Haut de page
 

Diggs

Saison 25 - Episode 12
Code : SABF08 | N° : 542 | Durée : 21'15

< Episode précédentEpisode suivant >


Guide des épisodes

Dates de diffusion

09-03-2014 24-03-2018
15-09-2015

Toutes les diffusions de cet épisode

Titres de l'épisode

Diggs
Mon ami Diggs

Générique

Ecran-titre : Spider-cochon exterminé
Panneau publicitaire : La Saint-Patrick chez Moe – Boisson gratuite pour les leprechauns.
Punition : Bart a dessiné une sorte de tableau de compétitions où certains personnages des Simpson sont représe
Gag du canapé :



Invités

Daniel Radcliff (Diggs)

Plus d'infos

Ecrit par : Dan Greaney
Réalisé par : Michael Polcino

Audience : 2,69 millions de téléspectateurs

L'anecdote du jour

10/12/2018
David Beckham souhaitait apparaître dans les Simpson mais jugé trop peu connu aux USA, Al Jean lui a annoncé qu'il n'apparaîtrait pas dans la série.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

willow73 | ouf ! (Non, Apu ne va pas disparaitre de la série...)

tomy68202 | Je suis bluffé ! W9 réussit encore à nous surprendre des années après... Ces génies vont diffuser... (Lancement de la saison 27 le 06 octobre sur W9)

simpsonofan | J'ai appris des trucs dans cet épisode ^^ (30x07 - Werking Mom)

Jordan lafaire 2018 | (30x07 - Werking Mom)

simpsonofan | Cimer! (30x05 - Baby You Can't Drive My Car et 30x06 - From Russia Without Love)

Diggs

À la fin de la messe dominicale, Lovejoy invite un révérend indonésien à prendre la parole pour parler du petit Sumadi, un jeune garçon d’Indonésie atteint d’une maladie et en quête d’argent pour guérir. Bart, touché par le récit, demande à Homer de lui prêter 20 dollars, mais son père le harcèle immédiatement pour récupérer la somme. Ne pouvant plus supporter la pression de son père, dans la cour de récréation, Bart suggère d’avaler tout ce qu’on lui propose contre de l’argent, jusqu’à ingurgiter une grenouille de laboratoire qui l’envoie directement à l’hôpital. Le lendemain, Bart est la risée de tout le cours élémentaire et au moment où les petites brutes veulent s’en prendre à lui, Diggs vient à son secours avec un aigle domestiqué. Diggs est un jeune garçon de Springfield très discret qui a pour vocation de devenir maitre en fauconnerie et découvrir le ciel de ses propres ailes. Cependant, son ambition va gravement mettre plusieurs fois sa vie en danger…



Références

Aucune référence connue pour cet épisode

Ajouter une référence


Musiques de l'épisode

Aucune musique connue pour cet épisode

Ajouter une musique


Personnages de l'épisode

Homer Simpson - Marge Simpson - Bart Simpson - Lisa Simpson - Maggie Simpson - Diggs - Révérend Kartawijaya



Cartes promotionnelles




Captures d'écran






Voir les 220 captures d'écran de cet épisode



Critiques de l'épisode

Note moyenne : 9.95 (classé 579ème sur 644)
Voir le classement complet des épisodes

Pour donner votre avis, vous devez vous connecter ou vous inscrire au site
regismo (The Simpsons Park) | 09/12/2014 à 13h46 | 7/20

