Haut de page

Sans titre

Saison 29 - Episode 13
Code : XABF06 | N° : 631 | Durée : 20'45

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 25-03-2018  16-03-2019  07-02-2019  07-04-2020

Titres étrangers

3 Scenes Plus A Tag From A Marriage
Doppeltes Einkommen, kinderlos
Jelenetek, plusz egy jelenet egy házasságból
Quadretto di famiglia
Sín título
Três Cenas e uma Ponta de Casamento
Doppeltes Einkommen, kinderlos
Kohelluksia eräästä avioliitosta

Rechercher sur le site

L'anecdote du jour

L'épisode Premier amour (s21) détient un triste record, il s'agit du premier à être passé en-dessous de la barre des 5 millions de spectateurs aux USA.

Les Simpson à la TV

Bart contre Itchy et Scratchy
S30E18

Bart rencontre 3 filles rebelles qui s'apprêtent à vandaliser le bureau de Skinner. Bart aime leur style et décide de les rejoindre...

Sans titre

Les Simpson reviennent d'une séance de cinéma à Capital City. En route pour revenir à Springfield, ils passent en voiture par un quartier où Homer et Marge habitaient avant d'être mariés. Marge et Homer voulant revoir leur ancien appartement, ils rendent visite aux nouveaux propriétaires qui accueille la famille poliment. Marge raconte à tous leur vie joyeuse d'alors, faite de fêtes et de sorties. Cette dernière était photographe pour une rubrique people, Homer travaillait pour une compagnie nommée Flashmouth. Leur vie devient plus compliquée à l'arrivée de Bart...

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 247 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

Lionel_B | 09/08/2020 à 10h22 | 5/20

Merci de sodomiser les 1ères saisons. La démarche est la même que "Les Années 90" (s19, déjà un très mauvais épisode), ce dernier décalait la vie de couple de Marge & Homer et la naissance de Bart dans la seconde moitié des années 90, là on décale tout ça, ainsi que la naissance de Lisa à la fin des années 2000. Arrêtez de faire ça ! Surtout si pour continuer les incohérences ! Alors comme ça, Homer et Marge connaissaient les Van Houten, Tahiti Bob et Gencive Sanglant avant la naissance de leurs enfants ? Allez-y, ça adoucit les incohérences du même genre dans "Ma plus belle histoire d'amour c'est toi" (s15), un de mes épisodes préférés. Je m'énerve sur les détails, car au final, cet épisode est très vide, j'ai l'impression qu'il ne raconte rien, son retcon est trop grossier pour qu'on le prenne au sérieux, et forcément, ça crée un énorme décalage. L'épisode essai un de créer un parallèle intéressant entre les parents Simpson le couple qui vit dans leur ancienne appartement, mais c'est expédié... Bon, finissons sur des points positives : l'ancienne appartement d'Homer et Marge à l'air de correspondre à celui qu'on voit dans "Le premier mot de Lisa" (s4), Marge photographe, ça m'évoque "Le mal de mère" (s16), j'ai bien aimé le début où on vit dans une réalité où l'Oncle Ben n'est pas juste un easter egg dans les films du MCU et on a quelques bons gags quand la famille interrompt l'histoire d'Homer, ça me le fait préféré très légèrement à "Les Années 90", mais de peu.
alexandreleblanc | 04/04/2018 à 22h30 | 9/20

Bon avec le titre, je m'étais convaincu moi même que ce serait un épisode avec trois histoires alors que ce n'est pas le cas en fin de compte. On a droit a un autre épisode flashback qui ne suit absolument pas aucun des nombreux épisodes flashback, surtout pour ce qui est de l'emploi d'Homer. Sinon, rien d'exceptionnel, mais l'épisode se laisse quand même bien voir avec quelques gags qui rendre le tout assez drôle par moment comme le spermatozoïde de Jasper dans ceux d'Abraham en fin d'épisode. Si on fait juste voir ça comme ça, c'est pas si mal, mais en y pensant un peu plus c'est absolument dégueulasse... Je dois aussi mentionner le gag du canapé qui était assez intéressant avec une bonne animation, mais qui dure juste vraiment trop longtemps. Ça a fait en sorte que rendu à la conclusion, je me suis dit : DÉJÀ?! Je croyais qu'on était peut-être au 2/3... Dans sa critique du dernier épisode, Maurice avait mentionné le Son of a bitch qui était le premier de la série, j'avais aussi remarqué ça et devinez quoi, un deuxième dans cet épisode! Peut-être veulent-ils se lâcher lousse avant de passer aux mains de Disney? Bon, un épisode vraiment pas si mal, mais que je risque de bien vite oublier. 9/20
lenny bar | 18/08/2020 à 21h14 | 6/20

