Haut de page
 

Rechercher sur le site

DVD Simpson

L'anecdote du jour

27/05/2020
Homer contre New-York (s9) n'a longtemps plus t rediffus aux USA suite aux attentats du World Trade Center. Aprs quelques annes, il a pu nouveau l'tre, mais amput de certains passages.

Les Simpson à la TV

episode simpson Le nouveau Duffman
Duffman se blesse et est remplac par Homer...
28/05 à 20h06 (RTS2)
episode simpson Les enfants se battent bien
Marge raconte la premire fois que Bart et Lisa ne se sont pas disputs...
28/05 à 20h30 (RTS2)
episode simpson Farces et agapes
Bart apprend qu'il n'est pas le pire lve farceur qu'ait connu Skinner...
29/05 à 21h05 (6ter)

Derniers commentaires

Chris503 | Bravo Darpa ! (Nouveau script : Manucure pour 4 femmes)

Chris503 | cool (Un nouvel pisode en deux parties ce week-end aux Etats-Unis !)

simpsonofan | @Tim Timebomb a va, c'est selon moi un des meilleurs de cette saison mais a ne veut pas dire... (Un nouvel pisode en deux parties ce week-end aux Etats-Unis !)

Dr.Hibbert8 | Probablement l'une de mes chansons prfres dans les saisons un peu plus rcentes. Le rythme, les ... (Tout le monde dteste Ned Flanders (Chanson))

Numro 1,5 | Super ! Esprons que l'histoire soit excellente (Un nouvel pisode en deux parties ce week-end aux Etats-Unis !)

Tlrama du 19 mai 2007


Les perdants gagnants

Parodie dcapante de l'"american way of life", la srie va enfin tre adapte au cinma. Portrait d'une famille de losers qui connat depuis plus de vingt ans un succs tonnant?

Ils sont jaunes (plus rarement verts?), leurs mains ne comptent que quatre doigts, et pourtant ce sont bien des humains. Et mme des membres minents de la socit amricaine moderne ! Marge, la mre de cette petite famille de Springfield, Etats-Unis, a la chevelure bleue, coiffe en pice monte. Homer, le pre, trane un ventre bedonnant force de boire des bires (des Duff) au bar du coin (chez Moe) et de se goinfrer de beignets. Le fils, Bart, est un petit morveux dont le QI ne dpasse pas les dcimales. Sa s?ur Lisa semble tre la seule avoir hrit d'un cerveau bien irrigu. Il est encore trop tt pour miser sur l'intellect de Maggie, la petite dernire. Elle ne parle pas et suce frntiquement la mme ttine. Depuis bientt vingt ans.

Les Simpson, dont le 400e pisode est diffus ce mois-ci outre-Atlantique, dtiennent le record de longvit des sitcoms sur le petit cran amricain. Et pour leurs nombreux fans, l'vnement de l'anne sera sans conteste, en juillet, la sortie - maintes fois retarde - du film consacr la famille la plus nvrose des USA. Un secret absolu entoure cette norme production qui attise nombre de rumeurs sur Internet. A ce jour, une seule a t confirme : oui, Bart Simpson dvoilera bien dans le film une partie de son anatomie . Matt Groening, le crateur du dessin anim, est injoignable et, d'aprs son agent, n'a mme plus le temps de dormir tellement il travaille sur la version XXL de sa srie. Quant la vingtaine de scnaristes, issus pour la majorit de la prestigieuse universit Harvard, ils ne sont pas autoriss rpondre aux questions des journalistes. La chane de tl Fox veille jalousement sur son bijou, qui lui a rapport des records d'audience - jusqu' 15 millions de tlspectateurs - et a dgomm du petit cran une autre famille amricaine, rivale, The Cosby Show.
Selon la lgende, Matt Groening aurait dessin en un quart d'heure sa tribu jaune, donnant tout btement chacun de ses membres les prnoms des membres de sa propre famille. Il a juste chang le sien, choisissant de s'appeler Bart (variation de Brat, petit merdeux , son surnom l'universit). Il a alors 31 ans, et son coup de crayon, aussi fugace qu'efficace, va donner naissance au meilleur dessin anim du sicle (dixit le magazine Time), diffus dans le monde entier en vingt-six langues.

