Haut de page
 

L'anecdote du jour

18/07/2018
A partir de l'épisode L'herbe médicinale (s13), les auteurs ont abandonné la blague de M. Burns qui ne se souvient pas du nom d'Homer.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

Birchibald T. Barlow | (2 nominations aux Emmy 2018 pour les Simpson)

simpsonofan | Un Ouroboros? Ouais c'est pas faux. (2 nominations aux Emmy 2018 pour les Simpson)

Ilevan | Je trouve ça assez terrible personnellement. Même les emmys veulent pas laisser la série mourir,... (2 nominations aux Emmy 2018 pour les Simpson)

Brendon09 | Chris503 merci c'est cool ^^ (Mona Simpson)

Chris503 | Brendon09 -> je me suis abonné à ta chaîne ^^ (Mona Simpson)

Fanscript : Simpson Horror Show hors série

SEQ 0 - Générique
Punition : Dans l’espace, personne ne m’entendrait crier.

Canapé : Les Simpson courent vers le canapé, stoppent leur élan en voyant Kang et Kodos dessus, tentent de faire demi-tour, mais Kang mange Marge et Homer, Kodos les enfants.

Kang : Oh, ça ne va pas arranger mon taux de cholestérol, mon toubib va encore m’engueuler !
Kodos : Les enfants c’est meilleur, ils sont tous tendres !

~ Partie 1
{Super-Old-Man}

SEQ 1 – INT/JOUR - Maison des Simpson, salon
[Abraham regarde la télé sur le canapé du salon. Marge arrive dans la pièce, l’air mécontent.]
Marge : Grand-père, encore entrain de regarder la petite maison dans la prairie ? Vous n’avez rien d’autre à faire de vos journées ?
Abraham : Oooh, mais j’adore la manière qu’ils ont mettre tous leurs ennuis sur le dos de dieu qui mets leur foi à l’épreuve, même si Marie est devenue aveugle, a attrapé la grippe, la gale, une pneumonie et une laryngite simultanément !
Marge : Vous devriez allez faire un tour !
Abraham : Mais pour faire quoi ? A moins que… Je peux emprunter votre voiture ?
Marge : [Ennuyée] Oh, euh, je sais pas… La dernière fois que vous avez emprunté celle d’Homer, vous êtes entré dans la vitrine du boucher/charcutier végétarien…
Abraham : Ha ben faudrait savoir, vous voulez que je sorte mais quand je propose quelquechose c’est tout de suite « Oh, grand-père va provoquer une catastrophe, oh il va encore emprunter la carte de crédit de son fils et louer des phonographes à 250 dollars de l’heure » gnagnagna…
Marge : Oh, bon, très bien !

SEQ 2 – EXT/JOUR - Rues de Springfield
[Abraham est au volant de la voiture de Marge.]
Abraham : Haaa, ça fait du bien de conduire comme une personne normale et civilisée !
[Il a arraché une boîte aux lettres qui est coincée dans la roue arrière. Il fait signe à Jasper qui est sur le bord de la route.]
Abraham : Sayonara, piéton ! Hi hi hi !
Jasper : Frimeur ! Quand j’aurais reçu ma nouvelle canne tu feras moins le malin !
[Abraham voit trop tard le feu rouge et une voiture lui rentre dedans. Le docteur Hibbert en sort et il va voir Abraham.]
Hibbert : Oh seigneur… il est mort ! [Il prend ton téléphone portable.] Allô patron ? Oui, j’ai le spécimen parfait…

SEQ 3 – INT/NUIT - Entrée du laboratoire
[Le docteur Hibbert portant le corps d’Abraham se dirige vers un bâtiment, indiqué par un panneau « Fabrique de chocolats. Officieusement : Laboratoire secret. (Voyez en face pour la vraie fabrique.) » Hibbert frappe à la porte.]
Voix : Mot de passe ?
Hibbert : Mais nous n’en avons pas prévu !
Voix : Non, c’était « Mais nous n’en avons pas convenu ! ». Mais je l’accepte. Entrez.

SEQ 4 – INT/NUIT - Laboratoire secret
[Hibbert entre dans un laboratoire où se trouvent plusieurs personnes dont Monsieur Burns et Smithers. Il étend Abraham sur une table d’opération.]
Burns : Excellent. Les résultats seront d’autant plus spectaculaires si nous réalisons cette expérience sur un vieillard. [Il se tourne vers le Docteur Hibbert, le Docteur Nick, le Docteur Wolfe et le Professeur Frink] Bien, je vous ai rassemblés, vous, les meilleures scientifiques de la ville et vous vous demandez sûrement en quoi va consister notre expérience de ce soir.
Professeur Frink : Euh non en fait pas vraiment, rappelez-vous, vous nous l’avez déjà expliqué en détail hier.
Burns : Ha oui c’est vrai, tant pis, je brûle d’envie de vous le réexposer… Nous allons créer avec cette âme volontaire la créature parfaite. Elle aura la force de 10 hommes, la vitesse d’une balle et bien d’autres pouvoirs surnaturels… [Il éclate d’un rire effrayant.]
Professeur Frink : Oh et comment comptez-vous le faire ?
Burns : Et tout cela grâce à un produit spécial subventionné par le parti républicain. Un composé révolutionnaire, contenant une dose mortelle de stéroïdes, mais mélangé à une dose massive de plutonium et du sang provenant de personnes triées sur le volet qui, à eux tous, rassemblent toutes les qualités que nous recherchons pour un être supérieur.
[Il désigne un poster avec 6 personnes : Rainer Wolfcastle, Philip J. Fry, Kim Basinger, Joe Namath, Michael Jackson et Hans Taupeman.]
Burns : Voilà tout Frink, il ne restait à vos 3 collègues qu’à minutieusement mélanger ces produits avec notre technologie de pointe pour qu’ils s’accordent parfaitement [Il désigne un mixer.] Oh au fait Smithers, vous remercierez votre mère pour nous avoir prêté cette machine.
Smithers : Bien entendu.
Professeur Frink : Euh excusez-moi mais la créature ne risque pas de se retourner contre nous en découvrant l’étendue de ses pouvoirs ?
Burns : Dites donc, depuis toute à l’heure vous m’avez l’air d’être le rabat-joie de la bande vous ! Smithers…
[Smithers lui donne une seringue. Burns la pointe sur Frink l’air menaçant.]
Professeur Frink : Oh, euh, je, en fait je voulais dire que…
Burns : [Il lui donne la seringue.] Tenez, occupez-vous donc d’injecter le produit dans le système sanguin de ce vieillard, vous êtes ici car il n’y a que vous qui sachiez faire une prise de sang correctement.

