Haut de page
 
DVD Simpson

Vive les éboueurs !

Saison 9 - Episode 22
Code : 5F09 | N° : 200 | Durée : 21'50

< Episode précédentEpisode suivant >


Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

26-04-1998 30-01-1999

Toutes les diffusions de cet épisode

Titres de l'épisode

Trash of the Titans
Vive les éboueurs !
Die sich im Dreck wälzen
Spazzatura fra i titani
Basura de titanes
Residuos titánicos
Programa para Criança
A Titánok szemete
Die sich im Dreck wälzen
Homer ja roskakuskit
Walka o ?mieci

Générique

Punition : Je ne toucherai pas au générique
Gag du canapé : Quand les Simpson entrent dans le salon, ils se retrouvent en fait dans la classe de Bart et le voient écrire au tableau "Je ne toucherai pas au générique".



Invités

Paul McGuinness (Lui-même), Steve Martin (Ray Patterson), Susie Smith (Elle-même), U2 (Eux-mêmes)

Plus d'infos

Ecrit par : Ian Maxtone-Graham
Réalisé par : Jim Reardon

Audience : 17.4 millions de téléspectateurs

Notes

Cet épisode marque le 200e de la série. Il est dédié à la mémoire de Linda McCartney.

Rechercher sur le site

L'anecdote du jour

26/10/2020
L'épisode c'est dur la culture (s10) devait au départ être bien plus centré sur le partage de chambre entre Bart et Lisa.

Les Simpson à la TV

Aucune diffusion à venir.

Derniers commentaires

Egnouth2009 | Ohh l'audience nulle (32x03 - Now Museum, Now You Don't)

Egnouth2009 | Bientot 20ans ce message sa fait chelou ( du 29 décembre 2000)

Egnouth2009 | ok cool le résumé et nul l'audiance (32x02 - I, Carumbus)

alexandreleblanc | Merci Darpa, je vais effectuer la correction! (32x02 - I, Carumbus)

DarpaSaly69 | Petite faute : "à condition qu'il mari sa fille" : "à condition qu'il marie sa fille" (32x02 - I, Carumbus)

Vive les éboueurs !

Une nouvelle fête commerciale fait son apparition : la fête de l'amour. Quand la fête est terminée, tous les emballages finissent à la poubelle, mais personne ne veut aller la vider alors elle commence petit à petit à déborder. Comme Homer la renverse, il doit la sortir. Seulement, il rate de peu le camion-poubelle. Homer se dispute avec les éboueurs qui décident de ne plus ramasser ses ordures. Elles s'entassent devant la maison des Simpson, qui ressemble de plus en plus à une décharge. Le lendemain matin, Homer se lève et constate avec joie que les éboueurs sont venus ramasser les détritus. Mais Marge lui explique que les éboueurs sont venus suite à une lettre d'excuses qu'elle a envoyé en signant du nom d'Homer. Choqué par l'acte de Marge, il décide de se présenter au poste de chef des ordures...



Références


Ajouter une référence


Musiques de l'épisode


Ajouter une musique


Personnages de l'épisode

Homer Simpson - Marge Simpson - Bart Simpson - Lisa Simpson - Maggie Simpson - Bono - Carl Carlson - Ned Flanders - Rod Flanders - Lenny Leonard - M. Costington - Tahiti Mel - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Freddy Quimby - Maire Quimby - Raphael - Ray Patterson - Seymour Skinner - Cletus Spuckler - Moe Szyslak - Chef Wiggum



Cartes promotionnelles




Captures d'écran






Voir les 262 captures d'écran de cet épisode



Erreurs

[40:00 / 11:00] Clancy Wiggum a les cheveux bleus. Même plan quelques secondes plus tard, il les a noirs.
[15:00] Maggie ne porte plus son noeud papillon sur ce plan.

