Haut de page

Le Principal principal

Saison 9 - Episode 2
Code : 4F23 | N° : 180 | Durée : 21'54

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 28-09-1997  12-09-1998  05-11-1998  07-04-2020

Titres étrangers

The Principal and the Pauper
Alles Schwindel
Il direttore e il povero
Vida prestada
El director y el pillo
A Cidade de Nova York vs. Homer Simpson
Az igazgató és a csaló
Alles Schwindel
Rehtorin kahdet kasvot
Dyrektor i ?ebrak

Les Simpson à la TV

Lisa a le blues
S29E17

Lisa est conseillée d'arrêter le saxophone par Monsieur Largo et le principal Skinner...

Le Principal principal

L'inspecteur Chalmers se rend à l'école pour annoncer qu'il va organiser une fête à Skinner et ils lui préparent aussi une surprise. La mère du principal l'amène à sa fête surprise. Les enfants sont là et ils ont également préparé une surprise à Seymour. A ce moment-là, un homme entre dans la salle en assurant qu'il est le vrai Seymour Skinner et que le principal est un imposteur. Le principal avoue que c'est la vérité et que son vrai nom est Armin Tanzarian. Il a changé de place avec le vrai Skinner pendant la guerre du Viêt-Nam. Armin est renvoyé de l'école et il reprend son ancien nom. Une nouvelle vie commence pour lui...

Références

Apocalypse Now (film)
The Jazz Singer (film)
Le retour Martin Guerre (film)
Flipper (film)
Smoke (film)
Le Retour de Martin Guerre (film)  ? L'intrigue est basée sur le film.

Musiques de l'épisode

"The Stars and Stripes Forever" de John Philip Sousa  ? Joué par l'orchestre quand le sergent Skinner est renvoyé hors de la ville.
"Thème de la série Flipper" de By Dunham/Henry Vars  ? Chanson que parodient les enfants de la chorale avec leur chanson en hommage à Skinner.

Personnages de l'épisode

Jerri Mackleberry - Kent Brockman - Inspecteur Chalmers - Ned Flanders - La Graisse - Mlle Hoover - Jasper - Edna Krapabelle - Nelson Muntz - Murphy Zick - Apu Nahasapeemapetilon - Maire Quimby - Sanjay - Abraham Simpson - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Juge Snyder - Chef Wiggum - Ralph Wiggum - Willie le jardinier

Captures d'écran



Voir les 259 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 03/01/2011 à 09h52 | 9/20

Qu'on en apprenne plus sur le passé de Skinner, oui. Qu'il ait été un loubard, pourquoi pas... d'ailleurs son flashback est un des moments assez réussi de l'épisode. Mais son imposture et en particulier la fin où les scénaristes semblent nous dire "non, vous n'avez rien vu" non, je n'aime pas cette idée. Maintenant, tout n'est pas à jeter, le flashback donc, la scène où la voiture est bondée, et la réplique "sur bien des plans, Springfield est plus sympathique que mon camp de travail en Chine". Moyen.
Ilevan | 01/01/2018 à 11h09 | 6/20

Pour moi cet épisode est celui où les problèmes commencent (eh oui, déjà, mais la saison 9 reste au delà du correct). A partir de là, ça retrouvera presque jamais le niveau d'antan, et après la saison 10 on aura pratiquement plus rien dépassant le correct (sauf 5 bonnes surprises au total dans les saisons 14 à 23, rien entre s10 et 14 ni après s23). Pourquoi les problèmes commencent ici ? Parce que Skinner. J'aime Skinner. Tout le monde aime Skinner. Mais pour citer Hank Hazaria, là ils ont juste pas respecté les fans. Tous les petits détails qu'on s'était amusé à recenser, les références qu'on avait aimé, toute la cohérence du personnage... balayée, effacée, éradiquée. Alors certes c'est l'adaptation d'un roman et ça colle, mais c'est immonde envers la fanbase comme épisode. Et puis merde ça sort de nulle part ; qu'est devenue la relation avec Agnès? Enfin, les plus sévères voient ça comme la mort de la série... je dis pas tout de suite. La saison 9 a quand même quelques bons restes et quelques bons crus à nous offrir. Mais clairement, cet épisode a marqué un cap ; celui de "on oublie ce qui a été fait avant". Et c'est un pari risqué, qui plaira à ceux qui regardent la série plus occasionnellement. Moi, ça me débecte. Le pire c'est que en soit, l'épisode est pas si mauvais. Il a des bons gags, des bons passages et le passé de Tanzarian contient des superbes visuels... mais c'est du gâchis, tout simplement. Raté, mauvais, mais la saison contient pire... et mieux (heureusement
Scarfaceuh | 10/09/2017 à 15h35 | 11/20