SEQ 5 – INT/NUIT - Laboratoire secret
[Abraham se réveille.]
Burns : Bonjour bonjour mon ami !
Abraham : Ah, c’est vous Burns…
Burns : Bonjour, je m’appelle Montgomery Burns, vous vous demandez pourquoi vous êtes ici probablement.
Abraham : Et bien je vois des échantillons de sang de diverses personnes, des caisses de plutonium vide et des produits dopants… Vous avez mélangé tout ça dans ce mixer là-bas en un seul produit et l’avez mis dans cette seringue, et sur le bras j’ai une trace de piq… OH j’ai compris ! Vous m’avez transmis des supers pouvoirs ! C’est ça hein ?
[Burns hoche la tête. Abraham se met à courir à une vitesse surhumaine dans la pièce.]
Abraham : Haaaa, je vais pouvoir me venger de tous ceux qui m’ont rudoyé parce que j’suis vieux ! A commencer par VOUS !
Hibbert : Moi ? Je ne vois pas de quoi vous…
[Il le désintègre en tirant des rayons avec ses yeux.]
Abraham : Ca vous apprendra à me faire payer 1 dollar 50 pour des lentilles de contact ! Haaa, je fais bien de toujours garder ma liste d’ennemis sûr moi [Il la sort.] Haaa, j’ai encore 487 personnes à faire payer !
[Abraham s’envole et défonce le mur.]
Burns : Juste ciel, la caution pour la location du laboratoire s’envole avec ce vieux fou !
Frink : Je vous avais prévenu que ça risquait d’arriver…
Burns : Cette fois c’en est trop ! Smithers ! L’autre seringue ! [Smithers lui donne, Burns la pointe sur Frink.] Cette fois-ci vous ne me laissez pas le choix…
Frink : Oh mais, vous…
Burns : [Il lui donne la seringue.] Tenez ! Ca contient de la Kryptonite, débrouillez-vous pour lui injecter. Et essuyez-vous les pieds en sortant !

SEQ 6 – INT/JOUR - Le donjon de l'androïde
Abraham : [Au comptoir, s’adressant au Comic Book guy] Vous vous souvenez de moi, vous ?
Jeff Albertson : Oui, vous étiez venu il y a 15 jours à 10h45 et vous m’aviez demandé avez naïveté si vous j’avais reçu la dernière nouvelle illustrée de « Rat-man » pour l’anniversaire de votre petit fils, une BD qui ne paraît plus depuis 1954 et son dernier numéro « Rat-man contre le super virus du Paludisme » et je me suis moqué de vous en plaisantant sur le fait que je l’aurais reçu dans deux semaines, même si vous n’avez pas compris l’ironie et m’avez cru.
Abraham : Oh, crénom je venais juste vous demander si vous l’aviez reçu cette fois-ci, mais puisque vous me dites tout ça…
[Il saisit le vendeur de BD, le fait tournoyer et l’envoie défoncer la vitrine de son magasin.]
Abraham : Voilà une bonne chose de faite.

SEQ 7 – INT/JOUR - Rues de Springfield
[Séquence musicale sous l’air du refrain de « Don’t you forget about me » de Simple Minds. Abraham stoppe avec son petit doigt la voiture de Disco Stu qui défonce le pare-brise et va s’écraser contre un réverbère en perdant beaucoup de sang, devant des enfants choqués un temps puis qui se mettent à applaudir avec joie. Puis il hypnotise une des infirmières de la maison de retraite qui avale des quantités énormes de médicament et dont le visage se transforme en celui d’une cyclope semblable à Leela.]

SEQ 8 – INT/JOUR - Maison des Simpson, salon
Abraham : [Gros plan.] Si je fais un par un je n’ai pas fini, il va falloir que je vise plus grand, plus vite ! Et la meilleure manière c’est d’organiser une fête où je me vengerais avec un maximum de cruauté de tout le monde en même temps, hé hé hé hé !
[Le plan s’élargit, Homer est présent.]
Homer : Eh j’aimerais bien entendre la téloche ! Va comploter ailleurs !
Abraham : D’accord Homer, mais… Avant tu peux me rendre quelques cartons d’affaires m’appartenant, que j’avais laissé au grenier ?
Homer : Euuuh… oui… De toute manière j’ai rien bazardé ni vendu, sois-en sûr.

SEQ 9 – INT/JOUR - Maison de retraite, Chambre d'Abraham
Abraham : Bien, si je veux organiser un bon traquenard il va falloir que j’utilise les techniques les plus modernes… oubliés les vieux phonographes… La collection en « Bétamax » du maître Peter Brown !
[Il prends une cassette vidéo Bétamax dans un boîtier « Bien organiser une fausse fête par Peter Brown» et mets dans un lecteur.]
Peter Brown : Bonjour je suis Peter Brown ! Historien de métier qui, en travaux d’intérêt général, a été forcé par le tribunal de réaliser cette collection. Enfin bref, aujourd’hui je vais vous révéler comment organiser une fausse fête pour en réalité vous venger de toute votre assistance. Tout d’abord allez vous procurer dans toute grande surface qui se respecte un flacon de cyanure et du papier crépon…
[Ellipse, à la pendule d’Abraham on constate qu’une heure est passée. Le film se finit, par un Copyright datant de 1976.]
Abraham : Hum, c’était pas mal, mais pas assez cruel tout ça, il n’a rien d’autre comme conseils de vengeance ?
[Il regarde le dos du boîtier. Il voit que dans la même collection, Peter Brown peut aussi apprendre à bien organiser : Un mariage, Un anniversaire, Un enterrement, Une soirée mondaine, Une barmitzvah, Une résurrection.]

