Haut de page

Le maire est amer

Saison 6 - Episode 5
Code : 2F02 | N° : 108 | Durée : 21'43

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 09-10-1994  09-09-1995  29-03-1996  07-04-2020

Titres étrangers

Sideshow Bob Roberts
Tingeltangel-Bob
Telespalla Bob Roberts
El regreso de Bob Patiño
El actor secundario Bob vuelve a las andadas
As Trapaças Eleitorais de Bob
Balfék Bobot polgármesternek
Tingeltangel-Bob
Kuolleet sielut
Pomocnik Bob Roberts

Les Simpson à la TV

Lisa a le blues
S29E17

Lisa est conseillée d'arrêter le saxophone par Monsieur Largo et le principal Skinner...

Le maire est amer

Alors qu'il est en plein travail, Homer écoute à la radio l'émission de Birch Barlow. Le politicien critique les actions de Joe Quimby, le maire de Springfield. Pendant l'émission, Tahiti Bob fait une intervention en direct de la prison où il se trouve. Birch réclame que Tahiti Bob soit libéré. Quand il voit que tous les habitants sont du même avis, le maire Quimby décide finalement de le libérer. Aussitôt sorti de prison, Tahiti Bob se présente aux élections municipales pour le parti républicain et de ce fait est contre Quimby. La campagne bat son plein et les deux candidats se battent pour obtenir le plus de voix. Bart et Lisa qui ne font évidemment pas confiance à Tahiti Bob, décident d'aider Quimby dans sa campagne...

Références

Citizen Kane (film)
Les Pierrafeu (dessin animé)
Archie Comics (série)
Le prisonnier d'Alcatraz (film)
Les nerfs à vif (film)  ? Lorsque Tahiti Bob sort de prison.
"Les Hommes du président" (film, 1976)  ? Le rendez-vous secret dans le noir dans un parking est identique.
"Des hommes d'honneur" (film)  ? L'accusation de Bart et Lisa envers Tahiti Bob au tribunal est similaire que celui contre le colonel Nathan R. Jessup (Jack Nicholson) dans le film.

Musiques de l'épisode

"St .Elmo's fire (man in motion)" de John Parr  ? Chanson qu'écoute Lisa dans la voiture.

Personnages de l'épisode

Birch Barlow - Tahiti Bob - Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Lionel Hutz - Jasper - Jimbo - Larry King - Edna Krapabelle - Larry - Krusty le clown - Lenny Leonard - Marty - Maire Quimby - Riche Texan - Sam - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Juge Snyder - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Vieux fou juif - Ralph Wiggum - Rainier Wolfcastle

Captures d'écran



Voir les 256 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[15:59 / 16:01 ] La parking diffère totalement, suivant les plans.
[15:59 / 16:01 ] La voiture d'Homer est de face sur un plan, puis sur le côté dans le plan suivant. /
[18:50 / 18:53 ] Lisa s'appuie sur la table, puis sur le plan suivant, elle est à côté de Bart.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 04/11/2010 à 16h37 | 12/20

Ça y'est. Après un premier épisode sur bob très sympa, un second encore mieux, un troisième dans la bonne lignée, le déclin commence, et il n'est pas près de s'achever. Qu'il soit politique ne me dérange pas trop, les enquêtes dans les Simpson me plaisent, en général. Mais il est surtout moins drôle que ses prédécesseurs. Tout n'est pas à jeter certes, une bonne partie de la campagne municipale est plutôt agréable, mais bon, c'est un épisode qui oscille entre "moyen" et "assez bon".
quirat simpson | 29/06/2020 à 13h57 | 14/20

