh ! Oh, des fenêtres ! Je pense pas pouvoir me payer ça.
SEQ 4 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Porte d’entrée[On sonne à la porte. Homer et Marge vont ouvrir, c'est Apu]
Apu : Salut. Je suis pas intéressé d'acheter la maison mais j'aimerais me servir de vos toilettes, feuilleter vos magazines, déplacer tout ce qui est bien rangé sur vos tablettes et tripoter vos produits alimentaires de façon non-hygiénique. Hein ! Astheure vous savez ce que vous m’avez fait endurer!
[Il part]
Homer : Merci là, à la prochaine.
SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - CuisineHomer : [Triste] On vendra jamais cette vieille baraque-là.
[Bart traverse le plafond qui part en miettes au dessus de la table]
Bart : Quelqu'un peut l'aider ?
Marge : Même si on vendait la maison, on serait encore loin d'avoir d’avoir ce qui faut pour payer l’hypothèque.
[Ils se regardent avec l'air d'avoir une idée]
SEQ 6 - EXT/JOUR Maison des Simpson[Ils chargent leurs affaires. Ils ont mis une planche sur la porte où il est écrit "Abandonnée". Ned Flanders vient voir Homer]
Ned : Ah ah, Homer. Euh... à propos des choses tu m'as empruntées depuis des années. T’sais, la table pour la télévision, ma sableuse électrique, le bain que j'avais dans mon sous-sol. Pense-tu que tu vas avoir besoin de ça à Cypress Creek ?
Homer : Ouais.
Ned : Ah ah.
Homer : Ok, tidlidé.
Ned : Ok, tidlidé!
SEQ 7 - INT/JOUR Voiture des Simpson[Les Simpson sont en route. Ils croisent des habitants qui leur disent au revoir au fur et à mesure qu'ils avancent]
Ned : Salut tidlidu!
Avocat : Au revoir.
Lovejoy : Dieu vous bénisse.
Pr Frink : A bientôt. Au revoir.
Apu : Au revoir.
Barney : Bye bye Homer.
Moe : Bon voyage.
Abeille espagnole : Adiós.
Krusty : Au revoir.
Sideshow Mel : Adieu, et bonne chance.
Mc Callister : Ya, bon voyage !
Vendeur de comics : Arivederci.
Quimby : Euh, au revoir.
Smithers : Bye bye.
Burns : Ta, ta.
Nick : Salut tout le monde.
Dr Hibbert : Bye bye.
Serpent : Sayonara le monde.
Wiggum : Salut bien.
Enfants : Bye bye.
Mère de Burns : à bientôt, j’espère.
Milhouse : Bye.
Otto : S’lut.
Skinner : Bye.
Chalmers : Bye bye.
Nelson : Ah ah !
Homer : J’vais m’ennuyer de Springfield. Cette ville-là a été très bonne pour nous autres.
Bart : Ben non, pantoute papa. C’est pour ça qu’on part !
Homer : Ah oui ? Salut ville puante !
[Ils quittent Springfield. Sur la route, les Simpson passent dans les bois. Lisa lit une brochure]
Lisa : C’est écrit ici qu’un seul de ces séquoias géants peut produire assez de bran de scie pour absorber toute la vomissure accumulée en un jour à Disneyland.
Tous : Wooww! [Ils regardent autour d'eux] Waahh ! Oohh ! Ouuuhh !
[Ils arrivent]
Homer : On est rendus. 1521 promenade des érables. Notre nouvelle maison.
SEQ 8 - INT/JOUR Cypress Creek - Maison des Simpson[Ils sont dans la pièce principale immense. Ils sont ébahis]
Bart : Je prends cette chambre-là.
[Le patron arrive dans la maison avec un panier de fruits]
Hank : Je vous souhaite la bienvenue au nom du président de la compagnie Globex... moi. Goûtez les papayes, elles sont juteuses et pleines de papaïnes. Vous serez fort comme Popeye. Popeye, papaïnes, Popeye, papaïnes, vous voyez ? C’et presque pareil. Ah, oublions-ça. Comment ça va ? Je suis Hank Scorpio.
Homer : Waahh ! Mon patron.
Hank : Appelle-moi pas comme ça. J’aime pas ça les choses qui m’élèvent au dessus du reste du monde. Je suis pareil comme toi. Bon, bien sûr, j'arrive au travail plus tard, je suis bien mieux payé que toi, puis je prends plus de grandes vacances, mais j'aime pas le mot « patron » . Eh, regarde mes pieds.
