Haut de page

Code Fille

Saison 27 - Episode 10
Code : VABF03 | N° : 584 | Durée : 20'45

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 03-01-2016  03-11-2018  10-11-2016  07-04-2020

Titres étrangers

The Girl Code
Conrad
A tetovált lányok
Codice al femminile
La programación femenina
Programas de Meninas
Conrad
Tyttöjen koodi
Dziewczy?ski kodeks

Les Simpson à la TV

Souvenirs d'enfance
S28E01

Springfield ravagée par les flammes, M. Burns accepte de payer la reconstruction de la ville à un seule condition : il veut organiser un spectacle de variétés dans l'amphithéâtre de Springfield.

Code Fille

Marge se rend compte qu’Homer a oublié sa boite à tartine avant d’aller travailler ! Prise de panique, elle fonce lui apporter son repas, l’imaginant déjà en train de mourir de faim. À la centrale, Homer préfère que sa femme ne reste pas trop longtemps sur son lieu de travail, mais lorsque Marge lui sauve la mise face à Smithers, Homer décide de passer un peu de temps avec elle. De retour au foyer, Marge poste fièrement les belles photos prises en compagnie de son mari sur les réseaux sociaux, mais lorsqu’un commentaire sous une photo arrive aux oreilles de monsieur Burns, il ne voit pas les choses du même œil et fait renvoyer Homer sur-le-champ. Viré, Homer se met à la recherche d’un nouveau travail et se tourne vers son job d’étudiant lorsqu’il avait 14 ans : plongeur dans un restaurant grec. Pendant ce temps, des cours de codes informatiques sont donnés aux élèves de l’école élémentaire de Springfield par une nouvelle prof : mademoiselle Quinn. Inspirée par la récente mésaventure de son père, Lisa propose de créer une application qui prédirait les conséquences d’une photo postée sur les réseaux sociaux. L’idée plait tellement à Quinn qu’elle rassemble immédiatement une équipe de développeurs pour lancer l’application de Lisa. Celle-ci portera le nom de Conrad, l’éradicateur de conséquences. Mais le programme va devenir tellement intelligent qu’il va petit à petit développer une conscience bien réelle…

Musiques de l'épisode

"Stretch Your Face" de Tobacco  ? Entendue pendant la vue aérienne de Springfield en accéléré.
Zorba - Sirtaki  ? Musique grecque que l'on entend quand Homer travaille au restaurant

Personnages de l'épisode

Angry Ricky - Quinn Hopper

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 304 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

Dr.Hibbert8 | 21/09/2020 à 14h59 | 12/20

Cet épisodes à des qualités ainsi que des défauts. C'est certain qu'il n'arrive pas à la cheville de l'épisode précédant. Malgré cela, j'ai trouvé vos notes un peu sévères, puisque je n'ai pas trouvé l'épisode si mauvais pour autant. Le début était très sympathique, que ce soit Marge qui publie la photographie d'Homer à la centrale et qui en apprend les dangers que cela occurrent. J'ai également aimé l'arrivée de la professeure informatique, c'était très agréable, rythmé, et plutôt riche en gags. Après cela, CONRAD qui prend vit, ça ne m'as pas plus du tout. Ça m'as complètement décroché de l'épisode, ça m'as semblé très bizarre, même décousu. Lisa qui décide de libéré CONRAD à la fin est tout aussi étrange, je n'ai pas aimé cette partie non plus, mais quelques gags demeuraient drôles, et le rythme n'était pas nécessairement long. Aussi l'histoire secondaire d'Homer qui travaille dans un restaurant Grec. L'histoire est très courte, mais pas très désagréable, il y avait quelques moments drôles, avec un bon rythme, sans occuper une trop grosse place. J'ai trouvé la danse dans le restaurant un peu trop long, pas très drôle, mis appart Wiggum et Snake qui danse en se tirant dessus. Parlant de gags, il y en as plusieurs que j'ai aimé comme la puce NPC qui s'échappent de la tablette électronique de Burns, l'appareil d'auto-inspection à la centrale, le rince-oeil remplacé par la crème glacée, etc. Vraiment pas mauvais, mais qui manque de cohérences et de sens à certains passages
marianne6969 | 29/12/2018 à 18h14 | 8/20

