Haut de page

Vingt deux courts métrages sur Springfield

Saison 7 - Episode 21
Code : 3F18 | N° : 149 | Durée : 21'56

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 14-04-1996  03-05-1997  07-04-1997  07-04-2020

Titres étrangers

22 Short Films About Springfield
22 Kurzfilme über Springfield
22 cortometraggi di Springfield
22 películas cortas sobre Springfield
22 cortometrajes sobre Springfield
22 Curtas sobre Springfield
22 rövidfilm Springfieldr?l
22 Kurzfilme über Springfield
22 tarinaa
22 krótkie filmy o Springfield

Les Simpson à la TV

Le malheur est dans le prêt
S20E12

Les Simpson doivent revendre leur maison par manque d'argent.

Vingt deux courts métrages sur Springfield

Bart et Milhouse sont en train de cracher sur les voitures du haut d'un pont lorsqu'ils se demandent ce qui peut bien se passer dans Springfield au moment où ils parlent. Pendant ce temps, Apu décide de prendre sa première pause depuis plusieurs années. Lisa quant à elle reçoit un chewing-gum dans les cheveux. Marge essaye tout ce qui est possible pour le lui enlever mais ça ne fait qu'empirer les choses. Smithers se fait piquer par une guêpe dans l'œil alors qu'il faisait du vélo et le docteur Nick Riviera s'occupe d'opérer Abraham Simpson. Le serpent fait un hold-up dans le bar de Moe tandis que l'inspecteur Chalmers rend visite à Skinner pour manger chez lui...

Références

Friends (film)
L'expérience interdite (film)
Pulp Fiction (film)
Urgences (série)
Thirty Two Short Films About Glenn Gould (film)  ? Origine du titre de l'épisode en VO

Musiques de l'épisode

"Danse du chapeau mexicain"  ? Musique chez Pedro l'homme abeille avant que sa maison s'effondre.
"La Cucaracha"  ? Chanson qu'écoute l'homme abeille dans sa voiture.
"Misirlou" de Dick Dale  ? La scène où les policiers sont au Krusty Burger s'ouvre sur un air ressemblant à celui de cette chanson utilisée dans Pulp Fiction (film que parodie la scène)
"Freak-A-Zoid" de Midnight Star  ? Chanson sur laquelle Apu chante et danse.

Personnages de l'épisode

Abeille espagnole - Brandine Del Roy - Monsieur Burns - Inspecteur Chalmers - Eddie - Ned Flanders - Professeur Frink - Barney Gumble - Herman - Docteur Hibbert - Lionel Hutz - Jasper - Lou - Révérend Lovejoy - Ian Maxtone-Graham - Capitaine McCallister - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Nick Riviera - Sam - Sanjay - Le Serpent - Abraham Simpson - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Cletus Spuckler - Moe Szyslak - Hans Taupeman - Uter - Kirk Van Houten - Milhouse Van Houten - Vendeur de BD - Chef Wiggum - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 258 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 30/11/2010 à 22h00 | 17/20

Un épisode qui change un peu, beaucoup de bonnes petites histoires qui s'enchainent sans souci, on découvre un peu la vie de personnages secondaires pas très intéressants en soi mais qui, dans des scenettes d'une minute, passent tout à fait. Les gags sont au rendez-vous. Mais comme ça a été dit, et j'approuve, l'histoire la plus culte de toutes est celle entre Skinner et l'inspecteur Chalmers, les répliques, le rythme... un bijou ! Bref, un très très bon épisode.
Dr.Hibbert8 | 22/11/2019 à 03h43 | 19/20

