Haut de page
 

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

12/07/2020
Il a fallu attendre plus de 10 saisons pour que le juge Snyder ait enfin sa couleur de peau dfinitive, il a altern entre le jaune et le noir de nombreuses reprises.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

| ok (Mise jour de la saison 31)

assasmourad | flicitations (Celebrez avec nous les 20 ans du site)

assasmourad | Ma sympathie pour sa famille (Dcs d'Hubert Gagnon)

assasmourad | super ! (Un nouvel pisode en deux parties ce week-end aux Etats-Unis !)

assasmourad | Repose en paix (Dcs d'Hubert Gagnon)

Fanscript : La petite fortune dans la prairie

SEQ 1 INT/JOUR Maison des Simpson - Salon
[Marge et Lisa regardent la tlvision. Bart, lair absent joue un jeu vido.]
Voix off : Retrouvons maintenant le 14357e pisode de a na jamais de fin !
Jeff : Pamela, ne te rends-tu pas compte de la dure difficult qui devient difficile que j'affronte difficilement pour toi ?
Pamela : [Jouant de faon mlodramatique] Jeff, si mon pre a choisi de tinterroger en te questionnant avec des demandes de questions interrogatives quil ta pos pour te questionner, quy puis-je faire ?
Jeff : Tu nas qu lui avouer ta culpabilit dans la mort de la tante Petronille ! Et de lOncle Ferdinand et du cousin Gonzague !
Pamela : Pourquoi pas celle de la demi-sur Ambroisine ?
Jeff : Non, sinon je te demanderais aussi davouer pour ton neveu Tlmaque.
Lisa : [Qui descend du canap] Comment tu fais pour ne pas ty perdre ?
Marge : Une fois quon a vu quatre ou cinq mille pisodes a devient facile comme tout.
Lisa : Question idiote
Homer : Jai une bonne nouvelle !
Marge : Tu as fini de nettoyer linondation de la machine laver ?
Homer : Hou pinaise, srement pas !

SEQ 2 INT/JOUR Maison des Simpson Cave
[La cave est inonde, flottent la surface un revolver, des journaux dont un titre Pourquoi lAmrique nattaquera pas le Kosovo , un blouson de monsieur chasse neige, des bulletins de notes de Bart, un cran dordinateur, un vinyle des Bmol et plusieurs marmottes dont 2 samusent sasperger.]

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon
Homer : Non, mon cousin Joshua est mort.
Marge : Ca na rien dune bonne nouvelle ! [Elle teint la tlvision.]
Homer : On voit que tu ne las pas connu Marge, il tait un peu fl. Cela dit quand il nous faisait des dmonstrations de dissection de singes, je tassure que les runions de famille avaient une super ambiance !
Bart : Comment est-il mort ?
Homer : Il a fait une crise cardiaque alors quil tait sur les water.
Marge : Ho ! Homer, mais cest affreux.
Homer : [Solennel] Pas autant que pour ceux qui lont trouv. [Il se recueille. Puis il a lair excit] Mais en revanche, il tait riche. Et il nous a lgu des trucs ! [Hurlant.] Il nous a lgu des trucs !
Marge : Mais quoi, la fin ?
Homer : Et bien [Il lit la lettre. Il a lair du.] Hooo Il nous a lgu un petit chalet en campagne
Marge et Lisa : [Contentes] Hooo !
Homer : [Du] Mais je voulais du fric moi Avec ses millions je comptais financer mon super mga cool projet ultra-secret ! [Il regarde droite et gauche, et il regarde son projet sans le montrer. 1/ Rembourser les 10 dollars que je dois Lenny. 2/ Investir dans limmobilier.] Bon, tant pis. Mais je vais avoir besoin dun bon film et de bire pour me consoler
Marge : Si on allait passer quelques semaines dans ce chalet ?
Homer : Oh non ! Ya rien faire dans ces chalets ! [Il rflchit puis parle Marge en souriant.] A moins quon y aille seulement tous les deux, RRRR !
Marge : Une vraie sortie en famille, a nous fera le plus grand bien.
Homer : Non, je refuse.
Marge : [Elle rflchit] Bon daccord juste quelques jours.
Homer : Hoo Bon daccord, a peut aller. [Lisa et Marge lvent le pouce. Bart a lair songeur.] Mais tu me gches doublement le plaisir de toute lheure
Lisa : Tu aurais peut-tre du lire la fin de la lettre avant de venir nous en parler dans ce cas.
Marge : Alors cest dcid, on fait nos bagages ! A la fin de lpisode. [Elle rallume la tlvision.]
Homme : Oh, Sandra
Pamela : Non, Pamela.
Homme : Pamela ! De toutes les femmes avec qui jai couch aujourdhui vous tes la meilleure pour linstant. Laissez-moi vous jouer un morceau de piano, Clia. [Son doigt est dsynchronis par rapport la musique, et lors des gros plans sur ses mains, ce sont de petits doigts denfants qui jouent.]
Lisa : Non mais franchement maman, comment tu fais pour regarder a ?
Marge : Tu te souviens que jai dit que jtais souvent stresse ? [Souriante mais trs menaante.] Et bien cest mon seul exutoire cette srie, alors ne viens pas tout gcher je ten prie.
[Lisa et Homer, effrays, reculent dun pas.]

