Haut de page

Million Dollar Papy

Saison 17 - Episode 16
Code : HABF09 | N° : 372 | Durée : 21'06

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 02-04-2006  16-12-2006  29-12-2006  03-01-2007  07-04-2020

Titres étrangers

Million Dollar Abie
Corrida de Toro
Million Dollar Abe
El abuelo del millón de dólares
Million Dollar Abie
Abe de Um Milhão de Dólares
Millió dolláros nagyapa
Corrida de Toro
Miljoonan taalan Abe
Abe matadorem

Les Simpson à la TV

Lisa a le blues
S29E17

Lisa est conseillée d'arrêter le saxophone par Monsieur Largo et le principal Skinner...

Million Dollar Papy

La ligue nationale de football américain doit s'agrandire et une nouvelle équipe va être créée dans une des deux villes en concurrence, soit à Springfield soit à Los Angeles. Homer se porte volontaire pour monter à bien ce projet et se donne beaucoup de mal pour tout organiser, depuis la création des maillots jusqu'à la construction d'un stade. Mais Abe, suite à un malentendu, assomme volontairement un délégué de la ligue de football en visite à Springfield, ce qui a pour effet de réduire le projet a néant et Springfield voit alors tous ses espoirs s'envoler. Abe, se sentant responsable de cet échec que tout le monde lui reproche, a le moral au plus bas au point de prendre la dure décision d'aller voir un médecin qui pourra l'assister dans son suicide. Mais heureusement l'euthanasie manque de peu. Apres être passé à deux doigts de la mort, Abe n'a plus peur de celle ci et décide de vivre pleinement le restant de ses jours.

Le maire Quimby décide de transformer le stade de football nouvellement construit en une arène pour les corridas. Abe y voit alors l'occasion de devenir matador, au grand dam de Lisa qui ne voit la qu'un sport cruel envers les animaux. Abraham est alors confronté à un dilemme et devra choisir entre la gloire et son amour pour sa petite fille...

Références

Million Dollar Baby (film)

Musiques de l'épisode

"Blowin' in the Wind" de Bob Dylan  ? Chanson que parodie Lisa à l'entrée de l'arène.
"Superman" de R.E.M.  ? Quand Abe décide de continuer à vivre.
"Pennsylviana 6-5000" de Glenn Miller Orchestra  ? Morceau que choisit Abe pour l'accompagner dans la mort.
"Nobody loves You" de John Lennon  ? Quand Abe erre seul dans les rues alors que tout le monde le déteste.
"We Are the World" de Michael Jackson & Lionel Richie  ? Chanson parodiée par le groupe de célébrités qui chante "Springfield est nulle"
"I Love L.A." de Randy Newman  ? Au moment où l'on découvre Rob Reiner sur la cassette

Personnages de l'épisode

Kent Brockman - Carl Carlson - Jasper - Jimbo - Freddy Krueger - Lenny Leonard - Luigi Risotto - Tahiti Mel - Nelson Muntz - Maire Quimby - Riche Texan - Rob Reiner - Le Serpent - Abraham Simpson - Steven Spielberg - Vieux fou juif - Chef Wiggum

Captures d'écran



Voir les 235 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 03/12/2011 à 16h29 | 8/20

Ouais bon... un autre épisode de l'ère numérique de la série... Le début de l'épisode avec la création de l'équipe de foot de Springfield, franchement, ce n'est pas désagréable. La parodie de soleil vert avec Abe est bien menée, et donne à l'épisode une gravité rare dans la série, les suicides de Moe sont plus drôles, si je peux m'exprimer ainsi. Si on arrête l'épisode là, il peut valoir juste la moyenne. Seulement Abraham fait de la corrida dans le dernier tiers de l'épisode et là ça retombe carrément, avec des gags bidons. A une époque, les scenaristes se moquaient des gags bidons comme "un ballon dans les valseuses", et bien ils y cèdent aussi avec une corne dans les valseuses... Épisode très moyen.
Ilevan | 25/01/2017 à 14h45 | 6/20

