Haut de page
 

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

13/08/2020
Lenny apparat pour la premire fois dans Marge perd la boule (s1). Carl apparatra dans le suivant.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

MatteoSimpson36 | Bonjour dans le jeu ou il faut devin de quelle saison et pisode provient l'image je n'ai pas... (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

MatteoSimpson36 | Super ! (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

Les Simpson 80 | Super encore des nominations j'espre qui font gagner (3 nouvelles nominations aux Emmy Awards pour la srie)

Les Simpson 80 | ok (Mise jour de la saison 31)

assasmourad | flicitations (Celebrez avec nous les 20 ans du site)

Fanscript : Le vieil homme et la mre

SEQ 1 - INT/NUIT - Maison des Simpson, chambre d'Homer et Marge.
[Homer est en smoking, il essaye de mettre sa cravate face au miroir.]
Homer : [Il chante face au miroir] Le samedi chez les Simpson, c'est la soire cinma-a-a-a ! C'est o Homer va se goinfrer de chocolat-a-a-a !
Marge : [Elle entre dans la pice en essayant de mettre sa cravate Homer rapidement] Dpche-toi, Homer ! Sinon, il n'y aura plus de place et il ne restera plus que les films gays disponibles ...
Homer : Le dernier qu'on a vu tait pas si mal ! Mais il a choqu les enfants ... Mais je savais pas que c'tait un film gay !
Marge : Je t'avais pourtant dit que "Le secret de Brokeback Mountain" n'tait pas une enqute policire ... Mais tu as insist pour qu'on y aille en famille ! En plus, je n'aime pas trop les films policiers en gnral !
Homer : [sarcastique] Ah ben c'est sr, toi tu n'aimes que Monk avec ses pitites lingettes qui nettoie tout partout !
Marge : [vexe] Hmmmmm ...
[Marge dfait le noeud et tente de le refaire.]
Homer : Bon, tu te dpches, Marge ? On va encore tre en retard avec tes btises ! Et on va rater les bandes-annonces ! Tu te rends compte ? Aller au cinoche et pas voir les bandes-annonces c'est comme ... Aller chez Moe et ne pas voir de coma thylique !
Marge : Mais je n'arrive pas faire ce noeud ! C'est la premire fois que a m'arrive !
Homer : [Il attrape la cravate, la chiffonne et la donne Petit Papa Nol qui l'engloutit d'un seul coup.] Laisse tomber ma pupuce, on y va !
Marge : Tu n'tais pas oblig de la donner au chien ! C'tait un cadeau de mon oncle Edmund. On l'appelait "le rat", je n'ai jamais su pourquoi mais je trouvais a rigolo ! Cette cravate tait son seul bien, et il m'en a fait cadeau. C'est avec cette cravate qu'il a tent de se suicider trois fois. Il a rat chaque fois ... [surprise, puis l'air triste] Oh ! Je viens de comprendre pourquoi on l'appelait "le rat" ... En fait, il devait srement me har parce que moi, je croyais que c'tait affectif comme surnom mais en fait il s'agissait encore d'une moquerie de la part de ...
[Marge lve les yeux et voit qu'Homer est allong sur le lit en train de lire une revue intitule "Tout pour votre table de nuit". Il se rend compte que Marge a fini son histoire et se lve prcipitamment.]
Homer : [Il prend l'air de s'intresser ce que Marge raconte.] C'est trs intressant tout a ! Tu me parleras de ta mre plus tard, Marge. On doit y aller !
Bart : [Il entre avec Lisa dans la chambre] Bon on y va, l ? On vous attend depuis dix minutes en bas, et on a puis tous nos canulars tlphoniques ... Ou plutt devrais-je "jeux de Moe" !
[Il ricane avec Lisa.]
Marge : [Elle regarde sa montre, sursaute et s'agite] Il faut y aller les enfants ! Allez chercher des friandises dans le placard, il est hors-de-question que nous achetions les friandises du cinma. Elles sont coteuses et servies par des adolescents aux mains grasses et boutonneuses !

SEQ 2 - INT/NUIT - Voiture des Simpson.
Homer : On est bientt arrivs ! Faut vrifier qu'on a rien oubli ! Carte bancaire ?
Marge : [Elle sort la carte de son sac main et l'agite firement] Je l'aie !
Homer : [Il prend la carte et la balance par la fentre] Vade retro, pesetas !
Marge : [choque] Mais pourquoi t'as fait a ?
Homer : T'inquite ma bibiche, y'avait rien dessus ! Bon ... Monnaie ?
Marge : [Elle sort l'argent de son sac] J'ai !
Homer : Bien ! Bonbons ?
Marge : [Elle sort un sac de friandises de son sac] J'ai !
Homer : Carte de fidlit du cinma ?
Marge : [Elle cherche dans son sac] Euh ...
Homer : Si tu les trouve pas, c'est normal, on les a pas !
Marge : [soulage] Ouf !
Homer : Bire ?
Marge : [Elle sort des bires de son sac] J'ai ... [Surprise.] Mme si je ne sais pas vraiment comment elles sont arrives ici !
Homer : T'occupes ! Bb ?
Marge : [Elle sort Maggie de son sac] J'ai ... Ah ben a non plus, je sais pas comment c'est arriv ici !
Homer : Plan de la ville ?
Marge : [Elle sort une carte de son sac] J'ai !
Homer : Ben ouvre-la, parce que je suis perdu !
Bart : [Il pointe du doigt une route son pre] Mais nan, c'est par l ! Ton cerveau reptilien a du mal se reprer dans le noir ? Ha ha ha !
Homer : [Il lche le volant, se retourne et trangle Bart] Oh espce de sale piti ...
Marge : HOMER ! LE VOLANT !
Homer : [Il reprend le volant] Oups, dsol ma pupuce !
Marge : [nerve.] Hmmmm !
[Bart s'approche de l'oreille d'Homer et souffle dessus, Homer sursaute.]
Homer : [Dans sa tte.] Ne dis rien, ne dis rien ! Marge a l'air de mauvais poil. Laisse le gamin faire ! Laisse le gamin faire ! Laisse le ... [Il lche le volant, se retourne et trangle nouveau Bart.] Alors a te fait marrer de murmurer l'oreille des gens ? Hein ?
Marge : [nerve.] HOMER ! STOP !
[Marge tourne rapidement le volant et la voiture esquive de peu un camion. Homer reprend le volant et s'arrte.]
Marge : [Folle de rage.] Homer ! Descends de la voiture !
Homer : [triste.] Z'allez pas m'abandonner quand mme !
Bart : C'est ce qu'on fait pour les chiens, alors pourquoi pas toi ! Ha ha ha !
Homer : [Il se tourne vers Bart.] On rglera a tout l'heure !
Marge : [trs autoritaire.] Homer, sors de cette voiture !
[Homer sort tout triste de la voiture. Marge sort son tour et va s'installer sur le sige du conducteur. Homer comprend que Marge veut juste prendre le volant. Il va s'asseoir du ct passager.]
Marge : [Soulage.] Ah ! Je me sens plus en scurit !
Homer : [Il se retourne et regarde Bart, l'air mauvais.] Maintenant que j'ai plus le volant entre les mains je vais pouvoir me concentrer sur autre chose ... [Il fait craquer ses doigts, Bart se met transpirer.]
Marge : [Inquite.] J'ai l'impression qu'on a oubli quelque chose ... [Elle regarde sur les siges arrire.] O est Lisa ?