SEQ 4 - INT/JOUR Voiture dHomer
Homer : [Qui conduit en ayant lair de sennuyer] Oh, comment vous avez pu me traner faire a ?
Marge : Arrte de te plaindre Homer, cette sortie te fera le plus grand bien.
Homer : Tu parles, jai tellement pas lhabitude de lair pur que jen fait des allergies ! [Ses lvres gonflent] Quelle ide aussi ils ont eu de le construire dans le Minnesota ce chalet.
Bart : Cest pas si loin ppa, cest ltat limitrophe qui est juste au nord du notre.
Lisa : Mais non !
Marge : Bart, combien de fois devrais-je te dire de bien apprendre tes leons de gographie ?

SEQ 5 - EXT/JOUR Station service pompe essences
Homer : [Il remet de lessence dans la voiture.] Ha, une station service perdue et calme, a me fait penser mes jeunes annes quand jai fait ce boulot.
Lisa : Ha bon ?
Homer : Ouais, ctait quelques temps avant de rencontrer votre mre, javais mme une petite amie [Homer se souvient. Il est adolescent et il est par terre, se tenant la joue. En face de lui se tient une jeune fille lair furieux.]
Fille : Ne tapproche plus de moi !
Homer : Mais quoi ? Jai juste dit rase ta petite moustache et on sort ensemble ! [Fin du souvenir]
Enfant : [Il prend Marge en photo et parle avec laccent espagnol] Vous tes trs trs belle signora, et yai honte de demander 5 dollars pour a mais si vous payez pas, mi papa va me battre ! [Il fait des yeux de chien battu]
Marge : [Attendrie] Oh Allez, 4 dollars !
Enfant : [Agressif, brandissant un couteau] No, 5 ! Quiero 5 ! Vous voulez que ye vous tue ?
[Marge recule, lair effray.]

SEQ 6 - INT/JOUR Station service boutique
[Les Simpson entrent dans la boutique. Marge et les enfants sont devant un prsentoir de prospectus. Marge passe son doigt devant Le Minnesota, ltat aux mille lacs (nombre rel de lacs : 1) Visitez les abattoirs du Minnesota Agence pour lemploi du Minnesota. Conseils, entretiens, indemnisations et rejets .]
Bart : [Devant un prsentoir de chips] 5 dollars le paquet de 30 grammes de chips ? Quelle arnaque !
Marge : Attends, on peut payer moins cher avec le format mini ! 10 grammes pour 3 dollars 50 !
Lisa : Les stations service font toujours payer ce genre de snacks des prix exorbitants. Tout comme les cinmas ou la chane mini march.
Vendeur : Justement, nous sommes les 3 ! [Il montre la plaque Cinma et station service mini march.] Ce soir on passe une nouveaut, le dernier film de James Dean !
Bart : Ppa, tu machtes des bonbons ?
Homer : Va au diable !
Bart : [Il rflchit et sourit dun air malicieux.] Allez ppa, juste pour 50 dollars !
Homer : Quoi ? Si javais autant dargent dpenser ya longtemps que jaurais fait vacciner grand-pre ! La typhode son ge cest dangereux.
Bart : Bon allez, 5 dollars.
Homer : 5 ? Bon daccord, a cest raisonnable.
Bart : Bart : [Bas] Ouais, a marche ! [Penses.] Grce maman jai dcouvert le moyen de te faire tout accepter, il me suffit de viser trop haut puis de rabaisser pour avoir lair raisonnable. Je vais devenir millionnaire avec cette combine ! [Il lve les bras avec un grand sourire puis ralise que tout le monde le regarde. Il les baisse sans rien dire.]

SEQ 7 - EXT/NUIT Chalet
[Homer se gare devant lentre du chalet.]
Marge : Cest pas trop tt ce que jai hte de me coucher.
[Ils entrent. Homer allume la lumire. Il y a une couche de poussire qui monte jusqu la taille des enfants. Des poules senfuient.]
Marge : Seigneur, va yen avoir du mnage faire demain.
Homer : Tu plaisantes ! Demain on ira au village voisin avant. Le mnage a peut attendre ! [Un ragondin lui mord le bras, qui prend une couleur violace.] Ouh, salut toi, hi hi ! [Homer se met baver et tombe, en riant de plus en plus faiblement.]

SEQ 8 EXT/JOUR Village
[Les Simpson entrent dans le village Hill Walnut Grove Valley . Un panneau prcise quil ny a pas eu de fusillade depuis 1897, mais le 8 a t barr pour donner 1997. Ils passent devant une fabrique de bois, une banque et une boutique Oleson Mercantile .]
Homme : Excusez-moi monsieur ! [Il donne un papier Homer.] Nels Baker ! Je milite contre les trains sustentation magntique qui veulent raser cette ville pour faire passer leur nouvelle voie !
Homer : Vous pouvez pas dire chemin de fer comme tout le monde ? Ha les, cul-terreux ! [Il lit le papier.] H, mme moi jme rends compte que cest bourr de fautes dorthographe votre truc !
Nels : Hum Je suis un autodidacte.
Homer : Auto quoi ? [Croisant les bras, lair ddaigneux.] Jpige pas mais pour moi a veut dire cul-terreux.
Marge : Homer, tu viens ?
Homer : Attends Marge, je te prsente Nels ! Il vit dans le coin, cest un, euh didacticiel.
Marge : Quoi ?
Nels : Autodidacte !
Homer : [Choqu.] Toi-mme ! [Il le frappe.] Jvais tapprendre minsulter !