SEQ 10 – INT/NUIT - Maison de retraite, salle à manger
Bart : Pourquoi on est venus à cette fête pourrie organisée par grand-père ?
Marge : C’est dans le contrat qu’il nous a fait signer quand on a voulu le mettre en maison de retraite, une visite par mois.
Homer : Ils nous a roulé avec ce contrat, si je savais où il garde son double je l’aurais brûlé il y a bien longtemps…
Lisa : Comment a-t-il pu avoir l’autorisation d’organiser une fête ici ?
Directeur de la maison de retraite : [Le visage tuméfié.] De manière tout à fait légale ! Je ne vois même pas comment vous pouvez émettre l’opinion qu’il l’a obtenu avec de viriles menaces jeune fille, vous m’étonnez et me blessez profondément avec ces allégations ridicules !
[Abraham apparaît dans un vieux costume de super héros.]
Abraham : Bienvenue aux 486 personnes que j’ai invité, vous devez probablement vous demander pourquoi vous êtes ici, et bien…
[Avec un rayon sortant de ses yeux il enflamme la pièce. Les gens hurlent.]
Abraham : Ha ha ha ! La balle est dans mon camp maintenant hein ! Vous qui m’avez maltraité parce que je suis vieux, voilà votre leçon ! Vous allez mourir ici !
Jasper : Mais moi c’était pas parce que tu étais vieux, c’est parce que…
Abraham : Boucle-là !
[Il voit une poutre sur le point de s’écrouler sur Lisa, Bart et Maggie. Il hésite mais les sauve en les attrapant grâce à sa super vitesse.]
Abraham : [Ses petits-enfants dans les bras] Oh, je peux pas vous faire de mal… Une bonne fessée peut-être mais pas plus… Seigneur, qu’est-ce que je suis devenu ?
[Il éteint le feu grâce à son souffle gelé, la pièce est recouverte de glace.]
Abraham : Oh, je ne peux pas faire ça…
Frink : Grand-père, vous pouvez arrêter tout ça, dans cette seringue il y a de la Kryptonite, cela vous fera perdre vos pouvoirs ! Bon, le choc de deux produits dangereux injectés en si peu de temps pourrait vous tuer mais…
Abraham : Et si je refuse ?
Frink : Oh, papy, vous êtes trop rapide pour que je vous aie par surprise mais…
[Il saute brusquement pour essayer de piquer Abraham par surprise mais celui-ci l’esquive facilement, et il s’empale sur un stalagmite de glace.]
Abraham : [Il ramasse la seringue et la donne à Homer] D’accord, je m’injecterais cette saloperie à une condition ! Homer, on ajoute une clause à notre contrat, je peux venir une entière journée chez vous et regarder ce que je veux la télévision aussi longtemps que je le veux !
Homer : C’est du chantage !
Abraham : Exactement.
Homer : Ha ? Alors t’es pas gêné que j’ai mis le doigt dessus ?
Abraham : Non, pourquoi je devrais l’être ?
Homer : Bah, normalement t’aurait du nier et dire « Non, c’est faux » ou un truc du genre… Enfin, t’a donc jamais vu de série à la téloche ?
Abraham : C’est la faute de ta pauvre gourde de femme si j’en ai pas vu, moi au départ tout ce que je voulais c’était regarder la petite maison dans la prairie !
Homer : Bon ça va, j’accepte…
[Homer saute brusquement pour essayer de piquer Abraham par surprise mais celui-ci l’esquive facilement, et Homer s’enfonce un stalagmite de glace dans la jambe.]
Homer : AAAAAAAAH ! Mon tibia !
Marge : Hmmmm…

~ Partie 2
{Le reveil (du mauvais pied) de la momie}

SEQ 1 – EXT/JOUR - Désert d'Egypte
[Les Simpson marchent dans le désert.]
Bart : Waah, j’en reviens pas qu’on aie gagné un voyage en Egypte !
Marge : Bart, ça fait deux semaines qu’on sait qu’on a gagné, pourquoi tu dis ça seulement maintenant ?
Bart : J’en sais rien, sur le moment ça m’a paru important de le rappeler.
Homer : C’est nul ce pays, on étouffe et pourtant on nous interdit de boire, c’est quoi ce gouvernement ? Clinton est au pouvoir ou quoi ?
Lisa : Papa, je te répète que l’eau du Nil n’est pas potable !
Homer : [Minaudant.] Ho, la vilaine eau qui veut me faire du mal, ouh je meurs de peur…
Marge : Homer tu es ridicule.
Voix : Hé.
Homer : [Sursautant.] Haaaa ! [Il se retourne et voit un homme.] Vous m’avez fait peur, andouille !
Guide : Vous êtes des touristes américains ?
Homer : On n’est pas des touristes, on est des visiteurs.
Guide : Je suis guide, vous voulez visiter la pyramide de l’ancien Pharaon « Nagui II » ?
[Il désigne une pyramide du doigt.]
Lisa : Je n’ai jamais entendu parler de ce Pharaon.
Guide : Normal petite fille, elle était sous le sable depuis des millénaires mais une tempête de sable l’a fait émerger récemment.
Bart : Dites, on peut se perdre là-dedans ?
Guide : Oh oui, des centaines de personnes s’y sont perdues, pilleurs, archéologues, guides véreux, historiens et même moi, ce qui explique mes quelques crises [Hurlant, faisant sursauter tout le monde.] VIVE RAMSES II de folie passagère [Riant de manière effrayante, son visage agité de tics nerveux] cette pyramide a été le tombeau de bien plus de gens qu’un simple pharaon.
Homer : [Enthousiaste, à l’entrée.] Ben qu’est-ce qu’on attend ?