SEQ 3 - EXT/NUIT - Devant la maison des Simpson.
[La voiture des Simpson arrive en trombe devant la maison.]
Marge : [Inquite.] Bart ! Tu aurais pu nous signaler tout de mme que ta soeur n'tait pas dans la voiture !
Bart : Ben je savais pas moi, je fais jamais attention elle ! Maintenant que tu l'dis, c'est vrai qu'on l'a pas entendue nous rabacher ses trucs d'intellos !
[Ils sortent de la voiture en vitesse. Ned Flanders apparait sa fentre.]
Ned : Un problme, voisinou ?
Homer : [Menaant.] Ouais, un problme de taille moyenne avec des grosses lunettes, une petite moustache provoquante et des tournures de phrases trs nervantes ! Et ce problme va bientt se prendre mon poing dans la figure !
Ned : Oh oh ! Il faudra que tu me parles de ce problme devant une bonne tasse de chocolat alors, voisinou ! Peut-tre pourrais-je t'aider le rgler ? J'en serais ravi, rava, ravioli ! Hi hi !
Marge : [Avec un petit rire forc.] Ah ah ... Dites-moi, Ned, vous n'auriez pas vu Lisa ?
Ned : Oh, mais bien sr que je l'ai aperue, poil au tutu ! [Gn.] Oh ! Excusez-moi ce langage grossier ! Lisa est chez moi, sur le canap, en train de faire un bon gros dodo, poil au dos ! Quand elle s'est rendue compte que vous tiez partis sans elle, elle m'a demand si elle pouvait sjourner dans mon petit foyer !
Marge : [Gne.] Vous devez nous trouver terriblement irresponsable !
Ned : Mais non, Marge ! Vous savez trs bien que je ne juge pas les autres ! [Bas.] Parents indignes ! Un aller-simple pour l'enfer !
Marge : Quoi ?
Ned : [Rassurant.] Rien, rien !
Homer : [Menaant.] Rends-nous notre gosse, Ned ! Ou sinon, j'appelle la police !
[Le chef Wiggum passe en voiture.]
Wiggum : Vous feriez mieux d'obir, c'est pas des rigolos dans la police ! Je sais de quoi je parle, j'ai un pote qui y travaille !
Ned : [Il s'adresse Homer.] Mais bien sr que je veux bien te rendre ta petite perle ?
Homer : [Il ne comprend pas.] Hein ? Parce que tu nous a vol des perles en plus ?
Marge : Non, Homer ! Par "petite perle", il parlait de Lisa ...
Homer : [Rassur.] Aaah ! D'accord ! [Bas.] Faudra quand mme vrifier les bijoux la maison !
Ned : Euh, Homer au passage ... J'aimerais bien que tu me rendes ma bote aux lettres. Je comprends que tu aies besoin d'une girouette, mais je ne suis pas certi, certa, certain que ma bote aux lettre fasse vraiment l'affaire ...
Homer : [Menaant.] C'est du chantage ? La bote aux lettres ou la vie de ma fille ? Ben sache que je ne me plie jamais face au chantage ! Et que ...
Ned : Non, non voisinou ! Je vais de ce pas rveiller Lisa !
Homer : Ahben t'as plutt intrt ! Et rveille aussi tes gosses !
Ned : Euh ... Pourquoi ?
Homer : a serait rigolo, nan ?
[Ned ferme sa fentre, exaspr.]