SEQ 9 INT/JOUR Oleson Mercantile
[Les Simpson visitent la boutique. Il y a des lampes huiles, des phonographes et un criteau devant un tourne disque Linvention du sicle ! Stocks limits . Il y a galement un criteau : On recherche aide. 50 cents la semaine ou meilleure offre ]
Charles : Bonjour chers clients !
Homer : Bonjour, on est les Simpson.
Charles : Charles Oleson ! Et voici ma femme Caroline Oleson !
Caroline : Monsieur Simpson. Que dsirez-vous ?
Homer : Euh, dj, je voudrais un dollar de caf.
Charles : [Il lche une bote de conserve de bison quil allait mettre en rayon] Pardon ? Vous plaisantez ? Tout un dollar ?
Homer : Ben ouais.
Charles : Excusez-moi Peut-on voir ce dollar ?
[Homer montre le dollar.]
Charles : [Bas, sa femme] Misricorde, on est tomb sur des touristes richissimes. [Il sert un dollar de caf dans un sac.] Bien voil, un un dollar de caf. Autre chose ?
Marge : Je voudrais faire un gteau, jaurais besoin de 2 dollars de farine sil vous plat.
[Madame Oleson svanouit.]

SEQ 10 EXT/JOUR Campagne
[Bart fait du skateboard dans le dsert, mais arrive en haut dune petite colline. Il la franchit dun bond puis se retourne, il y a une petite grotte.]
Bart : Waah, a doit tre un endroit peinard pour faire brler des trucs. [Un ours surgit de lobscurit. Bart est effray] Haaaa un panda !
[Bart court, lours le poursuit. Bart lui jette ses chaussures. Lours sarrte et se retourne vers un ourson.]
Ours : [Grognant, traduction sous-titre.] Dsol, je nai pas russi te ramener un ami.
Ourson : [Grognant, traduction sous-titre.] Je me vengerais de la socit en mangeant tous ceux que je rencontrerai !
Ours : [Grognant, traduction sous-titre. Il tapote lpaule de lourson.] Ce genre de dilemme nous arrive tous ton ge.
[Bart court, il dvale une pente, chute et casse une barrire, inconscient. Homer se retourne.]
Homer : Ho, tu fais encore ton intressant toi !
[Bart reste inconscient.]
Lisa : Euh, il faudrait peut-tre laider, non ?
Homer : Non ! Il a cass la barrire, il a fait baisser la valeur de la baraque. Laisse-le, il va se lasser de faire landouille.
[Homer et Lisa sloignent. Bart reste inconscient.]

SEQ 11 - INT/NUIT Chalet
Marge : [Qui sert de leau sale Homer] Bon apptit trsor.
Homer : Eh, quest-ce que cest que cette flotte toute sale ?
Marge : De leau du puits.
Homer : [Levant son verre et le scrutant] Pinaise, on dirait mes chantillons durine !
Bart et Lisa : Beuark !
Bart : Eh Homer, tu me files toutes tes pommes de terre ?
Homer : Tas qu avoir les tiennes !
Bart : [Il rflchit et dit dun air malicieux.] Bon, juste une alors.
Homer : Bon, OK une seule cest raisonnable, je [Il rflchit.] Eh, attends voir une seconde
[Bart a lair inquiet.]
Homer : Jai oubli ma brosse dent la maison ! Oh, tant pis.
[Les Simpson sont plongs dans le noir.]
Lisa : H !
Marge : Oh, une panne de courant, cest frquent dans ce secteur.
Homer : Une panne de courant ? Ooooh, alors on va tre oblig de regarder la tloche dans le noir ce soir ?
Lisa: [Levant les yeux au ciel.] Mais oui papa
Bart : Alors quest-ce quon fait ?
Marge : Et si on se racontait 3 histoires clbres stant drouls durant une panne de courant ?
Lisa, Bart et Homer : [Hurlants, lair effray.] Noooooon !
Marge : Ben ? Vous aimiez bien a avant !
Homer : On la trop fait, je crois

SEQ 12 EXT/NUIT Chalet, chambre des parents
[Marge et Homer sont couchs. Homer se rveille. Il se tourne vers Marge qui dort. Il se lve, allume une bougie et va dans la cuisine. Il pose la bougie. Il prend un paquet de pop-corn Pop-crock et le met au micro-ondes mais il ne sallume pas.]
Homer : Ho, oui, cest vrai, le courant [Il renifle] Ha, quoi que, a sent le brl [Hurlant] Haaa, pinaise ! [Il a pos la bougie trop prs du rideau, il brle. Le feu se propage en un instant. Homer reste calme] Oh oh, on est mal barr. [Le micro-ondes brle, du pop-corn cuit en jaillit. Homer ne bouge pas. Puis il le mange lentement, tout en fixant le feu.]

