Haut de page

Grand et fort

Saison 26 - Episode 13
Code : TABF06 | N° : 565 | Durée : 20'41

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 08-02-2015  16-06-2018  26-11-2015  02-07-2016  07-04-2020

Titres étrangers

Walking Big & Tall
Fett ist fabelhaft
A lopott himnusz
Camminiamo a testa alta
Grande y alto
Revolta de Peso
Fett ist fabelhaft
Iso ja ylpeä siitä
Z podniesionym czo?em

Les Simpson à la TV

Manucure pour 4 femmes
S20E20

Lisa et Marge racontent 4 histoires mettant en scène des femmes célèbres de l'histoire.

Grand et fort

Il y a 30 ans, Hans Taupeman fit découvrir aux habitants de Springfield l’hymne national de leur ville. 30 ans plus tard, Moe découvre que cet hymne est en réalité utilisé dans une dizaine d’autres petites villes aux États-Unis. Furieux, les habitants exilent Hans Taupeman et Lisa propose alors d’écrire un nouvel hymne avec l’aide de Bart. Quelques jours plus tard, tous les enfants de Springfield présentent la nouvelle chanson aux habitants. C’est un véritable succès, si bien que tous les spectateurs se mettent debout pour les féliciter, à part Homer, coincé dans sa chaise. Incapable de se lever, Homer crée un scandale dans l’assemblée. Le lendemain, Marge lui demande d’envisager sérieusement l’option de maigrir et de rejoindre un club d’obèses anonymes. Homer accepte. Cependant, en rejoignant le club, il rencontre des obèses militant pour la reconnaissance des avantages d’être en surpoids, et leur meneur Albert, va convaincre Homer de se battre pour rester tel qu'il est physiquement.

Personnages de l'épisode

Mme Rhenquist - M. Rhenquist - Albert - Pharrell Williams

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 240 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 10/07/2015 à 15h35 | 9/20

Cet épisode fait écho à tant d'époques. En effet il est bourré de contradictions au niveau des âges des personnages, visible dès la première image mais on va dire Joker car c'est une énième fois. La série se contredisait déjà il y a 20 ans de toute façon (exemple dans Et avec Maggie ça fait trois). Et puis j'aime bien l'image de la ville vieillissant petit à petit avec plein de petits détails. Ensuite il a une guest star inutile aussi comme on en a eu il y a longtemps, l'apparition de Pharel Williams est tellement pointless que je n'ai pas envie de l'excuser. Ensuite il y a une blague limite sur Michael Jackson comme dans Bart vend son âme. Ensuite il y a une chanson qui glorifie Springfield (faisant écho à d'autres) comme environ tous les dix ans dans la série. J'aime bien celle-ci mi-positive mi-désabusée. Seulement je ne sais pas si je dois être charmé ou déçu par ce mélange : Ça rappelle combien certains épisodes étaient bon... tout en ne respectant pas leur continuité. Et cette idée me semble tellement bancale ! Mais passons. Au niveau des gags j'en retiens certes quelques-uns sympathiques, et tous les gags de l'enterrement passent bien (c'est une phrase qu'on n'a pas à écrire tous les jours). Mais je suis également gavé par le gag à rallonge avec les surnoms et je dois reconnaitre que je m'étais douté de la chute ! Quant aux deux scènes faisant figure d'épilogue... meh. Bref, cet épisode était... passable.
rendal | 05/03/2015 à 06h30 | -1/20

Non seulement, cet épisode ne m'a pas fait rire, mais en plus, je l'ai trouvé carrément négatif. A lui seul, il représente tout ce qui peut faire penser que « l'âge d'or » est derrière nous. Le prologue est bien trouvé, les deux chansons ne sont pas mal. Et bien sur, on s'amuse à arrêter l'image pour voir nos héros grandir.Le reste de l'épisode par contre est pénible. Homer est gros, ok, mais était-ce une raison pour alourdir les gags. Chaque sketch ne joue que sur la répétition ou le 3e degré qui se voudrait absurde (mais n'est qu'exagération). L'apparition de Pharell Wiliams nous prouve que le « Show Simpson » lui aussi tourne à vide : on ne sait pas d'où il sort, son apparition ne sert à rien, il pousse un petit extrait d' « Happy » puis repart au bout de 30 sec ondes. Le but ? Pharell est « cool » parce qu'il est passé dans les « Simpsons » ; les Simpsons sont « dans le vent » parce qu'on y voit une star du moment. Enfin, un petit passage de 30 secondes m'a vraiment dérangé : Bart rappelle qu'il a composé une chanson d'anniversaire en compagnie d'un fan de Michael Jackson avant de se rendre compte que ses parents l'ont laissé seul avec un fou. Puis Homer conclut : « simpler times ». L'air de rien,en voulant faire un clin d'oeil aux fans, les scénaristes sapent les bases de la série : Bart ne fait que dire ce que l'on entend durant les commentaires sur DVD, mais du coup c'est un personnage qui remet lui-même l'humour de sa propre série en question. Là, Bart n'est plus le
Dr.Hibbert8 | 09/09/2020 à 00h56 | 10/20

