Haut de page
 

L'anecdote du jour

26/09/2018
48 courts-métrages des Simpson sont sortis entre avril 1987 et mai 1989 avant le passage à la série en format 22 minutes.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Brute de brute
Marge fait voter une loi contre les brutes et Homer est envoyé dans un centre de redressement pour s'en être pris à Flanders...
29/09 à 19h55 (W9)
Math elle aime
Lisa fait transformer l'école en lieu d'enseignement empreint de la méthode Waldorf et Willy le jardinier devient le professeur de mathématique...
29/09 à 20h24 (W9)
Brute de brute
Marge fait voter une loi contre les brutes et Homer est envoyé dans un centre de redressement pour s'en être pris à Flanders...
29/09 à 20h25 (W9)

Derniers commentaires

alcapon8 | Il était temps ! Heureusement que W9 est là vu qu'on ne peut plus compter sur Club RTL... Si... (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

tomy68202 | Enfin ! Franchement on les attendait ces saisons 100% inédites en version française ! Sinon la... (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

Les Simpson 80 | Super génial vive les simpson (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

MattMaster | (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

Totodu84 | Enfin !!! Vous savez si la saison 29 va être diffusée à la suite juste après ces deux saisons ? (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

Fanscript : Sister Act III

SEQ 1 – INT/NUIT – Maison des Flanders, salon
[Homer regarde la télévision.]
Voix off : Les productions grippe aviaire présentent le dernier James Bont : Demain ne meurt jamais plus jamais un autre jour !
Marge : Homer, tu es sûr de vouloir faire ça ?
[Les Flanders et les Simpson sont assis à table entrain de manger, Homer a retourné sa chaise et regarde la télévision.]
Ned : Laissez Marge, ça ne m’a pas dérange d’amener la télé ici.
Homer : Je peux pas croire que tu aies la chaîne Super Cinéma Ultra + !
Ned : Oh si, leurs films sont souvent très raisonnables et ils commencent tôt, comme ça on se couche tôt et on se lève le lendemain de bonheur et de bonne humeur !
Homer : Tu vois Marge, si on les avait je serais plus raisonnable sur l’heure du coucher ! Ouh ! Ensuite ils passent la version extra longue King-Kong ! Tant pis pour le boulot, je me coucherai à 2 heures ce soir.
[Plus tard. Ils regardent tous la télé.]
Jack Bauer : J’ai la preuve qu’une bombe nucléaire menace Los Angeles.
Chloé O’brien : On peut s’estimer heureux, ce n’est que la 3e en 7 ans. Mais qui est derrière tout ça ? Ce traître de président Logan ?
Jack Bauer : Non, son successeur, c’est également un traître !
Chloé O’brien : Il faut prévenir le vice-président Daniels !
Jack Bauer : Non, c’est aussi un traître !
[Chloé est choquée. Un compte à rebours commence, puis le générique de fin. La chaîne est changée.]
Kent Brockman : Ce soir dans un regard sur Springfield, nous rencontrerons Lars Sorgelt, le célèbre peintre qui a passé touuute sa vie à Détroit ! Puis, nous irons dans une exposition d’objets ayant appartenu à des célébrités !
Femme : Vous vous rendez compte ? J’ai touché les toilettes de Benjamin Franklin, c’est une émotion indéfinissable.
Homer : [Il éteint la télé.] Les expositions ? Beurk, y’a que les gays ou les hétéros qui s’y intéressent !
Lisa : Évidemment…
Homer : C’est nul les expos ! Comme les campagnes de prévention contre le sida ou la télé en début d’après-midi ! Qui va voir ça ?
[Ned qui avait sorti des billets de sa poche les range, gêné. Le téléphone sonne.]
Ned : Allô ? Allô ? Qui, vous… Diane ? Mais tu… tu… où ? Attends ne… Allô ? Allô ? [Il raccroche.]
Homer : Je parie que c’était sa petite amie.
Marge : Chhtt ! Euh, Ned… euh… c’était votre petite amie ?
Ned : Non, c’était ma sœur !
Lisa : Je ne savais pas que vous en aviez une.
Homer : Je crois qu’il me l’a évoqué une fois…
Ned : Elle a de graves ennuis ! Il faut que j’aille l’aider !
Marge : On va vous aider Ned, où est-elle ?
Ned : A Capitol-City.
Lisa : Waaah, Capitol-City ! Je serais volontiers ravie si la situation n’était pas grave.
Ned : Il faut y aller le plus vite possible ! [Le calendrier quotidien au mur est au 24 Octobre. Ellipse, il indique le 12 Décembre.]
Homer : Le 12 Décembre, on sera uuun… Vendredi, Marge. [Il relâche des pages, le calendrier est sur le 24 Octobre.] Allez, on y va !