SEQ 13 EXT/NUIT Fort
[Le feu se propage dans la fort, les champs, et Hill Walnut Grove Valley. Un hibou menace un rat, mais une flamme passe et il se fait brler en un instant. Le rat mange le cadavre tranquillement.]

SEQ 14 INT/NUIT Chalet
Homer : [Il dfonce des portes] Rveillez-vous ! Ya lfeu ! Vite ! Levez-vous !

SEQ 15 INT/NUIT Hill Walnut Grove Valley
[3 pompiers sont rveills par des cris.]
Chef des pompiers : Il y a le feu, vite ! Cest le moment dutiliser nos mthodes dernier cri !

SEQ 16 EXT/NUIT Hill Walnut Grove Valley
[Les citoyens en file se passent des tonneaux deau. Les pompiers les observent de loin.]
Pompier : Bravo chef, cette solution surpasse toutes les prcdentes !
Chef des pompiers : Jai entendu dire quil existait une charrette pour transporter toute cette eau et un tuyau pour quelle en sorte, mais ce nest quun prototype, je suis sr que le jour o la caserne en aura une, je ne serais plus de ce monde !

SEQ 17 EXT/JOUR Chalet
[Les Simpson, en pyjama et pieds nus, contemplent le sinistre de lextrieur, le chalet est brl.]
Homer : Ho, jai plus t aussi dprim depuis le jour o ils ont dprogramm X-Files. Ya pas me dire, a me dprime trop, je peux plus voir a. [Il se retourne vers un champ compltement carbonis. Il voit au loin quune partie du village est brle. Un homme en flammes passe devant lui en courant et en hurlant.] Voil qui est mieux.
Lisa : Euh, nos vtements de jour aussi ont brl ?
Homer : Oui.
Lisa : Ton porte feuille aussi ?
Homer : Oui.
Lisa : La voiture aussi ?
Homer : Oui.
[Lisa ne dit rien. Homer non plus.]
Lisa : Tu ne vois pas o je veux en venir ?
[Homer rflchit pendant 3 secondes.]
Lisa : On na plus de vtements, de chaussures, de voiture, mme si on lavait on naurait pas assez dargent pour acheter assez dessence, manger, et on est des milliers de kilomtres de chez nous !
Homer : Les habitants vont bien nous prter de quoi
Bart : Tu parles, ils nous prennent pour des snobs pleins de fric. Si on vient leur demander des trucs alors que leur village brl, ils seraient capables de nous brler sur la place publique.
Homer : [Du.] Ooooh Marge, tas pas de lalcool dans ton sac main ?
Marge : Des litres.
Homer : Super !
Marge : Mais il a brl.
Homer : Ho, ctait donc a qui a caus cette explosion !
Bart : On devrait voir si il ne reste pas quelquechose tirer de ce quil y a lintrieur.
[Homer entre dans la maison en enjambant juste un muret de quelques centimtres, le reste a brl. Marge trouve une douzaine de ses robes vertes calcines. Homer marche et passe travers le plancher.]
Marge : Homer ! Homer a va ?
Homer : [On entend Homer geindre.] Hoooo hooo, pinaise, a va fait maaal [Heureux.] Ouuuh, une cave vin [On entend un bruit de dbouchage. Geignant.] Ho beurk ! Il est chaud Mouton Rothschild 1945 ? Bah, a vaut rien de toute faon. [Une pause.] H ! Hooo !
Marge : Quoi ?
Homer : [Il remonte tant bien que mal.] Regardez a ! [Il tient un coffre assez fin mais aussi large que lui, il la ouvert. Ca contient de nombreuses pices dor]
Marge, Bart et Lisa : Ooooh ! [Maggie perd sa ttine.]
Homer : Ca devait tre tout ce quil a pas dclar aux impts !
Lisa : Sous le plancher ? On se croirait dans le cur rvlateur !
Homer : Tu parles du bouquin avec une le et un trsor ?
Lisa : Non papa, a cest lle au trsor.
Homer : Oh, je lai pas vu venir celle-l ! En tout cas, tu vois ma pupuce, cest pas si grave ce quon a perdu, on va pouvoir se racheter tout en mieux.
Lisa : Si ton porte-feuille et le sac de maman ont brls alors vos pices didentit aussi. Attendez-vous des mois de paperasse.
Homer : [A genoux, hurlant.] Noooooon !

