Haut de page

Super Homer

Saison 21 - Episode 1
Code : LABF13 | N° : 442 | Durée : 20'38

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 27-09-2009  05-09-2010  09-09-2010  21-09-2010  07-04-2020

Titres étrangers

Homer the Whopper
Everyman Begins
Homer il ciccione
Homero, el grande
El Súper Homer
Homer, a Baleia
Akárki Homer
Everyman Begins
Valkokankaiden valloittaja
Homer pulpet

Les Simpson à la TV

Manucure pour 4 femmes
S20E20

Lisa et Marge racontent 4 histoires mettant en scène des femmes célèbres de l'histoire.

Super Homer

Lorsque Bart et Milhouse entrent chez le vendeur de BD pour le ridiculiser, ils découvrent les planches d’une bande dessinée inédite écrites par le vendeur lui-même. "Everyman", l’histoire d’un homme ordinaire qui absorbe les superpouvoirs du héros de n’importe quelle BD qu’il touche pour combattre le crime, séduit directement les deux jeunes garçons. En auto-publiant son œuvre, le vendeur rencontre rapidement un succès mondial, au point tel que des producteurs d’Hollywood viennent acheter les droits pour en réaliser un film. L’homme accepte à condition de choisir l’acteur qui interpréte le rôle principal. Le hasard veut que ce soit Homer qui endosse la cape du super-héros, et pour ce rôle il doit perdre du poids et se muscler, mais le plus dur est aussi de le rester…

Références

Harry Potter (film)
Alvin et les Chipmunks (dessin animé)
Captain America (comics)
Wonder Woman (comics)
Star Wars (film)
Le faucon maltais (film)
South Park (série)
Marmaduke (film)
Guernica (peinture)
Burger King (marque)
Watchmen (comics)
Hulk (comics)
Iron Man (comics)
Star Trek (série)
Spiderman (comics)

Musiques de l'épisode

"Eye of the Tiger" de Survivor
"Heroes" de David Bowie

Personnages de l'épisode

Carl Carlson - Matt Groening - Krusty le clown - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Vendeur de BD

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 223 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 10/05/2012 à 21h40 | 12/20

Laisser à deux scenaristes étrangers au team un épisode, mission risquée. Leur histoire se suit agréablement, franchement. A aucun moment elle n'est hilarante mais j'ai quand même ri à quelques reprises : Groening qui chantonne "I'm so rich, i'm so rich", la nudité dans le film, l'envol du nutritionniste du toit, les hélicoptères sacrifiés, "ça sent l'Oscar..." Le souci est quand même un gros souci de déjà vu au niveau de l'intrigue. Homer perd du poids, le tournage d'un film de super-héros... sans compter qu'Homer perd et regagne du poids en deux temps trois mouvement, c'est exagéré... Bien que ce ne soit pas génial, je ressors tout de même plus satisfait que prévu, je m'attendais à pire.
Naglafar (The Simpsons Park) | 26/08/2014 à 10h59 | 3/20

En un mot : NUL ! Le scénario n'a absolument rien d'original, ça me fait d'ailleurs beaucoup penser à l'épisode "Radioactive Man", et puis Homer qui maigrit d'un coup puis qui reprend du poids aussi vite c'est du grand n'importe quoi. Côté gags, je les cherches encore. J'ai bien compris à quel moment les scénaristes ont essayé de me faire rire mais je n'ai pas ri une seule fois. Les seuls "maigres sourires" que j'ai eu c'est Homer qui prend les oscars, les hélicoptères et Homer qui mange son sandwich pendant son saut, mais c'est triste de devoir se résoudre à citer ces extraits, faute de mieux. Et en plus c'est en ouverture de saison, ça laisse présager la suite...
Lionel_B | 20/09/2020 à 22h03 | 12/20

