Haut de page

Erreur sur la ville

Saison 5 - Episode 11
Code : 1F09 | N° : 92 | Durée : 22'07

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 06-01-1994  19-11-1994  20-06-1995  07-04-2020

Titres étrangers

Homer the Vigilante
Die Springfield-Bürgerwehr
Homer il vigilante
Homero detective
Homer, el vigilante
Homer, o Vigilante
Homer ?rködik
Die Springfield-Bürgerwehr
Herrasmiesvaras
Czujny Homer

Les Simpson à la TV

Allocutions familiales
S15E08

Lindsay Naegle lance une campagne visant à ne plus à s'occuper des enfants pour que les adultes puissent enfin s'amuser...

Erreur sur la ville

Pendant la nuit, un cambrioleur s'introduit chez les Simpson et vole des objets qui ont de la valeur. Le cas des Simpson n'est pas un cas isolé. Beaucoup d'autres maisons ont été cambriolées. Face à ces vols, la police est impuissante. Pour éviter que ce genre de choses arrive à nouveau, les maisons sont ultra protégées. Lisa reste insatisfaite car le voleur lui a pris son saxophone. Homer lui promet qu'il va tout faire pour le retrouver. Il décide alors de mener un groupe d'auto-défense pour empêcher toute violation de la loi et pour retrouver le voleur. Quand ils se retrouvent tous armés, ils vont être capables de se défendre, mais vont bientôt abuser de leur pouvoir...

Références

Un monde fou, fou, fou, fou (film)
La Panthère Rose (musique)
Batman (musique)
Dragnet (musique)
Docteur Folamour (film)
MacGyver (série)  ? Le voleur rend une mèche de cheveux de MacGyver à Patty et Selma.
Hiroshima mon amour (Alain Resnais et Marguerite Duras / film et livre)  ? En VF seulement, Homer cite Hiroshima mon amour en chevauchant la bombe.

Musiques de l'épisode

"Musique de la série Dragnet"  ? Pendant le dialogue entre Homer et Skinner quand ils attendent le cambrioleur.

Personnages de l'épisode

Molloy - Beatnik - Selma Bouvier - Kent Brockman - Ned Flanders - Professeur Frink - Barney Gumble - Herman - Jasper - Jimbo - L’Irlandais - Lenny Leonard - Lou - Capitaine McCallister - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Maire Quimby - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Moe Szyslak - Chef Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 243 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[2:38 / 2:51 ] La carte du voleur change de couleurs. /
[3:24 / 3:25 ] La confiture change de taille le long de la scène.
[3:36 ] Le chef Wiggum dit que les simpson habitent au 723 evergreen terrace, alors qu'habituellement c'est le 742.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 26/10/2010 à 21h53 | 17/20

Ha, en voilà un bon épisode. Qu'il y ait une vague de cambriolage est une idée qui me plait. L'histoire sait évoluer comme il faut, du groupe d'auto-défense jusqu'à la chasse au trésor à la fin. Malheureusement pour ceux qui suivent l'épisode pour la première fois, le cambrioleur est bien trop prévisible. Mais Abraham et Homer jouent pleinement leur rôle d'amuseurs publics et sont parfait du début à la fin, de même que les flics. Notons l'excellent gag avec le "professeur" qui n'est jamais réapparu, dont les conseils sont... spéciaux ! Très bon !
Charles Montgomery Burns | 20/11/2011 à 18h08 | 19/20

Si le minuscule ralentissement qui se produit lors des deux derniers actes et la fin pourra déplaire pour une très légère baisse de rythme par rapport au début, le premier acte n'en reste pas moins un tout plus que marrant, ce sont probablement les 7-8 minutes les plus marrantes qui n'aient jamais été créées dans l'histoire des Simpson. On peut sans trop exagérer citer une dizaine de gag à la minute par moments. L'histoire d'une vague de crime de la part d'un certain voleur illustré par un chaton sur quelques cartes de présentations, l'histoire d'un Homer qui tente de venger Lisa et sa "clarinette", l'histoire qui dénonce l'abus de pouvoir, qui dénonce l'utilité des personnes âgées contrairement à la leçon donné par Homer en défaveur de Abe. La plupart du temps, il faut tout de même quelques minutes avant qu'une histoire démarre. Ici, nul besoin de ne serait-ce qu'une seconde de remplissage, c'est un véritable diamant brut désopilant qui démarre avec les clefs d'Homer sur la porte au bout de moins de dix secondes ! A rajouter que cet épisode représente l'ultime combat entre la VO géante et la VF sublime, combat remporté au final par la VF pour son interprétation parfaite de Malloy. Impossible de citer tous les gags et répliques qui remplissent ces vingts minutes de très très bon divertissement. Episode ultra-culte à ne pas manquer, capable de rivaliser avec les plus grands ! L'un des meilleurs de la saison 5, et possiblement dans mon top10 futur de toute la série.
Dundee | 31/01/2016 à 04h55 | 15/20