Critiques de l'épisode

Note moyenne : 16.67 (classé 51ème sur 685)
Voir le classement complet des épisodes

Pour donner votre avis, vous devez vous connecter ou vous inscrire au site
lenny bar (The Simpsons Park) | 23/08/2020 à 17h18 | 19/20

Un sommet de la saison 9 et de la série en général. Ils ont réussi à faire un épisode intéressant, drôle et bien construit sur... des ordures ! Chapeau ! On aurait juste pu se passer du déménagement de la ville entière... c'est un peu gros mais bon... c'est le seul vrai défaut que je vois dans cet épisode. Même la petite chanson est bonne et entrainante. Les gags sont très nombreux, j'aime particulièrement : Bart qui agrafe la peau de banane sur la poubelle, "C'est comme David et Goliath, sauf que cette fois David a gagné", Homer qui secoue l'oiseau, les gardiens qui attendaient le livreur de patates, Homer tabassé sur grand écran pendant le concert, Quimby qui entend quand des mallettes s'ouvrent, le lapin des Flanders, l'indien qui hurle et l'autre qui lui dit qu'il ne falait pas qu'il se retourne, etc. Un petit bijou sur un tas d'ordures : 19/20
regismo (The Simpsons Park) | 06/02/2011 à 09h22 | 17/20

Très fort. Les 3 actes de cet épisode nous entrainent vraiment dans une toute nouvelle direction à chaque fois, avec en toile de fond les ordures ! Ça a le mérite de l'originalité. La fin de l'épisode est très audacieuse, même exagérée, mais toutefois excellente. Du côté des guest stars, U2 remplit plus son rôle durant la chanson des éboueurs que pendant le concert où ce sont tous les autres personnages (Homer, la foule, la sécurité...) qui sont drôles. Le Ray Patterson de Steve Martin atteint son apogée lors de sa petite réapparition en fin d'épisode. Les gags suivent, ce 200e épisode est une réussite.
alexandreleblanc (The Simpsons Park) | 22/07/2014 à 06h13 | 17/20

Un épisode vraiment très bon sur Homer avec beaucoup de gags vraiment très drôles qui font en sorte qu'on ne s'ennuie pas du tout en regardant l'épisode. En plus, la fin est vraiment tout simplement géniale avec Springfield en entier qui déménage à cause de la 'solution' d'Homer.
Ilevan | 11/04/2019 à 09h40 | 6/20

Mais qu'est-ce que c'est que cette moyenne ? Je suis le seul à détester cet épisode ou quoi... bon mauvaise langue, j'ai vu des notes peu reluisantes ; mais ça m'étonne un peu. Je déteste cet épisode pour plus d'une raison. Déjà, la stupidité des personnages : doux jésus c'est un festival. Homer est un enfoiré de première dans cet épisode, avec un QI à peine supérieur à deux (la scène où il se bat contre l'oiseau bordel) et les autres Springfieldiens suivent ce personnage complètement dégénéré par simple fainéantise, ce qui est de la paresse scénaristique à son plus beau niveau. Et on pourrait croire vu les divers twists scénaristiques qu'au moins ça s'arrange mais l'épisode empire avec le temps. Si le premier acte se laisse regarder, les deux autres sont -je trouve- affligeants. Homer est de plus en plus stupide, et de plus en plus "mean spirited" à mesure que l'épisode avance, et il en va de même pour les Springfieldiens qui passent de l'adoration à la haine en un claquement de doigt, surtout quand on voit les idées débiles proposées par Homer qui ont pourtant conquis la foule. Comble de l'horreur, U2 (le groupe) est l'une des pires guests de la série -l'humour basé sur le malaise je trouve ça innommable perso- et la fin est bien trop cartoonesque, même pour les standards de l'ère Scully et surtout, après un épisode comme ça ; on attendrait au moins une fin qui ait du sens. Mais non, reste que Ray Patterson est le seul à sauver les meubles dans ce tas d'ordures
YvesRaymond Cul | 01/11/2014 à 02h35 | 16/20

Un épisode qui est vraiment agréable et bon, le scénario est très bon, j'apprécie surtout le début avec Homer qui se dispute avec les éboueurs et le jardin des Simpson qui se rempli d'ordures, l'épisode a aussi de très bon gags, l'ours qui dit "Je t'adore", Homer qui renverse la poubelle sur Flanders, le mont couche-culotte, Homer qui traite les éboueurs de "gros sacs d'ordures puants !", Bart qui dit "Votez tous pour mon papa Homer Simpson... Sinon il va nous battre", Homer qui dit a la technicienne "Tires-toi Kojak!", puis qui s'incruste pendant le concert de U2, Homer qui dit a Ray qu'il est son ami ou Homer qui va chez Moe a la fin. Je ne suis pas fan des gags sur les indiens et sur le lapin, bien qu'il ne change rien sur mon jugement de l'épisode, je les trouve plus cruel que drôle. L'épisode reste bien sympa, avec un bon scénario. Un bon épisode.
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2020 The Simpsons Park