[Il a des mocassins]
Homer : Ok.
Hank : T’aime les mocassins? Regarde dans le placard, j’en ai une paire pour toi. Tu les aime pas ? Ben moi non plus. [Il les jette] Fichez-moi le camp de là, eh ! As-tu déjà vu un gars dire « au revoir » à ses souliers ?
Homer : Oui, une fois.
Marge : Monsieur Scorpio, cette maison-là est presque trop belle pour nous autres. C’est bien simple, j’ai l’impression de rêver.
Hank : Faites-vous en pas, madame. Il y a rien de trop beau pour les familles des employés de la compagnie Globex. Vous m’excuserez, mais j’étais en train de faire une course. On se voit au travail demain, même si j'aime pas ça appeler ça du "travail".
[Il met un dossard avec le numéro "01" et rejoint une bande de coureurs]
Homer : Wow, oh.
[Le lendemain, Marge "fait le ménage"]
Marge : Ok, le fourneau et en train de se nettoyer tout seul, l'aspirateur est sur le contrôle automatique [l'aspirateur avance tout seul] puis Maggie s’amuse dans sa balançoire électrique.
[Maggie est sur la balançoire qui balance toute seule. Elle veut l'éteindre en vain]
Marge : J’arrive pas à le croire. J’ai fini tout mon ménage pis il est pas encore 9 heures et demie. Bon, je ferai mieux d’aller voir en haut si les lits sont encore faits.
SEQ 9 - INT/JOUR Chez Globex[Homer arrive au travail avec Hank]
Hank : Tu remarqueras, mon cher nouveau meilleur ami, qu’on travaille dans un climat très détendu.
Homer : Oui monsieur. Je vais remarquer ça, climat très détendu, monsieur Scorpion.
Hank : Appelle-moi pas monsieur Scorpion, c'est monsieur Scorpio. Mais dis-pas ça non plus, appelle-moi Hank. Avant qu’on continue notre tour, voudrais-tu accrocher mon coupe-vent sur le mur, s'il-te-plaît ?
[Il lui donne sa veste. Homer regarde autour de lui. Il ne voit pas de mur, juste des fenêtres]
Homer : Mmm... Voyons, voyons... euh...
Hank : Ah ah ah ! Relaxe Homer, chez Globex, on croit pas au murs. En fait, je t’ai même pas donné mon coupe-vent.
[Homer constate qu'il n'a pas la veste dans ses mains. La veste est sur Hank, mais à l'envers]
Homer : Waahh !
[Homer et Hank sont sur un appareil de course avec un tapis roulant]
Hank : Avoir une place comme ça, ça a toujours été mon rêve Homer. Toi, c’est quoi ton rêve ?
Homer : Euh... travailler pour vous.
Hank : Ah ! Fais pas ça. Mon derrière, c’est pour m’assoir, pas pour me le faire licher. Dis-moi la vérité, c’est quoi ton vrai rêve, ton VRAI rêve ?
Homer : [honteux] Euh... j’aimerais un jour m’acheter... les des cow-boys de Dallas.
Hank : Je te gage que le monde rit de toi quand tu dis ça.
Homer : Ouais.
Hank : Homer, faut pas lâcher. On Ils ont ri de moi la première fois que j’ai mis des jeans avec un coupe-vent. J'ai été le premier homme riche en Amérique à jamais faire ça. Astheure, tout le monde le fait. Connais-tu Pierre Trudeau toi ?
Homer : Euh ... non.
[Dans un bureau, trois personnes y travaillent sur des ordinateurs]
Employés : Salut.
Hank : Bon Homer. Les gars que tu vois là vont être tes yeux et tes oreilles. Puis au besoin, n'importe quelle partie de ton corps. Ton travail, c’est de les superviser, les motiver, leur donner le bénéfice de toutes tes années d’expérience.
Homer : Craignez-pas. Ça sera pas bien long.
Hank : La clef de la motivation, c'est la confiance. Attends, je vais te montrer. Ferme les yeux, laisse-toi tomber, puis je vais t’attraper. Ça va te montrer ce que c’est la confiance. Ok, t’es prêt ?
Homer : Ok.
Hank : 3... 2... [le téléphone sonne] une seconde. Allo ?