SEQ 4 - INT/JOUR - Maison des Simpson, cuisine.
[Homer et Marge sont en train de prendre leur petit-djeuner. Lisa entre dans la pice.]
Homer : [Moqueur.] Oh ! Regardez qui nous arrive tout droit du beau pays des rves ! Note chre et douce petite tratresse qui prfre aller roupiller chez les chrtiens coincs plutt que de rester toute seule dans sa chre et tendre maison sans verrou et dont une fentre est casse !
Lisa : [dsespre] Tu m'en veux parce que je suis alle chez les Flanders ? Premirement, c'est vous qui m'avez oublie !
Marge : [Gne] Nous n'en sommes vraiment pas fiers, Lisa, mais tu sais trs bien que parfois nous sommes un peu surmens et ...
Homer : Ouais, je bosse dur !
Lisa : Ah oui ? Et c'est quoi ton travail ?
Homer : Euh ... Cette semaine, je crois que je suis bibilothquaire ... euh ... Bibililothquaire ... Bibiolithquaire ! Ouais enfin bref, je m'occupe de bouqins !
Marge : Quoi ? Mais tu ne me l'as pas dit !
Homer : Ouais ben j'ai t vir de la centrale, et j'ai renvers un mec qui m'a lgu sa bibilothque ... Bilibiliothque ... [Il tape sur la table et se met en colre.] Ouais ben en tout cas, Lisa,c'est pas parce qu'on t'abandonne que tu dois aller te rfugier chez l'ennemi !
Lisa : Flanders est un ami de longue date !
Homer : Ah ouais ? Rappelle-nous ce qu'il a fait dernirement pour nous ?
Marge : [Gne] Euh ... Homer, il est venu il y a dix minutes rparer l'vier !
Homer : Ah ! Ben a explique pourquoi l'eau est trop chaude ! J'ai failli me brler en me lavant les mains. Tu entends ? Me brler !
Lisa : Savoir si Flanders est notre ami ou pas n'est pas la question. Je pense juste que la maison n'est pas assez scurise !
Homer : Ah ouais ? Et qu'est ce qui te fais dire a ?
Lisa : Snake est en train de manger notre table !
[Homer se retourne et voit Snake en train de se beurrer un toast.]
Snake : Salut, a va bien les Simpson ?
Homer : Voyons, Lisa ! C'est le genre de choses qui arrivent tous les jours !
Lisa : Qu'un ex-tlard djeune votre table ?
Snake : Euh ... En fait, j'suis toujours un tlard, mais en cavale ! Justement, je crois entendre les sirnes de police, faut que j'me tire ! J'emporte la confiote !
[Il s'empare de la confiture et sautz par la fentre.]
Marge : [Fire d'elle.] Ah ! Il a pris la confiture prime ! Il va avoir une petite surprise !
Homer : Bon, moi je vais bosser ! [Il sort.] Eh, Marge ! On avait pas une poigne de porte, hier soir ?
Marge : Pourquoi ? Elle n'y est plus ?
Homer : Nan, au contraire, c'est la seule chose qu'il reste de la porte !
[lisa regarde sa mre d'un air vainqueur. Homer revient dans la cuisine.]
Homer : Eh, Marge ! Je trouve pas mes cls de voiture ...
Marge : Je sais, Homer, c'est moi qui les ai !
Homer : [Surpris.] Ouais ben donne les moi, j'en ai besoin !
Marge : Tut tut tut ! Il est hors-de-question que je te laisse conduire. Tu es un danger publique quand tu es au volant. Donc pour l'instant, je te confisque ta voiture en attendant que tu te concentre un peu sur ce que tu fais !
Homer : [Homer n'coute plus Marge, il est en train de suivre une mouche du regard.] Elle en a une forme rigolote, cette mouche !
Marge : [Enerve] Homer ! Est-ce que tu m'coutes ?
Homer : Euh ... Ouais, tu me parlais de ton oncle qui s'est tir une balle ou qui s'est balanc d'un pont ...
Marge : Non, a c'tait hier ! Et qui plus est, il s'est pendu ! Enfin, il a rat mais bon ... [Elle se rend comtpe qu'elle drive] Homer ! J'aimerais que tu aprennes tre plus minutieux, plus dlicat, plus concentr, moins impulsif ... Et je crois que pour cela, tu devrais arrter de condurie un petit moment ...
Homer : [Surpris par ce qu'il vient d'entendre] Mais ma pupuce ! Comment je vais faire pour tre plus mieux concentr que je le suis dj ?
Marge : Tu pourrais par exemple scuriser la maison pour rassurer Lisa !
Homer : [A contrecoeur] Oui, Marge, je vais le faire ... [Il regarde Lisa qui lui fait un grand sourire.] T'as gagn Lisa, je vais scuriser la maison, et tu vas m'aider, ok ?
Lisa : Merci papa ! [Elle le prend dans ses bras.]
Homer : On s'y met tout de suite !
Lisa : Mais tu ne dois pas aller travailler ?
Homer : Bof, j'arrive mme pas dire le nom de mon boulot. Je dmissione !
Marge : [Contente de voir que les problmes sont rgls.] Bon, moi je vais en profiter pour aller faire des courses !

SEQ 5 - INT/JOUR - Mini march d'Apu.
[Marge rentre dans le mini-march. Mlle Hoover, Hans Taupeman, l'avocat aux cheveux bleus, l'abeille espagnole et Helen Lovejoy font leur course.]
Marge : [Elle sort sa liste de course.] Alors, qu'est ce que je dois acheter ? " Table de nuit extensible", "Chaussons en forme de Snoopy", "DVD de "Des serpents dans le bus"", "Re-jouer au poker contre Moe pour rcuprer bague de Marge" ... [Surprise.] Eh ! Ce n'est pas ma liste ! Oooh, je me suis encore trompe avec celle de Homer ... Bon, je n'ai plus qu' retourner la maison ... [Elle s'apprte repartir.]
Apu : [L'air mauvais.] Vous partez sans rien prendre ?
Marge : [Gne.] Ben en fait ... Euh ... J'ai oubli ...
Apu : [L'air mauvais.] Oh, je comprends madame Homer ! Ce qu'il y a dans mon magasin n'est pas assez bien pour vous ! Vous prfrez aller au centre commercial du coin, celui ou on a des cartes de fidlits et des soldes, hein !
Hans Taupeman : Il y a un centre commercial ?
Apu : [Il se retourne et tapote gentiment le dos de Hans.] Bien sr que non ! Il n'y a qu'un seul endroit ou vous pouvez faire vos courses, et c'est chez Apu ! [Il encaisse une bouteille de lait.] Voil ! a vous fera 18 dollars cinquante !
Hans Taupeman : [du.] Ah ...
[Snake entre dans le mini-march.]
Snake : Salut la compagnie, z'aurez de la confiote pour moi ? Une mgre m'a refil un pot, mais il tait prim !
Marge : [Enerve] Je ne suis pas une mgre !
Snake : [Il se retourne et reconnait Marge.] Ah ! C'tait vous ! D'un certain ct, je vous aurais reconnu avec de tels cheveux !
Marge : [Vexe.] Qu'est ce qu'ils ont mes cheveux ?
Snake : [Il sort une arme et tire en l'air.] Trs bien ! Que personne ne bouge !
Apu : Non ! Ne tirez pas ! [Il prend les dix-huit dollars cinquante que Hans lui tend.] Maintenant, vous pouvez !
Snake : [Il s'approche de Marge avec son arme.] Vous z'aller le payer pour m'avoir pris pour une buse !
Helen Lovejoy : [Elle se met crier.] Arrtez ! Pensez donc aux enfants !
Snake : Euh ... Y'a pas d'enfants ici !
Helen Lovejoy : Ah ? Bon, vous pouvez y aller alors !
Avocat aux cheveux bleus : [Il chuchote Marge.] Laissez-le tirer ! S'il vous tue, il sera en tort ! Et vous remporterez une belle somme d'argent !
Marge : [Embarasse.] Ecoutez, monsieur Snake, je suis sre que nous pouvons discuter et rgler a entre adultes ...
Snake : Nan, je vais vous faire la peau !
[Des voitures de police arrivent en trombe et encerclent le mini-march. Wiggum, Lou et Eddie en sortent et rentrent dans le mini-march. Snake n'a pas remarqu les policiers, il est trop occup menacer Marge.]
Wiggum : [Il ne voit pas Snake qui menace les clients.] Salut Apu ! On voudrait trois bons squishee la menthe !
Apu : Eh ! Vous n'avez pas choisir le parfum ! Le squishee est au squishee !
Wiggum : Ah ... [Il rflchit un moment.] Ben je prendrai pche alors !
Lou : [Il se retourne et voit Snake menacer les clients.] Euh, chef, vous devriez vous retourner pour voir ce qui se passe !
Wiggum : Eh voil ! C'est reparti ! Ecoute, Lou, c'est moi qui donne nes ordres ici, et je ne me retournerai que quand je m'en saurai donn l'ordre ! [Un petit silence.] Bon, maintenant, je me retourne, mais de mon plein gr ! Et pas parce que tu m'en as donn l'ordre ! Compris ?
[Wiggum se retourne et voit Snake menacer les clients avec une arme.]
Wiggum : [Il va voir Snake et lui tape dans le dos.] Ah ! C'est mon vieux pote Snake ! Tu sais que tout le monde te recherche au poste ! C'est un truc de fou, y'a ta photo partout ! On a mme relach Tahiti Bob pour qu'il te retrouve !
Snake : [Surpris, il se retourne et voit les policiers.] Hein quoi ? Oh non ! La police ! [Il part en courant.] Vous ne m'attraperez jamais !
Wiggum : [Il regarde Snake partir au loin et ricane.] C'est un chic type ce mec, je l'aime bien !
Lou : Euh ,chef, on aurait pas d l'arrter ?
Wiggum : Allons, Lou ! Laisse la police faire son boulot ! [Il attrape son Squishee et sort du mini-march.] On va o maintenant ? A la piscine ?
Marge : [Rassure.] Ouh ! J'ai bien cru que j'allais mourir ! Je m'apprtais voir toute ma vie dfiler devant mes yeux ! [Elle sort de son sac un album photo montrant plusieurs photos d'elle depuis sa naissance.] Je garde toujours cet album, dans ce genre de situation.
L'abeille Espagnole : Au moins, personne n'est bless !
Hans Taupeman : Oui, a c'est une bon ... [La machine Squishee lui tombe dessus.]
Apu : [Regardant la machine Squishee.] Oh ! J'espre qu'elle n'a rien ! Je ne comprends pas pourquoi elle est tombe ! Elle tait pourtant stable ! Pauvre machine ! Oh, je crois qu'elle est raye !
Marge : [Accourant pour aider Hans.] Monsieur Taupeman ! Vous m'entendez ? [Elle se retourne vers Apu.] Aidez-moi le relever, voyons !
Apu : Oh ? Lui ? Bah, il a l'habitude ... [triste.] Pas comme ma machine Squishee ...
Marge : [Elle montre Taupeman inconscient au sol.] Voyons ! Cet homme vient de se faire craser par une machine Squishee !
Helen Lovejoy : Pff ! Il fait son intressant, comme d'habitude ! [Elle enjambe Hans et sort du mini-march.]
Avocat aux cheveux bleus : [Il tend un carte Apu.] Contactez-moi si vous voulez, nous pouvons faire payer ce vieil homme les ddommagements de votre machine Squishee !
Apu : Merci ! Revenez nous voir !
Marge : [Elle voit que personne ne fait attention Hans. Elle est nerve.] Hmmmm !

