Haut de page
 

4 regrets et un enterrement

Saison 25 - Episode 3
Code : RABF18 | N° : 533 | Durée : 21'10

< Episode précédentEpisode suivant >


Guide des épisodes

Dates de diffusion

03-11-2013 inédit
02-09-2015 11-09-2014

Toutes les diffusions de cet épisode

Titres de l'épisode

Four Regrettings And A Funeral
Quatre regrets et un enterrement

Générique

Ecran-titre : Radioactive Man et Atomic Boy volent
Panneau publicitaire : Encore une heure avant que le lait ne périme! – Merci à l’épargne quotidienne !
Punition : Vous allez vraiment nous manquer Madame K.
Gag du canapé :



Invités

Aaron Sorkin (lui-même), Gordon Ramsay (lui-même), Joe Namath (lui-même), Rachel Maddow (elle-même)

Plus d'infos

Ecrit par : Marc Wilmore
Réalisé par : Mark Kirkland

Audience : 5,50 millions de téléspectateurs

L'anecdote du jour

27/02/2017
Avec 3,5 millions d'entrées en France, Les Simpson, le film est le 8e plus gros succès de l'année 2007.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

L'œil sur la ville
Des caméras sont installées partout dans Springfield pour surveiller ses habitants...
27/02 à 18h25 (C+ Family)
Moe, moche et méchant
Moe devient juge de talent à American Idol...
27/02 à 18h45 (C+ Family)
Cours élémentaire musical
Marge décide de déposer Lisa dans un camp d'art théâtrale pour qu'elle puisse s'épanouir à travers ses passions...
28/02 à 18h35 (C+ Family)

Derniers commentaires

assasmourad | L'âge du grand-père est supérieur et inférieur à celui de M.Burns. Sinon les incohérences sont une... (Parlons Simpson #11 Les incohérences)

quirat simpson | BRAVO!!!!! (Parlons Simpson #11 Les incohérences)

Chris503 | Super ! (Parlons Simpson #11 Les incohérences)

regismo | Haha, on voit tout de suite les vrais. ^^ (Parlons Simpson #11 Les incohérences)

DarpaSaly69 | Merci d'être resté jusqu'au bout (Parlons Simpson #11 Les incohérences)

4 regrets et un enterrement

Chip Davis, l’homme le plus apprécié de Springfield mais qui n’est jamais apparu, est décédé. Tous les habitants de la ville se sont réunis à l’église pour lui rendre un dernier hommage. Pendant son discours, le révérend énumère les quelques regrets que le défunt lui avait confessé, ce qui évoque chez quatre autres résidents le souvenir de quelques regrets dans leur vie. Parmi ces habitants, Marge s'en veut d’avoir fait écouter à Bart du heavy métal lorsqu’elle était enceinte, car elle pense que c’est la cause de son caractère rebelle ; Kent Brockman regrette de ne pas avoir quitter les infos locales pour rejoindre Fox News ; Homer regrette d’avoir vendu ses actions Apple pour une boule de bowling et Monsieur Burns se souvient de sa première rupture avec une jeune française qu’il avait depuis longtemps oublié. Ces regrets vont hanter ces quatre personnages jusqu’à ce qu’ils trouvent un moyen de les accepter...



Références


Ajouter une référence


Musiques de l'épisode

Aucune musique connue pour cet épisode

Ajouter une musique


Personnages de l'épisode

Homer Simpson - Marge Simpson - Bart Simpson - Lisa Simpson - Maggie Simpson - M. Mackleberry - Jerri Mackleberry



Cartes promotionnelles




Captures d'écran






Voir les 235 captures d'écran de cet épisode



Critiques de l'épisode

Note moyenne : 9.74 (classé 564ème sur 607)
Voir le classement complet des épisodes

Pour donner votre avis, vous devez vous connecter ou vous inscrire au site
regismo (The Simpsons Park) | 15/06/2014 à 09h32 | 5/20

Je supporte de moins en moins ce genre de couch gags, je veux dire... c'est à peine un couch gag, on le met histoire de dire mais c'est surtout pour gagner du temps d'épisode. Il n'en était pas à la moitié que je soupirais déjà. Rendez-vous compte : 1 minute 45 ! Bon sinon, donc on est à l'enterrement de Chip Machintruc qui doit surement être un personnage génial, mais pas assez pour qu'on en ait déjà entendu parler. Je trouve le premier acte très longuet, je n'en peux plus des références à Apple dans la série (on ne fait même plus l'effort de l'appeler Mapple) et pas drôle à part la biographie de Taupeman. Diantre, Scott Christian fait un caméo au début de la partie 2 ! C'est ce que je retiens le plus, pour vous dire... Quoi que non, la brève histoire de Burns aurait pu donner quelquechose de sympa pour tout un épisode à mon avis, il contient les rares moments qui ont retenu mon attention, ont une certaine ambiance et les meilleurs gags. Celle de Kent Brockman est sans intérêt et puis quoi ? La femme qu'il a laissé partir il y a 20 ans pour présenter les news de Channel 6 lui rappelle que sa plus grosse erreur est le moment où il l'a laissée partir y'a 20 ans pour présenter les news de Channel 6 ? Quel scoop, il ne devait pas s'en souvenir. Celle de Bart est totalement a oublier si ce n'est pour le gag des mauvais snipers. Bref ils auraient du se concentrer sur Burns selon moi et construire un truc plus ambitieux plutôt qu'un épisode à 3 histoires qui ne s'assume pas.
simpsonofan (The Simpsons Park) | 27/11/2013 à 13h40 | 10/20

