Haut de page

Qui a tiré sur Mr Burns ? (Partie 2)

Saison 7 - Episode 1
Code : 2F20 | N° : 129 | Durée : 22'24

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 17-09-1995  27-01-1996  24-04-1996  07-04-2020

Titres étrangers

Who Shot Mr. Burns ? - Part Two
Wer erschoss Mr. Burns? (2)
Chi ha sparato al sig. Burns? - Seconda parte
¿Quién mató al Sr. Burns? (segunda parte)
¿Quién disparó al Sr. Burns? (segunda parte)
Quem Matou o Senhor Burns? (2.ª Parte)
Ki l?tte le Mr. Burnst? (2. rész)
Wer erschoss Mr. Burns? (2)
Kuka ampui johtajan? (osa 2/2)
Kto postrzeli? pana Burnsa? (Cz??? 2)

Les Simpson à la TV

Mariage en sinistre
S20E15

Le mariage d'Homer et Marge n'étant pas officiel, isl décident d'en refaire un.

Qui a tiré sur Mr Burns ? (Partie 2)

Smithers se réveille avec la gueule de bois. Aux informations, on ne parle plus que de la tentative de meurtre qui visait à se débarrasser du démoniaque Burns. La recherche du suspect risque d'être difficile car tout le monde avait une raison de lui tirer dessus. Smithers est interrogé. Il ne se souvient plus trop de ses actes, mais après réflexion, il pense être le coupable ; il est aussitôt arrêté. Mais au fur et à mesure que l'enquête se poursuit, il est innocenté. La seule solution pour trouver le coupable, c'est d'interroger tous les suspects...

Références

Basic Instinct (film)
Dallas (série)
Sherlock Holmes (livre)
Le Fugitif (film)
Twin Peaks (série)
Patton (film)
Police Squad (série)  ? le faux generique dans le reve de smithers au début. la voix off "speed squad in colors" reprend le "police squad in colors"

Musiques de l'épisode

"Musique de la série Dragnet"  ? Musique pendant le gag du canapé.

Personnages de l'épisode

Adolescent boutonneux - Kent Brockman - Monsieur Burns - Inspecteur Chalmers - Eddie - Jasper - Krusty le clown - Lou - Tahiti Mel - Apu Nahasapeemapetilon - Petit Papa Noël - Tito Puente - Nick Riviera - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Chef Wiggum - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 264 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[5:13 / 5:15 ] la journaliste rousse est derrière Kent Brockman, puis sur le plan suivant, elle est derrière Smithers.
[8:45 / 8:53 ] Le téléphone, le livre et le tapis ont disparus, d'un plan à l'autre.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 16/11/2010 à 18h51 | 16/20

Une bonne conclusion à la première partie, mais elle ne lui arrive pas à la cheville. Pour commencer, le premier acte n'a qu'un seul vrai bon gag (Homer qui considère ses enfants comme "des assassins en puissance") et si ça s'améliore par la suite, c'est déjà un semi échec. Je n'ai toujours pas totalement compris le rêve de Wiggum même en le regardant en VO. Maintenant, la première fois qu'on voit l'épisode, l'assassin n'est pas facile à trouver, et comme je l'ai dit, au bout d'un moment les gags se font plus nombreux. Très bon épisode, mais pas excellent comme la première partie.
quirat simpson | 12/06/2020 à 21h35 | 17/20

Bon, cette conclusion est clairement en dessous de la première partie magistrale mais en même temps c'est quasi impossible. Ici, on quitte totalement cette atmosphère sombre et cette ambiance pesante propre à la première partie pour basculer vers un tout autre univers. Un univers plus léger, plus Simpson quoi ! Selon moi, on sent parfaitement le passage de la saison 6 à la saison 7. Le passage d'une saison sombre centrée sur le mystère ("Bart des ténèbres", "Homer le grand"...) à une saison aux thématiques moins lourdes et centrée sur les relations humaines. Et autant dire tout de suite que, même si l'épisode m'a grandement déçu la première fois car je ne m'attendais pas du tout à une conclusion de ce type (je me suis presque senti trahi d'avoir passé tant de temps à "enquêter" pour une conclusion que je trouvais bâclée). Cependant, avec le temps et avec du recul, j'ai petit à petit, appris à l'adorer et ce, pour une toute autre raison que celle qui me fait aimer la première. Déjà, il faut avouer que l'épisode est extrêmement drôle, beaucoup plus que la première partie. Que ce soit Abraham qui va dans la cabine à outils, la scène culte de Moe et le détecteur de mensonges ou encore le rêve incompressible de Wiggum que je détestais auparavant mais je que je trouve phénoménal aujourd'hui, l'épisode s'avère être une grosse réussite en terme de gags. Et puis la chanson de Tito Puente est une petite pépite ! Bien que très différente, cette deuxième partie est également excellente
Dundee | 31/07/2016 à 23h52 | 17/20