SEQ 6 - INT/JOUR - Maison des Simpson, entre.

[Homer est avec Bart et Lisa dans la maison.]
Homer : Bon, pour commencer, je vais vous enseigner les choses faire en cas de danger ! Par exemple ... [Il se retourne et appelle une personne dehors.] Gil ?
Gil : [Il entre dans la maison.] Salut la famille !
Homer : Bon, Gil va jouer le rle du voleur. Regardez, il s'est dguis en clochard pour l'occasion !
Gil : Eh ! je ne suis pas dguis !
Homer : Oui, bon, on s'en fout ! Alors, Gil est le voleur ... Vas-y !
Gil : [Il prend la tl et s'en va avec.] Ouah ! J'ai un tl ! Youpiii !
Homer : Trs bien ! Lisa, qu'est ce que tu fais dans ce cas ?
Lisa : [Fire d'elle.] J'appelle la police, je donne un signalement du malfaiteur ainsi que de ce qu'on m'a vol. Je prcise s'il y a eu des antcdents, bien sr. Je donne l'adresse et je ...
Homer : [Du, il secoue la tte.] Lisa, Lisa Lisa ... La pitite Lisa, il faut avoir le sens des priorits ! Bart, tu ferais quoi en premier ?
Bart : Ben ... Je vrifierais que l'assurance de la tl est encore valable !
Homer : Bien jou ! Tope-la ! [Il tend la main et Bart la frappe.]
Lisa : [Dsespre.] Oh ... Je crois que je vais aller dans ma chambre ...
Homer : Ouais, en attendant je vais aller regarder la ... [Inquiet.] Euh ... Gil ? [Il regarde droite et gauche.] Gil ?
Bart : On s'est fait chourrer la tl ?
Homer : Nan, juste "emprunt sans aucun ide d'un retour quelconque" ... Mais je suis sr que Gil va revenir ! Il va revenir ... Maintenant ! [Silence.] Nan, attendez ... Maintenant ! [Silence.] Attendez, il va revenir d'une seconde l'autre ... [Bart et Lisa montent l'escalier.] Attendez ! Partez pas ! Il va revenir ! Main ... Te ... Nant ! [Toujours rien.]

SEQ 7 - INT/JOUR - Hpital de Springfield.
[Marge est au chevet de Hans Taupeman. Le docteur Hibbert entre dans la pice.]
Docteur Hibbert : Marge ! C'est toujours un plaisir de vous voir ici !
Marge : [Intrigue.] Ici ?
Docteur hibbert : Oui, chacune de vos visites enrichit un petit peu plus l'hpital, avec tous les accidents qui ont lieu chez vous !
Marge : [Gne.] Ooooh ...
Docteur Hibbert : Mais ce que je vois, vous ne apportez un petit nouveau aujourd'hui ! Ou sinon, il s'agit de Bart qui a sch au soleil ! Ah ah !
Marge : Euh ... Ah ah ... Non, il s'agit de Hans Taupeman. Il s'est fait ... Ecraser par une machine Squishee ...
Docteur Hibbert : Taupeman ... Ah oui ! Il vient souvent ici, c'est un petit habitu ! Il a mme sa carte de fidlit ! La dernire fois, il a eu dix points d'un coup pour un crne bris. Vous voulez la carte Marge ?
Marge : Euh ... Non merci !
Docteur Hibbert : Vous avez tort, c'est un point par point de suture. Au bout de cinquante point, vous avez une liposuccion offerte ... Ah ah !
Marge : Non, vraiment ! Et pour monsieur Taupeman ?
Docteur Hibbert : Ne vous inquitez pas, il a l'habitude de ce genre de choc ! [Il sort de sa poche une tlcommande et la pointe vers la tl.] Je suis dsol, mais c'est l'heure de mon feuilleton, Marge ! [Il appuie, le lit de Hans Taupeman se plie en deux et crase le vieil homme.] Oups ! C'est la tlcommande du lit ! Autant pour moi ! Ah ah ah !
Marge : [Horrifie.] Pauvre monsieur Taupeman !