SEQ 18 INT/JOUR Centre des impts de Springfield
[A lextrieur du centre est crite leur devise Votre imposition doublera si vous tentez de soudoyer nos agents . Marge et Homer sont assis un bureau en face de Mr Andrews, un inspecteur des impts.]
Andrews : Bien, monsieur Simpson, comme le veut la loi, vous pouvez garder 50% de votre trsor. Le reste nous appartient.
Homer : 50% ? Pinaise, pourquoi vous avez autant besoin de thunes ? Vous aussi on vous attaque en justice tout le temps ?
Andrews : Oui mais sans doute pas pour les mmes raisons que vous. Et puis, les impts ont servi btir de nombreuses choses dans la ville tel les vitres de notre immeuble par exemple.
Homme : [Il parle deux autres personnes.] Ces vitres sont dune solidit toute preuve ! [Il sappuie sur la vitre qui cde, il tombe par la fentre.]
Andrews : La piscine du maire Quimby et ho, heu, non euh je voulais dire euh euh vous nauriez pas une bonne excuse ?
Homer : [Les bras croiss, mcontent.] Pas avec ce que vous me prenez.
Andrews : Bon enfin bref monsieur Simpson, signez donc ce papier et notre affaire sera rgle.
Homer : [Les bras croiss, mcontent.] Jai jamais demand faire affaire avec vous.
Andrews : [Il frappe du poing sur la table.] Et oui mais le gouvernement fait ce quil veut ! [Il rigole de faon hystrique et trs forte.] HA HA HA HA HA HA ! [Il se calme.] Hum excusez-moi, a marrive parfois. Maintenant, je vous conseille cette brochure pour grer votre argent. [Il tend une brochure qui sintitule Alors comme a on senrichit sur le dos dun mort .]


SEQ 19 INT/JOUR Channel 6
Kent Brockman : Ce soir dans mon grain de sel nous allons parler des nouveaux riches. Avantages pour la socit, ou tre malfaisants, chanceux et sournois quil faut radiquer ? Je reois Marge et Homer Simpson pour en parler.
Marge : Bonsoir Kent.
Kent : Monsieur Brockman. Et bien Marge, comme vous avez juste hrits de cette fortune, on peut dire que vous tes juste des profiteurs qui navez rien gagn la force du poignet.
Homer : Non cest faux ! On a juste hrit dun chalet la montagne, et cest l quon y a dcouvert le trsor, bien planqu en vidence devant des bouteilles de vin.
Kent : Et combien avez-vous gagn avec ce trsor ?
Marge : Une fois dduite la part du fisc, environ 2 millions de dollars.
Kent : [Se levant brusquement.] Quoi ? Il me faut presque 4 ans pour gagner a, bandes de [Il se rassoit.] Enfin bon. Quavez-vous achet avec cet argent jusquici ?
Homer : Juste une nouvelle voiture.
Kent : Ha, un caprice de riche hein ?
Marge : La notre avait brl.
Kent : Mais ctait un modle de luxe je suppose ?
Homer : Non, comme lancien modle. [Songeur.] Dailleurs, jai pas compris pourquoi, il ressemble en tout points lancien, on la achet neuf et pourtant ya exactement les mme bosses au mmes endroits.
Kent : Vous venez de voir les nouveaux riches dans toute leur dcadence. Ctait Kent Brockman.
Homer : Mais non, je vous ai dit
Kent : Je vous ai invit pour parler, pas pour me contredire.
Homer : Pourquoi ya pas de dtracteurs dans votre mission faite uniquement pour donner votre propre avis ? Vous tes tombs bien bas
Kent : Oui oui, cest a Et bien je crois que le bilan simpose : Comme les baleines et la srie Melrose Place, il faut que les nouveaux riches soient extermins, et vite. Ctait Kent Brockman.
Marge : Hmmm
Kent : Oui ? Ho, vous voulez un autographe cest a ?

SEQ 20 - INT/JOUR Voiture dHomer
Homer : Jen reviens pas que Burns nous ai invit chez nous juste parce quon est bourr de fric. Ha, tre invit chez Burns cest comme un rve !
Marge : Tu dtestes monsieur Burns ! Une fois tu as mme urin sur sa voiture !
Homer : Non ! Seulement sur le fauteuil de son bureau ! Et puis cest pas la question Marge ! Cest juste un bon exemple qui dmontre que mme un couillon dans mon genre qui a envoy une centaine de lettres de menaces Bush peut tre pardonn. Un peu comme si les gosses me pardonnaient pour tout ce que je leur ai fait.
[Lisa et Bart quon navait pas vu sont visibles tout coup]
Bart : Compte l-dessus Homer.
Lisa : Cest pas demain la veille. De toute faon on naurait pas du dire publiquement quon tait riche.
Homer : Pourquoi ?
Lisa : Tu verras.

SEQ 21 - INT/JOUR Maison de Montgomery Burns, salon
[Les Simpson sont bien habills, Marge parle avec Smithers, Homer avec Burns. Lisa et Bart semblent sennuyer.]
Marge : Quest-ce quil y a les enfants ?
Bart et Lisa : On sennuie !
Burns : Oh, suis-je bte, joublie les bonnes manires. Jai prvu de quoi occuper cette marmaille enfin je veux dire, ces charmants bambins. [Il bouriffe les cheveux de Bart et Lisa qui semblent dgots.]

