Haut de page

Lisa la reine du drame

Saison 20 - Episode 9
Code : KABF22 | N° : 429 | Durée : 20'33

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 25-01-2009  30-10-2009  05-11-2009  15-10-2009  07-04-2020

Titres étrangers

Lisa the Drama Queen
Die Chroniken von Equalia
Lisa la regina delle sceneggiate
Lisa, la reina del drama
Lisa, la reina del drama
Lisa, a Rainha do Romance
Lisa, a mese királyn?
Die Chroniken von Equalia
Lisa ihmemaassa
Lisa w krainie fantazji

Les Simpson à la TV

Mariage en sinistre
S20E15

Le mariage d'Homer et Marge n'étant pas officiel, isl décident d'en refaire un.

Lisa la reine du drame

Cet épisode sera diffusé le 13 août à 17h30 sur

Homer entraîne Bart et Lisa dans un centre de loisirs. Durant un cours de peinture, Lisa rencontre Juliette avec qui elle se lie d’amitié. Elles passent beaucoup de temps ensemble, et commencent à écrire une histoire sur un monde magique : Equalia. Un soir où les Simpson étaient invités chez Juliette, Lisa se rend compte qu’elle a des problèmes avec sa famille et s’échappe de la réalité pour y échapper. Lisa commence à la suivre dans cette voie, et elles se projettent de plus en plus souvent dans leur univers Equalia…

Références

Le secret de Térabithia (film)
Star Wars (film)
Créatures Célestes (film)  ? Inspire la majeure partie de l'intrigue !

Musiques de l'épisode

"Wipe Out" de the Surfaris & 1966  ? Une version folk est diffusée au Musée d’arts folkloriques
The Entertainer de Scott Joplin (piano)  ? Dans le flashback de Willie, lorsqu'il se souvient de son arrivée sur Ellis Island.

Personnages de l'épisode

Carl Carlson - Dolph - Jimbo - Juliet - Kearney - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Martin Prince - Seymour Skinner - Vendeur de BD - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 219 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 22/04/2012 à 11h53 | 3/20

Encore un Lisa centric, extrêmement gnangnan, et sans histoire b pour faire passer la pilule ? Tuez-moi tout de suite... Donc Lisa se fait une nouvelle amie, elles écrivent une histoire et c'est à peu près tout. Y'a des longueurs, y'a des scènes bizarres, c'est rose, c'est guimauve, en un mot : C'est chiant. Les gags brillent par leur absence, je ne retiens que : Willie et son râteau & Wiggum et ses flingues, Bart Simpson à 3 ans & Bart Simpson à 10 ans... et... on s'arrêtera là. Ouais non, y'a pas à dire, un épisode très mauvais.
Dr.Hibbert8 | 04/06/2020 à 20h35 | 8/20

J'ai toujours eu extrêmement de mal avec cet épisode, mais je ne dirais pas qu'il soit terrible. Bien que je ne sois pas un défendeur de Lisa habituellement, j'aime bien le scénario de l'épisode, un peu plus sombre qu'à l'habitude avec le sujet de la bipolarité, que l'ont peut voir dans la personnalité de Juliette. Appart cela, comme plusieurs l'ont dit, il y a quelques scènes inutiles, par exemple celle au musée, ou bien quand les deux filles chantent avec le Mypod de Lisa. Il manque aussi de gags, mais quelques uns ont réussit à me décrocher un sourire. Les passages au monde d'Equalia sont intéressants, cela fait un peu différent de Springfield, que nous sommes habitués de voir avec le temps, et les couleurs, même si elles sont enfantines, donne une touche spéciale à l'épisode. Par contre, la fin de l'épisode, lorsque Lisa et Juliette se sauve de leurs maisons respectives est moyenne, de plus, cela ne ressemble pas trop à Kearney d'aimer les histoires de fillette de huit ans. La scène finale avec Juliette et Lisa qui se sépare enfin est correcte, de même pour Homer qui veut écrire un livre. Ce qui m'as fait sourire : (Marge qui est contente que Lisa ait un comportement normal comme dans son livre, Willy qui met des morceaux de râteaux dans ses oreilles et Wiggum qui met des fusils dans ses oreilles pour ne pas entendre les filles chantés, et le contraste de Bart Simpson à 3 ans & Bart Simpson a 10 ans.) Un épisode moyen, bon a voir, seulement à de très rares occasions.
lenny bar | 09/09/2020 à 22h48 | 3/20