Vous prenez "Radioactive Man" (s7) et "Tarteman, le vengeur masqué" (s15), vous les mettez dans une valise, vous secouez bien fort et ça donne cet épisode. D'ailleurs, ouais, quitte à mettre Homer dans le rôle de l'acteur principal d'un film de Super-Héros, pourquoi ne pas reprendre Tarteman ? Le vendeur de BD aurait fait une BD sur ses aventures, ça aurait été pareil, voir mieux, à part que ça aurait ressemblé à "Papa Furax, le film", mais c'est un épisode de la saison suivante alors... L'épisode est assez divertissant, il y a beaucoup de bons gags (Bart qui irrite le vendeur de BD, la scène où les producteurs cherchent une nouvelle idée de film, le vendeur de BD qui fait craquer sa queue de cheval, le "Vous êtes Acceptable", Homer qui dit qui a le droit de le voir bouffer la table de ravitaillement et qui n'a pas le droit), mais c'est ce genre d'épisode qui ressemble tellement à un ancien épisode que la comparaison est indissociable dans le ressenti personnel. Il y a tout de fois des choses que cet épisode a et pas "Radioactive Man", ce traitement sur le Vendeur de BD, qui devient victime du succès et de l'influence d'Hollywood, est fort et a une conclusion satisfaisante. C'est le point le plus intéressant de l'épisode, mais il prend assez peu de place dans l'histoire car à côté on a Homer complexé par son statut d'acteur... Et encore une fois, ça souffre de la comparaison. En un mot comme en cent, cet épisode est Acceptable. Mais pour un début de saison, peut mieux faire.
marianne6969 | 03/06/2015 à 14h31 | 8/20

Un épisode qui ne m'a pas du tout convaincue. Le thème des super héros ne brille pas par son originalité (cf radioactive man, les gags du vendeur de BD vus et revus, Homer qui perd du poids et en reprend...) et l'histoire regorge de facilités et d'incohérences. Le début centré sur Jeff n'est déjà pas exceptionnel mais plus l'épisode avance plus il se dégrade. Ensuite c'est en veux-tu, en voilà; les BD de Jeff qui deviennent d'un coup mondialement connues, les réalisateurs d'Hollywood qui dans la foulé veulent en faire un film et Homer qui est choisi pour incarner Everyman, tiens donc! Homer qui en un claquement de doigts passe de gros lard à Mr muscle puis inversement dès lors qu'il perd son coach, hop! C'est presque magique! Tout va trop vite, tout est expédié par les scénaristes pour en arriver au plus vite au fait : le film. Ouais bon... Le film, parlons en ; les scènes alternées où il est gros puis musclé ne sont pas mauvaises et assez drôles mais j'ai juste envie de dire : tout ça pour ça? C'est comme si le scénario avait été précipité uniquement dans le but de pouvoir générer ce gag final... L'humour n'est pas assez présent à mon goût et le seul très bon gag est celui du régime yoyo "yo pizza, yo donnuts!" mais ça s'arrête la pour moi. Le reste n'est que poudre aux yeux et n'est pas assez bon pour me faire oublier tous ces raccourcis scénaristiques. Un épisode trop riche dans la forme et trop pauvre dans le fond. Médiocre.
lenny bar | 19/09/2020 à 19h11 | 13/20

Un bon petit début de saison. On a déjà vu mieux mais ça se laisse agréablement regarder. Comme l'a dit alexandreleblanc, petit gout de déjà vu. Ça ressemble très fort à "Radioactive Man - s7" mais en moins bon. Le début avec le vendeur de BD n'est pas très drôle, même si sa vision de sa BD est sympathique. Ça devient plus interessant par la suite quand Homer obtiens le rôle. Le coach d'Homer est assez bon dans son rôle avec tous ses petits jeux de mots. S'ensuit plusieurs scènes plus ou moins drôles sur le tournage du film. J'ai aimé la fin également, quand le Vendeur de BD préfère dire du mal du film sur internet. Au niveau de l'humour j'ai aimé : - Les types dans le bureau qui cherchent de nouveaux héros en citant des objets - Les droits qui ont été rachetés par une autre compagnie 3 semaines auparavant - Le Vendeur de BD qui fait craquer sa queue de cheval - Le vendeur de BD et son "Vous êtes acceptable !" - Marge qui fait un câlin à Homer et touche son autre main - Le "Ça sent l'Oscar !" :D - Le projectionniste qui s'est pendu avec la bobine du film, etc. Du déjà vu, mais un bon petit épisode qui se suit agréablement avec une bonne quantité de gags et un bon rythme.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park