[Homer se laisse tomber. Il tombe par terre]
Homer : D'oh !
Hank : Ah, bon Dieu, un gars par terre. C’est juste un appel, il faut pas que ça détruise ta confiance Homer. [Au téléphone] Oui... qu'est-ce qu'il s’est passé ? C’est arrivé quand ça, combien exactement ? Ah, nom d’un chien, j’arrive tout de suite. Homer, il faut que je monte, j’ai un problème. Quelqu'un a mangé une partie de mon lunch. Je te laisse en charge ici, aucun horaire chargé, garde tes gars motivés !
[Homer les regarde travailler]
Homer : Êtes-vous en train e travailler là ?
Employé 1 : Comme vous voyez monsieur Simpson.
Homer : Pourriez-vous ... travailler un peu plus vite ?
Employé 2 : Bien sûr, patron.
Homer : Eh, appelez-moi donc Homer.
SEQ 10 - INT/JOUR Cypress Creek - École[Bart s'amuse à faire du bruit avec son aisselle en classe. Les élèves rient]
Garçon 1 : T’es comme une bouffée de fraicheur. Ça devrait plaire dans cette école-là.
Garçon 2 : [ressemblant à Milhouse] Eh Bart. Tu as tu déjà trouvé un meilleur ami ? Parce que moi, je cherche quelqu'un pour me mener puis me donner des ordres.
Instituteur : Ok tout le monde. Alors, passons à l’attaque ... de la grammaire.
[Il écrit "Quentin et Tammy sont allés au zoo hier"]
Instituteur : Vous allez tous écrire cette phrase et encercler les noms.
[Tout le monde écrit sauf Bart]
Instituteur : Bart, en tant que nouvelle addition à notre ménagerie, à toi l'honneur.
Bart : Euh ... euh...
Instituteur : Bien commence par lire la phrase.
Bart : [difficilement] Quen et Tam-tamoué sont t-t-allés au zoo-oo... [Il fait du bruit avec son aisselle]
SEQ 10 - INT/JOUR Cypress Creek - École - Couloir[L'instituteur parle avec Bart]
Instituteur : Alors ? On t’a pas montré l’orthographe ?
Bart : Ben, j’en ai vu une de Krusty une fois sur un t-shirt ...
Instituteur : Non, je veux dire... comment épeler les mots. Tu connais tes tables de multiplication ? Tes divisions ?
Bart : J'en ai entendu parler.
Instituteur : Tu sais Bart, je crois qu’il te faudrait un environnement plus propice à tes connaissances. J’suis sûr que tu vas te sentir chez toi dans le programme de rattrapage.
SEQ 12 - INT/JOUR Cypress Creek - École - Classe de rattrapage[Il entre dans une classe avec des tous petits. Il est surpris.]
SEQ 13 - EXT/JOUR Cypress Creek - Maison des Simpson - Jardin[Marge veut arroser les plantes mais dès qu'elle s'en approche, elles sont arrosées automatiquement]
Marge : Je suppose que je devrais pas me plaindre. Mais tout est tellement parfait ici.
[Elle boit un verre de vin]
SEQ 14 - INT/JOUR Cypress Creek - École - Classe de rattrapage[Bart fait la connaissance de ses camarades de classe]
Bart : Puis toi, pourquoi t’es là ?
Gordy : Je suis déménagé ici du Canada, puis ils m’ont dit que j’étais un peu lent, tu vois ?
Dot : Moi, je suis tombée d'une balançoire, puis quand je me suis réveillée, j'étais assise là.
Warren : Moi j'aime allumer des feux.
[L’institutrice écrit la lettre "a" au tableau]
Institutrice : Ok, maintenant, tout le monde va prendre un crayon puis une feuille de papier. Cette semaine, j’espère qu’on peut finir notre travail sur la lettre "A".
Bart : Attendez un peu que je comprenne là. On est en retard sur notre classe, puis on est supposés les rattraper en allant encore plus lentement qu'eux autres ? Coucou !
Élèves : Coucou, coucou ...
Institutrice : Arrêtez, arrêtez ! Warren, Melvin, Gary, Dot, Gordy.
Bart : Écoutez une minute. Je suis supposé être en quatrième année.
Institutrice : Jeune homme, les élève de quatrième année doivent savoir lire et écrire.
[Warren donne des petites claques dans le dos de Bart, puis une très forte.]
Institutrice : Warren !