... Meh... Il m'a laissé de glace celui-là, j'écris ça beaucoup plus tard et je m'en rappelais même plus à ce moment là. Ce n'est pas bon signe. Pourtant, l'idée de faire un épisode sur le regret comme ils le firent sur l'espoir dans une saison précédente était pas trop mal, la partie sur Burns était sympa d'ailleurs. Pas trop bien mais pas trop mal non plus quoi.
marianne6969 | 04/01/2017 à 03h48 | 6/20

Aïe la cata... Un épisode décousu sans fil conducteur et sans intrigue qui nous propose les souvenirs de 4 habitants : Burns, Brockman, Marge et Homer. Commençons par celui de Marge : elle regrette d'avoir écouté Kiss durant sa grossesse. Fin. Euh... Comment dire : question remplissage on a connu mieux hein... Homer quant à lui regrette d'avoir revendu ses actions Apple pour acheter une boule de bowling. Bon et sinon? Sinon rien... L'histoire de Brockman je l'ai oublié, je devais penser à autre chose car ça ne m'intéressait pas. Celle de Burns aurait pu être intéressante si les scénaristes n'avaient pas chier dans la colle. En plus de n'apporter aucun gag drôle, elle est trop incohérente et farfelue... Une femme qu'il a fréquenté entre les 2 guerres est encore en vie et n'a quasi aucune ride. Burns était jeune dans son souvenir, elle doit environ avoir son âge à 5 ans près, donc elle a 100 ans et elle est fraîche comme un gardon dans un camp bouddhiste? C'est exactement ce que je ne voulais pas : j'aurai préféré que les scénaristes misent sur de l'émotion sans faire de tentatives de gags bidons et que Monty se retrouve face à une tombe plutôt que de le voir essayer de brancher une pompe dans la salle de bain alors qu'elle attend sur un coussin en coeur avec une perruque dans la chambre à coté... C'est pas marrant mais ridicule... Du grand n'importe quoi à tous les niveaux... Grosse déception.
Dundee | 20/02/2016 à 01h13 | 5/20

Beau petit hommage à Marcia Wallace dans le générique, après ça euh... Ugh, ils exagèrent vraiment avec les gags du canapé, une parodie n'est pas une excuse ! C'est d'une longueur et d'une lenteur... L'idée de la mort de quelqu'un qu'on n'a jamais vue est mauvaise. Déjà ce n'est pas du tout original, de plus la grande tristesse chez les Springfieldiens rend cette scène vraiment forcée et donc agaçante. Le regretté Chip Davis ne nous aura pas ! Et donc de ces funérailles en découlent des regrets chez 4 Springfieldiens : Homer, Marge, Kent Brockman et M. Burns. Le scénario n'a pas vraiment une structure définie, du coup les multiples histoires s'enchaînent chaotiquement et c'est très bordélique comme résultat. Les histoires elles-mêmes sont très peu intéressantes de toute façon, elles souffrent toutes de peu de développement. Dans l'idée Homer et ses actions Apple et Marge qui écoutait Kiss pendant sa grossesse, bah... On s'en fout ! Celle de Kent se termine aussi tôt que commencée. Celle de Burns est la seule qui est un tant soit peu développée, mais elle est quand même mediocre et possède une fin vraiment affreuse. La partie avec Bart qui se veut être le lien entre les histoires n'est pas non plus brillante... Les gags sont également déplaisants tellement ils sont bas-de-plafond. Le seul vrai regret ici c'est d'avoir vu ce catastrophique épisode.
Simpsmania | 30/11/2015 à 10h36 | 7/20

Episode sans envergure, malgré un gag du canapé long, mais apprécié à sa juste valeur. Il démarre par la cérémonie d'enterrement d'un homme dont on ne connaît strictement rien (alors que tout Springfield le vénère) et dont les frustrations concernant ce qu'il n'a jamais pu accomplir de son vivant déteignent sur Homer, Marge, Burns et Brockman. Vieille ficelle d'un scénario détricoté dont il ne faut plus attendre grand chose. Quelques éléments du passé des quatre personnages précités ne nous apprennent finalement rien de bien marquant. Pire, certains n'ont tout simplement aucun sens. Homer touche les abysses de la stupidité en vendant ses actions Apple (Tiens donc, ce n'est plus Mapple ?) pour acheter une boule de bowling, Marge est persuadée qu'avoir écouté Kiss durant sa grossesse a changé son fils en délinquant (ben voyons !). Quant à Kent Brockman, il aurait pu s'épargner les frais d'un voyage, si c'est pour finalement se rendre compte que ce type de journalisme ne correspond pas à ses valeurs. Bref, un épisode que je me garderai de revoir. Pourtant j'ai aimé : Marge enceinte qui écoute Kiss et Homer qui est grimé comme Gene Simmons, Kent Brockman et Krusty, Homer qui imagine tous les bons moments qu'il a passé avec sa boule de bowling. C'est tout ce que je retiendrai de cet épisode que j'enterrerai...sans regrets inutiles celui-là.
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park