Haut de page
 

J'y suis, j'y reste !

Saison 7 - Episode 23
Code : 3F20 | N° : 151 | Durée : 21'47

< Episode précédentEpisode suivant >


Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

05-05-1996 14-06-1997
09-04-1997

Toutes les diffusions de cet épisode

Titres de l'épisode

Much Apu About Nothing
Beaucoup de bruit pour rien

Générique

Punition : Aucune
Gag du canapé : Un chasseur est assis sur le canapé. Homer est allongé au sol comme une peau d'animal; le reste de la famille est exposée en trophée de chasse au-dessus du canapé.



Invités

Joe Mantegna (Gros Tony)

Plus d'infos

Ecrit par : David S. Cohen
Réalisé par : Susie Dietter

L'anecdote du jour

16/12/2017
Deux mauvais voisins (s7) voit la première apparition de Disco Stu.

Rechercher sur le site

Les Simpson à la TV

Le rap de Bart
Après avoir assisté à un concert de rap sans autorisation, Bart fait croire qu'il s'est fait kidnapper...
16/12 à 20h25 (W9)
Homer le grand
Homer découvre l'existence d'une organisation secrète dont Lenny et Carl font partie...
16/12 à 21h00 (W9)
Marge et son petit voleur
Bart veut absolument le nouveau jeu vidéo mais Marge refuse de lui acheter...
16/12 à 21h30 (W9)

Derniers commentaires

regismo | Nos sources viennent de la base. (Un rendez-vous pour les fans parisiens)

Sharnalk | Salut, Dites, je vous aime bien mais pourriez vous revoir vos sources ? J'ai été hier au Paradis... (Un rendez-vous pour les fans parisiens)

Zozo 5 | Quel message incroyablement émouvant de Neotheone. (Parlons Simpson #29 Groening Brooks Simon)

DarpaSaly69 | "Un moment de gloire" bien répartie entre ces trois personnes. On sent la recherche. (Parlons Simpson #29 Groening Brooks Simon)

Sharnalk | Excellente nouvelle, je vais essayer de venir. (Un rendez-vous pour les fans parisiens)

J'y suis, j'y reste !

Un ours s'introduit à Evergreen Terasse. Il est rapidement maîtrisé mais Homer ne veut pas que l'affaire s'arrête là. Il entame une manifestation pour lutter contre les ours. Le maire Quimby décide alors de créer des patrouilles anti-ours. Mais cette patrouille nécessite de l'argent et une taxe de 5 $ est imposée à tous les habitants qui ne sont toujours pas satisfaits. Pour se défendre, le maire dit que si les impôts sont trop élevés, c'est à cause des immigrés clandestins. Les immigrés sont devenus la bête noire aux yeux des habitants et la mairie propose une loi pour les expulser de la ville. Apu fait partie de ces immigrés clandestins et il risque de retourner en Inde si cette loi est votée. Homer qui était d'abord pour cette loi change d'avis pour sauver Apu...



Références


Ajouter une référence


Musiques de l'épisode

Aucune musique connue pour cet épisode

Ajouter une musique


Personnages de l'épisode

Homer Simpson - Marge Simpson - Bart Simpson - Lisa Simpson - Maggie Simpson - Selma Bouvier - Kent Brockman - Eddie - Maude Flanders - Ned Flanders - Todd Flanders - Professeur Frink - Gros Tony - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Jimbo - Kearney - Lenny Leonard - Lou - Helen Lovejoy - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Manjula Nahasapeemapetilon - Maire Quimby - Sam - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Moe Szyslak - Uter - Chef Wiggum - Willie le jardinier



Captures d'écran






Voir les 259 captures d'écran de cet épisode



Critiques de l'épisode

Note moyenne : 12.58 (classé 436ème sur 625)
Voir le classement complet des épisodes

Pour donner votre avis, vous devez vous connecter ou vous inscrire au site
alexandreleblanc (The Simpsons Park) | 14/11/2010 à 23h52 | 11/20