SEQ 2 – INT/JOUR - Pyramide
[La famille est derrière le guide qui tient une torche. Après quelques instants, ils passent devant un squelette.]
Lisa : [Terrorisée.] Haaaaaa ! [Elle court dans les bras de Marge.]
Guide : Rassurez-vous petite fille, c’est juste un pilleur de tombe qui avait enfin trouvé la sortie mais qui est mort à 15 mètres du but.
Marge : Oh cet endroit est vraiment trop dangereux, il vaudrait mieux sortir…
Guide : Non, on ne risque rien tant qu’on ne se sépare pas…
Lisa : Où sont Bart et papa ?
Marge : [Lasse.] Ooooh…

SEQ 3 – INT/JOUR - Pyramide
[Le guide, Marge, Lisa et Maggie sont dans une salle déjà éclairée de torches.]
Guide : Ne vous en faites pas madame, dans cet endroit il y a des anciennes forces qui nous guident…
[Il appuie sur un bouton dans une paroi de mur. Celui-ci pivote et des ordinateurs apparaissent derrière.]
Guide : On a installé il y a plusieurs mois déjà plusieurs détecteurs de mouvements, on va les retrouver. [Il vire un cadavre à moitié décomposé installé sur une chaise devant l’ordinateur.] Oh, il était venu là récemment lui.
Voix : OUUUUUUUH…
[Ils se retournent tous. Il y a un monstre au crâne nu qui est devant la porte. Le Guide, Marge et Lisa hurlent.]
Bart : [Il enlève un crâne de son visage.] Ha ha ha, relax, on a pris ça dans un sarcophage.
Lisa : Bart !
Homer : No problemo, j’ai le squelette là. [Il tient un cadavre décapité dans ses mains.]
Lisa : Papa !
Guide : Monsieur, c’est le cadavre du pharaon Nagui II !
Homer : Ha bon ? Pour moi il ressemble à n’importe quel cadavre. [Il tend un papyrus au Guide.] Au fait, y’avait un message dans le sarcophage, qu’est-ce que ça dit ?
Guide : Ca dit… « Si vous lisez ceci à voix haute, vous êtes morts ».
[Le squelette frappe Homer. Tous hurlent sauf ce dernier.]
Homer : Eh, tu veux jouer au plus fort hein ? [Il tente de l’étrangler] Hé, il a même pas de cou, il triche !
Lisa : Papa, fuis !
[Les Simpson s’enfuient tous. Le squelette ramasse son crâne et le remets sur sa tête. Le guide prend une torche.]
Guide : Arrière, monstre !
[Le squelette prends le papyrus, fait brûler le bout dans la torche et le fume comme un cigare.]
Guide : Oh, merde !
[La famille qui s’enfuit vers la sortie entend des cris.]

SEQ 4 – INT/NUIT - Hôtel, chambre des Simpson
Homer : Ouf, content qu’on ait enfin échappé à ce monstre.
Lisa : Papa, je crains fort qu’on n’en ait pas fini, cette momie va nous poursuivre !
Homer : Du calme, si elle nous poursuit il suffira de sauter dans l’avion, elle pourra pas prendre l’avion sans se faire remarquer, maintenant la ferme j’allume la téloche. [Il appuie sur la télécommande.]
Voix Off : Sur la chaîne « Rotana » retrouvons les informations, avec notre présentateur vedette ! Ken Brackmon !
Ken Brackmon : Bonjour, en ouverture de notre journal un fait divers troublant, on a retrouvé un élevage de moutons brutalement mutilé. On raconte que certains de ces moutons étaient tellement amochés que même une fois lavés par le légiste, ils n’ont jamais retrouvé visage humain.
Homer : Mmmh, du mouton…
Ken Brackmon : Sans aucun rapport, alors que notre journaliste Ernie Ipe nous faisait le bulletin de la circulation, il a remarqué sur une dune des dessins représentant une famille non-identifée, représentée dans une fâcheuse posture…
[On voit de haut un dessin représentant les Simpson entrain de hurler, poursuivis par une momie. Mystérieusement, le dessin pourtant fait dans du sable est entrain de bouger, ils se font tous tuer un par un.]
Marge : [Eteignant la télé. D’un ton faussement assuré.] Qui veut aller au restaurant ?

SEQ 5 – EXT/NUIT - Rues de la ville
[La famille marche dans les rues de la ville, très animée malgré l’heure tardive.]
Lisa : Je préfèrerais qu’on rentre à l’hôtel, je ne suis pas rassurée…
Bart : Relax Lisa, qu’est-ce que tu veux qui nous arrive ?
[Une tempête de sable se lève, emportant de nombreuses personnes.]
Bart : Enfin, à part ça…
Marge : Courrez !
[Ils courent mais la tempête les rattrape.]
Homer : Non, non, pitié tout mais pas ça ! [La tempête s’arrête mais la momie apparaît.] Euuuh… finalement je préfère la tempête !
[La momie se mets à courir après eux, ils rentrent dans l’hôtel.]

SEQ 6 – INT/NUIT - Hôtel, Hall
[Ils courent dans vers l’ascenseur. La Momie entre et les cherche du regard. Elle les voit dans l’ascenseur mais les portes se ferment.]
Maître d’hôtel : [Au comptoir] Puis-je vous aider monsieur ?
Momie : [Agitant les bras] GRRRRRRRRRROOOOO !
Maître d’hôtel : Chambre 12, 3e étage.
[La Momie lui donne une pièce d’or.]

SEQ 7 – INT/NUIT - Hôtel, chambre des Simpson
[Homer ferme la porte à clef.]
Homer : Voilà, on est en sécurité !
Lisa : Papa, il faut vite fuir le pays !
Homer : Homer Simpson ne fuit pas un pays parce qu’il est poursuivi par une momie.
Marge : Marge Simpson le fait, elle !
Homer : Relax, qu’est-ce que tu veux qui nous arrive de pire ?
[Le courant est coupé.]
Homer : Oh-oh…
Bart : C’est lui qui a coupé le courant !
[Il y a beaucoup d’agitation et de cris de protestation derrière la porte.]
Lisa : Les autres clients sortent de leur chambre pour protester de la panne, c’est notre chance, dans la foule on pourra peut-être passer inaperçu !