Les Simpson apparaissent pour la toute premire fois en 1987, dans une mission de varits, le Tracey Ullman show, sous la forme de sketchs de deux minutes peine. James L. Brooks, un des producteurs, ngocie d'entre un contrat d'indpendance absolue avec la Fox : la chane n'a pas son mot dire sur le contenu des pisodes. La srie s'assure ainsi une libert inoue sur le rseau du trs conservateur Rupert Murdoch. L'arrive des Simpson l'cran a eu le mme effet que la diffusion d'un morceau de musique punk la radio ! raconte Chris Turner, auteur d'un livre (1) sur le sujet. La srie a rvolutionn la tl en rendant la satire populaire. Elle a invent un langage, une faon de voir le monde qui dtonne dans l'univers lisse des mdias amricains. Elle a ouvert la voie toute une nouvelle gnration de programmes, de South Park au journal satirique The Daily Show. Robert Thompson, directeur du Centre d'tude de la tlvision populaire l'universit de Syracuse, va encore plus loin et place les Simpson au mme niveau de gnie que Mark Twain et Chaplin. La qualit d'criture et le degr d'humour sont un niveau d'excellence sans prcdent, et encore jamais gals la tl !
Le premier pisode est diffus en 1989, et contient dj toutes les marques de fabrique de la srie : humour grinant, rfrences la culture populaire amricaine (films, chansons, sports?) et, en creux, une critique acide du conformisme ambiant. Depuis le dbut, la scne d'ouverture repose toujours sur les mmes images : Bart est au tableau (mais le texte qu'il crit est diffrent chaque fois), Lisa joue un morceau au saxo (jamais le mme), Marge et Maggie sont au supermarch (la somme de 847,63 $ s'affiche lorsque sa mre passe sa fille par erreur la caisse : le cot moyen mensuel de l'ducation d'un enfant aux USA), Homer quitte en trombe son poste la centrale nuclaire de Springfield. Tous chouent, en rang d'oignons, dans le canap du salon, devant leur tl. Pour y vgter de longues heures : tout dans la vie des Simpson est une parodie du fameux american way of life. Homer et Marge ont chacun une voiture et vivent dans un petit pavillon tranquille. Le clich pourrait tre parfait, mais les Simpson ne sont pas comme leurs voisins, les Flanders, qui tout russit. Eux sont des losers , des perdants. Homer n'aime-t-il pas rpter : Essayer est un premier pas vers l'chec ! Le monde vu par les Simpson, c'est le rve amricain la tte l'envers. Une satire parfois glaante de la socit de consommation. Tous les sujets et interrogations de notre temps y passent, poursuit Chris Turner, le rle des mdias, la crise cologique, l'ducation des enfants, l'homosexualit.
Le mode de vie et les rflexions existentielles de ces tres jaunes constituent mme, pour certains, une sorte de philosophie moderne ! Dans plusieurs universits, on tudie la pense de Lisa et les rpliques de Bart au mme titre que les crits de Thomas More et Jean-Jacques Rousseau. Andrew Wood tient ainsi un cours l'universit de San Jose (Californie) intitul Les Simpson comme science sociale. Le visionnage d'pisodes en dbut de chaque cours sert de point de dpart une rflexion sur l'utopie, le capitalisme ou la religion. Les Simpson sont une rfrence commune tous mes tudiants !, explique le professeur. Il m'est beaucoup plus facile de les amener au Prince, de Machiavel, en le comparant au personnage de Burns, ou encore de les inciter lire Candide, de Voltaire, en voquant les tats d'me de Homer.
Dix-huit saisons plus tard, et mme si certains puristes regrettent un certain ge d'or (disons de 1992 1997), les Simpson font partie intgrante de la culture amricaine. L'expression D'oh? , chre Homer, est ainsi entre dans le dictionnaire de langue anglaise en 2001 : Onomatope utiliser en toutes circonstances, en particulier lors d'incomprhension ou de surprise. Bart, qui avait fait trembler l'Amrique conservatrice au tout dbut, et dont les T-shirts son effigie avaient mme t interdits dans les lyces, est aujourd'hui l'icne punk la plus commercialise du pays ! Surtout, les Simpson incarnent eux seuls un antidote l'Amrique des Bush. Le pre avait dj mis en garde les tlspectateurs contre ce dessin anim provocateur, en lchant cette phrase, devenue clbre : Nous allons faire en sorte que la famille amricaine ressemble davantage aux Walton (srie sur une famille modle de sept enfants pendant la Grande Dpression, ndlr) et moins aux Simpson ! La rplique de Bart le teigneux, quelques pisodes plus tard, est devenue culte : Nous sommes comme les Walton, nous aussi, nous prions pour la fin de la Dpression ! Il n'y a dsormais plus de doute : l'Amrique des Simpson est aujourd'hui bien plus populaire que celle de George Bush? .

(1) Planet Simpson : How a cartoon masterpiece defined a generation, Random House Canada, 2004.

Emmanuelle Dasque - N 2992

L'quipe du site | A propos | Contact
2000-2020 The Simpsons Park