SEQ 2 – INT/NUIT – Voiture des Simpson
[Les Simpson et les Flanders sont entassés dans la voiture d’Homer, elle s’engage sur l’autoroute.]
Homer : [Bas] Pourquoi on doit prendre notre voiture ? C’est à Ned d’user de l’essence, pas nous !
Marge : [Bas] Tu as siphonné son réservoir combien de fois ce mois-ci ?
Homer : Bart ! Cafteur ! [Homer lâche le volant et se retourne pour étrangler Bart. Marge tient le volant de manière stoïque.]
Ned : Je ne sais pas comment on va faire pour la retrouver, je sais juste qu’elle est à Capitol City et c’est une si grande ville…
Lisa : Elle n’a rien dit ou vous n’avez rien entendu qui puisse nous mettre sur la voie ?
Ned : Si, il y avait beaucoup de bruit ambiant, de conversations et de bruits de vaisselle, je pense qu’elle était dans un restaurant.
Lisa : [Elle sort un ordinateur portable.] D’accord, je vais chercher sur Internet tous les restaurants, cantines et bars de la ville, ainsi que toutes les boîtes de nuit…
Homer : [Il lâche le volant, Marge le tient machinalement.] T’as qu’à chercher sur Mapy, y’a tout sur Mapy !
Lisa : On parle sérieusement papa. Je vais chercher sur le site de l’APE.
Marge : L’agence de protection de l’environnement ?
Bart : Mais non m’man « All Places on Earth », c’est un site de no life qui a tenté de recenser tous les endroits aux monde.
Lisa : D’ailleurs les no life n’ont jamais aussi bien portés leur noms qu’avec ce site, plusieurs centaines sont morts en tentant de recenser les clubs de mafiosi. Ah, voilà, alors, voyons la recherche, Capitol-City… trouvés 7400 réponses pour restaurants, bar et compagnie.
Bart : Clique pour afficher aussi les clandestins.
Lisa : Ha oui ! [Elle clique.] Alors, avec les clandestins ça fait… Ho, 625 000 réponses. [Désabusée.] Woaw, en y mettant un coup on aura peut-être fini dans 3 ans. Vous avez d’autres indications ?
Ned : Ils passaient une musique derrière… je ne sais plus le titre mais c’était blasphématoire… euh… A way to… [Il regarde ses fils et épelle.] S-a-t-a-n.
Lisa : A way to Satan ? Heu… Qu’est-ce que… Ha ! Vous voulez dire Highway to Hell !
Ned : Chut !
Lisa : Oui mais c’est bien ça ?
Ned : Chuut !
Lisa : D’accord d’accord. Alors, je vais dans les options avancées… cherchons tous les commerces ayant téléchargé cette chanson sur internet.
Flanders : Tu veux dire tous les commerces ayant acheté le CD ?
[Les Simpson rient tous.]
Lisa : Oui, ha ha… bien sûr, acheté le CD. Hi hi hi… [Elle clique.] Ah, voilà ! 189 réponses ! C’est déjà mieux.
Homer : Et qu’est-ce qui vous dit que la chanson ne passait pas à la radio ?
[Silence]
Lisa : P’pa, tu sais que tes éclairs de lucidité sont parfois irritants ?
Homer : Ca c’est gentil, ma chérie.
Bart : [Il claque des doigts] Attends, j’ai une idée ! Cherche sur touteslesradios.com, on peut voir quelles radios diffusent cette chanson !
Lisa : Et on peut faire un recoupement avec frequencesdumonde.com pour voir lesquelles de ces radios on peut recevoir à Capitol City !
Bart : Et avec programmesdesradios.com on peut avoir accès à tous leurs programmes minute par minute depuis 24 heures, donc on peut chercher si la chanson a été diffusée à l’heure du coup de fil ! [Ils se tapent dans la main.]
Homer : Hi hi hi, on se croirait dans les experts avec ces deux là !
Marge : Quand je repense à Internet il y a quelques années qui avait encore du mal à afficher une page avec 10 lignes en moins de 20 minutes…
Homer : Faut pas avoir peur du progrès Marge, même quand c’est débile. Regarde moi, j’aurais jamais cru qu’un jour je finirai par euh… quoi déjà ? Ha oui, attacher ma ceinture de sécurité. Hi hi hi ! Tu y crois, toi ?

SEQ 3 – EXT/NUIT – Station service
[La voiture est arrêtée, Homer remet de l’essence.]
Homer : Fichue nouvelle jauge en litres, on devrait tous avoir une jauge en gallons ou mourir, voilà ce que je dis moi !
Lisa : J’ai vérifié, aucune radio de Capitol-City ne diffusait la chanson, leurs programmes sont tous consacrés Téléthon contre l’acné aujourd’hui.
Marge : C’est bien, mais, je ne comprends pas Ned, vous ne savez pas où elle habite ?
Ned : En fait on ne se parle pas très souvent, nous sommes plus ou moins brouillés depuis un triste évènement qui…
Homer : Oh super ton histoire Ned, c’est dommage que tu puisses pas la continuer, il est temps qu’on monte en voiture.
[Ils montent tous en voiture.]
Lisa : Papa, tu as été payer ?
Homer : Payer ? Mais c’est pas payant la nuit ! [Par la fenêtre de la voiture, un vendeur le braque avec un fusil.] Ha, tiens, si.

SEQ 4 – INT/NUIT - Voiture des Simpson
[La voiture entre dans Capitol City. Tout le monde dans la voiture regarde les immenses enseignes.]
Homer : [Il regarde à sa gauche.] Waaah, c’est fascinant cette ville, on en oublierait tout le reste ! [Un cycliste blessé est sur le capot avant de la voiture.]
Ned : Fascinant, fascinant, peut-être bien mais ce n’est pas comme ça que je vais retrouver Diane.
Lisa : [Sur l’ordinateur.] Bon, commençons à chercher, on a 189 endroits à visiter, faut pas traîner…

SEQ 5 – INT/NUIT – Restaurant 4 étoiles et demi, hall d'entrée
Ned : Excusez-moi...
Major d'homme : Je suis navré Monsieur nous n'avons pas de table. Si vous souhaitez réserver, appelez 2 mois avant pour nous prévenir de votre future réservation puis rappelez pour réserver à la date convenue.
Ned : Non, il ne s'agit pas de cela.
Major d'homme : Alors comment puis-je aider Monsieur ?
Ned : Avez-vous dans vos employés ou vos clients une Diane Flanders ?
Major d'homme : [Il consulte son registre.] Je suis désolé Monsieur, nous n'avons personne de ce nom ici.
Homer : [Il consulte l'ordinateur portable.] Waah, vous êtes le seul restaurant super chicos à 2 kilomètres à la ronde ! Vous avez du verser beaucoup de pot de vin pour éloigner la concurrence !
Major d'homme : Beaucoup en effet.