SEQ 8 – INT/NUIT - Hôtel, couloirs
[Les Simpson sortent au milieu des nombreux clients mécontents.]
Lisa : Soyez discrets surtout…
Client : Comment je suis censé séquestrer l’amant de ma femme sans lumière ?
Homer : Ouais et euh moi, sans lumière je peux pas… échapper à… la momie qui me poursuit et…
Marge : Homer chut !
Homer : Désolé, c’est la seule chose que j’ai à l’esprit !
[Plusieurs cadavres de clients sont éjectés. La momie apparaît en face de la famille.]
Homer : Haaa ! La voilà !
Marge : Courez !
Bart : T’as pas besoin de nous le dire !

SEQ 9 – INT/NUIT - Hôtel, cuisines
[Ils se réfugient dans la cuisine et ferment les portes derrière eux.]
Homer : Ouuuuh, la cuisine !
Marge : Il faut bloquer la porte !
[Ils utilisent toutes sortes de choses, tables, chaises, meubles, ustensiles et extincteurs.]
Homme : [Attrapé par Homer.] Mais puisque je vous dit que je suis aide-cuisinier !
Homer : Ta gueule et sers-nous de cale porte !
[Lisa fouille des placards. La momie défonce la porte, elle avance lentement vers la famille. Homer lui lance un couteau de cuisine qui s’enfonce dans ses côtes, mais elle ne sent rien.]
Homer : Pinaise !
Lisa : Reculez-vous !
[Lisa allume le gaz, tout le monde recule et elle lance une bouteille d’huile sur le gaz, la momie prend feu. Elle brûle et gesticule en hurlant quelques secondes, puis s’écroule en un tas de cendres.]
Homer : Wouhou ! On s’en est tiré et y’a que l’aide-cuistôt qui est mort ! Enfin, depuis une minute.
Bart : Pauvre chou, il avait qu’à se reculer quand on lui a dit de le faire.
[La lumière reviens.]
Lisa : Hé, la lumière est revenue !
Marge : Elle devait l’absorber pour retrouver de sa puissance.
Maître d’hôtel : Non madame, c’était juste un fusible qui avait sauté. [Il en tient un dans sa main.] Ca arrive souvent ici, incroyable ce qu’un petit truc comme ça peut provoquer comme pagaille hein ? [Il observe la cuisine en flammes.] J’ai manqué quelquechose ?

SEQ 10 – INT/JOUR - Avion
Homer : Ha, heureux qu’on en aie fini avec cette histoire…
Lisa : Je ne serais rassurée que quand on sera à Springfield.
Homer : C’était toi qui disait qu’une fois dans l’avion on était tranquille non ? [Une hôtesse passe devant eux.] Eh, l’hôtesse, mes cacahuètes !
[L’hôtesse donne des cacahuètes à Homer sans se retourner. Elle sort de la 2e classe et va se cacher derrière un rideau. Elle se retourne et on voit la momie affublée d’une perruque et d’un déguisement d’hôtesse qui sourit de manière effrayante. La caméra se rapproche par intermittence sur une musique effrayante.]

~ Partie 3
{Alien, le 8e massacré}

SEQ 1 – INT/NUIT - Vaisseau
[Un vaisseau spatial vole dans l’espace. On voit les couloirs du vaisseau, puis on arrive dans une pièce où 7 caissons s’ouvrent, avec dedans Homer, Marge, le Docteur Hibbert, Edna, Skinner, Lenny, Carl. Ils se lèvent tous assez vite.]
Homer : [Il baille] Ha, c’est pratique ces caissons Crygonéïques qui permettent de dormir des mois sans vieillir.
Hibbert : Cryogéniques, Homer.
Homer : Ouais ouais c’est ça, vous prenez pas trop pour Robert Einstein, vous !
Marge : Hmmmm…

SEQ 2 – INT/NUIT - Vaisseau, salle à manger
[Homer, Marge, le Docteur Hibbert, Edna, Skinner, Lenny et Carl mangent, certains ont encore l’air endormi.]
Lenny : Oh je suis mort…
Carl : Ouais, t’as une tête de mort.
Lenny : Tu la trouvais pas si moche ma tête quand on… [Il s'interrompt, tous les autres le regardent.] Quelqu'un peut me passer le jus d’orange ?
Homer : [Se gavant et parlant en même temps] Pinaise, j’ai déjà presque plus de bouffe !
Hibbert : Si vous voulez un avis médical, vous avez assez mangé Homer.
Homer : Mais j’ai encore faim moi… [Bas] Eh, il me semblait qu’on avait amené un chat avec nous dans ce voyage, non ?
Carl : [Bas] Oh, toi tu veux contourner la loi d’interdiction de manger des chats de la planète Omicron Persei 8 en te rabattant sur ceux de la terre !
Homer : [Bas] Et alors ? T’as envie que je parle à tout le monde de ton trafic de Spatio-LSD ?
Carl : [Haut] Capitaine Skinner c’est pour vous, maman veut vous parler.

