Haut de page

Combien pour cet oiseau dans la vitrine ?

Saison 22 - Episode 7
Code : NABF02 | N° : 471 | Durée : 20'38

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 28-11-2010  22-12-2011  13-10-2011  11-01-2013  07-04-2020

Titres étrangers

How Munched is that Birdie in the Window?
Eine Taube macht noch keinen Sommer
Quanto è malridotto quell'uccellino alla finestra?
Pobrecita palomita
¿Está muy mordida esa palomita?
Como é que Mastigava Passarinho na Janela?
De mit kóstál az a dög?
Eine Taube macht noch keinen Sommer
Puluseni
Jak ranny jest ten ptak w oknie?

Les Simpson à la TV

Le malheur est dans le prêt
S20E12

Les Simpson doivent revendre leur maison par manque d'argent.

Combien pour cet oiseau dans la vitrine ?

Un soir orageux à Springfield, alors que Ned Flanders tente de rassurer ses enfants terrifiés par la tempête, Homer tente plutôt d’effrayer les siens avec une histoire d’horreur. Lorsque soudainement, il est interrompu par un projectile brisant la vitre de la chambre. De peur, Homer s’enfuit, tandis que les trois enfants se retrouvent avec un pigeon blessé à l’aile, allongé sur le sol. Après avoir appelé son propriétaire, et ce dernier refusant de reprendre son animal, Bart est contraint de garder la bête chez lui jusqu’à son rétablissement. Après quelques jours, le pigeon est de nouveau apte à voler et Bart tient à lui rendre sa liberté en forêt. Cependant, le jeune garçon change d’avis et décide de le garder. Devenant à présent son animal de compagnie, il lui trouve des utilités quotidiennes, comme d’en faire son messager personnel, mais envisage aussi de le faire voler en compétition, sauf si un imprévu devait arriver…

Références

Chérie, j'ai rétréci les gosses (film)  ? Le gag du canapé
"Composition" (peinture de Piet Mondrian)  ? Référence à la peinture au moment où l'ont voit un documentaires colorisé sur la guerre 40-45 montrant l'utilisation de pigeons pour la communication. Un char surgit, arborant les couleurs primaires et la structure typiques du travail de Piet Mondrian.
Le petit chien dans la vitrine (chanson)  ? Le titre de l'épisode est une référence aux paroles de la chanson de Line Renaud (?Combien pour ce chien dans la vitrine ??)

Musiques de l'épisode

" The Typewriter " de Leroy Anderson  ? 9 min 58, le pigeon voyageur
Weather Report par Birdland  ? On entend un extrait de cette musique lorsque Bart soigne son pigeon.

Personnages de l'épisode

Monsieur Burns - Carl Carlson - Inspecteur Chalmers - Winston Churchill - Database - Ned Flanders - Rod Flanders - Todd Flanders - Itchy - Edna Krapabelle - Lenny Leonard - Madame Muntz - Nelson Muntz - Petit Papa Noël - Martin Prince - Raphael - Scratchy - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 217 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 29/11/2010 à 10h06 | 10/20

J'aurais cru que c'était l'histoire de départ qui n'avait rien avoir avec la suite comme souvent. Mais non, on passe tout l'épisode avec un pigeon comme personnage central ! Je suis surpris que Bart y tienne à ce point là. Le problème de cet épisode c'est qu'à partir du 3e acte, on sent confusément des histoires déjà vues, des gags très clichés avec Homer, petit papa noël qui semble parfois trop stupide et parfois trop intelligent. La toute fin aurait pu être bonne si elle s'était arrêtée 5 secondes plus tôt. J'ai craint que les guest stars soient très mal utilisées, mais en fait elles sont juste ordinaires. Au final il ne faut pas croire qu'il n'y a pas de bons points, il reste des gags et le 2e acte est assez original. Mais encore un épisode assez moyen dans la saison 22.
Dr.Hibbert8 | 05/07/2020 à 01h18 | 14/20