SEQ 6 – EXT/NUIT – Rues de Capitol-city
[Les Simpson et les Flanders sont devant un restaurant délabré.]
Lisa : Zut, le site Internet n’indiquait pas que ça avait fermé.
[Un homme bien habillé fume devant la porte.]
Marge : Monsieur, excusez-nous, depuis quand cet endroit est fermé ?
Homme : Quelques mois déjà, tout ce à quoi sert cet endroit maintenant c’est de cimetière pour animaux plus ou moins clandestin.
[Derrière le bâtiment se trouve un petit jardin. Des pierres tombales sont alignées, certaines faites en carton et dont le nom de l’animal est écrit au feutre. L’homme bien habillé aide un mafiosi à enterrer un homme, un policier s’approche.]
Policier : Excusez-moi messieurs, on tolère les animaux, mais vous ne pouvez pas enterrer votre ami ici.
Mafieux : Oh, désolé.
Policier : Pas de mal, bonsoir messieurs, et toutes mes condoléances. [Il les salue.]

SEQ 7 – INT/NUIT – Boite clandestine
[Les Simpson et les Flanders sont dans un couloir sombre et étroit.]
Lisa : D’après le site, c’est une boîte clandestine.
Ned : Excusez-moi, une Diane Flanders travaille t-elle ici ?
Vigile : [Agressif.] Pourquoi, vous êtes flic ?
Ned : Non !
Vigile : [Soupirant.] Ha, dommage… un jour j’aurais tant aimé participer à une enquête de la police… enfin, pour répondre à votre question, oui, il y a une Diane Flanders ici. Par ici.
[Homer pousse une porte, des strip-teaseuses sont entrain de danser. Ned mets ses mains sur les yeux de ses fils.]
Marge : [Les mains sur les yeux de Bart et Lisa.] Heureusement que Maggie est chez mes sœurs, sinon j’aurais pas pu le faire !
Flanders : Elle, elle… elle travaille dans…
Homer : Haaa, les boîtes de strip-tease ! C’est encore mieux que de voir un porno !
Ned : Homer, mes enfants sont là, surveille tes paroles !
Homer : Quoi ? Il faut bien qu’ils apprennent ce genre de choses un jour ! Tu savais qu’en Colombie la mère de la femme doit être là première fois qu’elle fait l’amour avec son mari ? Je l’ai lu sur Internet !
Ned : Homer je t’en prie, emmène les enfants dehors et attends-nous !
Homer : Oooh, pourquoi Marge peut pas le faire à ma place ? [Il pousse les enfants dans le couloir.]
Ned : Parce qu’elle ne va pas se délecter de ce spectacle vulgaire et tapageur !
Marge : [Admirative devant une femme qui danse] Oooh, je n’arrive même pas à me souvenir à quel âge j’avais les cuisses si minces !
Ned : [Découragé] Ho…

SEQ 8 – INT/NUIT – Boîte clandestine, loge
[Ned et Marge sont dans les loges.]
Marge : Excusez-moi madame...
Gretchen : Appelez-moi Gretchen !
Marge : Gretchen... vous savez où est Diane Flanders ?
Femme : Qui ?
Ned : Elle est là ! Diane !
Diane : Ned !
[Ils s’étreignent.]
Ned : Je suis content de te revoir.
Gretchen : [En colère.] Diane, hein ? Alors comme ça tu m'as mentie ? Tu as pris un pseudonyme ! Tu ne t'es jamais appelée Marylin Monroe ! [Elle sort de la pièce en claquant la porte.]
Diane : Merci d'être venu si rapidement !
Ned : Ce n'est rien mais, tu ne devrais pas faire de striptease, ce n’est pas un métier convenable !
[Des stripteaseuses s’approchent.]
Femme : Qu’est-ce que t’as contre le strip-tease toi ?
Ned : Non enfin je… je dis seulement que c’est proche de prostituée…
Femme : [En colère] Eh, j’étais prostituée dans le passé !
Ned : Au moins vous n’étiez pas une actrice pornographique.
Femme : [En colère] Mais moi oui ! Et alors, t’as un problème ?
Ned : Non, euh, enfin… au moins ça ne regardait que vous, tant que vous ne faisiez pas de proxénétisme ou…
Technicien : [En colère, entrain de changer une ampoule] Eh, mon père était proxénète ! Et ça nous a permis de bouffer, moi et mes 7 frères et sœur ! Et ma mère aussi, par la même occasion, qui était une de ses fidèles employées.
Ned : Il serait peut-être bon que nous y allions, non ?
Diane : Je vais ramasser mes affaires.
Femme : Eh le beau moustachu, tu ferais bien d’aller voir ton copain dehors, il arrête pas de demander à l’entrée si y’a pas moyen d’avoir un tarif familial.
Ned : Je t’attends. [Il sort. Marge et Diane ramassent des affaires.]
Diane : Vous êtes sa deuxième femme ?
Marge : Non, juste une amie.
Diane : Oh, à d’autres, c’est comme si vous me disiez que cette fille est sobre.
[Elle désigne une femme qui boit au goulot une bouteille de champagne.]
Marge : Excusez-moi, je ne voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais, vous devriez peut-être juste freiner un tout petit peu sur l’alcool ?
Femme : Vous avez peut-être raison. Surtout que ça ne doit pas être très bon pour les triplés que j’attends… dorénavant je me contenterai de ça. [Elle sniffe des rails de coke sur une table.]