Encore un épisode flash-back et pfff, je ne trouve rien à dire sur celui-ci tellement je me suis ennuyé. J'ai eu l'impression qu'ils ne savaient pas quoi faire de leur histoire et qu'ils l'ont étirés un maximum avec plusieurs scènes sans intérêt. C'était leeeent, les scènes dans l'ancien appartement avec le couple sont nulles, c'est fade, c'est pas drôle... et puis zut, j'me casse... Allez, un brin d'humour quand même : - La parodie des films Marvel avec Oncle Ben - Lenny qui joue aux flechettes alors qu'il n'y a pas de cible - Le ballon dégonflé qui est une oeuvre d'art - Le film sur les enfants uniques - Le spermatozoïde de Jasper... Un épisode qui ne raconte rien, qui est lent, pas drôle, sans but, plus une suite de scènes qu'un épisode complet. Caca. - EDIT 2023 : Bon ben, même avis qu'en 2020 : Le titre français porte bien son nom "Sans titre" ben l'épisode est sans intérêt, sans humour, sans histoire, sans rythme. Un énième épisode flash-back qui ne sert à rien et qui en plus contredit tous les autres. Il n'y a rien à tirer de cet épisode. Ce n'est pas non plus une catastrophe atomique mais tout est raté, du coup je garde logiquement mon 6/20 de 2020.
Dr. Nick | 23/04/2018 à 18h14 | 8/20

Il faudrait décidément qu'ils arrêtent d'inviter Bill Plympton pour faire les gags du canapé. L'avantage c'est qu'on se passe du générique pour compenser mais ça n'empêche pas que ce soit trop long, malgré le sympathique renvoi à un des premiers courts-métrages de Plympton (et le fait que Dan Castellaneta chante vraiment bien). Bon, l'épisode, ben c'est un épisode flash-back hein... Pas pire qu'un autre, mais toujours le même refrain, on modifie le passé de la famille de sorte à créer un grand foutoir avec ce qu'on sait déjà (d'autant plus agaçant qu'ils font un rappel sur d'autres épisodes flash-back à la fin), pour raconter une histoire pas intéressante pour deux ronds. D'autant que là, je n'arrive pas à comprendre le but de tout ça, à la fin je me suis demandé l'intérêt. Quant à l'humour, c'est assez peu drôle ici, quelques gags sympas, d'autres plus mauvais, pas de quoi se relever la nuit en somme... C'est loin d'être désagréable tout de même, c'est déjà un bon point en soi, mais ça n'en fait pas un bon épisode.
Ilevan | 30/01/2019 à 18h27 | 8/20

A sa décharge, l'épisode tente une approche pas encore vue (en fait si, juste on change d'interlocuteur) pour raconter le flashback. Et comme pour les années 90, ça ne respecte en rien les précédents flashbacks. Et c'est bourré d'incohérences et de gags cringe. Après il possède le même petit point positif que Les années 90, aka posséder une ambiance très particulière, qui ne déplait pas forcément. Mais ça ne remplace ni un bon scénario, ni des bons gags (il y en a quelques uns, anihilés par la présence de gags... dérangeants), sans compter par ailleurs que beaucoup ont déjà été fait (les sperma d'Homer par exemple) Moins irrespectueux que les années 90 quand même (il aurait vraiment fallu faire une bouse), on a même un ou deux trop rares callbacks à d'anciens flashbacks, il est pas vraiment meilleur que ce dernier mais un peu moins souillant pour les fans, et de ce fait un peu plus agréable à mater.
L'équipe du site | A propos
©2000-2024 The Simpsons Park