Un bon petit épisode que je trouve bien appréciable parmi cette saison 22. Le scénario est plutôt originale, on n'as droit à une histoire qui démarre assez rapidement, et le tout reste dynamique pendant une bonne partie de l'épisode. Certains gags sont sympathqiues, mais il en aurait eu besoin d'un peu plus. Le deuxième acte est un peu moins réussie, la mort du pigeon dirige entièrement l'histoire vers Little Santa Helper, chose pas mauvaise, mais d'un certain ennuie. Les passages chez le psychologue et à la ferme d'autruche sont encore une fois bien, mais il aurait fallu plus de gags. Le dernier acte ne m'as pas vraiment convaincu, le fait qu'Homer se fasse attaquer par un animal n'est pas mauvais, mais je n'aime pas la tournure de ce segment, ça m'as l'air étrange et trop stupide de la part d'Homer et surtout déjà vu auparavant. La scène finale est également étrange, j'aurais terminé l'épisode d'une autre manière, puisque le gag final tombe un peu à l'eau. Quelques gags sympas comme Bart qui soigne son pigeon, Marge et sa peur pour les opposums, le pigeon qui est au dessus de Milhouse sur la liste d'amis de Bart et la mère de Nelson qui sort avec un clown pour fête d'enfants. Pour conclure, l'épisode manque un peu de dynamiste lors du dernier acte,les idées fournis sont moyennes, mais j'ai encore un fois passé un agréable moment avec cet épisode.
Simpsmania | 19/03/2012 à 19h44 | 10/20

Episode plutôt moyen...et un peu inutile. Le début avec l'histoire d'horreur d'Homer est assez amusant. La complicité de Bart avec le pigeon est touchante mais loin d'être très originale, Bart ayant déjà adopté, entre autres, un éléphant et un serpent. Mais admettons. Là où ça se gâte, et je suis d'accord avec certains commentaires, c'est après la mort du pauvre piaf. Bart en veut à son chien et la famille décide de s'en séparer en écoutant les conseils d'une psy (encore une guest-star inutile). On savait les Simpson influençables, mais là, c'est le summum. Cependant, la fin est sans suspense, car on se doute bien que petitpapanoël ne quittera pas de sitôt la famille. Pas terrible. Encore une fois, l'épisode atteint la moyenne par la qualité des gags (Burns qui danse nu sur un air tiré de la Belle au bois dormant et Smithers qui l'aide à réaliser des figures de danse artistique, Homer et sa volière de pacotille, la fin avec l'autruche qui étrangle Homer et le soupir agacé de Marge qui clôt l'épisode). Pour finir, l'épisode est divertissant sans être exceptionnel...comme bon nombre d'épisodes depuis le début de cette saison.
marianne6969 | 10/05/2015 à 17h55 | 8/20

Un épisode qui ne m'a pas plu. Pourquoi? Pour la simple et bonne raison que les sentiments qu'il m'a inspiré n'étaient pas positifs. Le début est super bien avec l'orage, Ned qui rassure ses enfants et Homer qui à l'inverse les effraie mais l'épisode se dégrade avec l'arrivé du pigeon. C'est quand même touchant de voir Bart s'attacher à cet animal et de voir comment il le soigne et l'élève. C'est lorsque Petit Papa Noel mange le pigeon que ça devient triste. C'est horrible comme idée : le chien mange l'oiseau et ça fait de la peine à Bart. Je vois pas ou est le plaisir. En plus d'être triste ça deviens du grand n'importe quoi: la thérapie, les Simpson qui veulent abandonner leur chien d'un coup, la ferme à autruche... Bref je me passe de commentaire. Je trouve ça désolant que la famille agisse ainsi envers leur chien : l'abandonner dans une ferme comme ça c'est juste horrible. Ensuite Bart qui étrangle l'autruche c'est violent, cruel et loin d'être drôle à mon sens.. Mouais... De voir tout le long d'un épisode des animaux mourir ou se faire maltraiter c'est pas trop mon truc.
lenny bar | 24/10/2020 à 18h00 | 12/20

Un épisode qui démarre super bien, vraiment... Ça fait du bien de voir un épisode qui commence directement par l'histoire principale et pas avec une histoire de 5 minutes au début qui n'a rien à voir avec la suite... par contre ça se dégrade très très fort à partir du moment où Petit Papa Noël avale le pigeon. Cette histoire de pigeon était un peu tirée par les cheveux, mais au moins elle était originale et très drôle... mais après ça fini par tourner autour de Petit Papa Noël et l'humour s'en va ainsi que l'originalité. Et cette histoire d'autruche... Mouais. Il y a heureusement de très bons gags comme : - Les anges qui jouent au bowling - Marge qui boit deux fois du jus de ver de terre - La cage à oiseau fragile qui se casse et se range dans la boite - Milhouse qui regarde par les trous de la palissade (puis les trous très éloignés) - L'opossom qui gratte la jambe de Marge - Le chien qui se roule sur l'écureuil qu'il vient d'attraper, etc. Très bon début qui rappelle presque l'âge d'or de la série, fin très décevante.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park