SEQ 9 – EXT/NUIT – Devant la boîte de striptease
[Diane et Marge passent avec des valises devant Homer discutant avec une stripteaseuse.]
Femme : C’est 50 dollars pour les hommes mon chou.
Homer : 50 dollars ? Ooooh… Et les femmes ?
Femme : Gratuit pour les femmes, elles ne retirent aucun plaisir.
Homer : Ouais ben on voit que vous connaissez pas ma belle-sœur.
Femme : Oui oh c’est vrai, on a bien Drew Barrimore qui vient de temps en temps mais…
Marge : Homer monte dans la voiture !

SEQ 10 - INT/NUIT – Voiture des Simpson
[Homer conduit, Diane parle avec Ned sur la banquette arrière.]
Diane : Merci de m'aider Ned.
Ned : [Mal aimable.] Mhmmm...
Diane : Oh, tu ne vas pas me reprocher ça 107 ans ! Tu crois peut-être que je le faisais pour le plaisir ?
Ned : Non évidemment mais...
Homer : Me casse pas mon fantasme des strip-teaseuses qui prennent du plaisir à faire leur boulot Ned !
Diane : Vous m'avez vite retrouvé vu le peu d'indications que je t'ai laissé.
Lisa : [Atterrée.] Ouais, le 3e endroit qu’on a visité sur 189 c’était le bon. C’était tellement improbable...

SEQ 11 – INT/NUIT – Suite d’hôtel
[Les Simpson et les Flanders sont rassemblés dans la chambre. Homer et Bart regardent dans le mini-bar.]
Todd : Alors tatie, pourquoi tu as appelé ?
Diane : Et bien je... [Tout le monde la regarde.] euh... Ned, il faudrait peut-être...
Ned : Ha oui ! Les enfants, il est temps d'aller vous coucher ! Vous savez quel drame vous guette en étant encore debout après 23 heures ?
Rod + Todd : De regarder les émissions de Jay Lano !
Ned : C'est très bien. Bonne nuit les enfants. [Ils sortent de la pièce.]
Marge : Bart et Lisa vous aussi !
Bart : Quoi ? J'espérerais qu'on se ferait un film une fois ces bébés au lit !
Homer : Y’a quoi comme film dans la sélection de l'hôtel ?
Bart : Le retour de Freddy, le 2e retour de Freddy, Freddy contre Drederick Tatum... et ton film préféré, p'pa.
Lisa : Beurk ! Il nul ce film !
Homer : Quoi ? Je te laisserait pas dire ça ma pitite, « Ton film préféré » c’est un super film ! Va te coucher !
Marge : Toi aussi Bart.
[Ils sortent de la pièce en marmonnant.]
Diane : Bon, voilà. Hier, j'étais dans mon appartement et ils sont entrés pour tout casser...
Ned : Qui ça ?
Diane : Ils avaient des cagoules mais... je soupçonne un des types de mon autre boulot.
Ned : V'là autre chose, c'est quoi ce travail ? Dealeuse de drogue ?
Diane : [En colère] Bien sûr que non ! Non mais tu me prends pour qui ? Ça fait 6 mois que j'ai arrêté !
Ned : Désolé...
Diane : C'est un boulot honnête, je suis éclairagiste à mi-temps dans un théâtre. Mais récemment l'argent de la recette a disparu d'un coffre. Et comme ce soir là j'étais seule et je travaillais tard...
Marge : On vous a tous mis sur le dos.
Diane : Exactement.
Homer : [Secouant la tête.] Ne pas tenir compte de la présomption d'innocence... Dieu bénisse l'Amérique, on a eu des super films sur le sujet.
Marge : Ça suffit ! Homer, va te coucher !
Homer : Quoi ? Mais je suis plus un gam... [Il regarde Marge qui croise les bras l'air très en colère.] D'accord... [Il sort de la pièce l'air triste.]
Diane : Toujours est-il que ces hommes m'ont donné 24 heures pour rendre l'argent, et... tu es la seule personne à qui j'ai pensé pour m'aider.
Ned : C'est maintenant que je dois être flatté ?
Diane : Oh, mais qu'est-ce que je t'ai fait à la fin ?
Ned : Marge, vous pouvez aller vous coucher s'il vous plaît ?
Marge : Hein ? Euh, je... oui... [Elle sort de la pièce.]

SEQ 12 – INT/NUIT – Suite d’hôtel, chambre à coucher
[Marge entre dans la pièce.]
Bart : [Les bras croisés, mécontent.] Ha, voilà Marge Simpson qui entre dans le club des prolétaires. C'est bien ça Lisa ?
Lisa : [L'air grave.] C'est bien ça Bart. Mais moi j'aurais même dit... des rebuts !
Marge : Oh ! Lisa, tu ne penses pas ce que tu dis !
Lisa : C'est comme ça que je l'ai ressenti.
Homer : Je vais discrètement aller espionner leur conversation...
Marge : Sûrement pas ! [Elle le pousse.] Je vais le faire moi-même.
[Elle colle son oreille contre la porte, Ned entre.]
Marge : [Surprise] Oh !
Ned : Merci de nous avoir laissé seuls, vous pouvez revenir dans le salon si vous voulez, elle est allé dormir dans l'autre chambre. [Il s'assoit sur le lit, triste.]
Marge : Tu devrais peut-être lui parler Homer.
Homer : Ha, parce que maintenant c'est à moi de le consoler ?
Marge : Si tu veux vous n'avez qu'à aller au bar de l'hôtel.
Homer : [Mécontent.] Selon la brochure il est déjà fermé. On croit rêver ! Si Moe fermait à 23 heures avant même que j'ai eu le temps d'être vraiment bourré... [Il réfléchit] eh, en fait ses affaires marcheraient sans doute mieux puisqu'il aurait pas à payer régulièrement des amandes pour m'avoir laissé conduire saoul. Ouh, pourvu qu'il y pense jamais !
Marge : Oui bon, fais ce que tu veux mais trouve un endroit où vous pourrez discuter tranquille et où il se sentira un peu mieux.
[Homer réfléchit.]

