Haut de page

Cours élémentaire musical

Saison 22 - Episode 1
Code : MABF21 | N° : 465 | Durée : 21'07

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 26-09-2010  19-12-2011  07-09-2011  03-01-2013  07-04-2020

Titres étrangers

Elementary School Musical
Grundschul-Musical
Elementary School Musical
El Musical de la Escuela Primaria
El Musical de primaria
Musical da Escola Fundamental
M?vész élet
Grundschul-Musical
Luovuuden lähteillä
Podstawowa Szko?a Muzyczna

Les Simpson à la TV

Enfin clown
S15E06

Krusty découvre qu'il n'a jamais fait sa Bar-Mitzva et compte bien arranger ça...

Cours élémentaire musical

Cet épisode sera diffusé le 12 août à 21h05 sur

Au soir de l’annuelle remise des prix Nobel, Lisa, ses amis et Homer sont étonnement surpris d’entendre le nom de Krusty gagner celui de la paix. Le lendemain, après un petit discours adressé à la ville, le clown propose à Homer de l’accompagner à la cérémonie en Norvège afin d’avoir au moins quelqu’un qui rira de ses blagues au sein du public. Il accepte à condition de prendre Bart avec lui, négligeant involontairement Lisa… La petite étant contrariée et attristée d’avoir été mise de côté, Marge décide de la déposer une semaine dans un camp d’art théâtrale pour qu’elle puisse s’épanouir à travers ses passions. Pendant ce temps, au lieu d’atterrir à Oslo, l’avion des trois hommes se pose en Hollande. Là-bas, Krusty sera forcé de comparaître à la cour pénale internationale en raison de son comportement déplorable ces plusieurs années, et les deux Simpson vont devoir chercher des preuves pour l’innocenter…

Références

Inception (film)
Youtube (site internet)
Flight of the Conchords (série)
Glee (série)
High School Musical (film)  ? Référence par rapport au titre.
"Composition" (peinture de Mondrian)  ? Dans la salle de justice où l'ont décide du sort de Krusty, les fenêtres placées derrière le juge sont de couleurs bleu, rouge et jaune, et montrent une structure similaire aux peintures de Piet Mondrian.

Musiques de l'épisode

"This American Life" de Ira Glass
"Good Vibrations" de The Beach Boys  ? Quand Lisa entre dans le camp

Personnages de l'épisode

Kent Brockman - Database - Dolph - Jimbo - Kearney - Kurt Hardwick - Professeur Largo - Krusty le clown - Otto - Martin Prince - Raphael - Abraham Simpson - Kirk Van Houten - Milhouse Van Houten

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 232 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[4:25 ] Lorsque Marge amène Lisa au camp d'art, ce n'est pas loin de l'aéroport, parce que Lisa remarque vite quand Marge a fait un détour. Sur le chemin retour, on voit le panneau avec la distance autour de 450 km.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 27/09/2010 à 14h43 | 2/20

Il peut y avoir des chansons très bien... et il peut y avoir celles de cet épisode. Les 3 chansons sont insupportables. Parfaitement dans l'esprit des trucs pour ado que cet épisode parodie, quoi. Il y a des copier/coller d'anciens épisodes (plus des références, comme à l'épisode allocutions familiales), grosso modo, ce genre d'états d'âme de Lisa et la conclusion, c'est du déjà vu. L'intrigue ne décolle à aucun moment, au contraire, l'interêt décroit. L'histoire de Krusty malgré une conclusion médiocre, obtient la mention passable, l'histoire de Lisa est tout bonnement déplorable du début à la fin (surtout la fin). Quel horreur et quel mauvais début de saison ! Peu de gags pour sauver les meubles et ce n'est pas le caméo de Lionel Hutz qui l'empêchera.
lenny bar | 21/10/2020 à 22h02 | 2/20

Je revois ma critique de l'époque, et même si je l'ai autant détesté aujourd'hui, je me trouve encore trop gentil dans mes propos. Je disais notamment que l'histoire de Krusty sauve très légèrement le tout... même pas, elle n'est pas intéressante du tout et même pas drôle. Déjà, pourquoi vont-ils aux Pays Bas ? Qu'est-ce que ça apporte de plus à l'histoire ?... Pourquoi Homer et Bart sont là ? Non, vraiment il n'y rien à sauver, cette histoire secondaire est juste un poil moins affligeante que la principale. Pour la principale je disais que les chansons n'étaient pas mauvaises, même là je me trouve trop gentil. Elles n'ont aucun intérêt à part la toute première quand Lisa arrive au camp. Les chansons sont insupportables, les 2 musiciens sont lourds, le passage à Sbrookyn est naze. Dans les points positifs je citerai le petit retour de Roofi... Ce n'est même pas drôle mais cette petite référence fait plaisir. Les gags sont quasi inexistants, mais il y a quand même : - « Je tuerai pour avoir le prix de la paix » - La chanson "Marge a payé avec sa Visa" - L'embouteillage à cause du camp de régime - Le jeu vidéo d'Otto - Les euro-gardes avec leurs euro-menottes etc. Épisode exécrable ! Rien ne fonctionne, lent, ennuyeux, nouveaux personnages lourdingues, chansons insupportables, scénario sans intérêt... Quelque gags pour sauver l'honneur et qui font en sorte qu'il ne soit pas pire que "Kill Gil - s18", sinon il entre sans problème dans mon floc 10. Très désagréable à regarder.
Ilevan | 05/03/2017 à 16h36 | 3/20