Tiens, un cambriolage a lieu chez les Simpson ! Des objets "précieux" se font volés, en particulier le saxe de Lisa. Et il semble que ce soit une vague d'effraction ! Toute la ville est paniquée, et l'épisode se concentre alors sur les moyens mis en oeuvre pour augmenter la sécurité, parfois ridicules de manière hilarante comme la maison aux jambes mécaniques de Frink. Certaines scènes sont quand même assez bidons (Apu ou Wiggum et la serviette). Le running-gag du professeur est excellent par contre. Homer quant à lui monte un groupe d'autodéfense qui se révèle être pas très efficace (le "Je m'endormais pas, j'étais bourré !" est à mourir). Et pendant ce temps les vieux sont moqués d'être inutiles (la "pause" est excellent gag), pourtant Abe viendra avec la solution un peu trouvée bêtement. Cet épisode possède énormément de scènes qui ne font pas du tout avancer l'histoire, ce ne pas très grave quand ça reste dans le cadre, mais l'histoire est du coup très maigre. Le dernier passage, parodie d'"Un monde fou, fou, fou", fait un peu remplissage et est très bizarre en tout cas. Un point de cet épisode qui avait du potentiel et qui n'est pas développé est le "mystère" autour du Chat-pardeur étant donné que Molloy qu'on n'a vu jamais auparavant se fait très vite introduire et que ce n'est pas très dur de devenir que c'est lui le cambrioleur. Un épisode un peu mal structuré, mais quand même plutôt très drôle.
Ilevan | 09/02/2018 à 16h59 | 17/20

Le début de l'épisode met directement dans le bain de la meilleure des façon. C'est une intro catchy qui lance directement l'histoire, avec des gags en prime (les saucisses, Nelson et la collection de timbres au téléphone, la liste des objets volés, Wiggum et les punaises...), que demander de plus? La réaction de la ville face aux cambriolages est aussi assez hilarante, faut bien l'admettre! A partir de là, les gags se comptent par paquets (notamment toutes les actions du groupe d'auto défense, mais y en a d'autres ; notamment "petite note mentale, la gamine en sait trop"), et l'évolution du scénario est franchement parfaite ; même quand la fréquence des gags "diminue" un peu. On a aussi quelques perles d'humour absurde, notamment l'interview de kent et le "bonjour", ou la scène entre skinner et homer. L'histoire racontée par Abraham vaut le coup d'un point de vue scénaristique, et n'est pas en reste point de vue gags! Je suis un poil circonspect en ce qui concerne la conclusion sur le grand T, mais ça comble bien la fin de l'épisode, avec beaucoup de gags (le conseil du professeur est le meilleur, mais le coup des gens qui creusent est excellent aussi) et un rythme au poil! En bref, un très bon épisode, qui réussi le pari risqué de partir un peu dans tous les sens. Du très grand Swartzwelder.
lenny bar | 23/08/2020 à 23h12 | 19/20

Très clairement un de mes épisodes préféré de la série. Ça a été un vrai bonheur de le redécouvrir. J'adore l'ambiance de cet épisode, que se soit le début avec la parano des Springfieldiens de se faire cambrioler, ou la formation du groupe d'autodéfense, ou encore la chasse au trésor à la fin, tout est bien rythmé, drôle... On frôle vraiment la perfection... et pourtant, je trouve que l'épisode est un poil moins hilarant que d'autres de la saison 5... Enfin, quand je dis moins drôle, je veux dire qu'au lieu de me marrer toutes les 30 secondes, je me marre toute les 35 secondes, donc ça va :D Les gags qui me font marrer : Nelson qui téléphone pour se moquer de la collection de timbres de Bart, la maison qui s'enfuit et prend feu, Jasper qui devient aveugle, Homer qui réfléchit pendant que Lisa joue de la cruche, Wiggum qui forme une flèche sur le plan, "Je suis quelqu'un d'autre ! - Il a raison !", Homer et Skinner qui hochent la tête de plus en plus vite, le groupe qui ne sait pas se servir de leur fusil, la réplique "mais je dormais pas ! J'étais bourré !", et plein d'auuuutres... Un épisode excellentissime. Meilleur de la saison 5 et dans mon top 10 de la série. sans surprise, je garde mon 19/20
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park