SEQ 13 – INT/NUIT – Suite d’hôtel, salle de bain
[Homer est assis sur les toilettes, Ned lui parle derrière la porte.]
Ned : C'est gentil d'essayer de me consoler Homer mais je ne suis pas sûr de...
Homer : Allez, il nous faut bien un sujet de conversation ! Tu vas pas te faire prier !
Ned : Bon... ça remonte à l'époque du lycée. Elle était en terminale, moi en seconde. Elle avait une relation avec le capitaine de l'équipe de football... et un jour je l'ai entendue dire une confidence à une amie... elle... elle... [Il fond en larmes.] Elle a... consommé avec un homme avant le mariage !
Homer : Hi hi hi ! [Il ouvre la porte, il se brosse les dents. Ned entre.] Et c'est pour ça que tu te mets dans cet état ? Moi-même je vis depuis 11 ans avec ça, c'est le plus cool de tous les pêchés ! [Triste] Sauf si y'a un lardon après.
Ned : Homer, avoir un enfant c'est une source de joie intarissable !
Homer : Hi hi... [Il se retient de rire] Enfin bref, de toute façon c'était il y a longtemps, elle était jeune, et depuis elle a largué ce nullos !
Ned : En fait depuis il s'est remarié 7 fois, dont 3 fois avec Lise Taylor. Mais peu importe, la bible nous enseigne le pardon mais, je ne suis pas sûr de pouvoir lui faire confiance...
Homer : Ned, je vais t’apprendre un truc qu’on ne trouve pas dans les bouquins… [Il lui prend la main.] Mais dans les articles de Wikipedia. [Il prend l'ordinateur portable.]
Ned : Tu l'avais avec toi pendant que tu... ?
Homer : Ouais, je viens de consulter mes e-mails.
Ned : Mais alors tu n'as rien écouté de ce que je t'ai dit !
Homer : Mais si, les cow-boy de Dallas vont gagner.
Ned : [Déçu.] Ho... bon, et qu'est-ce que tu voulais me montrer ?
Homer : Toute à l'heure quand tu nous a viré je suis allé sur le net, je cherchais les dernières photos du zombie d'Amy Whinehouse, et là j'ai eu l'idée d'aller voir ce que le Net disait d'elle. Et que dalle ! Même en consultant le site du FBI, elle n'a pas de casier judiciaire.
Ned : Je suis peut-être trop dur avec elle...
Homer : Oh, suis-je bête ! J'ai mis Liane et non Diane. Alors, Diane Flanders... oh, 147 infractions dans les 6 derniers mois.
Ned : Ha... et bien... merci de m'avoir remonté le moral Homer.

SEQ 14 – EXT/JOUR – Rues de Capitol-city
Diane : Ce soir on devait jouer au théâtre du proscénium mais je ne sais pas où c'est.
Bart : L'ordinateur portable est déchargé, on peut pas regarder.
Homer : Peut-être que ne pas regarder sur l'ordinateur où était ce théâtre avant de quitter l'hôtel n'était pas une si bonne idée finalement.
Marge : En attendant comment on fait ?
Homer : On va demander gentiment à un passant, je suis sûr qu'on pourra nous aider. Excusez-moi madame... [La femme sort un gaz paralysant et gaze Homer.] Haaaa !
Diane : Heu oui, ce quartier est assez sensible...
Homer : [Geignant.] Qu'est donc devenue la fraternité dans ce monde en folie ?
Ned : Excusez-moi madame, vous savez où est le théâtre du proscénium ?
Femme : Bien entendu, je m'y rends justement ! Faisons route ensemble !
Ned : Merci !
Lisa : Ben voyons, 2 millions de personnes dans cette ville et comme par hasard c'est la bonne ! Et tu trouves ça crédible, toi ?
Bart : Moi je suis largué depuis un moment dans cette histoire...

SEQ 15 – INT/JOUR – Théâtre du Proscenium
[Ils entrent dans le théâtre. Des affiches ornent les murs]
Lisa : [Elle regarde une affiche.] Ils jouent des pièces de Bertolt Bretch ici ?
Homer : [Il frissonne] Ho, Bertolt Bretch…
Lisa : Tu connais ?
Homer : Ta mère m’avait traîné voir une de ses pièces un jour, j’en suis ressorti à deux doigts de me suicider.
Diane : Mon groupe répète en ce moment, devant moi, ils sont gentils, mais dans mon dos je sais qu’ils me méprisent. En ce moment ils jouent une pièce qu’ils ont eux-mêmes écrits mais elle est nulle, alors ils ont piqué quelques répliques célèbres histoire de piquer l’inconscient collectif.
[Ils arrivent sur le côté jardin de la scène. Quatre acteurs répètent.]
Femme : Nom de Zeus, j'ai dépensé sans compter !
Homme : Je voudrais bien t’aider mais je suis trop vieux pour ces conneries. Et quand ma femme va savoir ça…
Marge : Et… il y a beaucoup de spectateurs ?
Diane : Ce n’est pas bondé mais tout de même une trentaine par soir.
Lisa : Ha, quand même…