Je trouve l'épisode plutôt inégal. Le début avec la chanson faisant honneur a Springfield m'as bien plus, il y a quelques gags dans cette partie. Ce n'est pas énormément original, sachant qu'il y a eu plusieurs chansons faisant hommage a Springfield, mais ça reste agréable. Après cela, il y a l'apparition totallement injustifiable de Pharrael Williams, qui n'as aucun lien avec l'histoire, heureusement, ce n'est pas entièrement basé là-dessus. Il y avait plusieurs références aux anciens épisodes, c'était très bien dans l'ensemble. Vient finalement la partie d'Homer qui est fier d'être obèse. Si je me souviens bien, c'est plutôt inédit, mais j'ai trouvé cela très long et peu drôle, donc ça aurait pu être mieux exploité comme sujet. La fin avec Albert qui meurt est correcte, mais c'est très bref et peu drôle. Quelques gags sympathiques comme Homer qui lit la liste des surnoms pour obèses, Rich Texan qui ne sait pas pourquoi il devrait tirer au plafond, les urnes funéraires en grande quantité ou bien Bart qui a froisé les papiers même avanr avoir écrit dessus. L'épisode est passable dans l'ensemble, malgré les moments ennuyants ou peu drôles, je conserve donc ma note de 10 pour cet épisode.
lenny bar | 12/01/2019 à 21h01 | 12/20

Je vous trouve assez durs avec cet épisode, effectivement on n'atteint pas des sommets au niveau de l'écriture ni même des gags mais je l'ai trouvé assez rafraichissant. Contrairement à vous, le début avec la chanson m'a moins plu dans l'ensemble, j'ai plus apprécié l'histoire principale. Évidemment ça ressemble un peu à Un super big Homer mais ce n'était pas désagréable à regarder. Mais effectivement toute ces incohérences et erreurs viennent un peu gâcher l'épisode. Ce n'est pas la première fois qu'on en a, mais cette fois ils ont mis le paquet. Côté gags il n'y en a pas tellement, mais beaucoup m'ont fait rire : Taupeman jeune (ça a beau être incohérent, son look m'a fait rire), Le Texan qui veut tirer en l'air mais ne sait pas quoi faire car il est en colère, Pharrell Williams envoyé dans le désert sur le cheval, Le chausse-pied géant pour s'asseoir dans le fauteuil, Marge qui fait tourner le journal devant les yeux d'Homer, Bart qui a froissé les papiers avant de commencer à écrire une nouvelle chanson, Les nombreuses urnes funéraires, Taupeman qui crie pour arrêter le cheval et regrette de ne pas l'avoir fait avant
Scarfaceuh | 25/09/2017 à 19h39 | 7/20

Un épisode où Homer se trouve très bien dans son corps de gros ? Une impression de déjà vu mais j'ai également l'impression que le sujet n'a pas vraiment été traiter, donc pourquoi pas. Malheureusement l'histoire ne m'accroche pas. Le guest de Pharell Williams n'a pas vraiment d'utilité mais j'aime bien le petit gag où il est également exiler à cheval comme Hans Taupeman. J'aime bien le début (malgré que ce soit contradictoire parceque dans la logique de la chronologie Hans Taupeman est censé avoir la trentaine), le fait de voir l'évolution de la ville me plait. La suite de l'histoire avec Homer et ses amis en surpoids, bah... non, comme Dr.Nick je la trouve déprimante aussi. Lisa et Bart ne sont pas drôle, Homer est assez drôle, c'est le seul qui sauve les murs ont va dire. J'aime bien l'enterrement mais reste assez long tout de même. J'aime bien les deux dernières scènes faisant figure d'épilogue par contre. Un épisode vite oubliable. Médiocre.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park