Haut de page
 
DVD Simpson

Amis et famille

Saison 28 - Episode 2
Code : VABF18 | N° : 598 | Durée :

< Episode précédentEpisode suivant >


Guide des épisodes

Dates de diffusion

02-10-2016 29-12-2018
02-11-2017

Toutes les diffusions de cet épisode

Titres de l'épisode

Friends and Family
Vie-rtuelle de famille
Die virtuelle Familie
Családom és egyéb állatfajták
Familiari e amici
Amigos y familia
Amigos e Família
Die virtuelle Familie
Ystävät ja perhe
Rodzina i przyjaciele

Générique

Ecran-titre : Marge, Patty et Selma déguisées en sorcière sur un balai
Panneau publicitaire : Dr. Nick Riviera : dites-moi ce qu'il y a et je vous le couperai
Punition : I will stop losing 50% of my NFL lead-in
Gag du canapé :



Invités

Allison Janney (Julia)

Plus d'infos

Ecrit par : J. Stewart Burns
Réalisé par : Lance Kramer

Audience : 6.0 millions de téléspectateurs

Rechercher sur le site

L'anecdote du jour

24/10/2021
Maude Flanders a été tué après que l'actrice qui la doublait, Maggie Roswell qui ne se sentait pas assez payée, ait quitté la série. Elle est depuis revenu sur sa décision mais il était malheureusement trop tard pour la pauvre Maude.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

Egnouth2009 | chris , reg vient de régler le problème c'est bon ([Attention Spoiler] Une grande avancée dans la vie de Moe)

Chris503 | Les images sont gigantesques ([Attention Spoiler] Une grande avancée dans la vie de Moe)

Egnouth2009 | La meilleure news de l'histoire du site (Actualité du 7 janvier 2005)

Egnouth2009 | "probablement diffusés dans quelques mois sur w9" sa fait 1an (Arrivée de la saison 31 des Simpson sur Disney+)

Egnouth2009 | on est 8ans après depuis quelques jours , et toujours un plaisir , même si ça peut faire un peu "vie (Le nouveau Simpsons Park est né)

Amis et famille

Monsieur Burns a rendez-vous avec son psychiatre pour parler de ses crises de colère. Désespéré, le vieux médecin lui annonce qu’il abandonne après 70 ans de bons et loyaux services car, après tout, Burns ne sera jamais capable d’avoir une famille. Furieux, Burns quitte le cabinet mais il entend du bruit derrière la porte : le médecin décède, seul dans sa pièce. À l’enterrement, Monsieur Burns a financé la tombe de son vieil ami sur laquelle est inscrit en grand « payé par Monsieur Burns », ce qui rend furieux les personnes présentes à l’enterrement et pousse Smithers à le sortir de toute urgence du cimetière. Sur leur chemin, il renverse accidentellement le professeur Frink en train de tester sa nouvelle technologie : des lunettes de réalité virtuelle. Intrigué par cette nouveauté, Monsieur Burns essaye les lunettes et veut à tout prix les posséder. Smithers profite de l’occasion pour rappeler à son patron que la dernière recommandation de son psy était de trouver une famille et qu’avec la réalité virtuelle, il pourrait lui programmer un univers dans lequel Monsieur Burns serait entouré des siens, avec de véritables acteurs. Après un bref casting à la centrale, ils trouvent la famille parfaite : Marge sera sa femme, Bart, Lisa et Maggie seront ses enfants. Logés, payés et nourris, la famille Simpson réside désormais au manoir du vieil homme tandis qu’Homer reste seul à la maison. Ce qui ne lui déplait pas puisqu’il rencontre Julia, une charmante voisine avec qui il va lier une véritable amitié.