(OUH cet épisode contient une scène avec Selma topless... éloignez les enfants !) Vous êtes toujours aussi lourds à mettre des gags du canapés si longs quand "ils arrivent sur le canapé, coupure de courant avec la musique du générique également" boum, fin du canapé, c'était SI compliqué ? (Bigre un portrait de Hollande, vous auriez cru le voir un jour dans les Simpson, vous ?) Bon le premier acte est assez random selon moi. Puis arrive le garçon au faucon qui a une voix trop adulte puis ça devient leeeeent (on peut reprocher beaucoup de choses aux saisons 11 à 13 mais elles avaient un rythme rapide et les pitites musiques de transition les rendaient plus funs) les gags sont relativement peu nombreux et je me demandais comment ça aller se terminer. Ben ça se termine... platement. Le sujet d'un garçon mentalement perturbé aurait pu donner quelquechose de fort. Cet épisode était vraiment un peu étrange. Je donne 7/20 pour les quelques gags. Mais avec la fauconnerie je n'ai pas pu m'empêcher de penser au gag de Socrate dans Un puits de mensonge s3 plutôt qu'à ce que j'avais devant les yeux. Mauvais signe, non ?
simpsonofan (The Simpsons Park) | 05/05/2014 à 16h20 | 8/20

N'essayez pas de tacler un sujet aussi sensible que la psychiatie si vous ne pouvez pas faire un scénario décent ou drôle (comme vous l'avez de toutes façon déjà fait dans les premières saisons).
alexandreleblanc (The Simpsons Park) | 19/03/2015 à 06h08 | 8/20

Ennuyeux
Marc | 28/02/2015 à 12h23 | 17/20

Le révérend Lovejoy est interrompu dans ses sermons par un autre homme de loi. Celui-ci émeut les résidents et particulièrement Bart à propos d'un garçon indonésien malade. Le jeune garçon convainc son père d'offrir 20 dollars, ce que Homer accepte. Mais il lui impose une condition en échange : Il doit le rembourser. Homer passe donc une bonne partie de l'épisode à harceler Bart afin qu'il lui rende son argent. Celui-ci, pour s'en sortir, offre d'avaler n'importe quoi en échange de mini tarifs. Tout y passe, à savoir des chewing-gum, de la cannelle, des appareils d'orthodontie, des millepertuis perforés, et même une grenouille de laboratoire. Bart relève le défi, même si cela lui coûte un séjour à l'hôpital dont les frais s'avèrent exorbitants. Le lendemain, toute l'école le déteste et il s'apprête à recevoir la plus grosse raclée de sa vie. Mais un inconnu, un certain Diggs, le sauve. Diggs, qui a certainement trop écouté Michel Fugain fait comme l'oiseau. Non pas qu'il vive d'amour et d'eau fraîche, mais il désire devenir lui-même un faucon et conquérir le ciel. En gros, une version remodelée de Minus et Cortex. C'est vrai qu'ils auraient pu trouver une autre passion au jeune homme que celle qu'il transmet à Bart. Cependant, Bart apprend que Diggs est en réalité un patient d'hôpital psychiatrique et se retrouve déchiré entre sa nouvelle amitié et sa sécurité. Finalement, Diggs obtient un pass pour assister à la compétition de fauconnerie qu'il attend tellement.
Simpsmania | 03/11/2016 à 21h52 | 9/20

Il y a parfois des épisodes dont on ne sait pas trop quoi dire... celui-ci en est un parfait exemple. Passons sans attendre sur le gag du canapé trop long et analysons brièvement l'histoire. Le personnage de Diggs est intéressant par certains côtés, mais la révélation de sa maladie psychiatrique n'offre, selon moi, qu'un faible rebondissement dans un scénario qui, dès le départ, s'avère peu folichon. Bart a beau s'intéresser à la fauconnerie auprès de son nouveau camarade, l'épisode est globalement mou, sans véritables moments d'action et on a du mal à s'attacher à ce garçon atypique dont on ne sait finalement que peu de choses. Un peu de tension anime la dernière partie quand Bart réfléchit à quelle attitude adopter face à l'instabilité de son ami. Petite montée d'adrénaline qui retombe aussitôt pour s'éteindre dans une conclusion aussi peu réussie que le reste. Quant aux gags, ils ne volent pas assez hauts pour être marquants (petit sourire concédé lorsque Homer insiste lourdement pour que son fils honore sa dette, puis doit supporter le docteur Hibbert qui fait de même). Peu inspirée, ma plume ne concède qu'un généreux 9/20 à un épisode plutôt ennuyeux.
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2018 The Simpsons Park