SEQ 8 - INT/NUIT - Maison des Simpson, entre.
[Marge rentre chez elle, terrasse par la fatigue. Dans l'entre, Homer est toujours l .]
Homer : Main ... TENANT ! Les enfants ! C'est Gil ! [Du.] Ah non, c'est que toi ...
Marge : Je vais me coucher, je suis trop fatigue. Bonsoir Homer ! [Elle monte les escaliers.]
Homer : Ok, moi j'attends Gil, il devrait revenir d'une minute l'autre !

SEQ 9 - INT/JOUR - Maison des Simpson, cuisine.
[Les Simpson sont en train de djeuner.]
Homer : [Les yeux exorbits.] Gil est pas venu cette nuit, mais je perds pas espoir !
Marge : [L'air pensive.] Hmmm, c'est trs intressant tout a mon chri !
Lisa : Maman, tu as l'air pensive ...
Marge : Hein quoi ? Oui, je pensais monsieur Taupeman ... Personne ne fait attention lui, et il souffre attrocement !
Homer : Y'a d'autres gens qui souffrent attrocement ! Comme les Corens ou ... Les fans des quatre fantastiques quand ils voient l'adaptation cinma !
Marge : Et au fait, Lisa, ton pre a t'il scuriser la maison ?
Lisa : [Elle soupire.] Non, il a pass toute la journe attendre Gil ...
Homer : T'inquite, moi aussi je l'attends avec impatience, mais il va revenir ! Au fait ! Pour te faire plaisir j'ai install un pige contre les voleurs, cette nuit, pendant que j'attendais notre cher ami !
Lisa : Ah bon ? Quelle sorte de pige ?

SEQ10 - EXT/JOUR - Devant la maison des Simpson.
[Ned va sonner la porte.]
Ned : Voisinou ! Je viens vous faire signer la ptition pour interdire les chapelets fluorescent dans l'enceinte de l'glise !
[Il re-sonne, le pige s'active, des gupes sortent d'une petite cage suspendue au dessus de la porte et se jettent sur Ned.]
Ned : Oue ! Alle ! Ach ! Sapristi !

SEQ 11 - INT/ JOUR - Maison des Simpson, cuisine.
Homer : [Il entend Ned crier et sort un chapelet fluorescent qu'il tend au ciel.] Merci, Seigneur !
Marge : [Exaspre.] Homer ! Ton ide est dangereuse ! Pauvre Ned ! Et d'abord, o as-tu trouver toutes ces abeilles ?
Homer : J'ai fait un levage d'abeille dans la chambre de Bart ...
Bart : Ah ! C'tait a le bourdonnement hier soir !
Marge : Homer ! Tu vas immdiatemment sortir ces abeilles de la chambre de ton fils !
Homer : D'acodac ! [Bas.] Je vais les mettre chez Maggie !
Marge : PAS CHEZ MAGGIE !
Homer : D'oh !
[La sonnette rsonne deux fois, puis on entend un cri. Marge va ouvrir la porte et voit Hans Taupeman recouvert d'abeilles.]
Hans Taupeman : Mauvaise ... Ide ... Cette eau de toilette au miel ... Argh !
Marge : [Elle tente de chasser les abeilles.] Oh, je suis dsole, cette une ide un peu saugrenue d'Homer et ...
Hans Taupeman : Non, ce n'est pas grave, je suis juste ... Allergique ! [Il se met gonfler.]

SEQ 12 - INT/JOUR - Hpital de Springfield.
[Marge fait les cent pas devant la chambre de Hans Taupeman. Le docteur Hibbert en sort, l'air sombre.]
Marge : Alors ? Alors ?
Docteur Hibbert : [Air sombre.] Monsieur Taupeman ... Est mort ! Et par votre faute !
Marge : [Horrifie.] Oh non !
Docteur hibbert : Ah ah ah ! J'adore faire cette blague ! Non, monsieur Taupeman va bien, vous pouvez aller le voir ! Bon, maintenant je dois aller annoncer une famille que jeur enfant de cinq ans est mort. Ah ah ah !
Marge : Vous devriez viter de faire trop souvent cette blague.
Docteur Hibbert : [Air sombre.] Ce n'tait pas une blague, l. Leur fils est vraiment mort. Si j'ai ri, c'tait pour dtendre l'atmosphre.
Marge : Oh ...
[Le docteur Hibbert part, Marge rentre dans la chambre.]
Marge : Pauvre monsieur Taupeman ...
Hans Taupeman : Madame Simpson !
Marge : [Surpise.] Ah ! Vous tes rveille ?
Hans Taupeman : Oui, la douleur des piqres d'abeilles est revenue, et le bouton pour la morphine est trop loin pour mes petits bras ... Vous pourriez appuyer pour moi ?
[Marge attrape la commande et appuie. Le lit se referme sur Hans.]
Marge : Oh non ! C'tait la commande du lit ! Mais je croyais qu'il n'y avait qu'une tlcommande ! [Elle r-appuie, le lit s'ouvre.]
Hans : Ouf !
Marge : je suis vraiment, vraiment dsole ! A chaque fois que j'essaye de vous aider, je manque de vous tuer !
Hans Taupeman : Oh, ne vous inquitez pas, j'ai l'habitude ! Je voulais vous remercier car vous tes une de seules personnes qui fait vraiment attention moi !
Marge : Oh, ce n'est rien ...
Hans Taupeman : Si, j'insiste ! [Hans prend la main de Marge.] Marge, j'ai besoin de quelqun comme vous !
Marge : [Gne.] Monsieur Taupeman, je suis trs honore mais ...
Hans Taupeman : Voyons, appelez-moi Hans !
Marge : [Elle ne sait plus trop o se mettre, voyant que Hans lui fait des avances.] Je ... Je vais appeler l'infirmire !
[Elle appuie sur le bouton au mur. Le lit se referme sur Hans.]
Marge : Mais ... Pourquoi tous les interrupteurs de cette pice referment-ils ce lit ?

