Haut de page
 

Winston Churchill


Fonction : Ancien premier ministre d'Angleterre

Première apparition

Combien pour cet oiseau dans la vitrine ? (saison 22)

Rechercher un personnage

A B C D E F G H I J K L M N
O P Q R S T U V W X Y Z


L'anecdote du jour

27/05/2019
En 2015, le magazine Variety a déformé les paroles d'une interview d'Al Jean et annoncé qu'Homer et Marge allaient divorcer dans la saison 27, ce qui a suscité de nombreuses réactions sur internet. Pour démentir, le compte Tweeter officiel des Simpson a même envoyé l'image d'une punition de Bart écrivant « Homer et Marge ne divorcent pas. »

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Whisky Bizness
Un nouveau pasteur arrive à Springfield et entre Un nouveau pasteur arrive à Springfield et entre en rivalité avec le Révérend Lovejoy...
01/06 à 21h00 (W9)
Un talent caché
Moe retrouve goût à la vie et à son travail lorsque de riches investisseurs s'intéressent à son whisky fait maison...
01/06 à 21h25 (W9)
La saga de Carl
Homer, Moe, Lenny et Carl gagnent à la loterie. Mais lorsque Carl prend son envol en Islande, sa patrie, avec tous les gains, les trois autres vont se lancer à sa recherche pour récupérer l'argent...
01/06 à 21h55 (W9)

Derniers commentaires

regismo | Oups. C'est ma faute ! ^^ (30x22 - Woo-Hoo Dunnit ? et 30x23 - Crystal Blue-Haired Persuasion)

Bali Balo | La saison 23? la 30 plutôt (30x22 - Woo-Hoo Dunnit ? et 30x23 - Crystal Blue-Haired Persuasion)

Arthur MD | J'adore remonter dans le passé, et apparemment, je ne suis pas le seul... ( du 29 décembre 2000)

Les Simpson 80 | Joyeux anniversaire les Simpson et que ça continue (Les Simpson fêtent leur 32 ans !)

Tetouchaud | C'est complètement dingue, j'en ai 21... la série avait déjà 9 saisons à ma naissance, j'avais... (Les Simpson fêtent leur 32 ans !)

Winston Churchill

Winston Leonard Spencer-Churchill est un homme d'État britannique, né le 30 novembre 1874 au palais de Blenheim (Woodstock, Oxfordshire, Royaume-Uni) et mort le 24 janvier 1965 à Londres. Sa lucidité face au nazisme, son action décisive en tant que Premier ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945 durant la Seconde Guerre mondiale, joints à ses talents d'orateur et à ses bons mots en ont fait un des grands hommes politiques du xxe siècle. Ne disposant pas d'une fortune personnelle, il tire l'essentiel de ses revenus de sa plume. Ses dons d'écriture seront couronnés à la fin de sa vie par le prix Nobel de littérature. Il est également un peintre estimé.

Winston Leonard Spencer-Churchill appartient à la famille aristocratique Spencer, dont il est la plus brillante figure depuis le fondateur, son ancêtre John Churchill, 1er duc de Marlborough (1650-1722), auquel il a consacré une biographie. Fils d'un homme politique conservateur atypique n'ayant pas connu le succès escompté et mort relativement jeune, il ambitionne très vite de réussir dans ce domaine. De fait, s'il débute dans la carrière militaire et combat en Inde, au Soudan et lors de la seconde guerre des Boers, il y cherche surtout l'occasion de briller et de se faire connaître. Cette recherche de gloire lui vaut parfois un certain nombre d'inimitiés parmi ses pairs. Assez rapidement, en partie pour des questions financières - l'armée paie moins que le journalisme et il a besoin d'argent - il sert en tant que correspondant de guerre, écrivant des livres sur les campagnes auxquelles il participe. Bien plus tard, il sert brièvement sur le front de l'Ouest pendant la Première Guerre mondiale, comme commandant du 6e bataillon des Royal Scots Fusiliers.

Il est député durant la majeure partie de sa carrière politique, longue de près de soixante années, et occupe des postes ministériels pendant près de trente ans. Avant la Première Guerre mondiale, il est ministre du Commerce, secrétaire du Home Office et Premier Lord de l'Amirauté du gouvernement libéral d'Herbert Henry Asquith. À ce titre, il participe à la création des premières lois sociales de son pays et à un mouvement visant à restreindre l'importance de la Chambre des lords, deux éléments qui lui valent une forte inimitié de la part des conservateurs. Il reste à cette fonction jusqu'à la défaite britannique lors de la bataille des Dardanelles, dont il est tenu pour responsable, et qui provoque son éviction du gouvernement. Blanchi de ces accusations par une commission d'enquête parlementaire, il est rappelé comme ministre de l'Armement, secrétaire d'État à la Guerre et secrétaire d'État de l'air par David Lloyd George, alors Premier ministre.

Durant l'entre-deux-guerres, il quitte le Parti libéral et revient au Parti conservateur, avant de devenir chancelier de l'Échiquier. Son bilan à ce poste est mitigé. L'économie n'est pas son domaine de prédilection, à la différence de la politique étrangère et des affaires de stratégie militaire. Dans les années 1930, il n'est pas en phase avec le milieu politique d'alors. Les conservateurs qui dominent le parti ne l'apprécient pas et lui-même n'est pas un homme d'appareil. Il connaît une dizaine d'années de traversée du désert.

Il faut attendre le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale pour que Winston Churchill redevienne ministre en tant que Premier Lord de l'Amirauté. Après la démission de Neville Chamberlain, le 10 mai 1940, il devient Premier ministre du Royaume-Uni, les conservateurs l'ayant choisi plus par défaut que par adhésion. À 65 ans, alors le plus âgé des grands dirigeants alliés, il atteint le sommet de sa carrière politique. Il organise les forces armées britanniques et conduit le pays à la victoire contre les puissances de l'Axe. Ses discours et ses paroles marquent le peuple britannique et les forces alliées. Il permet également aux forces de la France libre, dirigées par Charles de Gaulle, pour lequel il éprouva une tumultueuse mais forte amitié, de s'imposer comme faisant partie des Alliés et comme seules représentantes de la France combattante durant la Seconde Guerre mondiale[réf. souhaitée].

Après avoir perdu les élections législatives de 1945, il devient chef de l'opposition conservatrice, dénonçant dès 1946 le rideau de fer. Il occupe à nouveau la fonction de Premier ministre de 1951 à 1955, date de sa démission. Malade, il quitte en 1964 la Chambre des communes, où il siégeait depuis 1900.

En 1953, la reine Élisabeth II le fait chevalier de l'ordre de la Jarretière. À sa mort, elle le gratifie d'obsèques nationales qui, avec celles du pape Jean-Paul II en 2005, seront l'occasion de l'un des plus importants rassemblements d'hommes d'État ayant eu lieu dans le monde.


Images de Winston Churchill

Aucune image de ce personnage



Liste des apparitions de Winston Churchill



Citations de Winston Churchill

Aucune citation connue pour ce personnage

Ajouter une citation

Renseignements sur Winston Churchill

Aucun renseignement connu pour ce personnage

Ajouter un renseignement
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2019 The Simpsons Park