SEQ 16 – INT/JOUR – Théâtre du Proscenium, Loge
[Les Simpson et les Flanders sont dans la loge avec les acteurs.]
Diane : Larry, Alan, Tim, Susan, je vous présente les Simpson, mon frère Ned et mes neveux Rodd et Todd.
Alan : Tu ne nous avais pas dit que tu avais un frère ! [Ned fronce les sourcils] Enchanté !
Lisa : Enchantée, je suis ravie de voir qu’il y a encore de vrais acteurs de théâtre !
Larry : Oh oui vous savez, notre travail, c’est du rêve !
Susan : [Blasée] Oui on rêve tous les jours qu’on gagne plus d’argent.
Larry : Tu exagères… on a eu de merveilleuses tournées aussi. Rappelle-toi de celle de 2004 ! On visitait des endroits fabuleux ! Un jour s’embarquait à Buenos Aires et le lendemain pour l’Argentine.
Lisa : Mais…
Diane : Ecoutez-moi, je voulais vous dire que je ne pourrai pas assurer l’éclairage ce soir.
Larry : Quoi ? T’es pas dingue ? On ne pourra jamais faire ça ! Ca impliquerait d’utiliser le « Light 2000 Auto » qui est bon marché, fait tout l’éclairage automatiquement, et qui nous empêcherait de te payer un salaire mensuel fixe alors qu’on n’a pratiquement aucun spectateur ! Je ne l’envisage même pas !
Ned : Elle va quitter cet endroit et vous ne l’empêcherez pas de le faire, finies vos menaces !
Susan : Nos menaces ?
Ned : On sait que deux d’entre vous avez saccagé son appartement !
Alan : Hein ? Mais pourquoi on aurait fait ça ?
Ned : Pour retrouver l’argent qu’elle vous aurait soi-disant volé dans le coffre !
[Silence]
Tim : Bien, crevons l’abcès. Sache qu’on ne t’a jamais soupçonné d’avoir forcé le coffre Diane.
Ned : Peu importe ! Venez tout le monde, quittons cet endroit.
Susan : On espère que tu vas vite mettre la main sur ces crapules Diane. Bonne chance !
Larry : Oui, Bonne chance !

SEQ 17 – EXT/NUIT – Rues de Capitol-City
[Les Simpson et les Flanders marchent lentement dans la rue, la nuit tombe.]
Lisa : Bon… qu’est-ce qu’on fait maintenant ?
Diane : Je devrais quitter la ville mais… que vais-je faire ?
Ned : Pourquoi pas reprendre ton ancien travail ? Tu traitais les patients atteints de génuphobie non ?
Marge : Génu… ?
Lisa : La peur des genoux.
Diane : Traiter la génuphobie n’est pas une spécialisation aussi passionnante que l’avait laissé croire la brochure que j’avais vu au lycée tu sais Ned.
Lisa : Bon sang !
Homer : Quoi ? Qu’est-ce qu’il se passe t-il ?
Lisa : [En colère] Comment ont-ils pu me rouler ?
Ned : Mais qu’est-ce que tu veux dire ?
Lisa : Ce ne sont pas des acteurs de théâtre !
Diane : Hein ? Mais Lisa, je les ai vu jouer plusieurs dizaines de fois et…
Lisa : Je ne sais pas encore quoi au juste mais de toute évidence ça n’est qu’une couverture ! Rappelez-vous : Ils nous ont souhaité bonne chance ! Jamais des acteurs ne diraient bonne chance ! Ca porte malheur selon la croyance !
Diane : Mais… mais c’est vrai !
Ned : Il faut retourner au théâtre ! [Ils font demi tour.] On doit les arrêter !

SEQ 18 – INT/NUIT – Théâtre du Proscenium, Loge
[Les Simpson et les Flanders entrent dans la loge vide.]
Ned : Il y a quelqu’un ?
Marge : On vient se jeter dans la gueule du loup…
Larry : En effet ! [Il tient une arme dans sa main, Alan, Tim et Susan sont à ses côtés.] Mains en l’air !
Bart : Il aurait peut-être fallu un meilleur plan d’action avant de vouloir venir les arrêter…
Lisa : J’étais sûr que vous n’étiez pas de vrais acteurs !
Diane : Pourquoi Larry ?
Larry : Voyons Diane, c’était l’occasion rêvée ! Nous avons des spectateurs bourges, au départ on se contentait de les détrousser mais ce n’était pas assez lucratif.
Tim : Alors bien vite, on s’est dit qu’en les suivant jusque chez eux, on pouvait trouver de bonnes maisons à cambrioler !
Susan : Récemment Larry et moi on est devenus assez… gourmands. Et on a forcé le coffre en te laissant accuser.
Alan : C’est Tim et moi qui sommes venus chez toi l’autre soir, en effet on croyait que c’était toi la responsable mais… ce soir quand tu es venu on a commencé a en douter et… enfin, nous venons d’avoir tous les quatre une… une petite explication à ce sujet. [Il commence à saigner du nez.]
Susan : En tout cas nous venons de trouver un terrain d’entente. Mais vous tous là, vous êtes une gène !
Homer : Vous pourriez nous mettre dans le coup moyennant un petit pourcentage pour acheter notre silence.
Larry : On y a d’abord pensé mais finalement après calcul, vider un chargeur de révolver s’avère moins cher.
Bart : Assez pour compenser le remord d’avoir tué 8 personnes ?
Tim : Plutôt, oui.
Susan : Et comment on va se débarrasser des corps, chef ?
Larry : J’ai loué une camionnette de déménagement, mais faut la rendre avant 23 heures sinon on paiera un supplément.
Alan : Oui patron mais, où on va les mettre ?
Larry : Comme tout le monde, derrière l’ancien restaurant… eh, où ils sont ? [Les Simpson et les Flanders ont fuit la loge, Larry regarde dans le couloir, ils courent.]