SEQ 15 - EXT/JOUR Dans les bois[Lisa se promène dans la forêt]
Lisa : Des fleurs sauvages. On en a pas comme vous autres à Springfield. [Elle voit un tamia] Salut le petit tamia. Tu es un petit rongeur réticulé d'Amérique du nord. Oh c’est ce que t’es avec tes petites rayures sur le dos. [Elle voit un hibou] Salut monsieur le hibou ! Vous êtes matinal aujourd'hui. [Elle chantonne] là là là là...
[La chouette attrape l'écureuil quand Lisa a le dos tourné]
SEQ 16 - EXT/JOUR Dans Cypress Creek[Les Simpson se baladent]
Homer : Monsieur Scorpio dit que la productivité a monté de 2% pis que c’est à cause de MES techniques de motivation. Comme les beignes puis la possibilité d'avoir encore plus de beignes.
Marge : Je savais que tu réussirais, Homer.
Bart : [devant une vitrine] Des articles de sport de collection ! Wow ! Une balle de base-ball de Joe DiMaggio.
Homer : Oh ! Le chapeau de Tom Landry avec son autographe. "Au nettoyage à sec Berman. Bonne chance, Tom Landry".
Bart : Pourquoi tu l'achètes pas ?
Homer : Je peux pas me payer ça. Y'a juste des gars en administration avec des gros salaires comme moi qui peuvent se payer ça. Hein ! Des gars comme moi ? J’suis un gars comme moi !
SEQ 17 - INT/JOUR Chez GlobexHomer : [à ses employés] Ok les gars, c’est le quatrième quart. Le bon Dieu nous a donné des atomes, pis c'est à nous autres de les faire danser.
[Les employés ne sont pas très joyeux]
Homer : Eh ! Si le chapeau de Tom Landry réussit pas à vous motiver, je serais aussi bien de démissionner tout de suite.
Employé 1 : Je m’excuse, mais on est un peu fatigués monsieur. On a travaillé très fort pour installer le nouveau réacteur.
Homer : Fatigué, hein ? Ce qu'il vous faudrait les gars, c'est des hamacs.
SEQ 18 - INT/JOUR Chez Globex - Bureau de Hank ScorpioHank : Salut Homer. Qu'est-ce que je peux faire pour toi ?
Homer : J’aimerais savoir où est-ce que je peux trouver des hamacs de travail ?
Hank : Des hamacs ? Nom d’un chien, quelle idée ! Pourquoi j’y ai pas pensé ? Des hamacs. Homer, il y a 4 magasins. Il y a la hutte à hamacs sur la troisième ...
Homer : Hin hin.
Hank : ... Les hamacs, c’est nous ...
Homer : Hin hin.
Hank : ... aussi sur la troisième. Il y a Venez vous étendre ici ...
Homer : Hmm hmm...
Hank : ... ça aussi sur la troisième...
Homer : Ouais.
Hank : ... il y a Balancez-vous au vent...
Homer : Ok.
Hank : En fait ils sont tous dans le même complexe, le complexe à hamacs sur la troisième.
Homer : dans le district des hamacs ?
Hank : C'est ça.
Assistante : La liaison est établie, monsieur Scorpio.
Hank : Euh Homer, il faut que je m’occupe de quelque chose de très très important. Je reviens tout de suite.
Homer : Parfait.
[La carte du monde au dessus de son bureau s'ouvre et on voit un écran. L'image montre le conseil de l'ONU. Homer est derrière et ne prête pas attention]
Hank : Bon après-midi messieurs, je suis Scorpio. J'ai un engin qui peut détruire la Terre. Vous avez 72 heures pour me livrer l'or ou vous devrez subir les conséquences. Et pour prouver que je niaise pas avec la poque, regardez ceci.
[Il appuie sur un bouton. On entend une explosion qui a lieu près du siège de l'ONU. Ils regardent pas le fenêtre]
Chef d'état 1 : Oh grands Dieux, le pont de la 59ème rue.
Chef d'état 2 : Il s'est peut-être écroulé par lui-même.
Chef d'état 1 : On ne peut pas courir cette chance.
Chef d'état 2 : C’est ce que vous dites toujours. J’ai envie de prendre une chance.
Hank : effondré par lui-même ? Maudit ... Vous avez 72 heures. Bye bye. [La carte se referme] Revenons à nos hamacs, mon ami.
Homer : Oui.
