Haut de page

Aïe, robot !

Saison 23 - Episode 17
Code : PABF10 | N° : 503 | Durée : 20'24

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 18-03-2012  11-10-2012  10-03-2015  07-04-2020

Titres étrangers

Them, Robot
Mein Freund, der Roboter
Mesterséges érzelem
I Robot
Ellos, Robot
Ellos, Robot
Eles, Robôs
Mein Freund, der Roboter
Tekoälyttömät tekeleet
Ach, te roboty

Les Simpson à la TV

Au nom du grand-père
S20E14

Les Simpson partent en Irlande avec Abraham.

Aïe, robot !

Un vendredi après-midi, Mr Burns annonce que les employés de la centrale nucléaire devront être soumit à un test de dépistage des drogues. Au grand désepoir de Homer, l’alcool est aussi considérée comme une drogue, d'où le fait qu'il ne pourra pas en boire jusqu'à la fin de la semaine. Cependant, lors d’un brunch avec Patty et Selma, Homer boit accidentellement un verre de champagne. Le lundi matin, en arrivant à la centrale, il découvre immédiatement qu’il est loin d’être le seul à redouter le test médical: la grande majorité des employés ne voulant pas le passer, cela va couter des milliers de dollars à Mr Burns. Refusant de devoir dépenser davantage d’argent pour payer les erreurs de ses employés, Burns annonce que toute personne travaillant à la centrale sera remplacée par un robot. Heureusement pour Homer, il est l'unique employé désigné par Mr Burns pour faire les choses qui ferait perdre du temps aux robots. Homer devra à présent passer ses journées à travailler aux côtés des machines...

Personnages de l'épisode

Avocat aux cheveux bleus - Monsieur Burns - Carl Carlson - Ned Flanders - Vieux gil - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Kearney - Lenny Leonard - Luigi Risotto - Abraham Simpson - Waylon Smithers - Spider Cochon - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 228 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 14/01/2013 à 17h21 | 10/20

Dans un futur proche, les robots ont pris le pouvoir. Mais la résistance n'a pas pu envoyer un protecteur pour empêcher l'apocalypse, et cet épisode a été crée... Dommage car ça avait bien commencé, les gags étaient assez nombreux dans le premier acte. La suite fait retomber le soufflé. .L'application sur tablette et les robots, je suis un peu surpris que Burns ne se sente pas dépassé par toute cette technologie, ça ne colle pas trop au personnage, mais bon. Les robots débarquent et je pourrais résumer la suite ainsi : En 1993, Burns et Smithers faisaient brièvement marcher la centrale à eux deux + des robots. Ça donnait lieu à une séquence de 30 secondes tout à fait hilarante. Ici, même topo, sauf que ça traine en longueur et que c'est pas drôle (je pense notamment à des séquences comme Homer gueulant "Working hard"). Comme je l'avais dit avant la sortie de l'épisode, je trouve ça gros que des robots puissent presque totalement remplacer les humains, et leur intelligence est trop évoluée. Quelques trucs peuvent faire sourire mais surtout en dehors de la centrale. Arrive alors la dernière partie avec les robots qui se transforment en tueurs. Bon sang, je hais le gag d'Homer qui se fait couper une partie du crane et du cerveau. La fin est... prévisible et médiocre. A part la dernière scène peut-être... mais dans l'ensemble, déçu de la direction prise par les scenaristes. Au final, je suis tenté de donner la moyenne, grâce au début de l'épisode.
Maurice | 19/03/2012 à 02h19 | 7/20

J'avais beaucoup de crainte pour cet épisode et j'avais bien raison pour mes craintes car l'épisode est moyen extrême. Pour le scénario c'est quoi, Homer a décidé de faire un Itchy et Skratchy sans Itchy n'y Skratchy mais à la place des robots mais c'est quoi ce foutage de gueule volontaire de la par des scénaristes. En plus je dis que c'est juste à la fin l'attaque des robots alors le scénario devrait être ça ''Homer est le roi des imbéciles et fait tout le long l'imbécile avec un scénario qui lui rivalise'' non sans rire ça devrait être ça : À la centrale il y aura un test d'alcool et après les rapports de médecin il y aurais beaucoup trop alcoolique alors Monsieur Burns décide de renvoyé tout les employés pour les remplacés par des robots. Après qu'il les ai tous renvoyés Smithers propose à Burns de garder un employé, Homer est venu pour se plaindre exactement après que Smithers l'ai dit alors Burns décide de garder Homer. Homer arrête pas de poser des questions au robot sans aucune réponse alors il décide de faire parler les robots en lisant le manuel après ça Homer et le robot D39 deviennent des meilleurs amis, mais lors d'une partie de baseball plein de robots meurent pour sauver la vie de Homer... . En plus Homer comme je l'ai dit ce conduit comme un vrai imbécile ça fais presque du mal de le voir agir comme ça en plus j'aimerais rajouté que la scène où Homer crie non et d'une longueur affolante malgré le gags où le mur tombe sur Gil et les dominos ne tombe pas (bien..
lenny bar | 03/02/2019 à 14h43 | 12/20

