Haut de page

L'espion qui venait de chez moi

Saison 1 - Episode 11
Code : 7G13 | N° : 11 | Durée : 22'17

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 15-04-1990  09-03-1991  20-04-1991  07-04-2020

Titres étrangers

The Crepes of Wrath
Tauschgeschäfte und Spione
Crèpes alle crèpes, vino al vino
Intercambio cultural
Viva la vendimia.
Crepes da Ira
Csere-bere fogadom
Tauschgeschäfte und Spione
Vaihto-oppilas
Francja elegancja

Les Simpson à la TV

Manucure pour 4 femmes
S20E20

Lisa et Marge racontent 4 histoires mettant en scène des femmes célèbres de l'histoire.

L'espion qui venait de chez moi

Homer se prend dans les pied le skate de Bart qui traînait à l'étage. Après une chute douloureuse, il se retrouve immobilisé jusqu'à l'arrivée de Marge. Furieuse, Marge demande expressément à Bart de ranger sa chambre. En faisant le ménage, il trouve une cerise explosive. Il en profite pour la faire exploser dans les toilettes de l'école alors que la mère du principal Skinner s'y trouvait ! Skinner qui en a marre de toutes ses bêtises propose à ses parents de l'envoyer en France, dans le cadre d'un échange d'enfants. Bart est ravi et accepte. En échange, les Simpson reçoivent un enfant Albanais, Adil Hoxha. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu. César et Ugolin, les vignerons Français qui hébergent Bart le font travailler très dur tandis que l'Albanais qui vit chez les Simpson, s'avère être un espion qui travaille pour son gouvernement...

Références

Déjeuner sur l'herbe d'Edouard Manet (peinture)
Champ de blé aux corbeaux de Vincent Van Gogh (peinture)
Bassin aux nymphéas de Claude Monet (peinture)
Manon des sources (film)
Jean de Florette (film)
Les raisins de la colère (film)  ? Titre en VO (Grapes est remplacé par Crepes)
Les raisins de la colère (roman)  ? Le titre original de l'épisode (The Crepes of Wrath) fait référence au livre Les Raisins de la colère (The Grapes of Wrath).
L'Espion qui venait du froid  ? Le titre français de cet épisode fait référence au film L'Espion qui venait du froid.
Jean de Florette (film); Manon des sources (film)  ? Les deux vignerons, César et Ugolin, sont nommés comme les paysans des films français Jean de Florette et Manon des sources.
Nymphéas (peinture); Champ de blé aux corbeaux (peinture); Le Rêve (peinture); Le Déjeuner sur l'herbe (peinture)  ? Sur son chemin pour le château, Bart passe devant plusieurs ?uvres d'art connues, notamment Nymphéas de Claude Monet, Champ de blé aux corbeaux de Vincent van Gogh, Le Rêve de Henri Rousseau et Le Déjeuner sur l'herbe d'Édouard Manet, tout en chantonnant "Louise".
Alouette (chanson)  ? Ugolin siffle sur l'air de la comptine Alouette quand il se promène dans les champs. Contrairement à ce que plusieurs pensent, la chanson n'est pas originaire de la France, mais bien du Canada.
Casablanca (film)  ? Quand Bart lit l'adresse à laquelle il doit se rendre pour aller chercher de l'antigel, la pluie fait couler l'encre sur le papier. Il s'agit peut être d'une référence à la lettre d'Ilsa que lit Rick sous la pluie dans le film Casablanca. Autre point commun entre ces deux scènes, elles se passent toutes deux en France.
"Le ballon rouge" (film, 1956)  ? Maggie tenant un ballon rouge fait référence à une même scène du film, d'un garçon tenant un ballon rouge.

Musiques de l'épisode

"La Marseillaise"  ? Quand Bart fait la une d'un magazine et reçoit une médaille.
"Alouette"  ? Air que siffle Ugolin dans les champs.

Personnages de l'épisode

Boule de Neige II - César - Adil Hoxha - Lenny Leonard - Lewis - Petit Papa Noël - Richard - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Ugolin - Milhouse Van Houten

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 198 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[4:54 ] Le salon se situe au mauvais endroit, par rapport aux autres épisodes.
[16:29 / 16:37 ] Le mur près de la porte de la réserve de César et Hugolin est en bois, puis en pierre dans un autre plan ; de plus, la porte s'est refermée toute seule. /
[17:54 / 20:54 ] Bart ne dit pas du tout la même chose par rapport aux sous-titres. (VF)
[0:55 ] Homer se lève du canapé alors qu'il est bloqué au dos.
[4:55 / 5:08 ] Homer est sur le canapé avec une canette et sur un autre plan, la canette disparaît. /

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 28/09/2010 à 11h13 | 13/20

Un début d'épisode sympathique, avec une apparition de la mère de Skinner qui est bien plus douce que par la suite ! Pour la partie en France, c'est caricatural mais très amusant. Néanmoins il faut regarder l'épisode en VO pour apprécier les succulents dialogues en français. Personnellement, je ne comprends pas la moitié de ce que disent Cesar et Ugolin, en revanche, le policier que rencontre Bart, très bien. A noter un petit gag visuel qui m'a bien faire rire, le journal dans lequel apparaît Bart est "Niousewique". Concernant la partie avec Adil, elle est très bien négociée en ce qui concerne sa relation avec Homer mais tout ce qu'il y a autour, même si c'est assez court, n'est pas passionnant. Un assez bon épisode. Pour finir, juste une remarque, quand Homer parle de s'arranger avec le type de la sécurité alors que c'est lui, je me demande si c'est un gag ou un oubli des scénaristes vu la jeunesse de la série.
Dundee | 01/09/2016 à 01h21 | 14/20

