Haut de page
 

L'anecdote du jour

09/12/2018
Dans La bataille des deux Springfield (s12) lorsque Roger Daltrey assomme Marge avec son micro, il a improvisé une réplique et dit "Shut the fuck up, Marge." Le mot fuck étant interdit à la télévision américaine, il a bien entendu été remplacé par une réplique plus convenable.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

willow73 | ouf ! (Non, Apu ne va pas disparaitre de la série...)

tomy68202 | Je suis bluffé ! W9 réussit encore à nous surprendre des années après... Ces génies vont diffuser... (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

simpsonofan | J'ai appris des trucs dans cet épisode ^^ (30x07 - Werking Mom)

Jordan lafaire 2018 | (30x07 - Werking Mom)

simpsonofan | Cimer! (30x05 - Baby You Can't Drive My Car et 30x06 - From Russia Without Love)

Hommage à Michel Modo

Michel Modo en 2003
modo-9
Michel Modo, grand acteur qui a joué aux côtés de Louis de Funès est entré dans la grande aventure des Simpson dès les débuts en 1990 et a prêté sa voix à plusieurs dizaines de personnages dans la série. Il s'est éteint le mois dernier des suites d'une maladie. Grand comédien et humoriste avant d'avoir commencé ses activités dans le domaine du doublage, il est naturel pour moi de rendre un dernier hommage a un homme aussi complet qu'était Michel Modo.

En résumé

Michel Modo (de son vrai nom, Michel Henri Louis Goi), comédien de théâtre, cinéma et télévision français, né le 30 mars 1937 à Carpentras (Vaucluse). Décédé le 25 septembre 2008 à l'âge de 71 ans.

Ses débuts

Chronologie vivante - 1965
modo-1

Après avoir été formé au cours Simon, l'un des plus prestigieux cours de formation théâtrale de Paris, Michel Goi a débuté sa carrière de comédien au théâtre dans les années 50. Il se fait connaître dans plusieurs pièces jouées sur la capitale et c'est au début des années 60 qu'il va se faire un nom et commencer à côtoyer des grands artistes. En 1961, il joue dans son premier film, il a un petit rôle dans « La belle américaine » de Robert Dhéry avec Louis de Funès. C'est la première rencontre entre les deux hommes qui vont bientôt devenir de très bons amis.

L'année suivante, Michel joue avec De Funès dans « La grosse Valse », une pièce de théâtre qui rencontre un franc succès. En parallèle, Michel poursuit sa carrière au cinéma et tout de suite, il va tout de suite se placer dans une catégorie précise, les comédies et plus particulièrement dans l'humour « franchouillard ». Il va également commencer ses premiers rôles de gendarme qu'il va jouer énormément de fois au cours de sa longue carrière.

Guy Grosso et Michel Modo

Lors d'un sketch en 1966
modo-2

Dans le même temps, Michel forme un duo comique avec Guy Sarrazin, un comédien qu'il a rencontré pour la première fois au cours Simon. Dès lors, ils s'appelleront respectivement Michel Modo et Guy Grosso et deviennent alors le célèbre duo répondant au nom de « Grosso et Modo ». Les deux compères jouent ensemble dans bon nombre de films (en compagnie de Louis de Funès) et notamment dans le premier volet de la saga qui en suivra : « Le gendarme à Saint-Tropez », Grosso et Modo y jouant deux gendarmes. Ils resteront tous les deux fidèles au poste jusqu'au dernier volet en 1982, « Le gendarme et les gendarmettes ».

Grosso et Modo font du cinéma mais c'est surtout à la télévision que le désormais célèbre duo se fait remarqué. Dès le milieu des années 60 et pendant plus de 20 ans, Grosso et Modo multiplient les sketchs dans un certain nombre d'émissions de variétés. C'est dans l'émission « Au risque de vous plaire » à partir de 1966 qu'ils vont commencer à faire rire la France entière avec leurs sketchs. En plus de leurs nombreux sketchs.

Les années 60-70

La grande Vadrouille - 1966
modo-15

Toujours dans les années 60, Michel Modo va jouer dans d'autres grands films avec De Funès comme « Le corniaud », « Le grand restaurant » ou encore « La grande vadrouille » dans lequel il joue un soldat allemand. Plus tard, il jouera aussi dans « L'avare » ainsi bien entendu dans les autres volets de la saga des « Gendarmes ». Dans les années 70, il joue dans d'autres films qualifiés de « franchouillards » tels que « Les Bidasses » ou encore « On a retrouvé la septième compagnie ».

Commissaire Moulin - 1977
modo-5

Il joue toujours dans des téléfilms et dans quelques séries (comme dans « Commissaire Moulin ») et il écrit toujours des sketchs avec Grosso pour des émissions comme « Toutankhamont » ou encore lors de jeux télés (« Interneiges », version hivernale de Intervilles). Ils sortent même ensemble un 45 tours en 1973, « Passe-moi le beurre ». En 1978, ils participent à la célèbre émission « Les inconnus de 19h45 » puis dans « Le théâtre de Bouvard ». A partir de 1983, le célèbre duo se fait plus rare puis refait surface dans l'émission « La classe » en 1987 dans laquelle ils effectueront leurs derniers sketchs.