SEQ 13 - INT/JOUR - Maison des Simpson, salon.
Lisa : Je me demande pourquoi Papa nous a demand de l'attendre ici ...
Bart : Peut-tre qu'il va enfin nous rvler que t'as t adopte !
Lisa : [Exaspre.] Pfff !
Marge : [Inquite.] Il en met du temps, tout de mme !
Homer : [Il entre dans la pice.] Dsol de vous avoir fait attendre, a a pris un peu de temps, mais a y est !
Bart : Quoi ? Tu vas faire un rgime ?
Homer : Ouh ! Espce de ... [Il se reprend.] Non ! J'ai install un systme de scurit du tonnerre ! Suivez-moi ! [Homer les amne jusqu' la porte.] TA-DA ! [Il leur montre un petit botier lectrique.]
Marge : Ooooh ! Quelque chose de neuf chez nous ?
Homer : Eh oui ! Pour rassurer Lisa, j'ai achet ce super dispositif de scurit ! Il n'ouvre la porte que quand il entend nos voix. Allez-y, vous allez voir ! Enregistrez vos voix dans la machine !
Bart : [Il s'approche du botier.] Bart Simpson ! [La porte s'ouvre.] Ouah ! Je crois que c'est la meilleure chose que t'aies faite de ta vie ! A part moi, bien sr !
Marge : Oui mais Homer, n'importe qui peut imiter notre voix et ...
Homer : Ta ta ta ! Ecoute Marginounette, fais un peu confiance ton homme ! Et la machine aussi ! Allez, dis ton nom dans la machine !
Marge : Euh ... [Gne.] C'est dire que je ne sais pas vraiment comment m'y prendre ... C'est comme le rpondeur, je suis toujours gne d'enregistrer le message du rpondeur ! J'ai l'impression d'tre folle et de parler un te inanim ... Comme Otto ! [Elle monte du doigt Otto, de l'autre ct de la rue qui semble visiblement dfonc. Il agite les bras dans tous les sens.] Eh ! Foutez-moi la paix, les lutins !
Lisa : Maman ! Tt ou tard tout sera lectronnique alors autant t'y mettre maintenant !
Homer : Tout sera lectronnique, hein ? [Il s'imagine dans le bureau de monsieur Burns. Ce dernier est devenu un robot.]
Robot Monsieur Burns : Ho-Mer Simp-Son ... Vous tes un In-Ca-Pa-Bles !
Homer : Prenez donc un verre d'eau, monsieur Robot Burns ! [Homer balance un verre d'eau sur le robot Burns dont la tte explose.] Hi hi hi ! Couillon ![Marge le secoue pour le ramener la ralit.]
Marge : Homer ! Tu m'entends ?
Homer : [Il est encore dans son dlire.] Et monsieur Smithers en R2D2 ! Prends-toi a dans les circuits !
Marge : [Inquite.] ...
Lisa : Au fait, papa, quand tu seras sorti de ton dlire, tu pourras nous expliquer comment le robot dtectera les intrus ?
Homer : Vous allez voir ! Ned ! Viens voir !
Ned : [Il se montre par la fentre.] Euh, Homer, je ne peux pas j'ai les parents de Maude chez moi ...
Homer : Viens j'te dis !
Ned : [Il soupire.] Oui ...
[Ned arrive quelques secondes plus tard.]
Ned : Bon qu'est ce qu'il y a, voisinou ?
Homer : Tu peux parler la machine pour moi s'il-te-plait ?
Ned : Pourquoi a ? A vrai dire, je ne sais pas si parler une machine n'est pas un pch ...
Homer : Allez ! Dis ton nom dans la machine !
Ned : Bon ... [Il s'approche.] C'est Ned ! [Un gant de boxe sort et le frappe au visage.] Ouch ! Mais qu'est ce qu ... [Des scorpions sortent de la machine et le pincent.] Mais pourqu ... [Un trappe s'ouvre sous ses pieds.] AAAAAAAAHHHH IIIH OOOH !
Marge : ...
Bart : ...
Lisa : ...
Homer : Alors ?
Lisa : Depuis quand on a une trappe ici ?
Homer : T'es pas contente ma Lisasounette ? Comme a, y'aura plus de vilains monstres qui te terroriseront la nuit !
Lisa : Oui, plus de monstres rels, mais il me restera toujours mes peurs intrieures : La peur de ne jamais aller la fac, la peur des futures drogues auxquelles je pourrais succomber cause d'une jeune gche, la peur de finir avec Milhouse, la peur que vous m'abandonniez un jour, la ...
Homer : [Pensif.] Va me falloir vachement plus de piges !
Lisa : Non non ! Merci Papa, c'est trs bien ! Je suis contente que tu aies enfin agi !
Homer : Aaaah ! Allez, maintenant, tout le monde va manger !
Marge : Euh ... On vient de djeuner !
Homer : oui, mais on va re-djeuner pour clbrer la nouvelle bo-bote !
Marge : Oh ... Je vais faire chauffer le four ...