Hank : Y'a un endroit qui s’appelle Les hamacs de Marianne. Ce qu'il y a de bien à cet endroit, c'est que Marianne s’étend dans le hamac avec toi. Ah ah ah ah ! Je blaguais.
Homer : Ah.
Hank : Sais-tu qui c’est qui a inventé le hamac, Homer ?
Homer : Non.
Hank : Va le découvrir, ça va être ta mission.
SEQ 19 - INT/JOUR Chez Globex - Couloirs[Homer tient un café dans sa main]
Homer : Où est-ce que je pourrais trouver du sucre, là ?
Garde : Essaye là-dedans.
[Il entre par une porte blindée]
SEQ 20 - INT/JOUR Chez Globex - Salle secrète[Dans la salle, il y a pleins de scientifiques et de machines. Il y a un générateur nucléaire mais Homer n'y prête pas attention]
Hank : Salut mon Homer. J’ose espérer que ton département pourra faire fonctionner le nouveau réacteur nucléaire à pleine capacité pour demain ?
Homer : Euh... oui monsieur, no problémo.
Hank : Bien. Au fait Homer, quel pays te déplaît le plus ? L'Italie ou la France ?
Homer : La France.
Hank : Ah ah ! Il y a jamais personne qui dit l’Italie.
Homer : J’avais jamais vu ce bureau-là avant.
Hank : Et avec raison, c'est le mien.
Homer : Euh, est-ce que vous avez du sucre quelque part ?
Hank : Du sucre ? Bien sûr. [Il en sort de sa poche et le met dans la main d'Homer] Tiens, prends ça. Ah, j’suis désolé qu’il soit pas en sachet. Est-ce que tu veux de la crème ?
Homer : Euh... à bien y penser, merci, non.
SEQ 21 - INT/JOUR Cypress Creek - Maison des Simpson - Cuisine[La cuisine scintille et Marge boit de nouveau un verre de vin.]
SEQ 22 - INT/JOUR Cypress Creek - École - Classe de rattrapage[Les enfants jouent aux chaises musicales. il y a plus de chaises que d'élèves]
Élèves : [ils chantent] J’aime moi, j’aime moi, je fais toujours comme je dois, quand je danse ou je chante des jolies mélodies...
[La musique s'arrête. Les enfants s'assoient sauf Bart qui s'ennuie]
Institutrice : Bravo, tout le monde a gagné !
SEQ 23 - EXT/JOUR Dans les boisLisa : Ah ! Toute la forêt est en fleurs.
[Elle renifle une fleur et éternue. Son nez devient rouge]
Lisa : À mes souhaits ! Ah, j’ai les yeux qui me piquent !
[Elle éternue et se couche par terre. Elle voit un écureuil]
Lisa : T’es là mon petit ami le suisse, je suis allergique à tout ce qu’il y a ici.
[Elle éternue]
SEQ 24 - INT/JOUR Chez Globex - Salle secrète[Homer essaye de faire rentrer un billet dans un distributeur pendant que Hank a attaché un agent secret sur une table par les bras et par les jambes et il dirige un laser vers lui]
Hank : Très ingénieux, n'est ce pas monsieur Bont ?
Bont : Scorpio, vous êtes tout à fait dément.
Hank : Votre opinion m’importe peu imbécile.
Bont : Alors, vous croyez que je vais parler ?
Hank : Tout ce que j’attends de vous, c’est que vous mourriez et qu’on vous enterre avec le minimum de frais. Préparez-vous à mourir.
[Bont sort une pièce de monnaie de sa poche. Il la jette ce qui détourne le laser vers les endroits où il est attaché et il est libéré. Il se sauve]
Hank : Arrêtez-le ! Il est censé mourir !
[Homer arrête Bont]
Hank : Bravo, beau travail, Homer. Je suis très fier de toi.
Homer : Ben, euh....
Hank : Quand tu vas rentrer ce soir, il va y avoir un autre étage à ta maison. Merci beaucoup !
[Des hommes tuent Bont]
SEQ 25 - INT/NUIT Cypress Creek - Maison des Simpson - Salle à manger[Les Simpson sont à table pour le dîner]
Homer : J'ai plaqué un fainéant au travail aujourd'hui... [Personne ne semble intéressé] Eh ! C’est quoi toutes ces faces de carême-là ?