Il n'y a pas de mot pour cet épisode. Comment c'est possible de se rater à ce point ? J'aime les épisodes musicaux quand les chansons sont bonnes, elles sont horribles ici (presque insupportables) ; mais si on assimile le second degré, ça passe encore... (je crois). Enfin je dis ça mais il fallait comprendre que c'est du second degré parce que tous les gags de l'épisode, tous (sauf, si on est indulgent, un ou deux vite fait) se ratent lamentablement. D'ailleurs... les moniteurs sont censés être drôles et c'est raté ou c'est écrit pour qu'ils soient insupportables et faut chercher le second degré tout seul ? Bon la première moitié de l'épisode donne l'impression de durer trois heures, c'est horripilant. Ca s'arrange très très vite fait avec la deuxième moitié parce qu'on change un peu de décor mais Krusty est tout bonnement... insupportable comme les autres, Homer n'arrive pas à être drôle une seule fois, Bart non plus. Lisa arrive à m'énerver (et il faut le faire tant j'adore le personnage ; sachant que je dois être l'un des seuls) et son entourage au camp l'est aussi. J'ai eu l'impression de regarder facilement une heure d'un épisode très très mauvais alors que, certes l'épisode était mauvais mais il ne durait que vingt minutes... Fallait le faire, en plus il y avait (vaguement) de l'idée, c'est encore plus dommage. Il n'y a rien qui sauve les meubles de cet épisode, si ce n'est les intentions, ce qui le rend un poil meilleur que Kill Gill.
Dundee | 15/09/2016 à 13h22 | 5/20

Lisa a le sentiment de ne pas pouvoir s'exprimer totalement artistiquement, mais va au final apprendre la dure réalité de la vie d'artiste, pourquoi pas mais le résultat est vraiment très loin d'être un chef-d'oeuvre ! C'est avec l'histoire secondaire qu'on commence et c'est elle qui va lancer la principale, une structure d'histoire peu commune c'est bien. Krusty aurait gagné le prix Nobel de la paix et amène Homer, parce qu'il est le seul qui rit à ses gags apparemment, et son fils à Oslo. Arrivés, ils se rendent compte qu'ils sont à la Haye et que c'était un coup monté par le tribunal Européen, oui, très crédible tout ça. La suite de cette histoire n'est guère mieux et sa fin n'a aucun sens donc à quoi bon. Pendant ce temps Lisa va à un camp d'art où elle s'y amuse beaucoup mais est très déçue quand elle apprend qu'elle doit repartir et finira par rechercher les organisateurs, ça ne sonne pas exactement comme "Homer like a Rolling Stone" (s.14 ép.2) ? Plus l'histoire avance, plus les gros défauts s'accumulent : des chansons affreuses, des guest stars (Bret et Jemaine) agaçantes, du gros n'importe quoi (des cartiers entiers de Springfield qui sont carrément identiques à ceux de New York, les artistes volants), et seulement deux ou trois gags qui ne tombent pas à plat. Quelques passages sauvent cet épisode du néant total, mais ça reste une ouverture catastrophique pour la saison 22.
Spark | 03/01/2012 à 19h23 | 5/20

Très mauvais épisode. Les épisodes musicaux ne sont jamais très glorieux. Les quelques chansons sont presque insupportables, encore moins bonnes en VF qu'en VO, et honnêtement, je pensais pas que faire pire était possible. Comparativement à Simpsonnerie Chantante, je trouve que les chansons sont d'un niveau bien inférieur. Mais les chansons ne constituent pas tout l'épisode, la partie "classique" est ratée elle aussi. Il ne se passe rien d'intéressant. Le début est calqué sur Homer Like a Rolling Stone (saison 14) avec l'arrivée dans un camp en surprise, la semaine qui passe trop vite, Lisa ne veut pas partir, Marge arrive quand on ne l'attend pas... Cette partie ne comporte aucun gag, je me suis ennuyé tout le long. La seconde partie de l'épisode est très légèrement meilleure, mais n'était pas fameuse non plus. Totalement irréaliste, Krusty croit sérieusement à sa nomination pour le prix Nobel, de la paix en plus. Très crédible. J'ajouterais que je trouve le fait de faire intervenir des personnage d'une série à succès (Dans ce cas Glee) pour faire gonfler l'audience déplorable. D'autant plus que ça a été un échec. Je termine sur une note positive, j'ai bien apprécié le gag du canapé. C'était de loin le moment le plus drôle de l'épisode. En clair, un très mauvais départ pour une saison 22 loin d'être exceptionnelle.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park