SEQ 19 – EXT/NUIT – Rues de Capitol-City
[Les 4 malfrats poursuivent les Simpson et les Flanders dans les rues. Homer prend des gens par les épaules et les fait tomber pour tenter de ralentir ses poursuivants. Alan saute sur les toits des voitures et court, mais il perd du terrain puis chute. Homer s’arrête, essoufflé, et s’appuie sur un parcmètre. Il voit de nombreuses armes exposées derrière la vitrine d’une armurerie.]
Homer : Ca suffit, le moment est venu de se défendre ! [Il s’apprête à donner un grand coup. Il ne frappe pas la vitrine mais le parcmètre, de nombreuses pièces en sortent, les malfrats marchent dessus, perdent l’équilibre et chutent.] Wouhou !
Lisa : Mêlons-nous à eux !
[Ils se mêlent à de la foule qui se dirige vers le stade. Le panneau du stade indique « Match de base-ball caritatif ». Est précisé en dessous « Inutile de geindre ! »]

SEQ 20 – INT/NUIT – Stade de Capitol City, couloirs
[Ils s’enfuient dans le stade. Ils passent devant monsieur Burns et Smithers]
Burns : Nous allons bien voir un match de Base-ball n’est-ce pas Smithers ?
Smithers : Oui monsieur, pourquoi ?
Burns : Je n’ai jamais vu des gens courir pour aller en voir…
Marge : [Elle s’arrête et se retourne] Attendez… C’est monsieur Burns ! Venez ! [Ils font demi-tour]
Lisa : On est à des centaines de kilomètres de Springfield et on rencontre Mr Burns... Mouais... c'est presque vraisemblable...
Homer : Faut nous aider Monsieur Burns ! On est poursuivi par des truands !
Burns : [Bas] Smithers, ai-je commandité des tueurs pour me débarrasser de Simpson ?
Smithers : [Bas] Pas dernièrement.
Burns : Bon, dans ce cas, j'ai de quoi vous aider, regardez [Il fouille dans son portefeuille. Un porte photo se déplie. Sur une il est sur le dos d’un surfer, une autre Smithers lui frotte le dos dans son bain pendant qu’il joue avec des canards en plastique, sur une autre il s’apprête à donner un poisson à un orque, sur la suivante il est dans la gueule de l’orque et hurle, sur la cinquième il fait un château de sable petit et difforme, mécontent en voyant à côté de lui un enfant ayant fait un superbe château.] Oh pardon, ce sont mes photos de vacances. Je parlais de ceci [Il sort une carte].
Lisa : Qu’est-ce que c’est ?
Burns : Un passe partout qui nous permet de circuler où on veut dans ce stade, grâce à cela nous pourrons circuler dans des endroits inaccessibles à vos poursuivants.
Homer : Depuis quand vous voulez bien nous aider monsieur Burns ?
Burns : [Angélique] Oh, si vous saviez l’incroyable aventure que j’ai vécu lors de mes dernières vacances, cela a changé ma conception du monde, je me sens comme…
Homer : Ouais ouais c’est ça, j’aurais mieux fait de me taire !

SEQ 21 – INT/NUIT – Stade de Capitol City, cabine de commentaire
Speaker : Faisons maintenant connaissance avec les anciennes gloires du sport qui vont s’affronter ! L’ancien basketteur Kareem Abdul-Jabbar, qui conduit l’équipe des Lakers vers le fond du trou pour qu’ils ne puissent que remonter ! [Abdul-Jabbar fronce les sourcils.] L’ancien footballeur John Elway qui ne réussit pas mieux sa reconversion, ainsi que l’ancien boxeur Ken Norton !
Ken Norton : J’ai été champion du monde pendant pratiquement 1 trimestre !
Speaker : Ha ha c’est formidable, et n’oublions pas le septuple champion de Nascar Richard Petty dit « le king », ce qui lui a valu des tas de problème avec les fans d’Elvis qui ont longtemps cru à sa résurrection. [Petty hoche la tête.] Nous avons aussi l’ancien joueur de Hockey Mark Messier ! Un mot, Mark ?
Mark Messier : Je n’ai pas arrêté il y a si longtemps que ça, ne me comparez pas à ces dinosaures…
Speaker : Merci Mark ! [Gêné.] Ha ha ha…

SEQ 22 – INT/NUIT – Stade de Capitol City, Zone VIP
Homer : [Il tend un fil en bas d’escaliers] Voilà, si ils tentent de passer par ces escaliers, ils vont se casser la gueule !
Lisa : Mais…
Burns : Nous sommes dans une zone VIP Simpson, je doute fort que vous poursuivants passent par ici !
Homer : Vous êtes sûr ?
Burns : Oui, les seules personnes qui devraient passer par ici c’est…
[Les anciennes stars du sport trébuchent toutes sur le fil et s’écroulent par terre en geignant.]
Norton : Haaa, j’ai mal partout… il n’y a que Gerry Cooney qui m’avait mis dans cet état !
Messier : La ferme le vieux !

SEQ 23 - INT/NUIT – Stade de Capitol City, couloirs
[Les 4 poursuivants cherchent partout.]
Susan : Zut, ils nous ont semés !
Tim : Je suis persuadé qu’ils sont encore dans le stade…
Susan : Pourquoi ?
Tim : Parce que sinon ils sont sans doute déjà chez les flics et on est foutus, alors on a intérêt à y croire !
Larry : [Frappant son poing dans la paume de sa main.] On devrait aller avoir une petite conversation amicale avec eux…
Alan : Ha bon ? Moi j’aurais plutôt pensé qu’on allait aller les tabasser, chef !
Larry : Oui, bref, ce stade a été conçu il y a longtemps, il n’y a que deux sorties ! On va faire deux groupes, on se poste devant chacune d’entre elles, et on est sûrs de les coincer !

SEQ 24 - EXT/NUIT – Stade de Capitol City, tribunes
Speaker : Nous apprenons que les célébrités pour ce match amateur se sont toutes blessées ! Mais que les fans se rassurent, les équipes de Philadelphie et Boston qui ont remporté le championnat les deux dernières années vont les remplacer pour s’affronter dans un grand match professionnel !
Foule : [Déçue] Haaaa… [Les tribunes se vident à moitié.]