Ce n'est pas parce que c'est la seulement leur première saison qu'on pourra empêcher notre famille jaune de s'exporter à l'international ! On commence d'abord sur territoire connu où Homer fait une chute des escaliers à cause du bazar de Bart. Un bazar dans lequel il trouvera un pétard avec lequel il bien sûr faire une farce à l'école, le jour où la maman du principal fait une visite (elle est d'ailleurs très gentille ici ; est-elle devenue amère par la suite à cause de cette farce ?) ! C'était bien évidemment la farce de trop et c'est ainsi que l'idée du programme d'échange d'élèves à l'étranger est venue. La réaction de Skinner et Homer au départ est hilarante. Donc Bart part en voyage au pays de Molière, une France très clichée, où il est accueilli par d'affreux vignerons, Ugolin et César pendant que sa famille reçoit un petit Albanais qui se révèle être un espion en fin de compte ! L'histoire de Bart n'est pas forcément drôle, mais son thème assez sombre qu'est l'esclavagisme la rend suffisamment intéressante. L'histoire secondaire est très bien ficelée, non seulement elle parle d'espionnage, mais elle exploite aussi intelligent la réaction d'Homer au départ de Bart, c'est-à-dire considérer Adil comme un nouveau fils. La fin est également rondement menée avec les deux arrestations en parallèle. Un bel effort de la part des quatre scénaristes qui ont écrit cet épisode.
Nostenfire | 26/06/2021 à 08h18 | 15/20

Vraiment un super épisode ! J'aime beaucoup tous les clichés vis-à-vis de notre chère patrie, et je pense que cet épisode est beaucoup plus appréciable quand on est français. Mis à part cela, je trouve le début plutôt sympathique, avec la très bonne scène de l'école et l'introduction d'Agnès. Ensuite le gag de Homer qui se lève brusquement pour célébrer le départ de Bart me fait toujours sourire, et Dieu merci arrivé en France, l'épisode ne perd pas une minute et le mauvais traitement de Bart commence, on a le droit en VO à des dialogues désopilants et j'adore tout autant l'âne qui sort de nulle part. Du côté de la famille j'adore les scènes entre Homer et Adhil qui essaye de dérober des codes nucléaires, plutôt bien rythmées. Pour ce qui est de la fin j'adore le Français de Bart en VO, mentionnons la VF qui s'en sort pas mal alors que c'était probablement l'épisode le plus dur à traduire. On a encore le droit à quelques gags visuels sur la fin, et constater que Bart a manqué à toute la famille m'a tout de même fait plaisir, par contre le "c'est pas du mousseux, c'est du champagne" en VF... Bof bof. Je considère donc cet épisode comme le 2ème meilleur de la saison, un classique.
lenny bar | 04/02/2019 à 18h43 | 14/20

Aaah, un épisode qui fait honneur à la France : Son bon vin, son peuple chaleureux, ses policiers intelligents, ses... non, attends voir, c'est une horrible caricature ! C'est un scandale !... mais c'est marrant. Et tant qu'à dire des conneries sur un pays, autant y aller à fond et caricaturer l'Albanie aussi :D Un bon épisode, rempli de clichés mais qui sont assez marrants. L'histoire sur Adhil est sympa aussi avec Homer qui ne voit rien venir. Ce voyage est aussi une bouffée d'air frai dans cette saison 1 assez classique, les décors changent et l'ambiance aussi. Toujours pas de gags vraiment hilarants, mais quelque uns me font quand même rire comme : Le steward qui jette Bart dans l'avion, Homer qui essaie d'apparaitre sur les photos d'Adil, la phrase "Je te parie que ça ne va même pas le rendre aveugle", le flic scandalisé par l'anti-gèle dans le vin mais qui se fout complètement que Bart ait été maltraité, etc.
alexandreleblanc | 06/01/2017 à 04h16 | 12/20

Au début, j'avais mis une note de 4/20 après l'avoir vu en VF à cause du DVD ! Ensuite je les revus en VO et à cause que nous pouvons avoir la véritable scène du policier et de bon dialogue je lui donne 6/20. Je l'ai aussi vu en VQ mais c'est encore pire car lors de la scène du policier, le policier ne comprenait pas Bart à cause de son accent québécois mais il se mets ensuite à parler avec un accent français et le policier le comprend ! Vous ne trouvez pas que c'est n'importe quoi comme scène ? Je mets un faible 2/20 à la VQ. Bon je reviens à l'épisode, le scénario est très faible et je trouve que ceci aurait pu être un peu plus complexe surtout que les scénaristes ne devait pas manquer d'idée lors de la saison 1. Aussi je ne voit pas vraiment de gags à part Homer et Skinner qui crient de joie car Bart veut partir qui me fait sourire. Pour la note je vais garder celle de 6/20 pour la VO !
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park