En un mot : Meh. Déjà on ne sait pas trop où l'épisode veut aller : critique de la corrida ? (si c'est ça c'est foiré), du suicide assisté ? (un peu trop mielleux) ?, aucune critique et des intrigues différentes balancées au petit bonheur la chance ? (c'est l'impression que ça donne). Le premier acte n'est pas trop mauvais (jusqu'à la pub pour L.A), rien d'inoubliable mais on passe pas un moment trop horrible. Ensuite, on nous sert le pire épisode sur Abraham possible, ce qui est triste vu mon amour du personnage. Les gags sont très, très poussifs et peu nombreux, c'est déjà pas un point positif. L'histoire d'Abraham commence pas trop mal finalement, le "suicide assisté" aurait pu être pire, le docteur est plutôt drôle (même si ça commence à sentir le personnage repompé). La troisième partie est catastrophique, autant niveau histoire que gags. C'est l'un des rares épisodes où un combat mené par Lisa ne ralentit pas le rythme (vu le rythme, difficile de faire pire ; et elle est oubliable de toute façon). La fin est un combiné des pires fins de la saison 12 ; sans inventivité et donnant une fichue envie de ce facepalm. Très médiocre.
quirat simpson | 05/01/2020 à 23h19 | 11/20

Un épisode globalement moyen même s'il y a quand même de bonnes choses... Même si je vous trouve globalement durs avec l'épisode (6.88 de moyenne, faut pas abuser), on a vraiment l'impression qu'on sait pas où on va, que c'est un pot-pourri. Le début est assez sympa et drôle, j'aime bien la campagne de pub pour Springfield. La parodie de "We are the world" (voir Jar Jar Binks m'a fait beaucoup rire) est drôle même si on est à des années lumières de celle dans "Un puits de mensonges". La remarque de Tahiti Mel à Jimbo est quand même très drôle. Ensuite, la partie avec le suicide d'Abraham ne fait vraiment pas Simpson, on aborde le thème du suicide de manière grave, pas comme ce que l'on a l'habitude de faire. Je ne trouve pas ça dérangeant perso, surtout que la parodie de Soleil Vert est assez convaincante et 2/3 gags m'ont fait "rire" (l'apparition de Chaplin entre autres). Après, à partir de l'histoire sur la corrida, en soi pas si mauvaise que ça, ça baisse vraiment en qualité. Peut être que ces 3 histoires auraient pu faire 3 bons épisodes mais là, ça semble sorti de nulle part... Moyen
lenny bar | 06/08/2019 à 20h41 | 6/20

Un épisode très mal construit qui part dans tous les sens avec un rythme et une ambiance bizarre. Pourtant, le début n'est pas dégueu avec le commissaire du football. Le suicide d'Abraham également, c'est après que ça dégénère vraiment. Pourquoi cette histoire de toréadors ? Pourquoi ne pas avoir traité d'avantage l'histoire de l'euthanasie ? De peur que se ne soit trop glauque ou trop triste ?... Ben c'est gagné, à la place on a une fin d'épisode ennuyeuse, lourdingue et pas drôle... En plus, j'aime assez bien le Dr Egoyan, il n'a que quelque répliques mais elles m'ont fait rire, et ça malgré la gravité de la scène. Au niveau de l'humour j'aime bien : - Le jouet de Maggie qui rigole - Rob Reiner qui remplace les noms sur les étoiles du trottoir - Le commissaire qui dit à Abraham avoir pleuré - Les pompiers jettent Abe dans la maison en feu - Le dentier qui arrête de sourire - Egoyan qui se moque des vêtements de Abe - Egoyan qui dit que la machine de mort n'est pas prête à cause des bouts visqueux qui y sont collés - Abe qui essuie une larme avec la queue du taureau, etc.
YvesRaymond Cul | 03/02/2015 à 02h34 | 5/20

Un épisode qui est mauvais, pourtant la première partie de l'épisode avec le stade est pas trop mal, rien d'extra mais c'est la seul partie de l'épisode qui est sympa a voir car ensuite on a droit a une bien mauvaise histoire, déjà on a Abraham qui est triste et qui veut mourir, très peut de chose drôle a retenir mais ensuite on a droit a une dernière partie très très mauvaise! Abraham qui fait de la corrida... C'est du grand n'importe quoi, cette dernière partie n'est vraiment pas passionnante et pas drôle du tout, elle n'a aucun rapport avec le reste de l'épisode et la toute fin est nul. Pour les gags rares de l'épisode je retiens juste Le Serpent qui a fait un collage avec les photos qu'il vol chez les gens et les pompiers qui mettent Abraham dans la maison en feu. Voilà un épisode avec une dernière partie qui gâche tout! Un scénario qui part vraiment dans tout les sens. Un épisode mauvais.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park