Haut de page

Le coup du bouquin

Saison 23 - Episode 6
Code : NABF22 | N° : 492 | Durée : 21'07

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 20-11-2011  26-09-2012  11-10-2012  04-02-2014  07-04-2020

Titres étrangers

The Book Job
Homers Sieben
Egy este a dinoszauroszokkal
Il colpo del libro
La misión del libro
La misión del libro
A Farsa do Livro
Homers Sieben
Suuri kirjakeikka
Ksi??kowa robota

Les Simpson à la TV

Mariage en sinistre
S20E15

Le mariage d'Homer et Marge n'étant pas officiel, isl décident d'en refaire un.

Le coup du bouquin

Après la reconstitution publique de l’ère des dinosaures au stade de Springfield, Bart et Lisa se disputent pour acheter des poupées à la boutique. Lorsque soudain, Lisa croit apercevoir le visage de l’auteur de sa collection de livres préférés, la série "Angelica Button", déguisée en dinosaure. Elle la poursuit et la démasque, mais celle-ci lui avoue qu’elle fait erreur sur la personne. En effet, c’est l’industrie du livre qui a employé des dizaines de personnes pour écrire ses romans, alors qu’elle, elle n’est qu’un visage sur la couverture pour mieux le vendre, et rien de plus. Déçue et révoltée, Lisa raconte cela à ses parents. Mais l’idée de créer une équipe, d’écrire un livre fantastique pour ado et de le vendre à une industrie pour une grosse somme d’argent retient évidemment l’attention d’Homer. En collaborant avec Bart, Skinner, Selma, Moe et le professeur Frink, ils vont entamer l’écriture d’un best-seller, alors que Lisa va tenter d’écrire son propre roman pour contrer le leur. Mais ils ont une proposition qui va rapidement la faire changer d’opinion…

Références

Twilight (film)
Ocean's Eleven (film)
Ocean's Twelve (film)
Ocean's Thirteen (film)
Harry Potter (Livres, Films)  ? La trame d'un livre habituel pour ado selon la bande d'auteurs (Un enfant orphelin, spécial, dans une école magique) et le fait que Selma parle le Fourchelangue

Musiques de l'épisode

"Another Brick in the Wall (Part 2)" de Pink Floyd

Personnages de l'épisode

Patty Bouvier - Professeur Frink - Neil Gaiman - Lenny Leonard - Apu Nahasapeemapetilon - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Moe Szyslak - Uter - Milhouse Van Houten - Ralph Wiggum - Sarah Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 244 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 12/12/2011 à 09h36 | 15/20

Je ne peux pas dire qu'il n'y a pas de défauts : Ce n'est pas la même femme que dans "mon meilleur ennemi" qui a écrit Angelica Button, l'équipe qui écrit le livre est discutable, ne serait-ce qu'Homer. Et la fin avec la subtilisation de Lisa explique le contenu du livre, mais pas la couverture. Tout n'est pas forcément hilarant. Pourtant, la présentation de l'histoire avec les différentes phases de création donne envie d'en savoir plus, Neil Gaiman ne m'a pas dérangé, je dirais même que j'aime vraiment sa dernière scène. Et malgré tout j'ai quand même ri à diverses reprises, (le "coup de feu" que Bart tire, la scène d'écriture des deux livres, la stratégie pour vendre des pizzas, la scène du générique). Même avec ses imperfections, j'ai envie d'encourager cet épisode qui, en plus, est inspiré, il fait quand même 21 m 30 sans générique ! Quand je repense à Homerazzi, le pire question faible durée, qui faisait 17 m 30 sans générique... J'ajoute que ça m'a fait un peu penser à notre série, cet épisode. A la légende, encore tenace chez certaines personnes, qui veut Matt Groening écrive tous les épisodes, et la manière officielle dont il a crée la série, qui reste un peu douteuse. Bon épisode.
Dundee | 17/09/2017 à 03h01 | 15/20

On tient un bon filon, les amis ! Une sacrée aventure littéraire est au pied de la porte ! L'épisode qui exploite plusieurs bonnes idées sur le thème de la sous-traitance éditoriale, le tout versé dans une histoire à la "Ocean's Eleven" agréable à suivre et saupoudrée de petits gags sympas en pagaille : l'ordinateur de Frink, le sang vert, les pizzas, ... De quoi s'agit l'histoire ? Elle débute en fait à un spectacle de dinosaures désopilant après lequel Lisa découvre la terrible vérité sur l'écriture organisée, ce qui va bien évidemment intéresser Homer... L'équipe d'écriture qu'ils forment est farfelu quand on y pense, mais logique au vu des explications. Il y a juste la célébrité du jour, Neil Gaiman, qui semble sortir de nulle part, mais on finit par le pardonner au vu de la bonne humeur qu'il apporte. Le livre intitulé "Les trolls jumeaux de l'académie du dessous du pont", ils ne vont pas le laisser être sali malgré tout l'or du monde ! De l'autre côté nous retrouvons Lisa qui a décidé d'écrire son propre roman seule comme une grande, où d'ailleurs l'inspiration n'est pas au beau fixe et finira par succomber et mettre son nom sur le livre du groupe. Quelle ironie ! Il y a quand même quelques éléments qui fâchent comme une fin pas très inspirée malgré un acte sur le braquage de la maison d'édition plutôt réussi, ainsi que l'abus du thème de transition qui finit par énerver. Très sympathique épisode au final qu'on aimerait en lire, euh voir plus souvent.
lenny bar | 02/02/2019 à 16h48 | 15/20