La suite du tant attendu mystère sur le tireur qui a fait l'invraisemblable mais que tout le monde attendait de faire : se venger de Burns ! Dès le début on se retrouve plongé dans cette ville qui tente de se retrouver après les événements mouvementés de la Partie 1. Beaucoup de rumeurs circulent, mais aussi beaucoup de gags (le rêve qui était réel sur un point, Shelbyville, les témoins, Dr. Collosus, etc.). L'histoire se déroule donc sous forme d'une enquête qui patine plusieurs fois. En attendant la révélation, on nous tient en haleine grâce à une atmosphère toujours aussi sombre et pesante. On peut noter une grande implication de la police de Springfield dans l'histoire. Cependant certains points du scénario fâchent, la police pensait sans doute que l'assaillant était forcément catholique et la libération de Smithers est trop facile. Mais à part ça, l'épisode reste extrêmement divertissant et vraiment très drôle, il y a tant de gags excellents et de bonnes scènes (la chanson de Tito Puente ou le détecteur de mensonges sont de parfaits exemples). Pour ce qui est de révélation, elle est très audacieuse. Et même l'enquête de Lisa se révèle être faite pour rien. Ça c'est être mené en bateau jusqu'au bout ! Quoique pas aussi excellent que la première partie, cette partie arrive à posséder ses propres mérites.
Numéro 1,5 | 24/06/2020 à 19h54 | 17/20

Comme pour "Phatsby le magnifique", je ferai ma critique pour les deux parties. C'est pour moi l'un des épisodes les plus originaux. Le cliffhanger est génial car on ne sait pas qui a tué Burns car il a fait du mal à tout le monde. Une idée de génie ! Et c'est la première fois qu'on a une histoire avec deux parties. Ça change et c'est très bien. Comme le dit tout le monde, il y a pas mal de gags, c'est bien écrit et on ne s'ennuie pas. Bref toutes les caractéristiques d'un bon épisode. C'est prenant. Par contre, je sais qu'il y a peu d'autorités à springfield mais personne ne se demande pourquoi Burns a le droit de placer un cadran solaire ? Ça m'avait marqué car la police s'en fout, c'est plus grave la tentative de meurtre que le cadran solaire privant tout le monde de lumière. C'est pas logique, je veux bien être dans un cartoon mais tout de même. C'est pour ça que je ne mets pas 20 (enfin 18 c'est déjà très bien). Attention spoil ! J'étais mort de rire quand c'était Maggie la responsable. Encore une idée de génie ! Je me demandais qui avait tenter d'assassiner M.Burns et on a tous penser que c'était Homer. Du génie de bout en bout. Bref, deux épisodes incroyables qui sont cultes pour la série tant par leur originalité et leur qualité. Bravo !
Ilevan | 01/06/2017 à 12h29 | 18/20

A peine moins bon que le premier épisode est en fait un éloge qu'on peut faire à cet épisode. Si la première partie (de cette épisode là) est un peu moins riche en gags, avec seulement Lisa et Bart assassins en puissance et le décès de Burns constaté dans un hôpital ; c'est pour poser une ambiance assez sombre, semblable à celle de l'épisode précédent. Comme dans l'épisode précédent, Abe est hilarant chaque fois qu'il ouvre la bouche. Cela dit, l'épisode arrive moins à mixer l'ambiance plus sombre et les gags que le précédent, et c'est un poil dommage. L'excellent gag de la ville écrasée par le cache-soleil de Burns est pas incrusté dans l'histoire principale et coupe un peu l'ambiance installée, par exemple. Après un passage avec Tito Puente un peu mou, ça repart en grande pompe. Beaucoup de gags, et un passage assez osé avec le rêve et Lisa. Finalement il y a le twist, qui surprend au premier visionnage et fait zizir aux autres. Et évidemment il y a le gag de fin, avec le regard de Maggie. Excellent, mais pas au niveau du premier.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park