SEQ 22 - INT/JOUR Maison de Montgomery Burns, chambre
Burns : Vous avez dans cette pice des objets divers et varis qui pourraient vous intresser. Je suis sr quil y a beaucoup de choses que vous adorez, vous les jeunes.
[Ils observent la dcoration de la pice. Une affiche de la dame aux camlias avec Sarah Bernhardt, une affichette du groupe Septeto Soprano, un fanion de hockey des pirates de Pittsburgh, et un buste du joueur de base-ball Christy Mathewson.]
Burns : Et je collectionne les illustrs europens des annes 30 et 40 [Il sort ces BD dun carton en mme temps quil les cite.] La patrouille des canards, Poum poum pim et pim pam, Jim le jovial jojo, Richard le ramolli, Prince peureux, La rivire de lennui, Arc-en-ciel petite fleur et petits oiseaux, Sacripant et Mimolette
Bart : Que des trucs ringards, il manque que Life in hell ! Je suis sr que vous savez mme pas ce quest un jeu vido !
Burns : Bien entendu que je le sais, pour que me prenez vous ? Je suis la mode, que diantre, mcrants !
[Lisa et Bart se regardent, gns.]
Burns : Certes je ne lai dcouvert que rcemment, mais il reste que jai en ma possession le jeu Pong, sur ma Master-system dernier cri ! Ha haaa ! On fait moins les malins, nest-ce pas ? Le plus ennuyeux cest que je nai jamais russi brancher cette machine sur mon Super 8
Bart : Ouais ouais, cest a, vous avez pas des cartoons ?
Burns : Oh, mais si, bien sr, vous avez raison ! Smithers !
[Smithers apporte un projecteur. Il projette un film muet et en noir et blanc. Les cartoons Modernation et Expansitude prsentent : Gonzague et Ernestine en lan 2000 . Deux enfants trs bien habills arrivent dans une ville aux gratte-ciels monumentaux, aux voitures volantes, et aux gens qui volent. En volant, Fry manque de les heurter. Ils croisent galement un Ours sur un Grand-bi volant. Le film prend feu.]
Burns : Ho saperlipopette ! Et moi qui lai fait traiter exprs pour le conserver en bon tat ds 1917 !

SEQ 23 INT/JOUR Maison des Simpson, salon
[Homer regarde la tlvision.]
Voix off : Vous tes sur Shelbyville TV ! En direct de lauditorium de Shelbyville qui ne contient plus que 40% damiante, retrouvons maintenant le discours dun des 4 candidats aux prochaines lections municipales !
Candidat : Et je vous promets que si je suis lu maire je ferais enfin reconstruire le seul hpital que nous avions dans notre ville mais aussi que les impts locaux baisseront de 200% et
Homer : Ho, cest bien ma veine, si on avait habit Shelbyville ils nous auraient rien pris... Eh, cest pit-tre a la solution ! Dmnager dans un pays o ya peu dimpts ! [Homer rve. Il se voit dans la cuisine dune immense maison avec des bagues chaque doigt et un diadme sur la tte. Son mixer est en or massif. Il regarde par la fentre et voit des personnes habilles comme des suisses entrain de faire une corrida tout en mangeant des sushi, au pied de la tour Eiffel et du Colise de Rome. Il ferme les rideaux puis astique un diamant gros comme sa tte pendant que Marge lui fait un massage des pieds. Fin du rve.] Ho finalement non, jaime pas trop la couleur des rideaux. [On sonne la porte. Homer ouvre.]
Moe : [On la battu au visage.] Homer, jai besoin de 10 000 dollars !
Homer : Pourquoi ?
Moe : Pour rester en vie !
Homer : Reviens quand tauras une meilleure excuse. [Il ferme la porte. Il part, quelquun sonne nouveau.]

SEQ 24 INT/JOUR Maison des Simpson, cuisine
Rvrend Lovejoy : Vous pourriez aider lglise en y apportant une srieuse contribution. 500 000 dollars seraient assez gnreux.
[Homer clate de rire, Marge rit mais se retient.]
Rvrend Lovejoy : Non non, je suis srieux.
[Marge et Homer rient plus fort. Lovejoy se lve, lair furieux.]

SEQ 25 INT/JOUR Maison des Simpson, salon
Marge : Pourquoi avez-vous besoin de 5 000 dollars de mdicaments ?
Lindsay Neagle : [Joyeuse.] Je suis une nvrose.
[Plus tard.]
Hermann : Avec un bon financement pour ce nouveau virus que je met au point, je pourrais radiquer environ la moiti de la terre.
Homer et Marge [Choqus.] : Ho !
Hermann : Le point positif cest que la famine serait rgle avec 50% de nourriture supplmentaire pour les survivants. [Sinistre.] H h h h h !
Marge : Bon, monsieur Hermann je
Homer : Marge, laisse-le finir !
[Plus tard.]
Skinner : On en a besoin pour rnover le laboratoire. [Il fait un signe de guillemets avec ses doigts.] Ou le labo .
Chalmers : Hier soir vers 21 heures Skinner et moi y constations les derniers dgts de ses lves incomptents [Il appuie sur le mot incomptent et regarde Skinner.] et un certain principal a renvers une prouvette, a sest fini en explosion.
Marge : Une explosion ?
Bart : [Heureux.] Une explosion ?
Homer : Vous bossez encore 21 heures ?
Lisa : On a un laboratoire ?
[Plus tard.]
Ralph : Jaimerais bien que vous payiez de nouveaux uniformes de police toute la brigade ainsi que des mitraillettes automatiques aux balles anti-blindage, comme a tu auras des caramels.
[Plus tard.]
Homer : [Fatigu.] Et vous quest-ce que vous voulez ?
Hibbert : Puis-je utiliser vos toilettes ?
Marge : [Lasse.] Je vous en prie
[Les Simpson se regardent et soupirent. On tire la chasse ltage, et on entend le docteur Hibbert rire.]