SEQ 3 – INT/NUIT - Vaisseau, salle de conférence
Skinner : Bien, j’ai parlé à mère, et… Edna, arrêtez de rire ! Pourquoi il a fallu que notre ordinateur de bord super-évolué s’appelle « mère » j’en sais rien, mais ça n’a rien à voir avec ma vraie mère alors le prochain que je vois rire…
Edna : [Sourire aux lèvres] Oh, ça va Seymour, allez-y, dites-nous ce que votre mère vous a dit.
[Tout le monde éclate de rire.]
Skinner : [Grogne puis dit de mauvaise grâce] Bon, l’ordinateur a interrompu notre voyage, nous avons reçu un signal inconnu d’une planète, et il nous a demandé d’aller vérifier son origine.
Carl : Mais notre mission c’est pas d’aller chercher des signaux, nous trois [Désignant Homer, Lenny et Carl] on a été transféré de la centrale à techniciens chargés d’aller chercher de nouvelles énergies nucléaires sur d’autres planètes pour le compte de Burns, non ?
Lenny : Ouais c’est aussi pour ça [Désignant Skinner et Krapabell] que vous êtes passés du salaire miséreux des profs au salaire modeste des spationautes, non ? Pour ça Docteur Hibbert que vous êtes passé officier scientifique, non ?
Hibbert : Oui et aussi parce que j’ai reçu quelques plaintes pour avoir greffé des organes Rigéliens sur des humains, ho ho ho ho !
Marge : Moi je suis venu juste pour suivre mon Homer.
Skinner : Vous avez fini tous ? Il y a une clause dans votre contrat qui dit…
Lenny : Nos contrats ils sont nuls. Carl et moi on fait autant de boulot et on n’est pas payé autant que vous 5…
Skinner : Vous croyez qu’on fait autant de travail que vous ? On en fait au contraire beaucoup plus, n’est-ce pas ?
Homer : [Il est entrain de jouer à l’avion avec un double décimètre et deux stylos accrochés à chaque bout.] Hein ? Quoi ?
Skinner : Oui bon, bref, on va se poser sur cette planète un point c’est tout.

SEQ 4 – INT/NUIT - Vaisseau, poste de pilotage
[La navette se pose sur la planète.]
Skinner : Voilà, nous sommes arrivés ! Allez ne traînons pas, j’ai besoin de deux personnes pour aller visiter la planète. Julius ?
Hibbert : Désolé, je tiens à garder la vie.
Skinner : Et vous avez bien raison. Quelqu’un d’autre ?
Lenny : Moi je suis volontaire !
Skinner : Très bien. Vous venez Homer ?
Homer : J’pourrais porter un scaphandre ?
Skinner : Oui.
Homer : WOUHOU !

SEQ 5 – EXT/NUIT - Planète inconnue
[Lenny, Skinner et Homer sortent explorer la planète.]
Homer : Pinaise, il fait drôlement chaud ! J’peux enlever mon scaphandre ?
Skinner : Non, trop tard.
Homer : [Déçu.] Oooh…
[Ils arrivent devant un grand bâtiment, qui ressemble à un vaisseau qui s’est écrasé.]
Skinner : Ca alors ! Je ne pensais pas voir ça un jour dans ma vie…
Lenny : Moi non plus ! Je viens de m’apercevoir que je peux régler la température de mon scaphandre… Ha, la technologie c’est quelquechose !
Skinner : Entrons !

SEQ 6 – EXT/NUIT - Vaisseau inconnu
Homer : Les murs sont bizarres…
Lenny : D’après le « Super-chronomatonzop-2999 » qui a demandé 4 ans de conception, qui connaît plus de 6 millions d’éléments, qui nous a coûté plus de 800 000 dollars, je peux vous dire avec certitude qu’il vient d’analyser en 1 dixième de secondes que ce qu’il y a sur les murs c’est… un élément inconnu !
Homer : Waaah !
[Ils marchent quelques secondes puis arrivent dans une grande salle sombre sans issue.]
Lenny : Hé, regardez ! Des œufs ! Y’en a des centaines ! [Lenny se penche au-dessus d’un œuf. Une créature en forme de pieuvre sort de l’œuf et se plante sur son visage, cassant son scaphandre. Il parle d’une voix étouffée] Haaa ! Mes yeux ! Ils ne supportent pas le contact des animaux !

SEQ 7 – INT/NUIT - Vaisseau, hall
[Skinner et Homer entrent dans le sas en portant Lenny.]
Skinner : Ouvrez le sas, Lenny a été attaqué par une créature non-identifée.
Marge : [A la radio] Je ne peux pas ouvrir, vous connaissez le règlement capitaine, il y a une quarantaine, un jour de décontamination.
Skinner : Ouvrez ce sas Marge, il risque de mourir !
[Le sas s’ouvre. Carl l’a ouvert d’un air absent en entendant Skinner. Il voit Lenny inconscient avec le parasite sur la figure.]
Carl : Oh, il essaie toujours de se faire son intéressant quand je suis là !

SEQ 8 – INT/NUIT - Vaisseau, laboratoire
[Lenny est étendu sur une table d’opération, Skinner et Hibbert tentent de lui retirer l’extra-terrestre.]
Hibbert : J’ai l’impression que ça le maintiens en hibernation… Ca l’alimente en oxygène aussi.
Skinner : Si on lui retire, ça peut le tuer ?
Hibbert : Absolument.
Skinner : Bon, allons-y. Vous avez le matériel nécessaire pour lui ôter cette créature du visage ?
Hibbert : Evidemment. [Il sort d’un tiroir un marteau et un burin.] Mais si seulement je me souvenais de la combinaison du cadenas qui ferme mon casier [Il frappe le cadenas avec le marteau et le burin.] je pourrais y avoir accès !
Skinner : Dégrader du matériel de la compagnie est un délit docteur.
Hibbert : Que suggérez-vous ?
[Derrière une vitre, le reste de l’équipage assiste à ça. Hibbert et Skinner essaient maintenant de libérer de l’extra-terrestre en tirant de toutes leurs forces sur celui-ci à mains nues.]
Marge : Lorsque Skinner n’est pas dans l’appareil c’est moi qui commande Carl !
Carl : J’ai oublié.
Marge : Tu as aussi oublié que je suis votre supérieure à toi et à tes deux copains ? [Elle désigne Homer et Lenny.] N’oublie pas que je suis plus compétente que vous après cette formation de 2 semaines que j’ai fait !
Homer : Eh, la ferme, j’essaie de regarder !
[Homer assiste à l’opération en mangeant des chips. Skinner et Hibbert essaient de couper une des pattes de la pieuvre mais son sang gicle et s’avère être un puissant acide qui détruit le plancher.]
Skinner : Bonté divine ! [Il ouvre la porte du laboratoire et s’adresse aux autres.] On ne pourra pas lui enlever sans risque.
Edna : Qu’est-ce qu’il va devenir ?
Hibbert : Et bien on ne peut qu’espérer que cette espèce de pieuvre se détache, ça peut prendre des heures, voire des semaines, mais…
Homer : Eh venez voir, la pieuvre s’est décrochée !
[La pieuvre est par terre, elle est à l’air morte. Hibbert la ramasse et l’autopsie]
Hibbert : C’est un spécimen intéressant…
Marge : Il est mort ? Alors il faut s’en débarrasser !
Hibbert : Marge voyons, cette créature pourrait nous servir, pourquoi ne pas la garder ?
Marge : Ce n’est pas raisonnable.
Homer : [Il prends la pieuvre, lui arrache une patte et la mange.] Hmmm… on dirait des fruits de mer !
Marge : Homer non, c’est bourré d’aci…
Homer : [Il ouvre de grands yeux et hurle] HAAAA ! HAAAA ! [Il reprend son souffle et crache de la fumée.] Piquant !