Un épisode exceptionelle et qui sort de l'ordinaire avec un concept vraiment originale. Au lieu d'avoir 1 ou 2 histoire, on voyage parmis tous Springfield pour y connaître leurs histoires. J'ai bien aimé le début avec Bart et Milhouse qui s'imagine ce que les autres Springfildiens vivent en même temps qu'eux. De plus, il y a plusieurs scènes cultes dans cet épisode. Mes moments favoris appart les scènes cultes sont probablement les transitions entre chaque scènes qui sont merveilleusement exécutée. Le rythme de l'épisode est incroyable et il n'y à aucune place à l'ennuie parmis toutes les scènes. C'est aussi une bonne oportunité pour les Springfildiens secondaires d'avoir leurs moments de gloire. J'aime aussi le fait que certaines histoires s'entremèlent pour donner une seule histoire. Malgré tous le positif, l'histoire de Lisa est un boulet parmis toute les histoires. Les gags (Chalmers et Skinner, une scène évidemment culte, Marge qui donne des coups de marteau sur les cheveux de Lisa, l'histoire de Cletus avec son intro, Moe qui se cache et Snake qui peut voler l'argent, Abe qui se fait électrocuté, Milhouse qui ne peut pas aller au toilette, Milhouse qui frappe Herman, Nelson qui se fait ridiculiser par le géant, Taupeman qui à perdu 4 minutes de sa vie et l'outro avec Frink.) Bref, un épisode culte qui fait partie des meilleures épisodes de la série entière malgré les quelques histoires moins intéressantes.
lenny bar | 16/08/2019 à 14h59 | 19/20

Cet épisode est excellentissime, et pourtant il ne raconte rien de vraiment intéressant. C'est une très bonne occasion de mettre en vedettes les personnages secondaires et mêmes les plus anecdotiques comme l'homme Abeille. Les transitions entre chaque petit scène sont très bien trouvées, le rythme est incroyablement rapide et chaque petite histoire a son lot de gags. La seule histoire qui me semble être de trop est celle sur Lisa et le chewing-gum, il y a quelque gags sympa, mais je trouve dommage de lui avoir consacré une histoire qui en plus revient plusieurs fois dans l'épisode, c'était l'occasion de ne pas mettre les Simpson en vedette, dommage... Enfin, là je chipote. Énormément de gags me font rire : Taupeman qui râle parce que Apu lui a volé 4 minutes de sa vie, Burns "aidant" Smithers à aller à l'hopital, les ambulanciers qui prennent Burns et ensuite Riviera qui donne des pièces à Smithers en le laissant là, pratiquement chaque réplique lors du dîner entre Skinner et Chalmers, la discussion concernant les McDonald, Kirk et sa conversation très intéressante concernant le magasin d'armes, etc. Un rythme effréné, de bons gags, des personnages secondaires mis à l'honneur, que demander de mieux ?
alexandreleblanc | 08/10/2010 à 19h57 | 17/20

Un épisode vraiment très très très spécial ! Cependant, ceci n'empêche pas à l'épisode d'être vraiment très réussi. Nous avons droit à plusieurs petites qui sont vraiment très drôle et toutes très réussi. J'ai beaucoup le fait que ce soit Milhouse et Bart qui pense au fait que les gens de Springfield ont tous leur petites histoire. La meilleure pour moi serait celle de Skinner et Chalmers. C'est vraiment très drôle de voir toutes les excuses minable que Skinner dit à Chalmers. La réplique qui m'a le plus fait rire est celle-ci : Skinner : Il n'y a pas le feu, c'est un aurore boréale. Chalmers : Une aurore boréale dans votre cuisine ? À ce temps ci de l'année ? Skinner : Exactement ! Sinon, il y a aussi celle de Smithers et Burns que j'ai. Je n'ai mentionné que ces deux histoires mais ceci n'empêche pas le fait que j'ai beaucoup aimé les autres histoires. Finalement, je vais donner une note de 17/20 à cet épisode qui est la même note que j'avais donné dans mon ancien classement.
Springfield83 | 28/05/2014 à 16h11 | 17/20

Un très bon épisode, encore une fois. Cet épisode est structuré d'une toute autre manière par rapport aux autres, on a le droit à des segments d'histoires. C'est comme-ci la série s'appelait Springfield et qu'elle racontait l'histoire de tous les habitants de la ville. Ainsi on se retrouve avec des petites histoires qui n'ont aucun rapport au départ puis qui se lient au fur e à mesure de l'épisode, c'est très réussi et pas grossier. De plus je trouve les transitions entre chaque histoire très bien trouvées. Ces minis histoires sont drôles et se regardent sans soucis tant elles sont courtes. L'histoire de Lisa et du chewing-gum est marrante, tous les essais pour le décoller sont sans résultats, l'histoire entre Skinner et Chalmers est aussi très drôle, sans oublier la musique de Cletus. L'épisode contient des séquences rapides, le montage est fluide, on ne s'ennuie pas. Un épisode très intéressant et drôle !
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park