SEQ 26 - INT/NUIT Maison des Simpson, cuisine
Homer : Yen a marre ! Cest rien quune bande de voleurs dans cette ville !
Bart : Ouais ben mme si a me fait plaisir que lcole aie explos, cause de ce pognon, Skinner va men faire baver jen suis sr.
Marge : Oui et bien de toute faon il est hors de question quon jette largent par les fentres, Bart. Tant pis si tu dois en ptir mais cest notre argent, flte !
Bart : Oh, vivement que jai 18 ans que je puisse faire ce que je veux [Bart rve. Il est jeune adulte, lentre dune bote de nuit.]
Agent de scurit : Je regrette petit, tu ne peux pas entrer.
Bart : [Il montre sa carte didentit.] Si, jai 18 ans !
Agent de scurit : Ho, mon dieu ! 18 ans ! [Il se prosterne.] Veuillez excuser cette mprise cher monsieur. [Il dpoussire avec une petite brosse le bas de pantalon de Bart. Bart entre firement dans la bote de nuit.]
Homme : Oh, cest lui !
Femme : Il a 18 ans !
Homme : Waaah ! [Fin du rve.]
Bart : Ha ha ha ! Cool.
Marge : Il nous faudrait quelquun pour grer notre argent. Quelquun de proche.
Homer : Ho, tu veux dire quelquun comme Herbert ?
Marge : Ho, lui a fait un sicle quon ne la pas vu.
Homer : Eh Marge, si on dpensait tout notre fric en donuts ?
[Tout le reste de la famille, mme Maggie, a les bras croiss et un visage peu convaincu.]
Homer : Quoi ? Cest quune blague ! Vous avez puis votre potentiel dhilaritude ?

SEQ 27 INT/NUIT Maison des Simpson, chambre dHomer et Marge
[Marge dort. Homer narrive pas trouver le sommeil.]
Homer : Faut que je trouve un moyen pour quils viennent plus nous emmerder. [Il se redresse, joyeux. Il parle voix basse.] Oh ! Mais oui ! Jai trouv !

SEQ 28 INT/NUIT Maison des Simpson, cuisine
Homer : [Qui sest prpar un sandwich.] Voil qui va maider mieux rflchir. [Il mange.] Oh ! Mais oui ! Jai trouv !

SEQ 29 INT/JOUR Maison des Simpson, cuisine
Lisa : [Qui accourt dans la cuisine.] Jai pas trouv papa, mman !
Bart : [Attabl, mangeant des crales Krusty en lisant ce quil y a crit sur la bote.] Moi non plus.
Marge : Bon, je vais le chercher moi-mme, je prends la voiture. A toute lheure. [Elle sort.]
Bart : Pourquoi elle a prcis quelle prenait la voiture ? Comme si on avait lhabitude de lutiliser. [Il prend un air dcontract et regarde droite et gauche.]

SEQ 30 INT/NUIT Maison des Simpson, cuisine
Lisa : Je commence tre inquite, maman non plus nest pas revenue, a fait plus de 10 heures quelle est partie !
Bart : [Inquiet.] Et si elle ne rentrait jamais ? On serait orphelins !
Lisa : Mais non, il nous resterait papa !
Bart : [Triste.] Orphelins
[Le tlphone sonne, Bart va dcrocher.]
Bart : All ? Ha, cest toi ! On sinquitait, a fait des heures quon tas pas vu Tu las retrouv ? Il va bien ? Comment il a pu disparatre comme a si longtemps ? Ha bon, daccord. Je suis content que tout aille bien. Daccord, tu reviens avec lui toute lheure. [Bart raccroche.]
Lisa : Alors, quest-ce quelle a dit ?
Bart : Elle ? Ctait Milhouse, il avait paum le classeur o on range nos antisches mais cest bon, il la retrouv !
Lisa : Mmmmh

SEQ 31 - INT/NUIT Maison des Simpson, salon
[Lisa et Bart regardent Itchy et Scratchy. Cest lautomne, Itchy assomme Scratchy avec un bton pointu puis ramasse des feuilles avec, galement Scratchy, le transperant. On entend une porte qui souvre]
Marge : Les enfants !
Bart et Lisa : Maman !
Marge : Les enfants, venez voir dehors ! [La porte se referme.]