SEQ 9 – INT/NUIT - Vaisseau, porte de pilotage
Skinner : Paré à décoller, trois, deux, un…
[Le vaisseau décolle.]
Carl : Adieu, endroit pourri !
Edna : On aurait du la faire sauter cette planète maudite.
Homer : Ah ? C’est pas ce qu’on avait décidé ?
[La planète explose.]
Skinner : Homer, vous… Mais… si on avait décollé quelques secondes plus tard nous serions mort !
Homer : Bah j’ai cru que vous aimiez vivre dangereusement…

SEQ 10 – INT/NUIT - Vaisseau, pont
[Marge et Homer appellent la terre par visiophone. Lisa, Bart et Maggie apparaissent.]
Marge : Allô les enfants ?
Lisa et Bart : M’man ! P’pa !
Marge : On devrait rentrer d’ici deux semaines, mais ça risque de prendre un petit peu plus de temps…
Lisa : C'est-à-dire ?
Marge : 6 mois.
Bart : [Mécontent] Vous deviez rentrer pour mon anniversaire !
Marge : Désolé mon chéri. Passe-moi tante Patty ou Selma.
Bart : Elles sont à l’hôpital, elles ont un cancer du poumon ou je sais plus quoi…
Homer : WOUHOU !
Marge : QUOI ? Mais qui vous garde ?
Lisa : Grand-père. On habite à la maison de retraite depuis 3 semaines.
Carl : Venez, Lenny est réveillé !

SEQ 11 - INT/NUIT - Vaisseau, laboratoire
[Tout l’équipage est rassemblé autour de Lenny qui a l’air épuisé.]
Lenny : Oh, je ne plus ce qu’il s’est passé mais je sens que ça ne va pas me plaire…
Edna : Vous avez été attaqué par une créature qui est resté accrochée à votre visage durant des heures.
Lenny : Je savais que ça ne me plairait pas. Est-ce qu’on peut aller manger ? J’ai faim.
Skinner : Bien sûr.
Lenny : Non, attendez, je suis fatigué, on peut aller dormir plutôt ?
Marge : Oh oui, je pense que…
Lenny : Non attendez, j’ai la nausée maintenant. Non attendez, ça va mieux. Non attendez, j’ai vraiment très mal maintenant. Non attendez, j’ai horriblement mal ! Non attendez, je vais mourir ! HAAA !
[Une petite créature transperce le thorax de Lenny. Elle émet un cri puis s’enfuit. Tout le monde reste bouche bée.]

SEQ 12 – INT/NUIT - Vaisseau, laboratoire
[Le corps de Lenny enveloppé dans une couverture est placé dans le sas.]
Skinner : L’un de vous veut-il rendre un hommage ?
Carl : Oui, moi, je…
Skinner : Oups trop tard. [Il balance le corps dans l’espace.] Bon, il faut organiser des recherches pour tuer cette saleté ! Nous allons faire deux groupes, Edna et Hibbert vous venez avec moi, Marge allez-y avec Homer et Carl.
Carl : Euh, le chat est en liberté dans le vaisseau, on risque de les confondre…
Skinner : Bon, alors allez le chercher Carl. Tout seul évidemment. Et sans armes bien sûr, ce n’est qu’un chat, vous pouvez être négligent.
Carl : Bien sûr.

SEQ 13 – INT/NUIT - Vaisseau, couloirs
Carl : Ho le chat ! Le chat ! Comment il s’appelle déjà ? [Il marche sur quelquechose de visqueux. Il le ramasse, c’est une peau.] Ho, le chat a du muer. [Quelquechose bouge au-dessus de lui. Un Alien aussi grand qu’un homme le menace.] Oh zut ! [Il se fait broyer le crâne, du sang gicle.]

SEQ 14 – INT/NUIT - Vaisseau, salle à manger
[Marge, Homer, Skinner, Hibbert et Edna sont rassemblés.]
Homer : On l’a vu s’enfuir au moment où il lâchait ce qu’il restait de Carl… il est devenu énorme !
Marge : Il est entré dans les bouches d’aération, il s’en sert pour se déplacer.
Edna : C’est le fils de Lenny…
Marge : Si vous m’aviez écouté rien de cela ne serait arrivé et Lenny serait resté dehors !
Edna : On n’a pas de leçons à recevoir de quelqu’un qui n’a fini que 3e à la dernière vente de gâteau annuelle de l’école !
Skinner : Du calme, ça ne sert à rien de vous disputer, je vais aller la traquer dans les conduits d’aération avec un lance-flamme et la tuer. Mais… où est Homer ?
Marge : Homer ?
Hibbert : Il était là il y a un instant…
Marge : On mon dieu, pourvu que…
Homer : [Voix lointaine.] Eh ! Les Astro-toilettes sont en panne !