J'aime énormément le personnage de Apu Nahasapeemapetilon mais celui-ci est vraiment très décevant. À la fin, ce sera donc la raison pour laquelle je vais baisser ma note de quand même beaucoup de point. Cependant, cet épisode reste au dessus de la moyenne car le premier acte est quand même très bon avec l'ours qui rentre dans Springfield. Helen Lovejoy m'a vraiment fait rire à chaque fois qu'elle disait : "mais pensez aux enfants" ! Pour la suite avec la loi 24 qui arrive, c'était un bonne idée mais je crois que celle-ci aurait pu être mieux exploitée. Cependant, j'ai quand même aimé le lien entre Homer et Apu dans cet épisode. L'idée que Apu essaie d'obtenir sa citoyenneté. J'ai beaucoup rigolé quand Lisa dit à Apu que c'est une très bonne chose qu'il est oublié tout ce que Homer lui a apprit. Au moins, grâce à cet épisode, Apu est désormais citoyen américain. Finalement, je décide donc de donner maintenant un 11/20 à cet épisode alors que je lui donnais un 14 dans mon ancien classement.
regismo (The Simpsons Park) | 01/12/2010 à 21h34 | 9/20

Je peux donner quelques passages qui me font rire : La réplique de Nelson "Eh l'allemand, retourne Allemandie", le flashback d'Abraham ou encore la scène au bar avec le mauvais français de Moe et le charabia de Barney. Voilà. Passons à la mauvaise nouvelle : Les 3 réunis ça dure à peine une minute et c'est tout ce qui me fait marrer. Y'a bien quelques sourires, mais Apu est toujours aussi inintéressant, et par conséquent son histoire aussi. Même lors des scènes avec un peu d'émotion, il ne parvient pas à attirer ma sympathie. Dommage.
lenny bar (The Simpsons Park) | 13/11/2010 à 15h26 | 10/20

Bof, le début avec les ours est pas mal, et certains autres passages aussi, mais ça ne casse pas des briques. L'épisode a un rythme assez lent et les épisodes sur Apu sont rarement géniaux... Mais il ne s'en tire pas trop mal grâce aux gags comme Lou et son "Le panneau se barre, chef !", Barney qui boit le tranquillisant, Apu qui s'endort en moins d'une seconde après avoir dit "Général Grant", les esquimaux sous les bras de Kearney, etc.
Dundee | 30/09/2015 à 14h27 | 13/20

La vie intime décortiquée d'un immigré indien venue vivre à Springfield répondant au nom d'Apu. Une histoire intéressante offrant une satire sur la xénophobie, mais qui malheureusement est un peu mal exploitée. Le premier acte avec l'ours est intéressant puisqu'il offre une certaine critique sur la crédulité et les pensées incohérentes du peuple, même si Homer a tendance à être insupportable. Le "Pensez aux enfants !" d'Helen est génial. Puis vient l'acte sur la problématique de l'immigration qui fait malheureusement plus un défilé des implications liées qu'autre chose ; la discrimination, la réclusion, l'expulsion, ... Un peu d'humour noir ("L'Allemandie"), mais la critique sociale ne convainc pas ! Aussi, le changement d'avis d'Homer, passant d'intolérant à un défenseur, n'est pas terrible. Le passé d'Apu est déjà bien plus intéressant et assez réussi. Son ascension pour obtenir sa citoyenneté offre quelques moments drôles (le drapeau, Selma, l'état de Springfield, ...) sans être hilarants. La fin offre un beau revirement de situation à une histoire un peu prêchi-prêcha. Un épisode très ambitieux mais se montre plutôt faible avec un tel concept.
Ilevan | 05/06/2017 à 17h43 | 16/20

Je trouve la plupart des gens très durs avec cet épisode. Le début est vraiment très bon, surtout parce qu'il est très critique (l'ours est présenté comme amical, les Springfieldiens réagissent plus animalement que lui, très fort). Homer est vraiment drôle dans ce début aussi, ça le fait très très bien passer. Concernant la suite, Apu n'est pas un personnage que j'apprécie beaucoup, et ça enlève un peu de la qualité des scènes d'émotion de l'épisode. Cependant, je trouve que l'épisode traite vraiment très bien ses thématiques (à savoir l'immigration, l'esprit conservateur, tout ce qui en découle couplé à de la politique). Même si l'épisode en soit n'est pas le plus dynamique de la saison, il contient beaucoup de gags très sympas et au défaut de m'avoir fait hurler de rire, j'ai souri à de nombreux moments, et j'ai même rit (Homer et Abe sont très bons!). Globalement, je conçois qu'il ne puisse pas plaire, l'épisode est assez hermétique. Mais il me parle, et j'aime assez le côté intemporel et cynique de l'épisode. Contrairement à la majorité des membres du site, j'ai beaucoup aimé, et je le trouve malgré tout plutôt sous-estimé.
L'équipe du site | A propos | Contact
©2000-2017 The Simpsons Park