SEQ 15 - INT/JOUR - Hpital de Springfield.
Marge : Bonjour monsieur Taupeman !
Hans Taupeman : Ah ! Marge ! J'ai pens vous toute la nuit ... Ou peut-tre tait-ce Rachel, de Friends ... Ou cette femme qui m'a renvers il y a deux semaines ...
Marge : Euh, monsieur Taupeman, je suis contente que je puisse vous aider vous sentir mieux, mais je crois qu'il ne faut pas vous faire d'illusions ce sujet ... Je ne vous ai aid que parce que vous aviez besoin d'aide, et je ne crois pas que nous ressentions les mmes sentiments l'un envers l'autre ...
Hans Taupeman : ...
Marge : Monsieur Taupeman ?
Hans Taupeman : Vous pourriez rpter, les piles de mon sonotone se sont arrtes au dbut de votre phrase.
Marge : Monsieur Taupeman, je ... Je ne vous aime pas ! J'aimerais que a soit bien clair entre nous.
Hans Taupeman : Oh ... Pourriez-vous attraper la tlcommande derrire vous ?
Marge : [Elle attrape une tlcommande.] Celle-ci ?
Hans Taupeman : Oui, et maintenant, appuyez sur le gros bouton rouge.
Marge : Oui ... [Elle appuie, le lit de Taupeman se referme sur lui.]
Hans Taupeman : [Ecras dans le lit.] Merci, a sera tout ... Argh !
Marge : [Elle r-appuie sur le bouton, le lit se r-ouvre.] Ecoutez monsieur Taupeman, je ne veux pas que vous souffriez cause de moi alors je prfre tre claire ... Mais vous devez srement avoir une passion dans la vie, non ?
Hans Taupeman : ... Euh ... Les pogs ?
Marge : Mmmmh ...
Hans Taupeman : Marge, restez auprs de moi, je me sens si bien avec vous. Vous faites attention moi, et a fait tellement longtemps que a ne m'est pas arriv !
Marge : [Elle se lve.] Dsol monsieur Taupeman, je vais vous laisser. Et je ne pense pas revenir avant un petit moment. [Elle sort de la pice en courant.]
Hans Taupeman : Ohhh ...
[Le docteur Hibbert entre dans la chambre.]
Docteur Hibbert : Alors ? On est prt a recevoir sa grosse piqre conte la varicelle base de dard d'abeilles ?
Hans Taupeman : Hein ? Quoi ? Vous devez vous tromper de personne ...
Docteur Hobbert : Allons ! N'ayez pas peur ! [Il prend le bras de Taupeman et le pique avec l'norme seringue.]
Hans Taupeman : AAAAAAAAHHHH !
Docteur Hibbert : Alors, ce n'est pas si douloureux, hein ?
[Une infirmire entre dans la chambre.]
Infirmire : Docteur, vous vous tes tromps, ce n'est pas la chambre 59, c'est la 21 !
Docteur Hibbert : Oups ! Ah ah ah ! [Il se retourne vers Hans.] Excusez mon erreur, mais il y a de quoi se confondre ! 59, 21, du pareil au mme, hein ! Ah ah ah ! Allez, je vous laisse ! [Il sort.]
Hans : Ahhhh ... Les piqres d'abeilles .. Allergiq ... [Il se met gonfler.]

SEQ 16 - INT/JOUR - Maison des Simpson, salon.
Marge : [Elle est assise dans le canap et lit un livre intitul "Dix petits maigres". Lisa est en train de regarder la tl ct.] Ce roman pour perdre du poids est fantastique ! J'ai l'impression d'avoir perdu cinq kilos depuis que j'ai commenc !
Lisa : Au fait maman ... [Elle teint la tlvision.] Tu as eu des nouvelles de monsieur Taupeman ? Tu n'es pas alle le voir depuis une semaine quand mme !
Marge : Voyons, Lisa ! Si je me suis occup de lui, c'est par pure bont, et je crois qu'il faut savoir s'arrter. D'ailleurs, il quitte l'hpital aujourd'hui. Il devrait s'en sortir sans moi maintenant !
Lisa : Tu en es sre ?
Marge : Oui, pourqu ... [Par la fentre, un bus s'arrte. Hans Taupeman en sort. Il voit Marge par la fentre et lui fait coucou.] AAAAAAHHHHH ! Oh non ! Il est revenu !
[Hans s'approche, soudain un dirigeable sur lequel on peut lire "Mangez Krusty choc, la crale qui croque ! " tomb de nul part l'crase.]
Marge : [Surprise.] ... Oh ...
Lisa : [Choque.] Maman ... Il venait d'o ce dirigeable ?
Marge : Je n'en ai aucune ide ... [Elle se remet lire et tente de ne pas faire attention aux lamentations de Taupeman, cras par le dirigeable.]
Lisa : [Scandalise.] Maman ! Tu ne vas pas aider monsieur Taupeman ?
Marge : Lisa ... [Elle pose son livre.] Monsieur Taupeman est un homme charmant, mais je crois qu'il vaut mieux arrter de le frquenter. Tout d'abord, il a une drle d'odeur de cacahute ... Ou de granium ... Et ... Je ne veux pas que monsieur Taupeman soit dpendant de moi et j'ai bien peur qu'il ne me lche plus ...
Lisa : Voyons, maman ! Tu es parano ! Ce n'est qu'un innofensif viellard ! Jamais il ne te "harcelera" !

[Des petites scnes dfilent avec comme fond la chanson "I need you" des Beatles.]

SEQ 17 - EXT/JOUR - Parc de Springfield.
[Marge est en train de promener Maggie en poussette. Elle s'approche de la fontaine pour donner du pain au cannards. Hans sort de l'eau, en tenue de soire avec un bouquet de fleurs qu'il tend Marge en souriant. Les cannards se jettent sur Hans et mangent ses fleurs, avant de s'en prendre au pauvre homme. Marge part en courant avec Maggie, terrifie par les cannards.]

SEQ 18 - INT/JOUR - Sauna de Springfield.
[Marge se repose dans le sauna, elle est seule. Soudain, quelqun sort d'un coin sombre, c'est Hans Taupeman. Marge part en courant, et coince sans faire exprs la porte du sauna dans sa fuite. Hans Taupeman se met fondre sur place.]

SEQ 19 - EXT/JOUR - Rues de Springfield.
[Marge marche dans la rue avec un parapluie, il pleut. Au loin, elle voit Taupeman arriver. Elle part en courant, laissant tomber son parapluie. Hans arrive peu de temps aprs, ramasse le parapluie et cherche Marge du regard. Il est foudroy par un clair qui a frapp le parapluie.

SEQ 20 - INT/JOUR - Appartement de Patty et Selma.
[Patty et Selma sont en train de parler avec Marge. Dehors, Hans Taupeman escalade l'immeuble pour arriver jusqu' la fentre des soeurs de Marge. Patty quitte la pice et revient avec du caf. Elles en servent une grosse tasse fumante Marge. Cette dernire goutte le caf et fait une grimace, le trouvant imbuvable. Elle attend que ses soeurs tournent la tte et en profite pour lancer le caf par la fentre, ce dernier atterissant sur le visage de Taupeman qui pousse des cris cause de la temprature du liquide et lache prise. Il tombe d'une bonne dizaine de mtres et voit qu'il va atterir sur un matelas que deux dmnageurs sont en train de sortir de leur camion. Un des dmnageurs montre l'autre Taupeman qui va s'craser, ils sortent alors le matelas pour viter de l'abmer. Taupeman s'crase sur le trottoir.]