SEQ 15 – INT/NUIT - Vaisseau, conduits d'aération
[Skinner est dans le conduit, armé d’un lance-flammes et d’une lampe-torche. Le reste de l’équipage le suit de loin avec un détecteur de mouvements. Il avance, il est seul.]
Skinner : [A la radio.] Il y a quelquechose ?
Edna : Non rien pour le moment…
Skinner : Tonnerre, j’espère qu’il n’est pas entrain de vous attaquer par derrière pendant que je suis occupé ici.
Marge : Voyons, c’est ridicule !
[Ils jètent tous des regards furtifs derrière eux.]
Edna : Ca y’est le voilà ! Il se rapproche à toute vitesse ! [Le détecteur indique une autre forme se déplaçant vers Skinner.] Attention ! Il arrive ! Seymour, allez-vous en !
Skinner : [Brusquement il se retourne en pointant sa torche.] HAAA ! Ouf, ce n’est que mon ombre. HAAA ! [Boule de neige II passe.] Ouf, ce n’est que le chat ! HAAA ! [L’Alien surgit.] Ouf, ce n’est que… Ho ho, j’aurais préféré une autre fausse alerte…

SEQ 16 – INT/NUIT - Vaisseau, pont
[Homer pause le lance flamme sur la table.]
Homer : J’ai retrouvé que ça. Y’avait pas de sang, mais sans armes il a pas du pouvoir se défendre.
Hibbert : C’est fâcheux.
Marge : Docteur Hibbert, ça n’a pas l’air de vous affecter…
Hibbert : Hein quoi ? Si bien-sûr, c’est terrible...
Edna : Non, vous vouliez garder la saleté de créature qui a mis Lenny enceint, je suis sûr que vous voulez que l’Alien vive.
Hibbert : [Mal à l’aise] Hum… C’est ridicule, pourquoi ferais-je ça ?
Marge : Pourquoi ? Pour la ramener à la compagnie Burns qui fera des expériences sur elle, tentera de la cloner pour perfectionner son armement biologique, créera une armée surpuissante qui finira par se retourner contre lui et exterminera le monde entier !
Hibbert : Euh… Oui, à quelque chose prêt, c’est en effet le plan prévu. Je suis d’accord, ils sont un peu trop cupides, mais qu’est-ce qu’on peut y faire ? Ho ho ho ho ho !
Homer : Mais c’est épouvantable ! A moins que… Combien ils vous ont payés ?
Marge : Homer !
Hibbert : Maintenant que vous êtes au courant, je dois vous tuer !
Marge : Hein ? Mais pourquoi ?
Hibbert : Parce que… heu… Oui au fait, pourquoi déjà ? Attendez, j’avais une bonne raison mais…
[Homer le frappe avec une barre métallique. Hibbert s’écroule, à moitié décapité. Mais il y a des circuits qui sont visibles, et non de la chair.]
Homer : Ouaah, ça remet en question le peu que je croyais savoir sur le corps humain…
Edna : Un robot ! Hibbert est une saleté de robot !
Marge : Homer, tu crois qu’il n’y a plus de danger ?
Hibbert : Auto-destruction activée. [Il explose.]
Homer : Ben… si on excepte l’Alien et le bout de ferraille qui viens de couper une veine de mon bras, je crois que tout va bien.
Marge : Ca suffit ! On va prendre la navette de secours et faire sauter cet endroit !
[Marge enclenche une bombe qui va exploser dans 5 minutes.]

SEQ 17 – INT/NUIT - Vaisseau, couloirs
[Marge, Homer armé d’un lance-flamme et Edna courent dans les couloirs.]
Voix de l’ordinateur central « Mère » : Il vous reste 2 minutes 30 pour évacuer le vaisseau.
Marge : Allez vite !
Homer : Ouais, vous êtes faites pas, on va s’en sortir tous les trois !
[Edna se fait attraper par l’Alien qui était collé au plafond. Il s’enfuit en la portant.]
Homer : Ouais, c’est ce que je dis, on va s’en sortir tous les deux !
Marge : Oh mon dieu, Edna…
Homer : Rassure-toi Marge, à présent elle est partie dans un endroit meilleur. Les conduits d’aération sont super confortables.
Voix de « Mère » : Il vous reste 2 minutes pour évacuer le vaisseau.

SEQ 18 – INT/NUIT - Navette de secours
[Marge et Homer armé pénètrent dans le vaisseau de secours.]
Voix de « mère » : Il reste 30 secondes pour évacuer le vaisseau, magnez-vous !
[Marge fait décoller la navette de secours. Quelques secondes plus tard, le vaisseau principal explose.]
Homer : Ouf ! On est sauvés.
Marge : J’ai un mauvais pressentiment… je pensais pas qu’on serait deux à survivre, je ne sais pas pourquoi, j’ai cru qu’un seul d’entre nous survivrait.
Homer : Relax, qu’est-ce que tu veux qu’il se soit passé ? Que l’Alien aussi aie embarqué dans la navette ?
Marge : Oui.
Homer : [Il s’assoit, derrière lui il fait noir.] J’aimerais bien voir ça, tiens ! [Il se retourne.] Hé, qu’est-ce que c’est ? [Il se lève pénètre dans le coin sombre. Il hurle.] HAAAAAA !
Marge : Homer ! Qu’est-ce qu’il y a ?
Homer : Y’a que des rations bien dosées comme bouffe ici ! Des rations ! [Il a une crise cardiaque et s’écroule raide mort.]
Marge : [Elle mets la main devant sa bouche, choquée] Ooh…

SEQ 19 – INT/NUIT - VAISSEAU DE KANG ET KODOS
[Sur leur écran, Kang et Kodos ont vu toute l’histoire.]
Kang : Ce n’est qu’un monstre de pacotille comparé à nous !
Kodos : Et comment ! [Ils rient.] Stupides humains, avoir peur de ce… [Un Alien les surprends.]
Kang : Oh-oh ! [Il se fait manger.]
Kodos : Ca nous apprendra ! [L’Alien ouvre sa gueule, Kodos hurle.]

Références : La petite maison dans la prairie {S} Bat-Man {DA} Futurama {DA} Don’t you forget about me {C} La momie {F} Alien, le 8e passager {F}
Script écrit en Septembre 2007 par Régis Mohier . Mis à jour le 12/06/2016 par Régis Mohier
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2018 The Simpsons Park