Trop surréaliste encore une fois!!! Une fillette de 8 ans qui code une appli qui devient vivante je dis non. J'avais déjà fais la remarque dans l'épisode ou elle créer facebook mais la c'est pire! Je n'adhère pas du tout à l'idée que Lisa passe de la gamine de 8ans surdouée à la prêtresse du codage informatique, ça ne tient pas debout. J'ai trouvé cette partie vraiment pas drôle et sans intérêt : une bande de féministes codeuses intègre Lisa à leur groupe pour concevoir une application qui révolutionnera le monde... Ils veulent trop en faire et je me suis ennuyée. La fin qui se veut émouvante est niaise et surréaliste. Les bons points de l'épisode sont le début lorsque Marge va à la centrale pour apporter le déjeuner d'Homer et l'histoire avec Homer qui est passable bien que sans grand intérêt. Encore une fois les gags se font rares au profit d'une histoire trop tirée par les cheveux qui part dans tous les sens.. Pourquoi ne pas rester simple avec une histoire plus réaliste comme à l'époque? (la grève a la centrale, l'ennemi d'homer, lisa a la meilleure note, un milhouse pour 2 etc etc ....) Des histoires simples qui brillaient par leur tournures et leurs gags... Pourquoi forcément partir dans des délires farfelus qui ne mettent plus en valeurs les personnages de la série? Cet épisode recense exactement ce que je reproche à la plupart des nouveaux épisodes : surréalistes, avec trop de nouveaux personnages et trop peu de gags.
lenny bar | 02/02/2019 à 17h01 | 11/20

Wow, alors là pour le coup je vous trouve sévères... L'épisode a plein de défauts mais je n'ai pas passé un mauvais moment. On est d'accord pour dire que le scénario est bizarre et que ça ne va pas en s'améliorant, bien au contraire. J'ai bien aimé le début avec la petite blague de Marge sur les réseaux sociaux qui provoque le licenciement d'Homer, ça représente bien ses dangers. Arrive ensuite la prof d'informatique, pourquoi pas. Lisa devient une génie de la programmation, euh... mouais, bon, c'est un peu gros mais d'accord. Et la fin, le programme est tellement bien foutu qu'il devient vivant... J'attendais avec impatience la fin pour voir si c'était le Vendeur de BD qui avait hacké son appli pour se venger d'avoir été viré mais non... Cette solution aurait été peut-être plus facile mais plus dans l'esprit de la série, plutôt que cette histoire d'intelligence artificielle... Ah, et il y a en parallèle une histoire avec la Grèce... Je ne sais pas d'où sort cette idée mais... même si c'était bizarre, ça m'a plu. Les gags : Les gags : L'appareil d'auto-inspection de la centrale, La glace qui remplace le rince-oeil à la centrale, La prof et son "Impossible à programmer, mais avec une équipe de brillant jeunes codeurs..... Pas vous ! Vous êtes nuls !", La danse dans le resto, et surtout Wiggum et le Serpent qui se mêlent à la ronde et se tirent dessus en dansant, etc.
Dr. Nick | 05/01/2016 à 19h48 | 7/20

L'idée de l'application de Lisa était bonne, vraiment. Il y avait matière à sortir un épisode sympathique. Et à la place on se retrouve avec un concentré de tout ce qui ne va pas dans les saisons récentes. Déjà, la manière dont Lisa a l'idée, c'est hyper gros, puis les enfants transformés sans raison en misogynes (oui bon c'était aussi le cas pour C'est moi qui l'ai fait mais là c'est juste pour meubler, ça ne mène nulle part) je n'y reviendrai pas... Puis évidemment le coup du relooking si tu es une fille et que tu veux qu'on te prenne au sérieux... Et puis le dernier acte qui enfonce l'épisode, surréaliste, stupide et qui se termine de manière complètement naze et guimauve (ce discours final, pitié...). Quant à l'histoire d'Homer, autant j'aime l'idée qu'il travaille au restaurant pour s'éloigner d'Internet et des technologies modernes, autant l'histoire en elle-même est ennuyeuse et pas franchement intéressante. Quelques gags sympas sauvent le tout de la noyade (le Comic Book Guy, Lisa qui envoie le message de Bart pour vérifier si il va avoir ses 5 semaines de retenue) mais ça reste un épisode sans intérêt.
Lionel_B | 25/07/2020 à 11h19 | 10/20

Pas vraiment mauvais, je ne l'aimais pas trop au début, mais aujourd'hui je l'accepte comme un épisode moyen. Scénario bizarre avec Lisa qui devient d'un coup une programmeuse assez talentueuse pour créer une application qui se révèle être une I.A. perfectionné... Et faut dire que c'est un peu mal amené avec du féminisme un peu forcé, comme si on en n'avait déjà pas eu dans cette saison avec "Les chemins de la gloire", mais cette fois-ci, ils font ça pour vraiment pas grand chose. L'histoire A aurait pu être meilleur sur bien des façons, mais dans l'ensemble elle passe. J'ai plutôt adoré l'histoire B avec Homer qui a été renvoyé et qu'il retrouve son poste dans un restaurant grec dans lequel il a travaillé en début d'adolescence, ce n'est pas un retcon trop gros et j'ai bien aimé les passage là-dedans. Cet épisode n'a pas non plus de gags marquant (sauf si on compte la chanson), mais ils ne sont pas mauvais sur le coup. Donc un épisode tout à fait moyen pour moi.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park