Un épisode que j'ai toujours apprécié même s'il est nettement moins bon que ses predecesseurs. Bon, qu'on soit bien d'accord, je suis un immense fan des enquêtes dans la série : "Erreur sur la ville", "Qui veut tuer Homer" et bien évidemment "Qui a tiré sur Mr Burns" font partie de mes épisodes préférés de la série entière. De plus, j'aime beaucoup l'intelligence de l'écriture de cet épisode. En effet, même si je n'aime pas tellement les intrigues autour de la politique dans la série, je dois admettre qu'ici, c'est parfaitement exploité. La satire du monde politique de l'époque est vraiment habile comme dans très peu d'oeuvres de fiction. Bob est un danger mais à aucun moment, Quimby est présenté comme le gentil. Et puis, je dois avouer qu'en terme de suspense, on a rarement fait aussi réussi dans l'histoire de la série (j'adore la scène avec Smithers et la résolution finale). Mais bon, je dois quand même avouer que l'épisode manque cruellement de gags et de rythme par rapport aux autres épisodes de cette brillante saison 6. Certains moments sont horriblement longs et lents, ce qui est vraiment dommage car l'épisode avait un fort potentiel avec son scénario de départ. Un épisode inégal mais qui reste globalement bon.
Messi-simpson | 18/06/2017 à 00h46 | 13/20

Un épisode assez sympathique pour continuer la saison 6. Alors certes ce n'est pas le meilleur sur Tahiti Bob mais franchement il est tout de même dans la moyenne haute de tous les épisodes le concernant. Le défaut de cet épisode c'est son irrégularité au niveau du rythme, par exemple j'ai l'impression que les multiples speech de Birch Barlow durent une éternité mais quelques gags valent le coup comme Bart hurlant Nooooooon en classe, Quimby qui n'est pas analphabète ou encore les grenades de Moe. Le second acte est vraiment très bon toute la campagne électorale est réussie est vraiment très drôle, j'aime beaucoup Homer votant pour Bob, le clip de propagande de Bob est géniale et la scène au QG républicain aussi. Le dernier acte est un peu irrégulier au niveau du rythme, il y a quelques longueurs et je trouve ça un peu facile la manière dont Bart et Lisa découvre la tombe du type. Reste encore quelques gags excellents comme Tahiti Bob et son rire machiavélique pour célébrer sa victoire, Smithers dans le parking sombre, Bart en maternel etc. Un épisode correct dans son ensemble mais qui aurait pu être beaucoup mieux.
Charles Montgomery Burns | 04/12/2011 à 17h35 | 12/20

Un épisode plutôt bien construit pour un script qui repose sur un personnage déjà revisité plusieurs fois. Un démarrage un peu lent, certes, mais dans l'ensemble, ça se rattrape dès que Tahiti Bob devient maire, lorsque Bart et Lisa font leur enquête, c'est là que ça se précise, et que ça devient intéressant. Le coté politique est vite abandonné, et c'est tant mieux. Jusqu'au final assez inattendu avec Bob et sa réplique que j'aime beaucoup "Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, j'ai une ville à diriger. - Arrêtez-le ! - Quoi ? Ah oui, c'est tous les trucs que j'ai fait, là..." Le soucis, c'est que mis à part cette réplique, pas grand chose d'hilarant, dans tout ça. A part Homer qui vote pour Tahiti Bob, Smithers dans le parking, la réunions des républicains (ça, par contre, c'est toujours aussi bon, j'adore quand ils voient le distributeur d'eau) et la publicité contre Quimby qui a fait évader Tahiti Bob... Votez Tahiti Bob !, ou encore les chauves-souris dans les tiroirs de la bibliothèque. C'est à peu près tout. Pas brillant, tout ça.
Dr. Nick | 18/01/2015 à 12h43 | 13/20

Un épisode sur Tahiti Bob plutôt sympathique, ceci dit il ne vaut certainement pas les trois précédents. En général les épisodes trop tournés vers la politique ne me passionnent pas trop, mais j'aime bien l'enquête de Bart et Lisa que ça amène. D'ailleurs, dommage pour Homer qui est vu comme l'idiot qui va être réceptif aux trucs qui le rendent bête et méchant (un peu comme dans J'y suis j'y reste lorsqu'il est réceptif à la loi contre les émigrés). Question gags, encore une fois ça ne vaut pas les trois précédents mais on trouve quelques bonnes occasions de rire comme Lisa au volant, la publicité qui est contre Joe Quimby parce qu'il a fait sortir Bob de prison et qui s'achève par "Votez Tahiti Bob!", Bob qui rit diaboliquement lorsqu'il est élu et le "Oh, regardez comme il est heureux" de Kent Brockman, le passage avec Smithers... Soit dit en passant, première apparition du parti républicain dans la série, en général il amène de bonnes scènes. Assez bon épisode.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park