Bon ben, comme pour chaque saison, il y a un épisode que j'aime contrairement à tous les autres membres du forum... et cet épisode ce sera celui-ci. On ne peut pas dire que je l'ai adoré, mais franchement, je ne me suis pas ennuyé, je me suis marré à plusieurs reprises. Le début quand Homer doit être sobre : Très très bonne partie ! Vraiment excellente aussi bien au niveau du scénario que des gags. L'arrivée des robots dans la centrale et le licenciement de tous les employés est une bonne chose. Une bonne critique sur les machines qui remplacent de plus en plus les humains de nos jours. Un peu déçu de ne pas avoir plus vu ce que les employés devenaient après leur licenciement... et le choix de garder Homer à la centrale est un peu facile mais pratiquement inévitable. Cette partie est un peu irréaliste mais tient encore debout, et les gags sont toujours présents. Et oui, les robots se rebellent contre les humains, c'était un passage obligé j'ai envie de dire. Là, ça devient carrément irréaliste, comme Homer qui joue au baseball avec eux... mouais... et surtout, les gags sont nettement moins présents, voir même inexistants ! Ce qui m'a fait le plus rire : Les dominos qui ne s'écroulent pas... mais Gil écrasé par le mur, Abraham qui aime quand Homer essaie de le « débouchonner », Les gens qui se droguent après avoir passé leur test (Lenny avec le crapaud par exemple). L'application « trappe » de Burns, Homer qui se gare juste à côté de la voiture de Burns
Dr.Hibbert8 | 27/07/2020 à 18h34 | 10/20

Un épisode plutôt faible dans cette saison 23, qui est généralement pas super. Je trouve que cette idée de scénario est bien, sur le papier, mais qu'elle est vraiment mal exploité. Le début de l'épisode est correct, mais sans plus. Le reste de l'épisode est vraiment lent, et il y à peu de gags pour sauver la mise cette fois ci. Parce que je ne dirais pas que l'épisode soit totalement faible, mais il y a quelques incohérences, et l'histoire avance vraiment lentement. La courte histoire secondaire sur les Springfildiens qui perdent leurs emplois est correcte, mais c'est quasiment trop court pour qualifier cela comme une histoire. Il y a quelques gags intéressants, sans que j'ai rit au larmes, comme Homer qui joue au Baseball avec les robots, l'application de la trappe, Homer qui se place à côté de la voiture de Burns, le mini violon de Lenny, Gil qui se fait écraser par le mur ou Homer qui ne réussiras pas à se sauver des robots. La fin de l'épisode fait un peu stéréotypé, avec les robots avec les yeux écarlates, qui deviennent méchants, et la bataille contre les personnes non-employés est moyenne. Bref, un épisode qui atteint la moyenne, mais qui était bien meilleur dans mon souvenir.
Ilevan | 21/02/2017 à 19h35 | 7/20

Très, très, très, très médiocre. Dommage quand on voit un premier acte sympatoche et avec quelques bons gags, et une bonne ambiance de surcroit. Passons vite fait sur les grosses incohérences qui ponctuent l'épisode (burns qui accepte des robots, lui qui est coincé en 1940... dafuq?) et attardons nous sur le reste de l'épisode. C'est terriblement lent, et avec ça certains gags sont lourds (Homer tentant de comuniquer avec les robots, les robots devenant des robots tueurs). Ca manque grandement de finesse et ça sert une intrigue, sinon médiocre, au moins complètement convenue. Bon, y a quelques gags, mais en général ils sont à moitié drôles (le violon de Lenny) ou trop longs (les robots qui se suicident pour protéger Homer). Bon, je vais pas trop m'étendre là dessus, l'épisode ne le mérite clairement pas. Comme beaucoup, beaucoup d'épisodes des saisons numériques, c'est un épisode qui aurait gagné à rester sur la lancée du début, qui était loin d'être très bonne mais carrément correcte. Du coup ça nous fait un épisode bien trop moyen, nous servant un Homer entre trop stupide et génie de la robotique et un Burns un peu trop cartoonesque. Episode désespérément médiocre.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park