Les années 80

Michel Modo en 1984
modo-12

Dans les années 80, Michel Modo, à plus de 60 ans, se fait plus rare à la télévision comme au cinéma. Il retourne un temps au théâtre pour jouer dans la pièce « SOS homme seul » aux côtés de Pierre Douglas en 1984. En 1990, il joue dans l'excellente adaptation du roman de Marcel Pagnol, « La gloire de mon père » et dans la suite, « Le château de ma mère ». Il joue le rôle du facteur. C'est à la fin des années 80 que Michel Modo se tourne vers le doublage.



Le doublage

Quelques personnages joués par Modo
modo-simpson

Le doublage, Modo en a déjà fait brièvement dans les années 70 lorsqu'il avait prêté sa voix à Pirlouit dans « La flute à six schtroumpfs ». Mais c'est en 1988 qu'il endosse véritablement son costume de comédien de doublage. Après avoir participé à la version française de « Qui veut la peau de Roger Rabbit ? », il est contacté en 1990 par Christian Dura pour le doublage de la série « Les Simpson » qui vient tout juste de sortir aux Etats-Unis. Modo accepte, probablement sans savoir le succès qu'elle va rencontrer. Il jouera ainsi pendant 19 années les personnages non moins célèbres de M. Burns, Krusty le Clown, Tahiti Bob, Kent Brockman, docteur Hibbert, Seymour Skinner, chef Wiggum, Tahiti Mel, capitaine McAllister, Gil, Kang/Kodos, professeur Largo, Marvin Monroe, riche Texan et beaucoup d'autres personnages éphémères...

Pendant sa longue participation aux Simpson, Modo participe au doublage d'autres séries, surtout des dessins animés, comme « Ken le survivant », « Batman », « Les animaniacs », « Spirou » ou encore « Dieu, le diable et Bob ». Il double également parfois dans certains films comme par exemple « L'associé du diable » pour ne citer que lui. Ses apparitions au cinéma sont rares mais pas nulles, on peut le voir entre autres dans le film « Bimboland ». On le voit également occasionnellement dans des téléfilms mais également dans des séries TV comme Highlander de 1994 à 97. En 2005, il fait même une apparition dans « Plus Belle la vie » où il y joue le Père Noël.

Ses dernières années

En 2001 lors d'une émission dédiée à Henri Salvador
modo-10

Très grand ami de longue date d'Henri Salvador, Michel Modo participe à l'écriture de plusieurs de ses chansons sur deux de ses albums en 2000 et en 2003. En 2007, Modo participe au film tant attendu des Simpson mais à partir de ce moment, les voix qu'il avait données à chacun de ses personnages sur la série sont différentes : l'homme semble affaiblit. On constate la même différence de voix lors des saisons 18 et 19 qui suivirent. La même année, il occupe un bon rôle dans un téléfilm pour France 3, « Rendez-moi justice ».


Finalement, Michel Modo s'est éteint le 25 septembre 2008 laissant derrière lui une cinquantaine de films, une vingtaine de téléfilms et un nombre incalculable de sketchs et de dessins animés pour lesquels il a prêté sa voix. Une carrière fort bien remplie si bien qu'on a du mal à s'imaginer qu'il ait pu faire tout cela dans une seule vie. Décédé quelques jours avant l'enregistrement des derniers épisodes de la saison 19, il cède sa place à Gérard Rinaldi, ancien membre du groupe des Charlots qui, on l'espère, tentera de faire honneur à son prédécesseur.

Images

Au théâtre : Le petit café (1967) Le petit vieux des Batignolles 1970
modo-3 modo-4
Le grand restaurant - 1966 Le gendarme se marie - 1968
modo-16 modo-17
Lazare Carnot - 1978 C'est pas dieu possible - 1980
modo-13
modo-6
au Théâtre de Bouvard - 1982 dans Champs Elysées - 1984
modo-14 modo-8
dans L'accadémie des 9 - 1984 dans La Classe - 1987
modo-11 modo-7


Vidéos

¤ Un des premiers sketchs de Modo (1966)



¤ Lors de la présentation du film Grosse Pagaille (1967)


¤ Au Théâtre dans Le petit Café (1967)


¤ Modo chante dans l'émission Champs Elysées (1982)


¤ Un Sketch de Grosso et Modo dans La classe (1987)


Parcours


¤ CINéMA

¤ TéLéVISION

¤ THéâTRE

¤ DOUBLAGE

¤ DIVERS

Crédits : INA, defunes.org

Dossier créé le le 8 octobre 2008 par Naglafar
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2018 The Simpsons Park