Une histoire originale ! Marge a déjà écrit un livre dans "Tout un roman - s15" mais ici l'approche est bien différente. Cette critique des bouquins pour ados est vraiment une bonne idée et bien amenée. Un truc que j'ai vraiment apprécié dans cet épisode c'est la formation du groupe. On a de plus en plus rarement des épisodes où l'on suit l'histoire d'un groupe de Springfieldiens comme dans Un "Une partie Homerique - s7" par exemple. Et pourtant ce style d'épisode marche toujours, la diversité des personnages permet d'avoir de bonnes répliques. Un épisode choral en somme. La construction de l'épisode aussi rajoute un certain rythme à l'épisode avec tous ces titres qui s'affichent au fur et à mesure, comme les chapitres d'un bouquin. Les gags : Bart et Lisa qui se disputent pour la taille et le nombre de jouets, "Papa, poursuis ce dinosaure !" "j'ai espéré toute ma vie entendre ça !", Agnès : "Tes amis ont regardé mes petites culottes, va les relaver !", Homer et Bart qui vont chercher Frink chez lui. Il y a selon moi plusieurs gags dans cette petite scène : La tête de Frink avec son casque bizarre et sa tasse à café, Homer qui demande s'il a un ordinateur, et le fait qu'il soit pris alors qu'il ne sait même pas pourquoi, le sang de Moe, Le type qui feuillette juste le livre et dit qu'il est bon, Les pizzas de skinner, "On a pit-être perdu mais on a fait rire le méchant, c'est pas si mal".
Homer le fou | 08/10/2017 à 12h57 | 14/20

je ne vais peut-être pas trop gueuler sur cet épisode car il est meilleur que tout ce qu'on a vu jusqu'ici dans cette saison 23 mais il y a de grosses incohérences. C'est assez étrange que Lisa n'arrive pas à trouver d'idées alors que beaucoup d'épisodes par le passé ont montré qu'elle avait beaucoup d'imagination. Et comme ça a déjà été dit, pourquoi Homer n'a pas pris le vendeur de BD dans sa clique ? Passé ces points intrigants, on a droit à un début réussi, j'aime beaucoup le "Papa, poursuis ce dinosaure ! " "J'ai espéré toute ma vie entendre ça" ou encore Homer qui s'endort dans une tête de dinosaure. Ensuite, Lisa découvre que celle qui est sensé écrire Angelica Button est en réalité une femme dont on utilise le nom et l'image. Plutôt pas mal. Ensuite, on a droit à Homer, Bart, Patty, le professeur Frink, Skinner et Moe qui écrivent un livre. Je met le doigt sur le fait que Homer et Bart (et les scénaristes) ont choisi Patty plutôt que Selma, qui était déjà très présente dans les autres épisodes. Donc, un point positif. Par contre, Neil Gaiman est inutile et agaçant et c'est en parti à cause de ça que je n'ai pas mis 15. Au moins, le scénario est original. Puis arrive la fin, bien meilleure, notamment à partir du moment où Homer et son équipe décident de reprendre leur livre. Je retiens la scène ou Gaiman réveille les membres avec une boisson et un taser pour Moe aussi.
Simpsmania | 31/10/2012 à 15h30 | 17/20

Quelle perle que cet épisode ! Un condensé de pure rigolade qui livre une critique intéressante du monde de l'édition. Un auteur doit-il sacrifier la qualité et l'esprit de son oeuvre sur l'autel de l'argent et de la célébrité ? Un scénario en béton, une équipe inédite, une intrigue intelligemment menée, des gags tordants...quoi demander de plus pour passer un bon moment ? Le début avec les dinosaures est hilarant (j'ai adoré le gag où Apu se fait traîner hors de la salle par ses octuplés, celui où Lisa crie "Papa, poursuis ce dinosaure" et Homer qui répond "j'ai attendu toute ma vie qu'on me dise ça", et quand Homer se fait expulser par les pieds alors qu'il roupillait dans la tête de l'Allosaure). Les différentes phases de la création et de la publication du bouquin, entrecoupées de split screens comme dans un film d'action, m'ont agréablement surpris. Et que dire de la séquence où l'équipe d'auteurs pénètre dans l'immeuble pour empêcher l'éditeur de dénaturer leur oeuvre ? Un régal ! Lisa est décidément une sacrée bluffeuse, mais au bout du compte, la déception est cruelle. Le final avec Nail et Moe est imprévisible et très réussi. Content de voir que les scénaristes arrivent encore après tant d'années à surprendre. En 1ère position dans mon top 3 des meilleurs épisodes de la saison 23.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park