Références


Ajouter une référence


Musiques de l'épisode


Ajouter une musique

Captures d'écran






Voir les 239 captures d'écran de cet épisode



Critiques de l'épisode

Note moyenne : 11.82 (classé 514ème sur 705)
Voir le classement complet des épisodes

Pour donner votre avis, vous devez vous connecter ou vous inscrire au site
alexandreleblanc (The Simpsons Park) | 25/12/2016 à 18h52 | 13/20

Pour ce qui est de l'histoire avec Marge et les enfants, j'ai bien aimé la relation qu'ils ont avec Burns et comment ils sont prit à rester là bas. Le gag avec la guest house, hounds house et la maison de Smithers qui est comme une petite cabane entre les deux étaient vraiment un excellent gag. La scène dans laquelle Maggie parle, mais que personne ne lui porte attention était aussi très drôle. J'ai vraiment apprécié aussi la scène que M. Burns se fait de son futur avec les répliques manquées des enfants une fois qu'il est sur son lit de mort. Une histoire vraiment originale qui est bien plus qu'une histoire sur les casques de réalité virtuelle, très original. Je trouve cependant qu'il manquait peut-être un peu de rythme et je n'ai pas trop compris pourquoi ils n'ont pas essayé de se sauver, mais bon haha. Pour l'histoire avec Homer, je l'ai vraiment beaucoup apprécié et j'ai passé un excellent moment devant cette histoire. La scène dans laquelle il découvre la joie d'être seul à la maison suite à sa discussion avec Moe est vraiment excellente et me rappelle les excellentes scènes de Homer the Heretic ! Ensuite, la scène avec Homer et sa nouvelle voisine est très bonne et nous amène plusieurs scènes très bonnes comme celle chez Luigi dont Maurice à parler. J'ai vraiment aimé le fait que ça ne tourne pas en histoire amoureuse, car ça permet vraiment quelque chose de nouveau et ça permet de faire en sorte que Marge avait tort de douter de son maris. (suite forum)
lenny bar (The Simpsons Park) | 11/08/2019 à 15h25 | 12/20

Décidément, on est gâté, 2 épisodes à la suite sur Burns ! Et celui-ci est... globalement du même niveau que le premier, bien mais sans plus. Le scénario est un peu trop bizarre. L'idée originale de dire à Burns de trouver une famille est assez bonne... mais pourquoi cette histoire de réalité virtuelle ? En plus Burns et modernité = incompatibilité. Je trouve ça étrange d'avoir choisi ce personnage pour parler de réalité virtuelle. Le début chez les médecins est assez réussi. L'histoire principale est étrange mais amène de bons gags. On aurait par contre vraiment pu se passer de l'histoire secondaire où Homer rencontre la voisine de derrière, pas original, peu drôle... Question humour j'ai aimé : - Les médecins qui agissent comme des vendeurs au marché - Maggie parle et personne ne fait attention - Otto qui se fait lapider - Les dragons porno - Burns qui dit qu'il regarder une vidéo perso en faisant le salut nazi - Les vétements qui disparaissent de plus en plus au point de voir le squelette - La maison de Smithers plus petite que celle des invités et celle des chiens - La tête de Moe qui disparait quand il tire au fusil - Le diable qui veut faire un selfie avec Burns, etc. Un peu comme l'épisode précédent, j'ai passé un bon moment grâce aux gags mais l'histoire principale est vraiment étrange, la secondaire sans intérêt, et la fin manque un peu d'humour.
Dr.Hibbert8 | 30/09/2020 à 00h30 | 11/20