Mhhhh mouais, je suis assez mitigé, car après une bombe comme Homer contre New York on passe à un épisode rapidement oubliable dont l'intrigue principale ne se fera référencé qu'une seule fois dans la série après cette épisode (Roboflop, saison 15). Mais d'un côté aussi c'est original de crée une imposture sur un personnage secondaire important de la série comme Seymour Skinner. Donc je ne sais pas vraiment quoi penser, les épisodes d'avant laisse penser que cette épisode n'est qu'une fausse histoire pour que les scénaristes fassent un épisode de plus mais j'ai pas envie de me dire ça donc je vais partir dans l'idée que Seymour Skinner = Armin Tamzarian réellement (d'ailleurs son prénom nom de famille me fait penser qu'il est arménien). Quelques gags sont sympathique comme Jasper dans la voiture, le vrai Seymour Skinner qui préfère légèrement Springfield à son camp de travail en Chine, Skinner qui préfère l'armée que de s'excuser auprès de la vieille dame ou encore Agnès qui sait que Seymour n'est pas son fils dans le flash-backs. Un épisode malheureusement long de rythme, mais l'histoire est tout de même sympathique à regarder. Correct, sans plus.
didier | 08/08/2011 à 18h43 | 18/20

Superbe épisode. J'adore quand les scénaristes approfondissent les personnages secondaires et là on est bien servi avec Skinner. Quelle géniale idée de le faire passer pour un imposteur avec son véritable nom d'origine Armin Tanzarian qui est à l'origine un loubard. Tout l'épisode est bon et explique la supercherie d'identité de Skinner depuis tant d'années. La fin est excellente quand Homer a l'idée pour choisir qui sera le proviseur de renvoyer le véritable skinner attaché dans un train. Une fin amorale comme je les aime. J'adore la prestation d'Agnes Skinner dans cet épisode.Armin Tanzarian restera Skinner et on reparlera plus et pourra refaire avec sa "mère" des soirées silhouettes. Une Histoire riche et bien construite contrairement à celle de New-York. Je vois pas où est le problème de ne plus en reparler par la suite. Dans de nombreuses familles, il y a des secrets dévoilés mais certaines personnes font comme si rien ne s'était passé pour ne pas ou plus faire de mal. Skinner a une vie privée misérable et les 2 femmes de sa vie sont sa fausse mère et sa "maitresse" Krapabelle. La fin de l'épisode démontre une certaine pitié envers lui.
Lionel_B | 16/07/2020 à 19h56 | 13/20

Je perds déjà toute crédibilité à vos yeux, après vous avoir dit que je n'aimais pas Homer contre NY, voilà que je vous dis que j'aime bien Le Principal principal. Bon modérément, ce n'est pas excellent, mais j'ai bien aimé la manière dont on a développé le personnage de Seymour Skinner qui lui donne plus de profondeur, et permet d'exploiter Agnès, ce qui en fait un de ses meilleurs épisodes où elle est au centre de l'histoire. Après, il est vrai qu'il y a un côté très hypocrite de la part des habitants de Springfield à ne plus aimer Skinner parce que c'est un imposteur, pour le regretter ensuite, à part pour Edna qui était sincèrement attachée à lui à l'époque. Et les gags, bah il y a plein de gags drôle, voir même très drôle, surtout le passage avec Homer en voiture. C'est peut-être parce que j'ai suivi les Simpson à partir des années 2000, mais je ne peux pas me détaché de l'idée que cet épisode est canon, et même s'il a déjà été mentionné dans la saison 15, j'aurai aimé une mention rapide dans l'épisode "La reine du balai" de la saison 21 pour faire de l'incohérence un gag.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park