SEQ 25 - INT/NUIT – Stade de Capitol City, couloirs
[Des agents de sécurité renvoient les Simpson, les Flanders, Burns et Smithers de la zone VIP.]
Burns : Moi, renvoyé de la zone VIP ? [Grave] Pour payer cet affront, je vais devoir être très… très… très méchant ! [Il fouille lentement dans sa poche intérieure. Il en sort un stylo] Dès demain, j’envoie une lettre de protestation auprès de la direction du stade ! Venez Smithers ! [Burns et Smithers s’éloignent]
Lisa : Eh, mais attendez monsieur Burns ! On n’est pas encore en sécurité, on… oh… [Déçue, elle hausse les épaules]
Ned : Sapristi Diane, maintenant ils risquent de nous trouver, dans quelle situation tu nous as mise ?
Diane : [En colère] Moi ? Eh, d’abord ce sont eux les truands, pas moi, et ensuite je n’y peux rien si ton copain a autant de bon sens qu’un haricot vert !
Homer : Mais c’était pas un si mauvais plan, je l’ai juste mal mis en application !
Marge : Homer, comment as-tu pu être si négligeant ?
Homer : Marge, je te rappelle que tu parles à un adulte qui sait à peine utiliser un ouvre boîte.
Lisa : Si seulement l’ordinateur n’était pas déchargé, on pourrait prévenir la police !
Rodd : Attendez, chhht !
Ned : [Bas] Que se passe t-il fiston ?
Rodd : [Bas] Je crois qu’ils sont tout proches !
Homer : [Bas] Je vais aller en éclaireur vérifier ! [Il va jusqu’au coin du couloir et jette un bref coup d’œil.]
Alan : Et sinon, qu'est-ce que tu deviens ?
Tim : Oh, pas grand chose, comme prévu j'ai coupé les vivres à ma fille cette année, aujourd'hui elle vit dans le métro.
Alan : C'est vrai, tu m'en avais parlé ! Ha ha ! Tu parles d'un été du tonnerre qu'on avait passé !
[Homer recule.]
Homer : [Bas] C’est bien eux, ils nous bloquent la sortie. Mais je suis persuadé qu’en leur parlant gentiment ils nous laisseront passer.
Lisa : [Bas] C’est trop risqué p’pa ! Bon sang il faudrait vraiment trouver un moyen d’appeler la police…
Bart : [Bas] C'est bon, j'ai trouvé une prise, l’ordi est assez rechargé.
Lisa : [Bas] En si peu de temps ? Non mais décidément c'est vraiment n'importe quoi !

SEQ 26 - EXT/NUIT – Stade de Capitol City, cabine de commentaires
Speaker : Ce match entre nos deux équipes américaines bat sont plein, on en a pris plein la vue dans ce premier jeu grâce à de très belles actions de Matsuzaka, Taguchi et Okajima !

SEQ 27 – INT/NUIT - Stade de Capitol City, couloirs
Lisa : Voilà, la police est prévenue !
Marge : Et bien, est-ce qu’il y a une chose qu’Internet ne peux pas faire ?
Lisa : Oui, rendre Ben Stiller intelligent ! [Personne ne rit] Pourquoi mes blagues ne font jamais rire personne ?
Bart : Sûrement parce que Stiller est un super acteur.
[Tout le monde sauf Lisa rit.]
Tim : Mains en l’air ! [Il pointe une arme, tout le monde lève les bras. Il parle dans un talkie-walkie] Chef, on les tient !
Alan : Cette fois vous êtes cuits ! Vous allez déguster !
Marge : Voyons messieurs réfléchissez, vous allez aggraver votre situation ! Si vous nous laissez on se contentera d’oublier toute cette histoire !
Homer : Mais Marge on vient de contacter la police, t’as oublié ? Sur cet ordinateur là ! T’as oublié Marge ? Qu’on a appelé la police ? Et bien ? Répond Marge !
Marge : [Mécontente] Hmmmm…
[Larry et Susan arrivent.]
Larry : Parfait les gars !
Tim : Chef, ils ont…
[Des sirènes de polices retentissent.]
Susan : Merde, les flics !
Alan : Fichons le camp !
[Ils prennent la sortie en courant.]

SEQ 28 - EXT/NUIT - Stade de Capitol City, parking
[Les Simpson et les Flanders parlent aux policiers.]
Diane : Et leur chef c’est Larry Koyle.
Chef de la police : Parfait ! La prochaine fois vous pouvez nous faire confiance, ils ne nous échapperons pas !
Policier : Chef, pourquoi vous avez mis la sirène alors que vous savez qu’ils se tireraient quand ils l'entendraient ?
Chef de la police : Ca marche dans les films !
Diane : Ned, je voudrais te remercier pour ton aide.
Ned : Qu’est-ce que tu vas faire alors maintenant ? Tu veux que…
Diane : Non merci, je vais me débrouiller.
Ned : Cela dit, évite d’habiter cette ville tant qu’ils ne seront pas derrière les barreaux.
Diane : Ne t’en fais pas. Quant à vous Marge, Homer, les enfants, merci beaucoup des risques que vous avez pris pour moi.
Marge : Ce n’est rien.
Diane : [Elle serre Ned] Aurevoir Ned. [Elle s’éloigne puis parle au loin] Je dirais bonjour aux parents de ta part quand j’irais les voir à l’hôpital psychiatrique !
[Les Simpson et les Flanders la regardent s’éloigner. Ils tournent la tête vers le stade car le Speaker parle fort.]
Speaker : Encore un jeu ex-aequo ! La partie va se poursuivre alors que nous entamons la 6e heure de jeu !
Foule : [Déçue.] Haaa…
Script écrit en décembre 2008 par Régis Mohier . Mis à jour le 12/06/2016 par Régis Mohier
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2018 The Simpsons Park