SEQ 21 - EXT/JOUR - Devant la maison des Simpson.
[Hans Taupeman a l'air trs fatigu, il arrive devant la maison des Simpson. Marge le voit par la fentre et dcide de rgler a une bonne fois pour toute.]
Marge : [Elle sort de la maison en prcipitation avec sa famille, elle est en colre.]
Monsieur Taupeman ! Je croyais vous avoir dit que je ne voulais plus vous voir !
Hans Taupeman : Oui, j'ai bien compris Marge. C'est pourquoi je viens vous faire mes adieux. Je suis fatigu et je crois bien que ... [Il soupire.] Je ne sais pas vraiment. Pourriez-vous m'accorder une dernire faveur ?
Homer : Si c'est "pouser Marge", c'est non ! Elle est dj prise ! Et si je venais mourir, il y a un contrat qui dit qu'elle doit pouser Lenny ! [Homer est fier de sa rponse. Marge le regarde, surprise, elle semble ne pas tre au courant. Homer la rassure.] T'inquite, bibiche, je t'expliquerai ! C'est juste un pari avec les potes, au poker ...
Hans Taupeman : Non, ce n'est pas a. J'aimerais justemieux connatre votre famille, Marge. Vous semblez si souds et heureux ... Et vous tes la seule personne qui m'ait donn le got de vivre. Donc j'aimerais connatre ceux qui ont fait de vous cette femme si fantastique ...
Marge : [Attendrie.] Oooh, monsieur Taupeman ... Je suis dsole d'avoir t si dure avec vous, mais je vois que vous avez un grand coeur derrire cette vieille petite carcasse de noix de cajou ! Venez donc prendre un caf la maison ! [Elle va jusqu'au botier.] Marge Simpson ! [La porte ne ragit pas.] Oh ! Fichu systme ! Homer ! Pourquoi il ne marche pas ?
Homer : Ben je comprends pas ! Normalement, il devrait ragir. Ou au moins, te frapper avec un gant de boxe si il te dtectait comme une intrus !
Hans Taupeman : [Il semble parler en connaisseur.] En fait, il reconnat votre voix mais vous n'avez pas la bonne intonation ! Il faut que vous soyiez calme ...
Marge : [Surprise.] Ah ? Comment savez-vous a ?
Hans Taupeman : J'ai eu un de ces botiers une poque. Mais ce n'est pas un bon moyen pour scuriser votre maison, croyez-moi ! Un jour, mes lvres se sont coinces dans la porte et je ne pouvais plus dire mon nom ... J'ai dormi dehors ce jour-l ... Et toutes les nuits depuis.
Marge : Vous vous y connaissez un peu en scurit ?
Hans Taupeman : Ben avec ma malchance lgendaire, il faut bien que je tente un minimum de me protger ...
Marge : [Pensive.] Hmmm ... [Elle sourit.] J'ai peut-petre une ide qui pourrait arranger vos problmes ...

SEQ 22 - INT/JOUR - Ecole lmentaire de Springfield, classe de madame Krapabelle.
Skinner : Les enfants, aujourd'hui je vous demande d'accueillir ... Mister Scurit !
[Hans Taupeman entre dans la pice avec une bote outils et un bleu de travail. Les enfants applaudissent.]
Skinner : Mister Scurit va vous expliquer comment tre prudent dans votre vie, je vais aller ngocier de nouveaux ordinateurs avec Gros Tony dans une cave sombre ! Bonne sance ! [Il sort, tandis que Hans Taupeman se met expliquer aux enfants.]
Hans Taupeman : Ne tentez jamais de rcuprer une tartine coince trop profondment dans votre grille-pain, a peut s'avrer trs dangereux ! Eh, prenez des notes, hein !

SEQ 23 - EXT/JOUR - Maison des Simpson, devant la porte d'entre.
[Homer et Marge sont sur le seuil de leur maison.]
Homer : [Il parle dans le botier, trs nerv.] Homer SIMPSON ! [Aucune raction.]
Marge : Oh la la, Homer ... Je crois que rien ne remplacera les bons vieux verrous !
Homer : Tout a c'est de la faute de Lisa !
Marge : En tout cas, je suis contente que Hans Taupeman ait enfin trouv un mtier qui lui va. Il va maintenant silloner les coles et entreprises et va apprendre aux gens mieux se protger ! Avec son exprience, il sait comment se protger de toutes sortes de danger. [Hans Taupeman passe dans un camion sur lequel on peut lire "Mister Scurit". Il fait coucou Marge. Elle lui rpond.]
Marge : Peut-tre mme que sa malchance lgendaire disparatra avec le temps !
[Un satellite mto tombe du ciel et s'crase sur le camion de Mister Scurit.]
Marge : Ou pas ... [Elle se retourne vers Homer.] Alors ? Tu as fini ?
Homer : Oui, je vais rgler ce problme de machine simplement ! [Il attrape un maillet et se met dtruire la machine.] Ah ! Prends-a ! [Le gant de boxe frappe Homer, puis les scorpions lui sautent au visage, et enfin la trappe s'ouvre sous ses pieds et il tombe.]
Marge : Homer ? Tu vas bien ?
Homer : [Dans le trou.] Je crois que oui, Marge !
Ned : [Dans le trou.] Ravi de te revoir, voisinou ! Je dois te dire que j'ai t assez surpris d'tre tomb ici en t'aidant ! J'attends qu'on vienne me chercher depuis un petit moment ! Poil aux dents !
Homer : Ned ? J'avais compltement oubli que t'tais l ! [Il se met paniquer.] MARGE ! VA CHERCHER UNE ECHELLE ! VITE !
[Marge soupire et va chercher une chelle. Pendant qu'elle n'est pas l, Gil arrive devant la maison.]
Gil : Monsieur Simpson ? Vous tes l ? Je suis dsol d'avoir mis autant de temps revenir, mais c'est propos de votre tlviseur. Je comptais vous le rendre, bien sr mais je me suis fait prendre par mon ex-femme et je ne lui ai pas pay sa pension ce mois-ci alors elle a pris le tlviseur en caution ... Monsieur Simpson ? Bon, peu importe ... Vous ne sauriez pas o je pourrais loger pendant quelques temps ? Oh ! Vous avez une chouette poubelle, dites-moi !
Script écrit en Septembre 2008 par Gizmo . Mis à jour le 12/06/2016 par Rgis Mohier
L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park