SEQ 32 EXT/NUIT Jardin des Simpson
[Les enfants se dirigent vers la porte de la maison. Ils louvrent et l une musique assourdissante se fait entendre, pourtant totalement inaudible de lintrieur. Il y a, au milieu de la route, une grande roue, des lphants, des tigres, des clowns, des jongleurs, des vendeurs de sucrerie, une mini montagne russe, des magiciens et divers mini-jeux et stands. La circulation est bloque.]
Homer : Alors les mmes, quest-ce que vous dites de ma faon de dpenser notre argent ?
Lisa : [Inquite] Papa, tu as dpens combien pour a ?
Homer : Presque tout.
Bart et Lisa : [En colre] Quoi ?
Marge : Les enfants, jtais sceptique moi aussi mais je dois avouer, toute la ville veut profiter de nous, ils ne nous lcheront pas moins quon en vienne tre aussi dtest que Monsieur Burns Au moins l, on va vivre un grand moment et aprs on sera tranquilles.
Homer : Et puis entre nous, il reste quand mme un peu dargent qui va nous permettre de rgler quelques affaires et de vous acheter quelques trucs qui nous feraient plaisir tous Maintenant allez profiter de la fte, tout le monde peut venir.
[Les enfants ne semblent plus en colre, mais hsitants.]
Homer : [Joyeux] Ya Krusty et des poneys.
[Les enfants se regardent puis sourient. Ils courent profiter des attractions.]
Marge : Mais jy pense, on bloque la circulation, on risque pas davoir des ennuis ?
Homer : Oh, il ma suffit de graisser la patte du maire pour obtenir une autorisation.
[Une ambulance est bloque par la circulation.]
Infirmier : Docteur, cet homme va mourir !
Docteur : Vous avez entendu le maire ? On ne passe pas !
[Quelques minutes passent, les habitants arrivent au fur et mesure.]
Marge : Je nai jamais t aussi heureuse depuis le jour o on a chass les prostitues qui avaient campes dans le jardin.
Lisa : Oui, tu euh attend voir, ctait avant la naissance de Maggie a, non ?
Marge : Oh ! Oui cest vrai tu as raison. [Gne.] H h h h Euh, a va Maggie ?
[Maggie croise les bras et ne regarde plus Marge, lair indign.]
Moe : Eh, quest-ce que a veut dire ?
[Les habitants qui taient venus demander de largent sont rassembls.]
Homer : Ce que a signifie ? Jai pens tout notre argent dans cette mini fte foraine.
[Les gens sont surpris.]
Moe : Mais, mais Alors on ne profitera pas de votre fric ?
Homer : Vous avez qu avoir des morts dans votre propre famille !
Barney : Je voulais de la bire volont !
Capitaine MacCalister : Je voulais juste un nouveau chalutier !
Lenny : Je ne demandais pas la lune, juste une meraude taille mon effigie grandeur nature !
Moe : On dtruit tout !
Foule : [Hurlante] Ouaiiiiis !
[Une partie de la foule se met tout dtruire, Apu, Barney, Eddie et le vieux capitaine frappent la grande roue coup de bar de fer, Moe et Hermann frappent coup de btons les clowns, Lenny et Carl renversent des stands, Hans Taupeman jette une allumette sur les montagnes russes qui senflamment en une demi-seconde. Ellipse. Tout est dtruit, le calme est revenu. La foule sen va. Marge est sur le point de pleurer. Elle tombe genoux sur des gravas.]
Voix : [Sous les gravas] Ae !
Marge : [Pleurant] Pourquoi, pourquoi a finit toujours comme a dans cette ville ? Je voulais juste vivre un moment de bonheur avec ma famille et mes amis
[La foule se regarde lair triste, elle a mauvaise conscience.]
Moe : [Triste.] Tas dj culpabilis, Lenny ?
Lenny : Non jamais, et toi ?
Moe : Non mais si la situation tait un poil plus triste je pourrais presque.
[Plusieurs personnes de la foule se mettent pleurer. Certains sapprochent des Simpson.]
Moe : Marge, je on est dsol.
Rvrend Lovejoy : [Il tient un fusil.] Nous avons nous avons perdu la tte.
Frink : Et dans le cas de quelques personnes, au sens propre du terme.
Skinner : Je sais que vous aurez beaucoup de mal nous pardonner, mais on fera tout ce quil faut pour se racheter.
Barney : Et pour ma dfense, cest Sam qui dtruit le stand sur lequel vous tes, pas moi, ctait celui d ct.
Marge : [Souriant mais encore en larmes] Cest gentil vous mais vous vous rendez bien compte que je ne sais absolument pas qui est Sam ?
Homer : [Doucement] Cest pas grave Marge [Il lenlace.] il est mort maintenant.
Bart : Non ppa, il est juste sous les gravas.
Homer : [Fermant les yeux.] Mort tout jamais.
Edna : Alors Marge ? Vous vous nous pardonnez ?
Lisa : Moi non.
Edna : Je ne tai pas parl, je crois.
Marge : Je jcrois que oui
Hibbert : Ouf tant mieux on peut partir le cur lger. [La foule part.]
Marge : Homer, quest-ce quil nous a apport cet argent ? Qu t-on obtenu de plus dans cette histoire, au final ?
Homer : Une nouvelle voiture, un petit pcule quil nous reste et des gosses traumatiss pour 10 ans par un terrible incendie et une fte foraine ravage.
Moe : Tout est bien qui finit bien. [Il leur fait un grand sourire. Il tourne la tte, Carl est entrain de frapper avec un pied de biche ce quil reste de la grande roue.]
Moe : Carl ! Carl ! Cest bon, on a fini, on se pardonne tous mutuellement, tout est bien qui finit bien !
Carl : On ne me prvient jamais moi [Il jette son pied de biche.]
Script écrit par Rgis Mohier . Mis à jour le 12/06/2016 par Rgis Mohier
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park