Un épisode qui divise. Soit on adore son ambiance soit on la déteste. J'ai détesté. J'ai découvert il y a peu "Créatures Célestes", je ne savais pas que l'épisode s'en inspirait, mais le fait d'avoir vu le film (que j'ai aimé) ne me fait pas changer d'avis. Cet épisode a une ambiance beaucoup trop gnian-gnian pour me plaire. Si c'était le seul défaut de l'épisode ça aurait pu passer, mais en plus de ça on a tous les défauts possibles et imaginables : Des scènes à rallonge qui ne servent à rien (au musée) Lisa qui chante pendant 10 minutes (Josh Groban), un Homer insuportable (quand il se demande comment s'habiller), un rythme très lent, et une absence quasi totale de gags... Ce qui est dommage c'est que le personnage de Juliet aurait pu être mieux traité, avec plus de folie dans sa façon de fuire la réalité... plutôt que cette histoire de licornes et d'arc-en-ciel. Les très rares gags de l'épisode : - Homer qui veut utiliser des mots savants comme "Sonnette" - Les silhouettes de Jimbo et Dolph qui ressemblent à Marge et Bart - Kearney qui se fait tabasser, etc. C'est niai, c'est long, c'est ennuyeux, c'est lourd, c'est pénible à regarder, ce n'est pas drôle. Très mauvais
marianne6969 | 02/01/2017 à 01h13 | 6/20

Que dire... Lisa et sa nouvelle meilleure amie s'inventent un univers imaginaire "Equalia" pour échapper à la réalité et elles se coupent ainsi reste du monde... En gros on vit leur psychose avec elles et tout le long de l'épisode on voit des châteaux, des licornes, des dragons et des arc-en-ciel... On a vu mieux dans le genre "épisode centré sur Lisa". Je trouve l'ensemble trop neuneu, sans grand intérêt et qui plus est, pas drôle du tout. L'ambiance générale oscille entre le guimauve et le glauque avec la personnalité désaxée de Juliette qui est parfois un peu flippante... Le 3e acte avec les brutes dans la cabane est assez sordide et la fin est vraiment très étrange et peu recherchée ("on est plus amie c'est mieux comme ça non?"" Ok salut!" happy end). Si le thème principal de l'histoire est l'imagination, les scénaristes en ont clairement manqué lorsqu'ils ont conçu cet épisode. Très faible et très plat.
Dr. Nick | 26/11/2014 à 22h11 | 4/20

Ouch! Y a eu une époque où j'appréciais cet épisode, mais au fur et à mesure des revisionnages, force est de reconnaître que j'ai eu tort sur toute la ligne, c'est très décevant. Troisième Lisa-centric sur quatre épisodes, ça commence à faire beaucoup à mon avis. Donc Lisa se fait sa 74e nouvelle amie, complètement timbrée qui plus est (et incroyablement gonflante), elles écrivent un bouquin sur un monde imaginaire et... quoi d'autre? Ah, rien? Je me disais aussi. Le 3e acte avec les brutes est même peut-être le pire, sans parler de cette fin. C'est long (la scène au musée), c'est sans rythme, c'est guimauve, c'est... Oui bon, on va arrêter les frais. Quant aux gags, il y en a autant que j'ai de doigts sur ma main, y a plein de tentatives en revanche. Mais presque aucune ne fonctionne. A oublier.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park