Un deuxième épisode sur Mr. Burns dans cette vingt-huitième saison, qui reste dans le formule que l'épisode précédant, pas du tout mauvais, mais très moyen. Le scénario est assez bien apportée, mais ça me dérange un peu la façon dont le psychologue meurt, c'est très rapidement exploitée, et même là, c'est vraiment précipitée. Appart cela, j'ai bien aimé Burns qui souhaite avoir une famille, et qui fait appel à des auditions. Ces scènes sont assez drôle et agréables, et ça reste dans l'esprit de l'histoire. Mis appart la petite incohérence de Burns ayant un fils, que l'ont n'as pu voir dans "Le fils indigne de Mr. Burns" -s8, le scénario est assez bien écrit, et peu de scènes m'ont ennuyés. L'histoire secondaire d'Homer est tout autant agréable, il y a quelques gags, et un scénario classique, mais pas mauvais. De plus, j'ai également aimé que l'histoire ne tourne pas en histoire amoureuse, c'est vraiment mieux ainsi. Plusieurs scènes et gags agréables comme Maggie qui parle et décide de se taire puisque personne ne l'écoute, Smithers qui fait disparaître les vêtements de Marge, laissant place à un squelette, Moe qui tire au fusil dans le bar, le mari de Julia qui dit avoir vu Homer nu à plusieurs mètres d'altitudes durant son vol, les funérailles du psychologue, le film de dragons pornographique, etc... Loin d'être mauvais, mais le scénario est un peu ennuyant par moment, même compensé par quelques gags. Encore une fois, un peu plus que passable.
Simpsmania | 04/08/2020 à 20h49 | 11/20

Episode moyen. Cela fait toutefois plaisir de revoir Mr Burns sur le devant de la scène alors qu'il était un peu moins présent dans les dernières saisons. Mais pourquoi découvre-t-il maintenant, après 27 saisons, qu'il lui manque une famille (si l'on excepte le fait qu'il n'a jamais pu blairer Larry, son rejeton rencontré dans Le Fils indigne de Monsieur Burns - saison 8) ? D'autant que Burns a clairement signifié qu'il n'était pas fait pour cela, dans les saisons ultérieures. Une famille réelle est incommode ? Qu'à cela ne tienne. Burns s'intéresse aux nouvelles technologies et veut se créer une famille virtuelle. Il se met à porter en permanence les lunettes créées par le Prof. Frink et engage Marge et les enfants Simpson pour tenir les rôles. A partir de là, le scénario devient étrange et j'ai eu du mal à accrocher. Par contre, l'amitié sincère entre Homer et sa nouvelle voisine m'a agréablement plu (la scène du restaurant avec Luigi était très réussie, de même que la scène de fin où Julia rassure Marge en lui disant qu'elle apprécie Homer comme ami et rien d'autre). Il est amusant de noter qu'Homer avait déjà eu affaire à une Julia dans Le Barbier de Springfield (saison 19), mais que les choses avaient bien failli tourner au drame. Au bout du compte, un épisode agréable, sans plus... excepté celui-ci : Burns qui visite virtuellement les enfers et qui veut faire un selfie avec le Démon en personne !
Lionel_B | 30/07/2020 à 20h39 | 11/20

Encore un épisode sur Burns qui me laisse mitigé. Je ne suis pas spécialement fan de l'histoire A, elle est plutôt bien exécuté, mais Burns qui se sert d'un casque VR pour avoir une vie de famille, mis en scène par la famille Simpson, c'est une histoire originale, mais cette idée ne m'a pas trop accrochée, pourtant c'est un des épisodes qui permets à la série d'être intemporelle aujourd'hui. L'histoire B est centré sur Homer qui se fait ami-ami avec une de ses voisines et ils s'entendent parfaitement bien, sans ambigüité amoureuse. Et j'aime beaucoup l'idée mais... Voilà, cette voisine qui vit dans la maison derrière celle des Simpson sort un peu de nulle part et à mis beaucoup de temps avant de faire connaissance avec Homer, et puis on se doute parfaitement que le personnage va déménager dans la ville des bons personnages originaux qui n'apparaissent pas au-delà de 2 épisodes, où vivent Herbert Powell, Ray Magini, John, le vrai Seymour Skinner, Rita LaFleur et tant d'autres, d'ici le prochain épisode. Bon bah... J'ai rien de plus à dire... Bon, on a de bons gags qui embellie l'épisode, mais je me serais bien passer de la dernière scène où tout le monde porte un casque VR.
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2021 The Simpsons Park