Lisa : Je suis allergique à tout ce qui pousse ici. J'ai le nez tellement congestionné que je peux même pas goûter le délicieux céleri bouilli de maman.
Marge : Je m'ennuie tellement depuis qu'on a déménagé ici que j’ai commencé à boire un verre de vin tous les jours. Je sais que les docteurs disent qu’on devait en boire un verre et demi, mais je peux pas boire autant que ça.
Homer : Ben au moins, les hommes de la famille Simpson sont corrects, pas vrai Bart ? T'as même pas eu de problèmes à l'école.
Bart : Je peux pas avoir de problèmes à l’école, ils m’ont mis dans une classe de rattrapage. Je suis entouré de pyromanes pis de niaiseux qui ont des mitaines attachées après leurs coupe-vents à l’année. Ah, papa.
Bart + Lisa + Marge : On veut retourner à Springfield.
Homer : Quoi ! Mais on mène la belle vie, non ? Puis pour la première fois de ma vie, je sens que je fais du bon travail. Mon équipe à devancé la machine à pluie dans le secteur de la guerre bactériologique.
Marge : [triste] Mmm... C’est à toi de décider, Homer. Choisis ce que tu veux, puis on fera ce que t’auras décidé.
Homer : Ohhh...
SEQ 26 - INT/JOUR Chez Globex - Salle secrète[Homer entre pour voir Hank. Dans la pièce, des hommes s'entre-tuent]
Voix : T moins une minute et 35 secondes.
Homer : Euh... j'ai un petit problème, Hank.
Hank : Est-ce que ça sa pourrait attendre une seconde Homer ?
Homer : Ben c'est pas mal important.
[Une femme en maillot de bain tue une personne]
Homer : Eh ! Qu'est-ce qui se passe ?
Hank : J'ai des problèmes avec le gouvernement.
Homer : Ah, les imbéciles ! Toujours en train de s’en prendre aux petites entreprises. J'aime mieux pas en parler, ça me met en maudit.
Hank : Ok, c’est quoi le problème ?
Homer : Oh ben ma famille veut redéménager à Springfield.
Hank : Laisse-les partir. Reste avec moi, on jouera au bowling. De quoi ils se plaignent ?
Homer : Ah, pas grand-chose, c’est juste des petits détails.
Hank : Ah. On peut rien dire contre ça. Les petits détails, ça compte dans la vie. [Il jette une grenade] Homer, je suis désappointé, mais tu dois faire ce qui est le mieux pour ta famille.
Homer : Ben... ben merci pour tout Hank.
Voix : T moins 14 secondes.
Hank : Si t’as besoin de quelque chose, rappelle-moi.
Homer : Ok. C'est quoi le numéro ?
Hank : Je n'ai jamais eu à appeler ma compagnie. Va t’informer en haut et euh, Homer, en partant, si tu veux tuer quelqu'un, ça m'aiderait. [Il tue des soldats avec un lance-flammes. Il rie] Eh Homer, t’es en train de manquer le meilleur ! [Une grenade roule vers Homer. Il la renvoie avec son pied et elle explose]
SEQ 27 - EXT/JOUR Maison des Simpson[Ils sont rentrés à Springfield. Homer enlève le panneau abandonné et il ouvre la porte. Par terre il y a un journal avec une photo de Hank qui titre "Un super bandit s'empare de la côte est". Il voit Otto qui squatte la maison]
Otto : Oh, je m’excuse. Laissez-moi réveiller ma blonde puis... on va y aller. Eh Crystal, amène-toi, on s’en va.
[On sonne à la porte]
Facteur : Télégramme.
Homer : [il lit le télégramme] "Le projet Acturus n'aurait pas pu réussir sans toi. Voilà qui devrait te rapprocher un peu plus de ton grand rêve. Ce ne sont pas les cow-boys de Dallas mais c'est un début. Fais-moi signe si tu viens sur la côte est, Hank Scorpio".
[Il y a des joueurs de foot américain devant la maison]
Homer : Ah non, pas les Alouettes de Montréal.
Marge : Ben, je trouve pas ça mal, propriétaire des Alouettes de Montréal.
Homer : [pas ravi] Ouais, ouais.
Marge : Explique-moi pourquoi ça l’est pas !
Homer : Ah, tu comprendras jamais rien au football, Marge.
[Il ferme la porte]
SEQ 27 – GÉNÉRIQUE
Script écrit en août 2009 par Samuel Labrecque
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park